Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2018

C'était le 30 octobre...

1794.
Création de l'École Normale Supérieure.

1841.
Richard Wagner s'installe à Paris au 14 de la rue Jacob. C'est là qu'il compose l'ouverture du Vaisseau fantôme, avant de rentrer en Allemagne en avril 1842.

1861.
Antoine Bourdelle.jpgNaissance à Montauban du sculpteur français Emile Bourdelle. Il se rebaptisera Antoine, son second prénom, lors de son mariage avec l'une de ses élèves, Cléopâtre Sévastos.

 

 

 


1894.
Jean Rostand.jpgNaissance à Paris du biologiste et écrivain Jean Rostand, fils du dramaturge Edmond Rostand et de la poétesse Rosemonde Gérard. Il sera élu à l'Académie française en 1959.

 

 


1922.
En Italie, le roi Victor-Emmanuel III confie la présidence du Conseil à Benito Mussolini.

1979.
Le corps de Robert Boulin, ministre du Travail, est retrouvé immergé dans quelques centimètres d'eau sur les rives d'un étang près de Rambouillet (Yvelines). L'enquête conclura au suicide.

10/10/2018

C'était le 10 octobre...

1790.
littérature,enseignement,belgique,flandre,urss,russie,1790,1930,1942Naissance à Mâcon d'Alphonse de Lamartine.

 

 

 

 

1813.
Naissance du compositeur italien Giuseppe Verdi, dans le hameau de Roncole (province de Parme).

1841.
Mort à Berlin-Charlottenburg de l'homme politique et historien du droit allemand Otto Friedrich von Gierke (Das deutsche Genossenschaftsrecht, 1868-1913).

1930.
Ouverture de l'université flamande de Gand.

1942.
Dans La Gazette de l'Enseignement, publication soviétique, on lit : "Beaucoup de nos écoles sont envahies par une inexplicable peur de prendre des mesures de rigueur contre ceux qui violent l'ordre".

1985.
Mort à Hollywood de l'acteur et réalisateur américain Orson Wells (Citizen Kane, La Splendeur des Amberson, La Dame de Shanghaï, Le Troisième Homme, Mister Arkadin).

08/09/2018

C'était le 8 septembre...

1597.
Au siège d'Amiens, un boulet espagnol emporte François d'Espinay de Saint-Luc, dit "le brave Saint-Luc". Vingt-trois ans plus tôt, il avait mis un terme à la carrière de Nostradamus le Jeune, fils de l'auteur des Centuries. Celui-ci avait prédit, alors que Saint-Luc assiégeait la ville de Pouzin-en-Vivarais, que la cité serait détruite par un incendie et, pour valider son propos, avait tenté d'y mettre lui-même le feu. L'ayant saisi sur le fait, Saint-Luc, pris d'indignation, fit passer son cheval sur le corps de l'imposteur et le tua.

1628.
Le marin flamand Piet Hein écrase la Flotte d'argent espagnole dans la baie de Maranzas, près de Cuba.

1713.
À la demande de Louis XIV, le pape Clément XI publie la bulle Unigenitus, qui condamne la doctrine janséniste. Le Parlement de Paris sera contraint de l'enregistrer le 15 février 1714. Les jansénistes estimaient que le salut relève de l'unique décision de Dieu, et qu'il faut donc une grande rigueur de vie pour l'obtenir. Étendant cette intransigeance à la vie politique, ils condamnaient les fastes de la cour.

1841.
Naissance à Nelahozeves, près de Prague, du compositeur tchèque Antonin Leopold Dvorák. Ayant subi l'influence de Beethoven et du romantisme allemand, il introduisit dans sa musique de  nombreux éléments de la musique populaire de son pays. Sa célèbre Symphonie du Nouveau Monde fut créée à New York en décembre 1893.

1901.
Jacques Perret.JPGNaissance à Trappes (Seine-et-Oise, aujourd'hui Yvelines) de l'écrivain et polémiste Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, chroniqueur à L'Équipe de 1952 à 1960. "La luxuriance de son style, disait Roger Nimier, s'accorde mieux avec une époque de création ou de cataclysme qu'avec une époque d'inventaire prudent".

23/06/2018

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

845.
Après la mise en déroute de l'armée franque à Ballon, près de Redon, Charles le Chauve ayant pris la fuite dans la nuit, Nominoë (ou Nevenoe/Nevenou) est reconnu "roi" par le peuple breton.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

07/05/2018

C'était le 7 mai...

1523.
Mort de Franz von Sickingen, l'un des derniers représentants de la vieille chevalerie allemande. Compagnon d'Ulrich von Hutten, il se rallia à la Réforme et fut l'un des chefs de la révolte contre la noblesse, puis de la guerre des Paysans.

1560.
Par l'édit de Romorantin, Michel de L'Hospital empêche l'établissement de l'Inquisition en France. Les procès pour "hérésie" seront instruits par les évêques.

1794.
Au nom du Comité de salut public, Robespierre déclare : "Le peuple français semble avoir devancé de deux mille ans le reste de l'espèce humaine ; on serait tenté même de le regarder au milieu d'elle comme une espèce différente".

1824.
Beethoven.jpgPremière exécution, à Vienne, de la IXème Symphonie de Beethoven. Installé face à l'orchestre, le compositeur, atteint de surdité totale, ne peut entendre les ovations du public. L'un des musiciens retourne alors son siège pour les lui faire découvrir.

 

 

 

1840.
Mort à Dresde du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

1841.
Gustave Le Bon.jpgNaissance à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) du sociologue et anthropologue Gustave Le Bon, auteur de La Psychologie des foules.

 

 

 

 

 

1879.
Charles De Coster.jpgMort à Ixelles de l'écrivain belge Charles De Coster. Il rédigea entre 1857 et 1868 la légende de Tyll Ulenspiegel (Till l'Espiègle), épopée en prose à la gloire du célèbre héros flamand qui, au XVIe siècle, mena la guerre des Gueux contre l'occupant espagnol.

 

 

 


1919.
Naissance à Los Toldos, en Argentine, d'Evita Perón.

1944.
En Bretagne, une cinquantaine de bombardiers britanniques frappent la petite ville de Bruz, près de Rennes, où ne se trouve aucun soldat allemand mais un dépôt de munitions. Les bombardements font 183 morts, dont une soixantaine d'enfants dont on célébrait la communion solennelle.

23/12/2017

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 


1938.

Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.