Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2022

C'était le 13 novembre...

1533.
Francisco Pizarro s'empare de Cuzco. Chute de l'empire inca.

1789.
Jean-Paul Marat par Joseph Boze.jpgLe journal révolutionnaire L'Ami du peuple, fondé par Jean-Paul Marat (avec Le Publiciste parisien pour titre initial), demande qu'il soit "permis à tout citoyen de dénoncer les hommes en place, depuis le Premier ministre jusqu'au dernier commis, et de les traduire devant le tribunal d'État" : "Toute dénonciation fondée sera pour son auteur un titre à l'estime publique. Toute dénonciation non fondée, mais faite par amour de la patrie, n'exposera son auteur à aucune punition, car l'homme n'étant pas infaillible, une erreur ne le rend pas criminel". Marat, natif de Neuchâtel, était fils d'un capucin défroqué converti au calvinisme, doctrine qui encourageait la délation (cf. Stefan Zweig, Conscience contre violence ou Castellion contre Calvin : "Partout où il est permis et même souhaité que l'on dénonce, des hommes ordinairement droits et honnêtes se livrent, par peur, à la délation : dans le seul but d'écarter de soi le soupçon « d'avoir porté atteinte à l'honneur de Dieu », chacun surveille son voisin. Le zelo della paura l'emporte sur le mouchardage professionnel. Au bout de quelques années, le Consistoire pourrait cesser tout « contrôle », car tous les bourgeois sont devenus des contrôleurs volontaires. Jour et nuit coule le flot trouble de la délation, maintenant sans cesse en mouvement la roue de l'inquisition calviniste.").

1862.
Mort à Tübingen (Bade-Wurtemberg) du poète allemand Ludwig Uhland (J'avais un camarade).

1868.
Mort à Paris, où il s'était installé définitivement depuis 1855, du compositeur italien Gioacchino Rossini. L'auteur du Barbier de Séville avait été nommé en 1824 "compositeur du roi" et inspecteur général du chant en France.

1907.
À Coquainvilliers (Calvados), premier décollage d'un aéronef à hélice sustentatrice, le "Gyroplane", ancêtre de l'hélicoptère. Son inventeur, l'aviateur normand Paul Cornu, né en 1881 à Glos-la-Ferrière, sera tué en 1944 lors des bombardements alliés sur Lisieux.

1918.
Proclamation de la République sociale d'Alsace-Lorraine.jpgÀ Strasbourg, le drapeau rouge est hissé sur la flèche de la cathédrale, à la suite de la proclamation, le 10 novembre sur la place Kléber (photo), de la République sociale d'Alsace-Lorraine, également appelée République alsacienne des conseils ; celle-ci sera dissoute le 22 novembre, après l'entrée des troupes militaires françaises dans Strasbourg et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par la France. De l'autre côté du Rhin, le pouvoir appartient aux conseils d'ouvriers et de soldats depuis que Guillaume II a renoncé à la couronne impériale.

1943.
Le peintre français d'origine normande Maurice Denis meurt renversé par un camion au Quartier latin. Fondateur sous l'influence de Gauguin de l'école "néo-traditionniste" des nabis, il évolua progressivement vers le classicisme. Politiquement proche de l'Action française, il fut avec Edgar Degas, Auguste Renoir et Jean-Louis Forain, l'un des principaux artistes antidreyfusards.

1955.
Mort à Glücksburg de l'écrivain allemand Heinar (Heinrich) Schilling. Auteur de plus d'une centaine de livres sur la Protohistoire germanique (il fut en 1936 le premier à écrire sur les fouilles de Haitabu), il fréquenta d'abord les milieux expressionnistes, puis adhéra au parti nazi en 1933 et écrivit même dans le Schwarze Korps, organe de la SS, tout en condamnant fermement l'idée de "races inférieures". Condamné pour "sabotage" à un an et sept mois de prison en 1941, il fut exclu du parti l'année suivante.

01/09/2022

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1776.
Mort à Hanovre du poète allemand Ludwig (Christoph Heinrich) Hölty, membre du cercle de Göttingen, auteur de célèbres ballades ("Üb'immer Treu und Redlichkeit") dont beaucoup furent mises en musique par des compositeurs comme Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

1864.
Naissance à Sandycove (comté de Dublin) du diplomate et révolutionnaire irlandais Roger Casement.

1898.
Naissance à Hanovre de l'écrivain et essayiste allemand Friedrich Georg Jünger. Son essai sur la Perfection de la technique (1946) exerça une forte influence sur son frère Ernst.

1920.
Ouverture à Bakou, en Azerbaïdjan, du 1er Congrès des peuples de l'Orient, organisé par l'Internationale communiste. Mirsaïd Sultan-Galiev y propose de faire accéder "à la société communiste en terre d'islam par la révolution nationale et le djihad". Staline le fera fusiller en 1940.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

25/08/2022

C'était le 25 août...

383.
À Lugdunum (Lyon), l'empereur Gratien est assassiné par ses soldats. Il était détesté par l'armée parce que, étant chrétien, il avait fait disparaître la statue de la Victoire, dernière figure païenne conservée au Capitole.

1725.
Fondation de l'université allemande de Göttingen, en Basse-Saxe.

1767.
Naissance à Decize, près de Nevers, de Louis Antoine de Saint-Just. Élu député de l'Aisne à la Convention, celui qu'on surnommera "l'Archange de la Terreur" se montrera impitoyable à l'égard des responsables pusillanimes ou corrompus, au cri de "pas de liberté pour les ennemis de la Liberté !"
Le 10 thermidor an II (28 juillet 1794), il sera guillotiné avec Robespierre et ses partisans.

1776.
Mort à Édimbourg du philosophe écossais David Hume.

1822.
William Herschel.jpgMort à Slough (Buckinghampshire) de l'astronome anglais d'origine allemande William Herschel. Fondateur de l'astronomie stellaire, il étudia les étoiles doubles et découvrit la planète Uranus.

 

 





1875.
Le nageur anglais Matthew Webb réussit la première traversée de la Manche à la nage : Douvres-Calais en 21 heures et 45 minutes.

1936.
En Russie soviétique, l'exécution de Lev Kamenev et de Grigori Zinoviev, deux bolcheviks de la première heure, marque le début de la Grande Purge stalinienne.

1942.
Hitler ordonne la construction du "mur de l'Atlantique".
En Alsace-Lorraine, rattachée désormais au Pays de Bade, le Gauleiter Wagner décide l'incorporation forcée dans la Wehrmacht de 100 000 Alsaciens et 30 000 Mosellans. À la fin de la guerre, on recensera chez les "malgré-nous" 32 000 morts, 10 500 disparus et 32 000 blessés. Les disparus trouvèrent pour la plupart la mort au camp russe de Tambov ou dans d'autres prisons soviétiques.

04/07/2022

C'était le 4 juillet...

1187.
Guy de Lusignan, monté l'année précédente sur le trône de Jérusalem, est écrasé dans la plaine de Hattin, près de Tibériade (de nos jours en Israël), par les troupes de Saladin (Salah al-Din), sultan d'Égypte. Les Templiers et les Hospitaliers sont décimés pendant les combats. Volant de victoire en victoire, Saladin arrivera en septembre devant Jérusalem, dont il obtiendra la reddition un mois plus tard. La défaite de l'armée franque sonne le glas du royaume chrétien de Syrie-Palestine. Son annonce en Europe suscitera la troisième croisade.

1465.
Un édit royal promulgué par Louis XI ordonne que Paris soit désormais éclairé chaque jour à la nuit tombante. L'éclairage municipal ne commencera toutefois d'être vraiment organisé qu'à partir de Louis XIV.

1564.
À Lyon, où il se trouve de passage, le roi Charles XI rend une ordonnance fixant le début de l'année au 1er janvier.

1789.
Donatien Alphonse François de Sade par Carle van Loo.gifLe marquis de Sade, détenu pour affaire de mœurs, est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton.

 

 

 

 



1794.
Le révolutionnaire Laurent, "représentant du peuple près l'Armée du Nord", fait placarder à Mons une affiche déclarant : "Il est défendu aux Juifs de suivre l'armée sous peine de mort. Les généraux, les commandants de postes de l'armée et le Comité de surveillance de la commune de Mons recevront les dénonciations contre les contrevenants et les feront arrêter sur le champ, pour être exécutés dans les vingt-quatre heures".

1848.
Publication à Londres du Manifeste du parti communiste, de Karl Marx et Friedrich Engels.

1862.
Un jeune mathématicien anglais, Charles Lutwige Dodgson, lecteur à l'université d'Oxford, improvise pour les enfants d'un ami les aventures merveilleuses d'une fillette à laquelle il donne le prénom d'Alice. Trois ans plus tard, Dodgson couchera cette histoire par écrit, lui donnera un titre, Alice's Adventures in Wonderland, et la publiera sous le pseudonyme de Lewis Carroll.

1877.
Naissance à Guéret (Creuse) du linguiste Albert Dauzat. Il consacrera toute sa vie à la philologie, à la dialectologie et à l'anthroponomie de la France.

1879.
Création dans l'empire allemand d'un ministère autonome d'Alsace-Lorraine.

1905.
Mort à Torhout (Belgique) du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus. Exilé en Belgique depuis le procès de Ravachol (voir 11/07), il avait demandé pour ses obsèques le "convoi des pauvres" et la fosse commune.

1944.
Mort en déportation, au camp de Groß-Strelitz, du comte François Xavier Hubert de Hemricourt de Grunne. Ancien explorateur au Congo, élu en 1936 sénateur du mouvement rexiste de Léon Degrelle, il avait sous l'Occupation fondé le mouvement de résistance La Phalange. Le rédacteur en chef du quotidien rexiste Le Pays réel, Hubert d'Ydewalle, est également mort en déportation.

03/06/2022

C'était le 3 juin...

3.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices en l'honneur de Bellone, déesse de la guerre d'origine sabine. C'est dans son temple que le Sénat donnait audience aux ambassadeurs.

1423.
Le pape Martin V (Oddone Colonna) publie la bulle Sedes apostolica, qui oblige à nouveau les juifs à porter en public, sur leur costume, une marque distinctive de leur foi.

1740.
Frédéric Frédéric II de Prusse.jpgII de Prusse interdit les tribunaux de l'Inquisition.

 

 

 

 

 

 

 

1871.
À la suite de la signature du traité de Francfort-sur-le-Main, l'Alsace-Lorraine redeviennent la possession de l'Empire allemand.

1922.
cinéma,sport,alpinisme,religion,christianisme,histoire,proche-orientNaissance à Vannes (Morbihan) du cinéaste Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1958, Providence, 1977, Mon Oncle d'Amérique, 1980, Cœurs, 2006).

 

 

 

 

 

1950.
Annapurna.jpgMaurice Herzog et Louis Lachenal, aidés par une équipe de Français comprenant Lionel Terray et Gaston Rebuffat, atteignent le sommet de l'Annapurna.


1963.
Jean XXIII.jpgPendant la deuxième session de Vatican II, mort à Rome du pape Jean XXIII. En Espagne, le général Franco décrète un deuil national d'une semaine. En France, les maires communistes font mettre les drapeaux en berne.

 

 

 


1968.
En Palestine, un commando du Fatah est détruit par l'armée israélienne. Parmi les morts figure le premier Européen tombé les armes à la main pour la cause palestinienne : le franco-belge Roger Coudroy, 33 ans, ancien ingénieur chez Peugeot.

31/05/2022

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1887.
Naissance à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, de l'écrivain, poète et diplomate français Alexis Leger, dit Saint-John Perse (Éloges, Anabase, Exil, Amers). Prix Nobel de littérature en 1960, son œuvre au vocabulaire raffiné, d'un lyrisme hermétique qu'on a pu qualifier de "cantilène océanique" (Julien Gracq), est une longue entreprise de déchiffrement du cosmos, en même temps qu'une apothéose païenne de la nécessité. Maître d'œuvre de la politique étrangère de la France sous Aristide Briand, il fut déchu de sa nationalité et radié de l'ordre de la Légion d'honneur par le régime de Vichy.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Naissance à Paris de l'économiste français Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.
À Berlin, les députés du Reichstag adoptent une loi faisant de l'Alsace un état membre de la fédération impériale, à l'instar du royaume de Bavière et du duché de Bade. Un parlement régional est institué à Strasbourg. Sa langue de travail est l'allemand, mais l'usage du français est admis pour les représentants francophones. Le Landtag de Strasbourg, dont la création répondait à l'aspiration des Alsaciens à une plus grande autonomie, sera dissous en décembre 1918.

1918.
En URSS, un décret réorganise l'instruction publique. Le terme de "classe" est remplacé par celui de "groupe" ; celui d'"instituteur" par "ouvrier scolaire". Les différences de salaires sont supprimées. La discipline est confiée à des "soviets scolaires" formés de représentants des écoliers. Ce système aboutira progressivement à l'anarchie et sera peu à peu abandonné.

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

1976.
Mort à Cannes du biologiste français Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965. Il publia en 1970 Le Hasard et la nécessité.

24/05/2022

C'était le 24 mai...

-15.
Naissance à Rome de Germanicus. Fils de Drusus, adopté à l'âge de quatre ans par l'empereur Tibère, il épousa Agrippine et fut le père de Caligula. Protecteur des sciences et des lettres, il combattit en Germanie les troupes d'Arminius. Nommé proconsul en Orient, il mourut à Antioche, vraisemblablement empoisonné sur l'ordre de Pison, gouverneur de Syrie.

1084.
Sous le commandement de Robert Guiscard, les Normands s'emparent de Rome.

1829.
Le pape Pie VIII, dans l'encyclique Traditi humilitati, condamne les traductions de la Bible en langue profane.

1882.
On peut lire dans Le Courrier d'Oran : "En présence d'un peuple toujours révolté, nous ne connaissons de meilleure politique que celle qu'adopta Moïse à l'égard des Arabes madianistes. Il fit exterminer tous les mâles, ne conservant que les pucelles qu'il donna aux soldats. Le procédé peut paraître cruel aux yeux des gens à courte vue : il n'était qu'intelligent".

1915.
Le premier mort italien de la Grande Guerre, Riccardo Giusto, est tué face à l'ennemi. De 1915 à 1918, l'Italie perdra 650 000 hommes.

1926.
Création du mouvement autonomiste alsacien de l'Elsass-Lothringer Heimatbund, dont le manifeste sera signé notamment par Joseph Rossé et Eugène Ricklin. Le Parti communiste français lui apportera son soutien dès le mois de juin.

1966.
Mort à Paris de l'homme politique français Henri Barbé. Filleul de Louise Michel, il avait adhéré en 1917 aux Jeunesses socialistes, puis s'était rallié à la révolution soviétique. Membre de l'Internationale à partir de 1928, puis du bureau politique du Parti communiste, il fut exclu du PCF en 1934, après l'élimination du groupe Barbé-Célor. Deux ans plus tard, il devenait secrétaire général du PPF de Jacques Doriot. Il collabora après la guerre à la revue Est et Ouest, ainsi qu'au mensuel Itinéraires fondé par Jean Madiran.

1991.
Wilhelm Kempff par Arno Breker.jpgMort à Positano, dans le sud de l'Italie, du pianiste allemand Wilhelm Kempff.

19/03/2022

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

25/02/2022

C'était le 25 février...

1560.
Elisabeth de Valois.jpgMariée quelques semaines plus tôt à Philippe II d'Espagne, Élisabeth de Valois, fille aînée du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis, âgée de treize ans à peine, assiste à Tolède à un solennel autodafé d'hérétiques.

 

 



1796.
Jean-Nicolas Stofflet.JPGDernier général en chef des troupes vendéennes après la mort de La Rochejaquelein (28/01), le Lorrain Jean-Nicolas Stofflet commande à Angers le feu de son propre peloton d'exécution par ces mots : "Vive la religion, vive le Roi ! ".

 

 

 



1842.
Naissance à Hohenstein-Ernstthal, dans une famille pauvre de neuf enfants, de l'écrivain populaire allemand Karl May. Ses romans pour la jeunesse (les aventures de l'Indien Winnetou) connaîtront un immense succès. Le français est la première langue dans laquelle il fut traduit.

1861.
Rudolf Steiner.jpgNaissance à Donji Kraljevec (Croatie) du philosophe autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.

 

 

 

 

 

 

1873.
Enrico Caruso.jpgNaissance à Naples du ténor italien Enrico Caruso.

 

 

 

 

 

 


1932.
Nommé conseiller du gouvernement de Brunswick, l'Autrichien Adolf Hitler devient citoyen allemand.

1944.
L'archéologue Pericle Ducati, président de la faculté des Lettres de Bologne et auteur de travaux d'étruscologie mondialement connus (Etruria antica, 1925), est mortellement blessé à coups de pistolet par deux partisans communistes, qui prennent la fuite à bicyclette.

1947.
À Berlin, le Conseil de contrôle allié, considérant que la Prusse "a été depuis longtemps le berceau du militarisme et de la réaction en Allemagne", décrète la dissolution définitive de l'État prussien.

1972.
Au cours d'une manifestation à la porte des usines Renault de Billancourt, un militant gauchiste, Pierre Overney, tente d'assommer à coups de barre de fer un membre du service de sécurité de la régie automobile, Jean-Antoine Tramoni. Se considérant en état de légitime défense, celui-ci fait feu sur son agresseur et le tue. Tramoni sera condamné en janvier 1973 à quatre ans de prison. Relâché en 1977, il sera assassiné par un groupe dont les membres ne seront pas identifiés.

07/02/2022

C'était le 7 février...

1497.
"Révolution culturelle" à Florence, en Italie : le dominicain Savonarole fait brûler des œuvres d'art qu'il estime "déshonnnêtes".

1752.
Condamnation par les jésuites de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Monseigneur de Beaumont en fait interdire l'impression et la diffusion des deux premiers volumes.

1895.
Naissance à Cherbourg, dans une famille protestante originaire du Piémont, de l'ethno-sociologue Abel Miroglio. Disciple d'André Siegfried, il fonda en 1946 la Revue de psychologie des peuples. "Au vieil universalisme de l'humanité uniforme, précisait-il, nous opposons celui d'une humanité informée de la multiplicité de ses formes et désireuse de les sauvegarder toutes pour ne rien perdre de ses richesses".

1912.
Première représentation, à Paris, de La Lépreuse, opéra d'inspiration bretonne du compositeur autrichien naturalisé français Sylvio Lazzari.

1920.
Livré aux bolcheviks sur l'ordre du général français Janin, l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, commandant en chef des armées blanches, est fusillé à Irkoutsk par les membres du Comité révolutionnaire de la ville.

1938.
Membre du comité exécutif du Parti populaire français (PPF), après avoir été responsable de la CGTU et du Mouvement pacifiste Amsterdam-Pleyel, Alexandre Abremski, ouvrier en bâtiment d'origine juive, se tue dans un accident de la route. Jacques Doriot, dont il était l'intime, ordonne qu'on lui fasse des funérailles nationales.

1940.
Karl Roos.jpgFondateur en septembre 1927 du Parti autonomiste alsacien, qui se fixait pour but la "constitution d'une Alsace-Lorraine libre, membre des États-Unis d'Europe, médiatrice entre la France et l'Allemagne", le docteur Karl Roos est fusillé à Champigneulles, près de Nancy. Arrêté le 4 février 1939 avec une centaine d'autres autonomistes, Roos fut condamné à mort le 26 octobre par un tribunal militaire, accusé d'atteinte à la sûreté de l'État et d'intelligence avec l'Allemagne.


1945.
Dans le village de Prozus, près d'Udine dans le Frioul, 22 membres de la Résistance italienne appartenant à la brigade Osoppo sont arrêtés et massacrés par un groupe de communistes faisant partie du 9e corps d'armée slovène, commandé par Mario Toffanin, qui leur reprochait leur hostilité à l'annexion des territoires de l'Est par la Yougoslavie. Parmi les victimes figure Guido Pasolini, frère du futur écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini.

01/01/2022

C'était le 1er janvier...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Janus, Junon, Jupiter et Esculape.

-45.
S'appuyant sur les travaux de l'astronome Sosigène d'Alexandrie, Jules César décide l'entrée en vigueur du calendrier julien, qu'il fixe au 1er janvier de l'an 708 de la fondation de Rome (ab urbe condita). Pour le remercier, le Sénat fera renommer Julius le cinquième mois de l'année (devenu juillet), jusque là dénommé Quintilis. Le calendrier julien restera en vigueur en Occident jusqu'à l'adoption du calendrier grégorien en 1582.

325.
Au concile de Nicée, devant les Pères de l'Église réunis par l'empereur Constantin, des livres de l'"hérésie" arienne sont jetés aux flammes. Il s'agit de l'un des premiers auto da fe ("actes de foi") de l'histoire européenne.

1677.
Première représentation de la tragédie Phèdre, de Jean Racine, sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne à Paris.

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."

28/12/2021

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

 

 

 

 

 


1904.
Naissance à Hottviller du futur chef autonomiste alsacien-lorrain Hermann Bickler.

1922.
En Allemagne, le journal conservateur Kreuzzeitung tente d'analyser les positions du parti nazi qui vient de se constituer. Après avoir présenté son programme économique, il ajoute : "Le mouvement national-socialiste est religieux, il est partisan du développement de la pensée chrétienne".

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1958.
En France, dévaluation du franc de 17,5 % et création du "franc lourd" ou "nouveau franc", qui entrera en vigueur le 1er janvier 1960. Il est défini par 180 mg d'or fin, soit 62 % de la valeur-or du "franc germinal" créé en 1803 par Napoléon Ier.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.

1984.
Mort à Saint-Maur-des-Fossés de l'ancien militant socialiste et pacifiste français Pierre Thurotte. Membre du PPF de Jacques Doriot à partir de 1937, il vécut à Rome après la Libération, puis lança une lettre confidentielle intitulée L'Indiscret de Paris.