Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2015

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

17/10/2015

C'était le 17 octobre...

1685.
Révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV. À nouveau persécutés, les huguenots français prennent le chemin de l'exil. Le nouvel édit comprend douze articles, dont le premier déclare que la révocation est irrévocable.

1710.
L'un des chefs de la révolte des camisards du Vivarais, Pierre Claris, est capturé par les troupes royales aux environs d'Uzès. Il sera roué vif à Montpellier. Son compagnon de lutte Abraham Mazel, pris 3 jours plus tôt, fut décapité pour exposer puis brûler sa tête à Vernoux (Ardèche).

Carte de la révolte des Camisards.jpg

1757.
Mort à Saint-Julien-du-Terroux (Mayenne) du naturaliste et physicien René-Antoine de Réaumur. Il fonda la métallographie et inventa un type de thermomètre.

1793.
L'armée vendéenne est écrasée à Cholet. Refluant en désordre, les Vendéens traversent la Loire et entament la "Virée de Galerne", qui va les mener jusque sur la Manche et, après un nouvel échec subi les 13 et 14 novembre devant Granville, s'achèvera en décembre sur le massacre des marais de Savenay.

01/10/2015

C'était le 1er octobre...

1793.
Colonnes infernales de Turreau - Vitrail du massacre des Lucs-sur-Boulogne.jpgÀ Paris, la Convention décrète : "Il faut que les brigands de Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre". L'objectif étant de transformer la province en "cimetière national", les troupes républicaines ne devront épargner ni les femmes, en tant que "sillons reproducteurs", ni les enfants, "car brigands ou en passe de le devenir".

 

 

 

1800. Restitution de la Louisiane à la France.

1911.
Mort à Kastelruth (Castelrotto, Italie) du philosophe allemand Wilhelm Dilthey, biographe de Schleiermacher, auteur de travaux sur la philosophie de l'histoire, les formes de la pensée et les sciences de l'esprit.

1946.
Dans les Cahiers du communisme, Roger Garaudy, député du PCF, condamne avec vigueur toute politique qui aboutirait à l'indépendance des pays coloniaux : "Dans un monde où, la guerre à peine terminée, et mis à part le cinquième du globe où se construit le socialisme, les grandes puissances mondiales cherchent de nouvelles proies, toute tentative de sortir de l'Union française ne pourrait qu'amener, avec une pseudo-indépendance illusoire et momentanée, le renforcement de l'impérialisme".

24/03/2015

C'était le 24 mars...

1494.
Naissance à Glauchau de Georg Bauer, dit Agricola, fondateur de la minéralogie allemande moderne. Il écrivit aussi l'un des premiers ouvrages classiques sur la métallurgie.

1529.
Guillaume Budé écrit à François 1er : « Nous vous avons représenté la philologie comme une fille pauvre qui était à marier et nous vous avons prié de lui faire une dot ». Il s'agira du Collège de France.

1794.
Anacharsis Cloots.JPGAnacharsis (Jean-Baptiste) Cloots est guillotiné à Paris. Né en 1755 près de Clèves, où son père était conseiller secret du roi de Prusse, il est élevé à Mons chez les jésuites, voyage dans toute l'Europe, puis rallie la Révolution française. En juin 1790, il proclame l'avènement d'une République mondiale : "Tous les hommes ne forment qu'une seule nation... Paris sera le temple de la patrie universelle".
En janvier 1792, il déclare : "C'est parce que je veux la paix que je demande la guerre." En septembre 1792, lors des élections à la Convention, il affirme : "Mon cœur est français, mais mon âme est sans-culotte." Robespierre le fait exclure de la Convention comme "prussien et ami des étrangers".
Son chef de file, Jacques-René Hébert, fondateur en septembre 1790 du journal Le Père Duchesne qui avait vanté en 1793 les vertus de la "sainte Guillotine", monte sur l'échafaud le même jour.

En Vendée militaire, la colonne républicaine du général Cordellier investit le village de La Chapelle-Basse-Mer (en l'actuelle Loire-Atlantique), dont les 118 habitants sont massacrés. Témoin de la tuerie, l'abbé Robin, curé de la paroisse, rapporte que des jeunes filles ont été violées, suspendues jambes écartées à des arbres, puis coupées en deux, des femmes enceintes écrasées sous des pressoirs, des enfants empalés sur des baïonnettes.

1808.
Lycée militaire de Saint-Cyr.jpgL'École Spéciale Militaire quitte Fontainebleau pour s'installer à Saint-Cyr, près de Versailles, dans l'ancien château de la duchesse de Maintenon (qui hanterait encore ces lieux où elle fonda en 1686 la Maison royale de Saint-Louis, pensionnat de jeunes filles). L'ESM prend ainsi la place du Prytanée, transféré à La Flèche dans la Sarthe.

28/02/2015

C'était le 28 février...

1794.
La répression du soulèvement vendéen atteint le sommet de l'horreur. Aux Lucs, les troupes républicaines massacrent 563 personnes, dont 2 nouveaux-nés, 33 enfants de moins de deux ans et 109 de moins de sept ans. La répression est organisée par les "colonnes infernales" que dirige Turreau. Celui-ci avait précisé "qu'on brûlerait tout et qu'on massacrerait tout, femmes et enfants compris".

1895.
Marcel Pagnol.jpgNaissance à Aubagne (Bouches-du-Rhône) de l'écrivain Marcel Pagnol.

 

 

 

 

 

 

1916.
Henry James.jpgMort à Londres de l'écrivain américain Henry James. Frère du philosophe et théoricien du pragmatisme William James, l'auteur du Tour d'écrou (1898) était né à New York dans une famille d'origine irlandaise, mais avait passé la plus grande partie de sa vie en Europe, où il finit par se faire naturaliser britannique. En 1913, il déclara : "Je hais la simplicité américaine, et me fais gloire d'empiler des complexités de toutes sortes !"

1953.
Deux biologistes, l'Américain James Watson et le Britannique Francis Crick, annoncent avoir pour la première fois déchiffré la "double hélice" de l'ADN, base de l'hérédité.

25/02/2015

C'était le 25 février...

1560.
Elisabeth de Valois.jpgMariée quelques semaines plus tôt à Philippe II d'Espagne, Élisabeth de Valois, fille aînée du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis, âgée de treize ans à peine, assiste à Tolède à un solennel autodafé d'hérétiques.

 

 


1796.
Jean-Nicolas Stofflet.JPGDernier général en chef des troupes vendéennes après la mort de La Rochejaquelein (voir éphéméride du 28/01), le Lorrain Jean-Nicolas Stofflet est fusillé à Angers, commandant lui-même le feu du peloton d'exécution par ces mots : "Vive la religion, vive le Roi ! ".

 

 

 


1861.
Rudolf Steiner.jpgNaissance à Donji Kraljevec (Croatie) du philosophe autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.

 

 

 

 

 

 

1873.
Enrico Caruso.jpgNaissance à Naples du ténor italien Enrico Caruso.

1944.
L'archéologue Pericle Ducati, président de la faculté des Lettres de Bologne et auteur de travaux d'étruscologie mondialement connus (Etruria antica, 1925), est mortellement blessé à coups de pistolet par deux partisans communistes, qui prennent la fuite à bicyclette.

28/01/2015

C'était le 28 janvier...

1794.
La Rochejacquelein.jpgPromu commandant en chef des troupes vendéennes après le passage de la Loire, héros de la Virée de Galerne, Henri de La Rochejacquelein, dit "Monsieur Henri", trouve la mort à 22 ans dans une escarmouche à Nuaillé, près de Cholet (Maine-et-Loire).

 


1936.
Sous le titre "Le chaos remplace la musique", la Pravda dénonce le nouvel opéra de Dimitri Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, comme "pornophonique" et capable de perturber les "fonctions psychophysiologiques de l'homme". L'œuvre restera interdite vingt-cinq ans en URSS.

1939.
William Butler Yeats par John Butler Yeats (1900).jpgMort à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) du poète et dramaturge irlandais William Butler Yeats, fils du peintre John Butler Yeats et prix Nobel de littérature en 1923.

1968.
Au Vietnam, en pleine offensive du Têt, un officier américain déclare dans une phrase restée célèbre que, "pour sauver la ville de Ben Tre, il a été nécessaire de la détruire intégralement".