Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2018

C'était le 2 janvier...

1512.
Fondation en Camargue de la confrérie des Gardians, gardiens de taureaux et de chevaux. Placée sous le patronage de saint Georges, elle organisera régulièrement des jeux inspirés des tournois du Moyen Âge.

Gardians.jpg
1913.
Naissance à Zellwiller de l'archéologue alsacien Jean-Jacques Hatt. Conservateur du Musée archéologique de Strasbourg, il publia de nombreux travaux sur la religion gauloise et découvrit en 1956, à Mackwiller, un important sanctuaire de Mithra. On lui doit aussi une interprétation nouvelle des inscriptions du chaudron celtique de Gundestrup.
 
1941.
Mort à Vienne de l'historien de l'art austro-polonais Josef Strzygowski. Surtout connu pour son recours à la méthode comparatiste, son hostilité marquée pour la "culture méditerranéenne" lui valut l'hostilité durable de Franz Wickhoff, puis de Max Dvorak et Julius von Schlosser.
 
1950.
équitation,tauromachie,camargue,1512Mort en Autriche, sur les rives du Wolfgangsee, de l'acteur allemand Emil Jannings. Ayant commencé sa carrière sous la direction d'Ernst Lubitsch et de Friedrich Wilhelm Murnau, il fut l'inoubliable partenaire de Marlene Dietrich dans L'Ange bleu (Josef von Sternberg, 1930).

Les commentaires sont fermés.