Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2021

C'était le 14 août...

1379.
Huit villes libres d'Alsace (Colmar, Haguenau, Mulhouse, Obernai, Rosheim, Sélestat, Seltz et Wissembourg), décidées à demeurer au sein de l'Empire, renouvellent leur décision de former une ligue solidaire contre quiconque voudrait les en détacher.

1652.
Après la capitulation de Galway, Oliver Cromwell déclenche une vaste campagne d'épuration ethnique en Irlande, dont il commence à faire déporter la population vers les Barbades. Depuis 1641, plus de 300.000 Irlandais ont été vendus comme esclaves aux planteurs de Virginie et de Nouvelle-Angleterre, qui obligent leurs femmes à s'accoupler à des esclaves africains afin d'obtenir des sujets  à la peau plus claire.

1903.
Ouverture à Bâle du premier Congrès sioniste, présidé par Theodor Herzl. La Palestine compte alors 700 000 habitants, dont 78 000 Juifs.

1921.
Mort, à Rosenau, du politicien pangermaniste autrichien Georg von Schönerer.

1951.
William Randolph Hearst.jpgMort à Beverly Hills de William Randolph Hearst. Ayant hérité de son père l'Evening Examiner de San Francisco, il s'opposa à l'entrée en guerre des États-Unis lors de la Première Guerre Mondiale, puis créa un formidable empire de presse. Orson Welles s'inspira de son personnage pour en faire le héros du film Citizen Kane.

1952.
Alfred Sauvy.jpgDans L'Observateur politique, économique et littéraire, ancêtre de l'actuel Nouvel Observateur, le démographe Alfred Sauvy emploie pour la première fois l'expression "tiers-monde" dans un article intitulé "Trois mondes, une planète". Selon Sauvy, l'opposition du monde occidental et du monde communiste masque l'existence d'un troisième monde, celui formé par l'ensemble des pays sous-développés, qu'il compare au Tiers-État de l'Ancien Régime, ordre "exploité et méprisé [...] qui veut lui aussi être quelque chose".

1972.
Mort à Paris de l'écrivain et philosophe français Jules Romains (Les Hommes de bonne volonté, 1932-1946).

03/08/2021

C'était le 3 août...

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.
Transcription du texte original et traduction française : http://bookline-03.valenciennes.fr/bib/decouverte/histoir...

1312.
Une révolte populaire éclate à Liège. L'église Saint-Martin est incendiée, 132 membres du patriciat local sont brûlés vifs.

1379.
Débarquement triomphal de Jean IV de Bretagne à Dinard. Profitant de son exil en Angleterre, le roi de France Charles V avait fait prononcer quelques mois plus tôt, par le parlement de Paris, la réunion du duché de Bretagne à la couronne de France. Cette décision avait soulevé une vive émotion chez les Bretons, qui s'étaient adressés à Jean IV pour demander son intervention. Le souverain breton s'était alors allié à Richard II d'Angleterre et avait embarqué à Southampton avec 400 hommes. Son retour, qui déclencha une immense vague d'enthousiasme, fut célébré par le chant "An Alarc'h" (ou "Le cygne de Monfort") recueilli vers 1835 par Hersart de la Villemarqué. Au cours des mois suivants, Jean IV rétablit les libertés bretonnes. En 1381, le second traité de Guérande marqua sa réconciliation avec le roi de France.

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.
À Lunéville, six obus sont lâchés par des avions allemands. C'est le premier bombardement aérien de la Première Guerre mondiale.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.

23/12/2020

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 


1933.
Arrestation à Bayonne d'un certain Gustave Tissier, directeur du mont-de-piété de la ville, pris en flagrant délit d'émission frauduleuse de bons de caisse du Crédit municipal. Interrogé, celui-ci révèle l'existence d'une vaste entreprise criminelle dont il attribue l'invention à "Monsieur Alexandre". Début de l'affaire Stavisky.

1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

1948.
Condamné à mort au procès de Tokyo, le général japonais Hideki Tōjō, ancien Premier ministre, commandant supérieur des forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale, surnommé "Kamisori" ("le Rasoir"), est pendu comme criminel de guerre. Son souvenir est toujours honoré au sanctuaire shinto de Yasukuni, à Tokyo.