Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2024

C'était le 26 mai...

735.
Bède le Vénérable - Chroniques de Nuremberg.jpgMort à l'abbaye de Jarrow, à Newcastle, de l'historien et théologien anglo-saxon Bède le Vénérable. Son ouvrage le plus célèbre, Histoire ecclésiastique du peuple anglais, est une histoire générale de l'Angleterre depuis la conquête romaine.

 

 




1637.
En Nouvelle-Angleterre, le capitaine John Mason, ayant réuni une centaine d'hommes, attaque par surprise et incendie le camp principal des Indiens Péquots. Six cents hommes, femmes et enfants sont massacrés en moins d'une heure. Cette opération, connue sous le nom de "Mystic massacre", marque le début des guerres indiennes.

1755.
Après sa capture en Savoie, le bandit Mandrin est roué vif à Valence.

1797.
Le Directoire ayant décrété la peine capitale pour tous ceux qui "provoqueraient le pillage ou le partage des propriétés sous le nom de loi agraire", Gracchus Babeuf, auteur du Manifeste des Égaux, est condamné à mort à Vendôme. Il sera guillotiné le lendemain.

1891.
Naissance à Paris du poète et écrivain français Maurice Rostand. Fils aîné d'Edmond Rostand et de la poétesse Rosemonde Gérard, frère du biologiste Jean Rostand, il fut l'ami de Jean Cocteau et une figure emblématique des "années folles". L'une de ses œuvres a été portée à l'écran par Ernst Lubitsch (L'Homme que j'ai tué, 1930).

1919.
Les troupes belges annexent les cantons germanophones d'Eupen et Malmédy.

1923.
Albert Leo Schlageter.jpgAlbert Leo Schlageter, 29 ans, qui avait organisé un réseau de résistance à l'occupation de la Ruhr, est fusillé par l'armée française dans la plaine de Golzheimer, près de Düsseldorf.

 

 

 

 

 
1940.
Dans la bataille de France, la ruée allemande se poursuit. Le front belge est enfoncé à Courtrai. 40 000 soldats alliés sont encerclés dans la poche de Dunkerque. À Paris, Le Jour écrit : "Entre l'Aisne et la Meuse, nous dominons l'ennemi." Trois jours plus tard, La Croix renchérit : "Nous pouvons soutenir la lutte pendant dix ans s'il le faut, le Reich ne le peut pas." Le 14 juin, la Wehrmacht entre dans Paris.

1944.
800 avions américains larguent 1500 bombes incendiaires sur Lyon, faisant 20000 sinistrés. On relèvera plus de 700 morts, dont Marius Viver-Merle, délégué du Conseil National de la Résistance, et le professeur Rochaix, sous-directeur de l'Institut bactériologique Pasteur.
Le même jour, des bombardements alliés font 394 morts et 480 blessés parmi la population civile de Nice. Le lendemain, ils feront à Nîmes 271 morts et 289 blessés.

1976.
À Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort du philosophe allemand Martin Heidegger.

22/05/2024

C'était le 22 mai...

1537.
L'écrivain français François Rabelais est promu docteur en médecine de la faculté de Montpelier.

1813.
Richard Wagner - par Auguste Renoir.jpgNaissance de Richard Wagner, à Leipzig (Saxe).

 

 

 

 

 




1859.
Naissance à Édimbourg de l'écrivain écossais Arthur Conan Doyle. Sa famille, arrivée en Irlande au XIVe siècle, était originaire du village normand d'Ouilly-en-Orne (son patronyme originel, Douilly, s'anglicisera en D'Oyly, D'Oel puis Doyle). Sa mère, née Mary Foley, avait elle-même fait ses études secondaires en France et, férue de généalogie, rattachait ses ancêtres aux Plantagenêts. Ces antécédents feront du créateur de Sherlock Holmes un passionné d'histoire et un fervent francophile.

1872.
Le jour de ses cinquante-neuf ans, Richard Wagner pose la première pierre du Festspielhaus de Bayreuth. Scellé dans le bloc, un cylindre de métal contient un parchemin portant ces mots : "J'enferme ici un secret, qu'il y repose de nombreux siècles. Tant que la pierre le protégera, il se révélera au monde".

1889.
Le corps décomposé du nationaliste irlandais Patrick Henry Cronin est retrouvé dans un égout de Chicago. Responsable du Cla na Gael, créé en 1869 pour succéder à la Fenian Brotherhood, ce médecin originaire de Cork a été victime d'une faction rivale dirigée par Alexander Sullivan. Plusieurs livres seront consacrés à son meurtre.

1893.
Création sous l'impulsion de l'écrivain Sernin Santy de l'Escola lemouzina, qui s'affilie aussitôt au Félibrige et lance la revue Lemouzi. Elle organisera à partir de 1895 des Jeux floraux.

1919.
Après des combats meurtriers, la ville de Riga, capitale de la Lettonie, est libérées de l'occupation bolchevique par les corps francs du général Rüdiger von der Goltz. Ceux-ci découvrent plusieurs centaines de prisonniers allemands  égorgés par les communistes. Un an plus tard, les Alliés exigeront l'évacuation des corps francs de tout le territoire.

1929.
Membre du Comité central du Parti communiste, Charles Hueber est élu maire de Strasbourg. Partisan de l'indépendance de l'Alsace-Lorraine, il multiplie les contacts avec les milieux autonomistes et germanophiles. Exclu du PC, il fonde un "Parti communiste d'opposition" qui s'engage de plus en plus du côté allemand. À sa mort, survenue en août 1943, les autorités d'occupation lui feront des funérailles grandioses.

1943.
Staline décide la dissolution de l'Internationale communiste (Komintern).

1945.
Le Journal officiel publie un décret révoquant sans pension le vice-amiral Platon, ancien secrétaire d'État aux Colonies dans le gouvernement de Vichy. Celui-ci a en fait été assassiné neuf mois plus tôt dans des circonstances jamais élucidées.

1948.
En Palestine, des éléments de la brigade sioniste Alexandroni occupent dans la nuit le village côtier d'Al-Tantoura, dont ils massacrent 200 habitants. Le cimetière abritant leurs corps sera plus tard transformé en parking de la plage de Dor, au sud de Haïfa.

19/05/2024

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1919.
Instauration en Belgique du suffrage universel masculin. Chez les femmes, seules les veuves de guerre, les mères de soldats tombés sur le front et les résistantes sont autorisées à voter.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

07/05/2024

C'était le 7 mai...

1523.
Mort de Franz von Sickingen, l'un des derniers représentants de la vieille chevalerie allemande. Compagnon d'Ulrich von Hutten, il se rallia à la Réforme et fut l'un des chefs de la révolte contre la noblesse, puis de la guerre des Paysans.

1560.
Par l'édit de Romorantin, Michel de L'Hospital empêche l'établissement de l'Inquisition en France. Les procès pour "hérésie" seront instruits par les évêques.

1794.
Au nom du Comité de salut public, Robespierre déclare : "Le peuple français semble avoir devancé de deux mille ans le reste de l'espèce humaine ; on serait tenté même de le regarder au milieu d'elle comme une espèce différente".

1824.
Beethoven.jpgPremière exécution, à Vienne, de la IXème Symphonie de Beethoven. Installé face à l'orchestre, le compositeur, atteint de surdité totale, ne peut entendre les ovations du public. L'un des musiciens retourne alors son siège pour les lui faire découvrir.

 

 

 

1840.
Mort à Dresde du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

1841.
Gustave Le Bon.jpgNaissance à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) du sociologue et anthropologue Gustave Le Bon, auteur de La Psychologie des foules.

 

 

 

 

 


1879.
Mort à Ixelles de l'écrivain belge Charles De Coster. Il rédigea entre 1857 et 1868 la légende de Tyll Ulenspiegel (Till l'Espiègle), épopée en prose à la gloire du célèbre héros flamand qui, au XVIe siècle, mena la guerre des Gueux contre l'occupant espagnol.

1883.
Naissance à Tours de l'accordéoniste français Émile Vacher. Ayant appris tout seul à jouer sans connaître une seule note de musique, il fut au début des années 1920 le créateur du genre "musette", ce qui lui valut une formidable popularité. Il est mort en 1969 totalement oublié.

1913.
Naissance à Pleyber-Christ, dans le Finistère, de l'écrivain, illustrateur et réalisateur breton Henry Caouissin. Ancien secrétaire de l'abbé Yann-Vari Perrot, il lança sous l'Occupation l'hebdomadaire Ololê, qui fut interdit en 1944. Conseiller de Jean Delannoy pour le film Dieu a besoin des hommes (1950), il créa en 1952 la société Brittia Films, entièrement consacrée au cinéma breton, qui produisit notamment Bleun-Brug et Le Mystère du Folgoët.

1915.
Au large des côtes sud de l'Irlande, le navire anglais Lusitania, arborant un pavillon neutre, est coulé par un sous-marin allemand. Les autorités anglaises exploiteront abondamment l'indignation suscitée par ce torpillage. On apprendra par la suite que le Lusitania transportait à bord des passagers imposés par le War Office et des cargaisons d'équipements militaires camouflés en denrées commerciales.

1919.
Naissance à Los Toldos, en Argentine, d'Evita Perón.

1944.
En Bretagne, une cinquantaine de bombardiers britanniques frappent la petite ville de Bruz, près de Rennes, où ne se trouve aucun soldat allemand mais un dépôt de munitions. Les bombardements font 183 morts, dont une soixantaine d'enfants dont on célébrait la communion solennelle.

1954.
En Indochine, chute du camp retranché de Diên Biên Phu. Sur 11 721 soldats français faits prisonniers, seuls 3 290 seront rendus à la France.

02/05/2024

C'était le 2 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fin des Jeux floraux, institués par les édiles curules en l'honneur de la déesse Flore, divinité des fleurs et du printemps.

381.
Théodose Ier.jpgL'empereur Théodose Ier enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus au paganisme, le droit d'hériter de leurs parents.

 

 

 

 

1519.
Vinci - autoportrait.jpgMort de Léonard de Vinci au château de Clos-Lucé (Amboise), où l'avait fait venir François Ier.

 

 

 

 

 

 

 

1576.
Bartolomé de Carranza.jpgAprès dix-sept ans de procès, le confesseur de Marie Tudor, Bartolomé de Carranza, poursuivi pour hérésie par l'Inquisition, est finalement acquitté par le pape. Il meurt quinze jours plus tard.

 

 

 

 


1764.
Naissance à Breslau du publiciste et homme politique allemand Friedrich Gentz. Il se fit connaître en traduisant des écrits contre-révolutionnaires, dont les Considérations d'Edmund Burke, puis s'installa à Vienne, où il devint l'un des collaborateurs de Metternich. Il fut l'un des premiers grands théoriciens du conservatisme allemand.

1860.
Naissance à Budapest du journaliste et écrivain austro-hongrois Thedor Herzl. Hostile à l'assimilation et convaincu de la nécessité pour le peuple juif d'obtenir un "foyer national", il publia Der Judenstaat en 1896 et fonda le mouvement sioniste l'année suivante au congrès de Bâle.

1886.
Naissance à Mansfeld (municipalité de Putlitz, Brandebourg) du poète allemand Gottfried Benn.

1888.
Naissance à Paris du sculpteur français Maxime Real del Sarte. Fondateur avec Maurice Pujo des Camelots du roi, il perdit un avant-bras sur le front de Verdun et participa toute sa vie aux combats de l'Action française. On lui doit notamment plusieurs statues de Jeanne d'Arc.

1919.
Arrêté à Munich après la chute de la seconde République des Conseils, Gustav Landauer, fondateur en 1908 du Sozialistischer Bund (Alliance socialiste), est exécuté dans la prison de Stadelheim.

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

30/04/2024

C'était le 30 avril...

1803.
La France vend la Louisiane aux États-Unis pour la somme de quinze millions de dollars.

1863.

Camerone.jpg

Dans le bourg mexicain de Camerone, 3 officiers et 62 soldats de la 3ème compagnie du 1er Régiment Étranger résistent pendant neuf heures aux assauts de 2000 Mexicains. Chaque année, la Légion étrangère célèbre leur héroïsme.

1883.

Edouard Manet.jpgMort à Paris du peintre Édouard Manet.

 

 

 

 

 

 

 


1919.
Tandis qu'à Munich la dictature des Conseils vit ses derniers jours, sept membres de la Société de Thulé, pris en otages par des révolutionnaires bolcheviks, sont massacrés dans la cour du lycée Luitpold par un peloton de gardes rouges. Parmi eux se trouvent la comtesse Hella von Westarp, le sculpteur Walter Nauhaus, le prince Gustav von Thurn und Taxis et le chevalier Friedrich Wilhelm von Seidlitz, arrière-petit-fils d'un général de Frédéric le Grand.

1945.
Luisa Ferida et Osvaldo Valenti, couple vedette du cinéma italien, sont fusillés à Milan par des partisans. Alors qu'ils avaient jusqu'alors marqué un complet mépris pour la politique, ils s'étaient mis par pure bravade au service de la République de Salò. Luisa Ferida était enceinte. Cette tragédie inspirera en 1984 une pièce de théâtre d'Alain Ravennes, La Couronne de fer.
À Savone, en Ligurie, une écolière de 13 ans, Giuseppina Ghersi, fille des commerçants Giovanni Ghersi et Laura Mongolli, enlevée cinq jours plus tôt, est torturée, violée et tuée d'une balle dans la tête par des communistes. Son corps est jeté sur un tas de cadavres au cimetière de Zinola. On lui reprochait d'avoir fait l'éloge de Mussolini dans un devoir rédigé à l'école.

1947.
Le premier roman de Raymond Abellio, Heureux les pacifiques, sort des presses aux éditions du Portulan.

1975.
Mort à Paris du peintre et dessinateur expressionniste français Eugène Paul, dit Gen Paul. Gravement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fut l'un des proches amis de Louis-Ferdinand Céline, dont il illustra Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit. Marcel Aymé fit de lui l'un de ses personnages du Passe-muraille, et Jean Gabin s'en inspira pour interpréter le rôle de Grandgil dans La Traversée de Paris.

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

20/03/2024

C'était le 20 mars...

-43.
Naissance à Sulmona d'Ovide, auteur des Métamorphoses, des Héroïdes et de L'Art d'aimer.

845.
Raid de snekkars sur Paris.jpgUne centaine de navires vikings, commandés par Ragnar Lodbrok, pénètrent dans l'estuaire de la Seine. Huit jours plus tard, il sont à Paris.

 


964.
Le pape Jean XII meurt des suites d'une blessure au crâne infligée huit jours plus tôt par un noble romain qui avait surpris sa femme dans les bras du souverain pontife. Au Vatican, pour expliquer cette blessure, on avait fait courir le bruit que le pape s'était battu avec le démon.

1329.
Hermann von Salza - Château de Malbork (Pologne).jpgMort à Salerne (Italie) de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

 

 

 

 

 

 


1568.
Mort à Tapiau, en Prusse orientale, du dernier grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques, Albrecht von Brandenburg-Ansbach, fondateur en 1544 de l'université de Königsberg.

1828.
Naissance à Skien du dramaturge norvégien Henrik Johan Ibsen. Ses pièces d'inspiration philosophique et sociale (Une Maison de poupée, Peer Gynt, Un Ennemi du peuple, Les Soutiens de la société, Les Revenants) lui valurent très tôt une renommée internationale.

1875.
Mort à Newry, en Irlande, du journaliste et nationaliste irlandais John Mitchel (Seán Mistéal). Collaborateur du journal The Nation (devenu plus tard Young Ireland), il fonda en 1848 The United Irishman. Jugé la même année pour "sédition", il s'installa aux États-Unis, où il défendit avec vigueur la cause du Vieux Sud.

1919.
À Moscou, le parti bolchevik autorise la parution d'un journal socialiste-révolutionnaire intitulé Delo Naroda (La Cause du Peuple). Celui-ci sera interdit neuf jours plus tard, pour avoir réclamé des institutions libres.

1926.
Mort à Menton de l'écrivain breton Anatole Le Braz. Fils d'un instituteur, disciple de François Luzel, il fut membre de l'Académie française et de l'Union régionaliste bretonne, et consacra une grande partie de sa vie à recueillir des récits populaires. Sa Légende de la mort en Basse-Bretagne (1893) joua dans la renaissance celtique un rôle analogue à celui du Barzaz Breiz de La Villemarqué.

1944.
Pierre Pucheu, ancien ministre de l'Intérieur de Vichy, condamné à mort par la France libre, est exécuté près d'Alger.

1958.
Martin Heidegger prononce à l'université d'Aix-en-Provence une conférence sur "Hegel et les Grecs". L'année suivante, il publiera Acheminement vers la parole, dont il dédiera l'édition française au poète français René Char avec ces mots : "La chère Provence est-elle cette arche secrètement invisible qui relie la pensée matinale de Parménide au poème de Hölderlin ?"

1970.
Vingt-et-un pays signent à Niamey, au Niger, l'acte de naissance de l'Organisation internationale de la francophonie.

04/03/2024

C'était le 4 mars...

1832.
Mort à Paris de l'égyptologue français Jean-François Champollion. Il déchiffra les hiéroglyphes de la pierre de Rosette en 1798, enseigna l'histoire à Grenoble et fut nommé au Collège de France en 1831.

1848.
Chargé des Affaires étrangères dans le gouvernement provisoire, Alphonse de Lamartine informe les autres États que la France "déclare la paix au monde" et qu'elle renonce à toute action susceptible de perturber les relations internationales.

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1876.
Naissance à Paris de l'écrivain et poète français Léon-Paul Fargue (Le Piéton de Paris, 1939). Paradoxal, imprévisible et désargenté, il fut admiré de Mallarmé et fonda en 1924 la revue Commerce avec ses amis Paul Valéry et Valery Larbaud.

1898.
Le tribunal de Château-Thierry, présidé par Paul Magnaud, acquitte Louise Ménard, jugée pour avoir volé un pain parce qu'elle et son enfant de deux ans n'avaient pas mangé depuis 36 heures. Le Journal des débats et L'Écho de Paris se déchaînent aussitôt contre ce juge "qui a osé acquitter une voleuse".

1919.
En représailles contre la tenue d'une Assemblée nationale germano-autrichienne, des "légions tchèques" (composées de déserteurs communistes autrichiens) massacrent deux cents Allemands des Sudètes, dont un enfant de onze ans et seize adolescents.

1921.
La population de Haute-Silésie se prononce massivement pour son rattachement à l'Allemagne, mais la Pologne refuse de s'incliner. Des civils allemands sont assassinés par des Polonais. Regroupés sous les ordres du général Höfer, 15 000 hommes des corps-francs tentent d'organiser la défense des villes et la protection des habitants. Ils sont aussitôt désavoués par Weimar ; le 24 novembre, le ministre de l'Intérieur les fera désarmer.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

23/02/2024

C'était le 23 février...

1296.
Afin de mieux résister aux invasions anglaises, le Parlement écossais, réuni au château d'Édimbourg, ratifie le traité d'alliance avec la France signé quelques mois plus tôt par John Balliol et Philippe le Bel. Ainsi naît l'Auld Alliance, que le général de Gaulle qualifiera en 1942 de "plus vieille alliance du monde".

1440.
À Strasbourg, Gutenberg fabrique des lettres en plomb, les dispose les unes auprès des autres, les enduit d'une encre grasse et les place sous presse sur une feuille de papier. L'imprimerie est née.

1619.
Mort à Saint-Claude du légiste et démonologue français Henry Boguet. Son Discours exécrable des sorciers (1603), douze fois réédité en vingt ans, servit de manuel aux magistrats francs-comtois qui organisèrent à cette époque une campane de persécutions durant laquelle une quarantaine de "sorcières" périrent sur le bûcher. Sa renommée de "brûleur féroce" traversera les siècles.

1685.
Naissance à Halle (Saxe-Anhalt) du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, naturalisé britannique en 1726.

1812.
Napoléon Ier décide l'annulation du concordat passé entre la France et le Vatican. Quelques mois plus tard, il fera transporter le pape à Fontainebleau.

1820.
À Londres, la police arrête un dangereux groupe de terroristes qui se proposait d'assassiner tous les membres du gouvernement. On apprendra bientôt que le chef du groupe, Edwards, était en fait un policier. L'affaire permettra au gouvernement de faire adopter des lois liberticides (les "Six Acts") que le Parlement avait d'abord rejetées, et de réprimer plus fortement le mouvement ouvrier.

1917.
La révolution éclate à Pétrograd, capitale de l'empire russe. Le 2 mars, le tsar Nicolas II notera dans son journal : "Autour de moi, tout n'est que trahison, lâcheté et barbarie". Quelques heures plus tard, il sera contraint d'abdiquer.

1919.
Instauration du Jour de l'Armée rouge, devenu jour férié en Biélorussie, au Kirghizistan, en Russie et au Tadjikistan, sous le nom de Jour du défenseur de la patrie, devenu officieusement Journée de tous les hommes. Également célébrée en Ukraine, cette fête a été remplacée en 2014 par la Journée des défenseurs de l'Ukraine et déplacée au 14 octobre, date anniversaire de la fondation de l'Armée insurrectionnelle ukrainienne (1942).

1923.
Toutankhamon (reproduction numérique).JPGEn Égypte, dans la Vallée des Rois, Lord Carnavon et Howard Carter procèdent à l'ouverture du sarcophage de Toutankhamon, dont ils découvrent la momie intacte.

 

 

 

 



1942.
Stefan Zweig.jpgDans son ordre du jour n° 55, Staline déclare : "Les Hitler vont et viennent. Le peuple allemand demeure."
À Petropólis (Brésil), où il s'était établi en 1941, l'écrivain, biographe et journaliste autrichien Stefan Zweig se suicide avec sa seconde épouse, par désespoir devant l'Europe ravagée par la guerre.

 

 


1949.
Au cours d'une réunion du comité central du Parti communiste français, Maurice Thorez déclare qu'au cas où "l'armée soviétique, défendant la cause des peuples, la cause du socialisme serait amenée à pourchasser les agresseurs jusque sur notre sol", les communistes français se rallieraient à une politique de collaboration avec l'occupant.

1976.
L'ancien président des États-Unis Richard Nixon est reçu à Pékin par Mao Zedong. Il bénéficiera durant son séjour de tous les honneurs dus à un chef d'État en exercice.

21/02/2024

C'était le 21 février...

1779.

Friedrich Karl von Savigny.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main du juriste allemand Friedrich Karl von Savigny, fondateur de l'École historique allemande, dont seront notamment issus Werner Sombart et Max Weber.

 

 

 




1838.
Mort à Paris du linguiste Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, initiateur des études arabes en France.

1903.
Naissance au Havre de l'écrivain, poète et "pataphysicien" Raymond Queneau. Cofondateur de l'Oulipo, son livre le plus célèbre, Zazie dans le métro, fut porté à l'écran par Louis Malle en 1960.

1919.
L'agitateur gauchiste Kurt Eisner, chef de la Commune de Munich, est abattu par un jeune monarchiste, le comte Arco-Valley. Le même jour, la république soviétique de Bavière est proclamée.

1940.
Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste depuis 1930, est déchu de sa nationalité française. Il s'est à cette date déjà réfugié à Moscou.

1946.
Aux casernes de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé à l'âge de 35 ans.

1965.
À son retour de la Mecque, Malcolm X (Malcolm Little) est assassiné à Harlem par des membres d'un mouvement noir extrémiste, probablement encouragés en sous-main par le FBI.

1973.
Égaré à cause du mauvais temps, un Boeing libyen à équipage français est abattu au-dessus du Sinaï par l'aviation de chasse israélienne. Cette attaque cause la mort de 108 passagers et membres d'équipage. Commentant l'événement, Moshe Dayan en attribuera la responsabilité à l'"obstination" du commandant de bord, l'ingénieur français Jacques Bourgès.

2009.
Mort à Gaillac du sociologue français Michel Clouscard. Proche du Parti communiste et grand adversaire de "l'idéologie du désir", on lui doit une vigoureuse critique du libéralisme libertaire et du "capitalisme de la séduction".

22/01/2024

C'était le 22 janvier...

1483.
Le roi de France Louis XI accorde aux villes flamandes le pouvoir de nommer leurs magistrats.

1593.
Convaincue du crime d'abjuration de la religion catholique, Marguerite Marchant est étranglée sur un échafaud dressé à Valenciennes, sur la place du Marché. Son corps est ensuite mis à la chaudière.

1840.
Mort du naturaliste et médecin allemand Johann Friedrich Blumenbach, fondateur de l'anthropologie moderne. On lui doit un Manuel d'histoire naturelle, ainsi que la première classification des types humains (De Generis humani varietate nativa).

1845.
Naissance à Pézenas (Hérault) du géographe français Paul Vidal de la Blache. Influencé par Friedrich Ratzel, il fonda en 1891, avec Lucien Gallois, la revue Annales de géographie, qui fut à l'origine d'un renouvellement complet de cette discipline en France.

1877.
Naissance à Tinglev (aujourd'hui au Danemark) de l'économiste et banquier allemand Hjalmar Schacht. Nommé président de la Reichsbank en 1924, puis ministre de l'Économie en 1934, il remit sa démission quatre ans plus tard. Impliqué dans l'attentat contre Hitler du 20 juillet 1944, il fut incarcéré au camp de Ravensbrück puis à Dachau. Acquitté au procès de Nuremberg, il devint par la suite conseiller économique de plusieurs pays arabes, dont l'Égypte de Nasser.

1879.
Une armée zouloue de 20 000 hommes attaque les Anglais à Isandhlwana, au Transvaal. Les Anglais perdent près d'un millier d'hommes (et plus d'officiers qu'à Waterloo).

1882.
Naissance à Belmont, dans le Doubs, de l'écrivain régionaliste et "animalier" Louis Pergaud. Instituteur anticlérical et antimilitariste, il déclarera à propos de son livre le plus connu, La Guerre des boutons (1912) : "Je suis gaulois et rien de ce qui fut le génie et la gloire de ma race ne m'est étranger. C'est pourquoi j'ai voulu faire un livre qui fût épique, gaulois et rabelaisien".

1905.
"Dimanche rouge" à Saint-Pétersbourg : devant le Palais d'Hiver, où réside Nicolas II, 100 000 grévistes emmenés par un populiste mystique, le pope Gapone, manifestent en silence et sans armes, en portant des icônes du tsar. La troupe ouvre le feu à l'improviste, faisant près d'un millier de morts. Début de la révolution de 1905.

1919.
Mort à Sundborn, près de Falun, du dessinateur et illustrateur suédois Carl Larsson.

1985.
Henry Dorgères.JPGMort à Yerres (Essonne) de l'ancien responsable paysan Henry Dorgères (Henri-Auguste d'Halluin), fondateur en 1935 du mouvement des "chemises vertes" (Comités de défense paysanne). Nommé en 1940 délégué général à la propagande par le gouvernement de Vichy, il fut condamné à la Libération à dix ans d'indignité nationale, peine dont il fut immédiatement relevé pour faits de résistance. Il fut élu député poujadiste d'Ille-et-Vilaine en 1956.

21/01/2024

C'était le 21 janvier...

1535.
Le roi François Ier, suivi de ses trois fils, assiste à une procession au cours de laquelle un protestant est brûlé vif à chacun des reposoirs installés sur les six places principales de Paris.

1685.
Naissance à Eisenach, en Thuringe, du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie; il dira : "J'ai rudement travaillé".

1775.
Emelian Pougatchev, chef de la révolte cosaque sous le règne de Catherine II de Russie, est amené dans une cage en fer sur un échafaud dressé place Bolotnaïa à Moscou, puis décapité à la hache. Après des années de vagabondage, il avait déclenché une jacquerie populaire dans toute la basse Volga, parvenant même à s'emparer des forteresses de l'Oural.

1793.
Décapitation de Louis XVI à Paris, sur la place de la Révolution (place de la Concorde).

1804.
Naissance à Vienne du peintre autrichien Moritz von Schwind. Professeur à l'Académie de Munich, son art essentiellement lyrique s'inspire de la chevalerie, du folklore et des chants populaires.

1815.
Matthias Claudius.JPGMort à Hambourg du poète allemand Matthias Claudius. Ancien secrétaire du comte Holstein à Copenhague, il fut l'un des principaux représentants du "Sturm und Drang". Thomas Mann devait dire de l'un de ses plus célèbres poèmes, La Lune s'est levée, qu'il ne serait "jamais surpassé".

 

 

 

1831.
Mort à Wiepersdorf, dans le Brandebourg, de l'écrivain romantique allemand Achim von Arnim. Membre du cercle de Heidelberg, auteur de nombreux romans, drames et nouvelles, il publia avec Clemens Brentano, dont il épousa la sœur Bettina, un important recueil de chants populaires en trois volumes, Des Knaben Wunderhorn (Le Cor merveilleux de l'enfant).

1916.
Début de la bataille de Verdun.

1919.
À Dublin, le Dáil Éireann, sous la présidence d'Eamon de Valera, proclame l'indépendance de l'Irlande.

1921.
À Livourne, pendant le XVIIe Congrès du Parti socialiste italien, la fraction léniniste, animée par Antonio Gramsci, Amadeo Bordiga et Palmiro Togliatti, se constitue en Parti communiste.

1924.
Mort de Lénine, à Vichnie Gorki (aujourd'hui Gorki Leninskie). Son oraison funèbre est prononcée par Staline.

1950.
Mort à Londres de George Orwell (Eric Arthur Blair), quelques mois après la publication de 1984.

1961.
Mort à Paris de l'écrivain et poète suisse Frédéric Louis Sauser, dit Blaise Cendrars. Engagé volontaire dans la Légion étrangère, il perdit son bras droit durant la Première Guerre mondiale (La Main coupée, 1946). L'Or (1925), Moravagine (1926) et Rhum (1930) lui valurent une solide réputation d'écrivain aventurier.

19/01/2024

C'était le 19 janvier...

639.
Mort à l'abbaye de Saint-Denis du roi des Francs Dagobert Ier. Fils aîné de Clotaire II, il avait poursuivi la réorganisation du royaume mérovingien, s'imposant même aux Bretons de Judicaël et aux Gascons révoltés. Mais après sa mort, son royaume sera à nouveau divisé entre Neustrie et Austrasie.

1562.
Philippe II d'Espagne.JPGLe roi Philippe II d'Espagne signe les lettres patentes créant l'Université de Douai.

 

 

 

 

 

 


1839.
Naissance à Aix-en Provence du peintre impressionniste français Paul Cézanne. D'abord influencé par l'art baroque et le romantisme, il fut amené à la peinture de chevalet par Camille Pissarro et passa l'essentiel de sa vie en Provence.

1865.
Mort à Paris de Pierre-Joseph Proudhon, penseur anarchiste et précurseur du socialisme français et du fédéralisme européen.

1899.
Création de la Ligue de la patrie française, à l'initiative de Gabriel Syveton, Henri Vaugeois et Louis Dausset. L'écrivain Jules Lemaître en est nommé président, Syveton trésorier.

1919.
Après avoir décollé d'Issy-les-Moulineaux, l'aviateur français Jules Védrines, vainqueur du raid Paris-Madrid, ancien combattant de la Grande Guerre, parvient à poser son appareil, un Caudron G3, sur le toit des Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris. Le pilote se tuera le 21 avril 1919 dans un accident d'avion, lors de l'inauguration de la ligne Paris-Rome.

1962.
Michel Leroy et René Villars, responsables à Alger du mouvement Jeune Nation, sont abattus dans les carrières de Maison-Carrée par le capitaine Le Pivain, sur l'ordre du général Salan, chef de l'OAS. Les deux hommes étaient accusés d'être favorables à une partition de l'Algérie. L'écrivain Louis de Charbonnières échappe de peu à leur sort.

1969.
À Prague, l'étudiant Jan Palach s'immole par le feu pour protester contre l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Armée rouge. Les autorités interdiront tout dépôt de fleurs sur sa tombe.

1989.
Le numéro un est-allemand Erich Honecker déclare : "Le Mur subsistera encore dans cinquante ans, et même dans cent ans si les raisons de son existence ne disparaissent pas". Le Mur s'effondrera dix mois plus tard.

2001.
Mort à Saint-Marcel-d'Ardèche de l'écrivain et philosophe catholique français Gustave Thibon. Il consacra son premier livre La Science du caractère (1933) à la psychologie de Ludwig Klages et anima sous l'Occupation, avec François Perroux, le mouvement Économie  et Humanisme. Sa "grande rencontre" avec Simone Weil, en 1941, fut l'événement central de la vie.