Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2017

C'était le 13 novembre...

1789.
Jean-Paul Marat par Joseph Boze.jpgLe journal révolutionnaire L'Ami du peuple, fondé par Jean-Paul Marat (avec Le Publiciste parisien pour titre initial), demande qu'il soit "permis à tout citoyen de dénoncer les hommes en place, depuis le Premier ministre jusqu'au dernier commis, et de les traduire devant le tribunal d'État" : "Toute dénonciation fondée sera pour son auteur un titre à l'estime publique. Toute dénonciation non fondée, mais faite par amour de la patrie, n'exposera son auteur à aucune punition, car l'homme n'étant pas infaillible, une erreur ne le rend pas criminel". Marat, natif de Neuchâtel, était fils d'un capucin défroqué converti au calvinisme, doctrine qui encourageait la délation (cf. Stefan Zweig, Conscience contre violence ou Castellion contre Calvin : "Partout où il est permis et même souhaité que l'on dénonce, des hommes ordinairement droits et honnêtes se livrent, par peur, à la délation : dans le seul but d'écarter de soi le soupçon « d'avoir porté atteinte à l'honneur de Dieu », chacun surveille son voisin. Le zelo della paura l'emporte sur le mouchardage professionnel. Au bout de quelques années, le Consistoire pourrait cesser tout « contrôle », car tous les bourgeois sont devenus des contrôleurs volontaires. Jour et nuit coule le flot trouble de la délation, maintenant sans cesse en mouvement la roue de l'inquisition calviniste.").

1907.
À Coquainvilliers (Calvados), premier décollage d'un aéronef à hélice sustentatrice, le "Gyroplane", ancêtre de l'hélicoptère. Son inventeur, l'aviateur normand Paul Cornu, né en 1881 à Glos-la-Ferrière, sera tué en 1944 lors des bombardements alliés sur Lisieux.

1918.
Proclamation de la République sociale d'Alsace-Lorraine.jpgÀ Strasbourg, le drapeau rouge est hissé sur la flèche de la cathédrale, à la suite de la proclamation, le 10 novembre sur la place Kléber (photo), de la République sociale d'Alsace-Lorraine, également appelée République alsacienne des conseils ; celle-ci sera dissoute le 22 novembre, après l'entrée des troupes militaires françaises dans Strasbourg et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par la France. De l'autre côté du Rhin, le pouvoir appartient aux conseils d'ouvriers et de soldats depuis que Guillaume II a renoncé à la couronne impériale.

1943.
Le peintre français d'origine normande Maurice Denis meurt renversé par un camion au Quartier latin. Fondateur sous l'influence de Gauguin de l'école "néo-traditionniste" des nabis, il évolua progressivement vers le classicisme. Politiquement proche de l'Action française, il fut avec Edgar Degas, Auguste Renoir et Jean-Louis Forain, l'un des principaux artistes antidreyfusards.

01/09/2017

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

25/08/2015

C'était le 25 août...

1725.
Fondation de l'université allemande de Göttingen, en Basse-Saxe.

1767.
Naissance à Decize, près de Nevers, de Louis Antoine de Saint-Just. Élu député de l'Aisne à la Convention, celui qu'on surnommera "l'Archange de la Terreur" se montrera impitoyable à l'égard des responsables pusillanimes ou corrompus, au cri de "pas de liberté pour les ennemis de la Liberté !"
Le 10 thermidor an II (28 juillet 1794), il sera guillotiné avec Robespierre et ses partisans.

1776.
Mort à Édimbourg du philosophe écossais David Hume.

1822.
William Herschel.jpgMort à Slough (Buckinghampshire) de l'astronome anglais d'origine allemande William Herschel. Fondateur de l'astronomie stellaire, il étudia les étoiles doubles et découvrit la planète Uranus.

1942.
En Alsace-Lorraine, rattachée désormais au Pays de Bade, le Gauleiter Wagner décide l'incorporation forcée dans la Wehrmacht de 100 000 Alsaciens et 30 000 Mosellans. À la fin de la guerre, on recensera chez les "malgré-nous" 32 000 morts, 10 500 disparus et 32 000 blessés. Les disparus trouvèrent pour la plupart la mort au camp russe de Tambov ou dans d'autres prisons soviétiques.

31/05/2015

C'était le 31 mai...

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Par voie de référendum, le Land d'Alsace-Lorraine obtient sa propre Constitution et son autonomie.

Le même jour naît à Paris Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

19/03/2015

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 


1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

25/02/2015

C'était le 25 février...

1560.
Elisabeth de Valois.jpgMariée quelques semaines plus tôt à Philippe II d'Espagne, Élisabeth de Valois, fille aînée du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis, âgée de treize ans à peine, assiste à Tolède à un solennel autodafé d'hérétiques.

 

 


1796.
Jean-Nicolas Stofflet.JPGDernier général en chef des troupes vendéennes après la mort de La Rochejaquelein (voir éphéméride du 28/01), le Lorrain Jean-Nicolas Stofflet est fusillé à Angers, commandant lui-même le feu du peloton d'exécution par ces mots : "Vive la religion, vive le Roi ! ".

 

 

 


1861.
Rudolf Steiner.jpgNaissance à Donji Kraljevec (Croatie) du philosophe autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.

 

 

 

 

 

 

1873.
Enrico Caruso.jpgNaissance à Naples du ténor italien Enrico Caruso.

1944.
L'archéologue Pericle Ducati, président de la faculté des Lettres de Bologne et auteur de travaux d'étruscologie mondialement connus (Etruria antica, 1925), est mortellement blessé à coups de pistolet par deux partisans communistes, qui prennent la fuite à bicyclette.

07/02/2015

C'était le 7 février...

1895.
Naissance à Cherbourg, dans une famille protestante originaire du Piémont, de l'ethno-sociologue Abel Miroglio. Disciple d'André Siegfried, il fonda en 1946 la Revue de psychologie des peuples. "Au vieil universalisme de l'humanité uniforme, précisait-il, nous opposons celui d'une humanité informée de la multiplicité de ses formes et désireuse de les sauvegarder toutes pour ne rien perdre de ses richesses".

1920.
Livré aux bolcheviks sur l'ordre du général français Janin, l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, commandant en chef des armées blanches, est fusillé à Irkoutsk par les membres du Comité révolutionnaire de la ville.

1940.
Karl Roos.jpgFondateur en septembre 1927 du Parti autonomiste alsacien, qui se fixait pour but la "constitution d'une Alsace-Lorraine libre, membre des États-Unis d'Europe, médiatrice entre la France et l'Allemagne", le docteur Karl Roos est fusillé à Champigneulles, près de Nancy. Arrêté le 4 février 1939 avec une centaine d'autres autonomistes, Roos fut condamné à mort le 26 octobre par un tribunal militaire, accusé d'atteinte à la sûreté de l'État et d'intelligence avec l'Allemagne.

01/01/2015

C'était le 1er janvier...

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.