Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2015

C'était le 3 janvier...

1443.
religion,catholicisme,dogmatisme,1857Gilles de Rais, ancien compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, exécuté trois ans plus tôt sous l'accusation de sorcellerie et de meurtres d'enfants, est officiellement réhabilité par le roi Charles VII : "Ledict feu Seigneur de Rais fut condamné à mort et fait mourir induement et sans cause".

1857.
Mgr Sibour, archevêque de Paris, est assassiné par l'abbé Berger. Les deux ecclésiastiques étaient en désaccord sur le dogme de l'Immaculée Conception défini le 8 décembre 1854 par une bulle du pape Pie IX, en présence de 200 évêques réunis dans la basilique Saint-Pierre de Rome. De ce dogme découlera celui de l'infaillibilité papale, prononcé le 18 juillet 1870.

1905.
À Saint-Pétersbourg, les ouvriers de l'usine Poutilov se mettent en grève. Début de la première révolution bolchevique.

Commentaires

Ce dogme de l'infaillibilité papale fait sourire. Pourtant, quand on y réfléchit, la manière dont on nous présente la suprématie indiscutable des marchés économiques y ressemble un peu...

Écrit par : Feuilly | 03/01/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire