Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2024

C'était le 7 avril...

1346.
Charles IV.jpgFondation de la première université d'Europe centrale à Prague, par Charles IV, roi de Bohême et empereur du Saint Empire romain germanique. Cette université, fondée sur le modèle de celle de Paris, regroupait quatre facultés : arts libéraux, droit, médecine et théologie.

 

 

 


1614.
El Greco.jpgMort à Tolède du peintre espagnol d'origine crétoise Dhominikos Théotokopoulos, dit El Greco.

 

 

 

 

 



1795.
Adoption en France du système métrique, étendu aux poids et capacités. Le principe en avait été retenu dès 1790, à l'initiative de Talleyrand.

1842.
Richard Wagner quitte Paris pour rentrer en Allemagne. L'appartement qu'il occupait est alors loué à un certain Pierre-Joseph Proudhon.

1868.
Naissance à Vase de l'eugéniste suédois Bernhard Lundborg. Il sera nommé en 1922 directeur de l'Institut d'État de biologie raciale créé par le gouvernement suédois.

1880.
Le républicain Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, ordonne aux jésuites et aux enseignants des congrégations catholiques non autorisées de quitter l'enseignement dans les trois mois. Plus de 5 000 congrégationnistes seront expulsés.

1915.
L'auteur de La Guerre des boutons (1912), l'écrivain français Louis Pergaud, âgé de trente-trois ans, est tué sur le front lors d'un assaut nocturne près de Marchéville-en-Woëvre. Son corps ne sera jamais retrouvé.

1929.
Mort à Paris de l'écrivain et poète alsacien Édouard Schuré. Il contribua à faire connaître en France l'œuvre de Wagner, prôna le "celtisme" et publia des ouvrages d'inspiration ésotérique (Les Grands Initiés, 1889).

1942.
Werner Mölders, l'un des as de la chasse allemande, remporte sa 3000e victoire aérienne.

1945.
Le cuirassé japonais Yamato appareille en direction d'Okinawa. Ses soutes ne contiennent du mazout que pour l'aller : l'équipage a décidé de périr en portant un coup fatal à l'ennemi.

19/03/2024

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1478.
Dans le contexte de la guerre de succession de Bourgogne, la ville de Bailleul (Belle en flamand) est totalement incendiée par les troupes de Louis XI. La région est ensuite mise à feu et à sang.

1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1937.
Publication de l'encyclique Divini redemptoris. Pie XI y  dénonce le communisme "intrinsèquement pervers".

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

17/03/2024

C'était le 17 mars...

363.
À Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1800.
Le physicien italien Alessandro Volta fait fonctionner pour la première fois la pile électrique dont il a conçu le système. Il renouvellera son expérience le 18 novembre devant Bonaparte.

1805.
Napoléon Ier devient roi d'Italie. Fin de la république italienne.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte".

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1935.
À l'invitation de la municipalité de Saint-Denis, dirigée par Jacques Doriot, l'ancien communard Jean Allemane, âgé de 92 ans, prononce son dernier discours : "Nous, tous les hommes de cœur, toutes les femmes de bonne situation et intelligentes, nous nous sommes réunis pour arriver à un résultat : celui de la lutte à mort contre les capitalistes."

1947.
Début du scandale Joanovici. Prévenu par le commissaire Fournet, l'intéressé prend la fuite sans être appréhendé.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

26/02/2024

C'était le 26 février...

-30.
Mort de Cléopâtre VII, reine d'Égypte. Elle avait tour à tour séduit César et Antoine. La tradition veut qu'elle se soit fait mourir de la morsure d'un aspic après la défaite d'Antoine à Actium.

1726.
Mort à Munich de Maximilien-Emmanuel de Bavière. Arrière-petit-fils du roi de France Henri IV, il s'illustra dans la guerre contre les Turcs, fit de Munich la ville des arts et fit construire l'un des plus grands palais royaux d'Europe, le château de Nymphenburg, dont la portée dépasse celle du château de Versailles.

1786.
Naissance à Estagel, en Roussillon, du physicien et astronome français Arago. Il publia d'importants travaux sur les indices de réfraction des gaz, l'électromagnétisme et la vitesse du son. Membre du gouvernement provisoire de 1848, il fut quelques temps chargé des ministères de la Guerre et de la Marine.

1794.
Saint-Just.JPGÀ la tribune de la Convention, Louis Antoine de Saint-Just déclare : "Ce qui constitue une République, c'est la destruction totale de tout ce qui lui est opposé". Il accompagnera Robespierre sur l'échafaud le 28 juillet de la même année, à 27 ans.

 

 



1848.
Lamartine par Decaisne.jpgAnnoncée par le ministre et poète Alphonse de Lamartine, l'abolition en France de la peine de mort pour crimes politiques fait l'objet d'un décret et sera inscrite en septembre de la même année dans l'article 5 de la Constitution de la IIème République. L'abolition en matière politique, bien que confirmée par la loi du 15 juin 1853, sera remise en cause un peu plus tard pour protéger la personne de l'Empereur. Ainsi le révolutionnaire italien Felice Orsini, membre de la Jeune Italie, sera-t-il exécuté deux mois après son attentat manqué contre Napoléon III, perpétré le 14 janvier 1858.

1898.
Edouard Drumont par Nadar.jpgÉdouard Drumont, directeur de la Libre Parole, rencontre en duel Georges Clemenceau, qui l'avait accusé de s'être soustrait à ses obligations militaires en 1870. Trois balles sont échangées sans résultat.

 

 

 

 


1925.
Parution du premier numéro du journal dirigé par Georges Valois, Le Nouveau Siècle.

1930.
Répondant à l'association Jerusalem Keren Ajossot, qui lui avait demandé de signer une pétition condamnant les Arabes pour une émeute survenue un an plus tôt en Palestine, Sigmund Freud explique les raisons de son refus : "Je ne pense pas que la Palestine pourra jamais devenir un État juif, ni que les mondes chrétien et islamique soient prêts à ce que leurs lieux saints soient sous contrôle juif. Il m'eût paru plus judicieux d'établir une patrie juive sur une terre moins chargée d'histoire. Mais je reconnais qu'un point de vue aussi rationnel avait peu de chances d'obtenir l'enthousiasme des gens et le soutien financier des riches.

1951.
Signature à Bonn d'un accord anglo-allemand prévoyant la restitution à l'Allemagne fédérale de l'île de Heligoland.

1968.
Mort à Bad Nauheim de l'officier de renseignements et écrivain national-révolutionnaire allemand Friedrich Wilhelm Heinz. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il fit partie sous Weimar de la Brigade Ehrhardt et de l'Organisation Consul, puis du Bund Wiking. D'abord proche des frères Strasser, il rejoignit sous le IIIe Reich le groupe de résistance militaire animé par Hans Oster.

1985.
Mort à Nice de l'écrivain français André Jules Beucler. Né à Saint-Pétersbourg (sa mère était la fille du général Souvarov), ce grand voyageur publia une quarantaine de livres, dont Gueule d'amour, porté à l'écran en 1937 par Jean Grémillon avec Jean Gabin et Mireille Balin dans les rôles principaux.

20/02/2024

C'était le 20 février...

531.
Après avoir passé sa vie à tenter de convertir les païens, puis les ariens, Éleuthère, évêque de Tournai, est roué de coups par des "hérétiques" dans sa ville et meurt peu après de ses blessures. L'Église l'a canonisé.

1528.
Auteur de nombreuses prises de bâtiments anglais et français, le Dunkerquois Gérard de Meckere devient capitaine général de la flotte flamande.

1545.
Déclaré coupable d'avoir tenu plusieurs assemblées dans le Hainaut, le prédicateur protestant Pierre Brully, ex-dominicain et originaire de Mercy-le-Haut (Lorraine), monte sur le bûcher à Tournai.

1694.
Voltaire par Quentin de La Tour (1735).jpgNaissance de François-Marie Arouet à Chatenay, près de Sceaux. Le futur Voltaire ne sera baptisé que neuf mois plus tard, du fait peut-être d'une naissance illégitime. Déclaré fils de François Arouet, ancien notaire au Châtelet de Paris, il serait né en réalité des "œuvres" d'un ami de la famille, M. de Rochebrune.

 


1844.
Naissance à Vienne du physicien autrichien Ludwig Boltzmann. Il fut l'un des créateurs de la théorie cinétique des gaz et relia, par la mécanique statistique, la notion d'entropie à celle de probabilité.

1878.
Naissance à Gentbrugge (Belgique) du compositeur flamand Emiel Hullebroeck, auteur de plusieurs chansons célèbres : Moederken alleen, De Kempen, De Blauwvoet, etc.

1909.
Publication dans Le Figaro du manifeste de l'école futuriste, à l'initiative du poète italo-français Filippo Tommaso Marinetti.

1934.
Le corps d'Albert Prince, conseiller à la Cour d'appel de Paris, est découvert sur la voie ferrée reliant Paris et Dijon, au lieu-dit La Combe-aux-Fées. Connu pour son intégrité, ce magistrat avait été désigné pour faire la lumière sur l'affaire Stavisky. L'enquête officielle conclura au "suicide", bien que le rapport d'autopsie ait relevé des traces de chloroforme dans les poumons de la victime.

1936.
Mort à Poitiers de l'anthropo-sociologue sélectionniste et socialiste français Georges Vacher de Lapouge.

1969.
Mort à Genève du chef d'orchestre et musicologue suisse Ernest Ansermet. Proche de Ramuz et de Furtwängler, grand adversaire de Schönberg ("la fausse musique ne peut produire que du non-sens"), il fut en 1918 le fondateur de l'Orchestre de la Suisse romande, et en 1928, le cofondateur de l'Orchestre symphonique de Paris.

1976.
Mort à Paris de René Cassin, président de l'Alliance israélite universelle. Ancien représentant de la France à la Société des Nations, co-fondateur de l'UNESCO, il reçut le prix Nobel de la paix en 1968 et fut l'inspirateur de la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

2003.
Mort au Mesnil-Saint-Denis, dans les Yvelines, du romancier et essayiste français Maurice Blanchot. Il fut dans les années 1930 l'une des figures de proue de la Jeune Droite, et publia de nombreux articles dans L'Insurgé, Réaction, Rempart et  Combat. Ami de Thierry Maulnier, il refusa sous l'Occupation de succéder à Drieu la Rochelle à la tête de la Nouvelle Revue Française, mais collabora régulièrement au Journal des débats. Après la guerre, il se convertirt au progressisme humanitaire sous l'influence de Robert Antelme, Marguerite Duras et Jacques Derrida.

13/02/2024

C'était le 13 février...

1241.
Franchissant la Vistule, les Mongols envahissent la Pologne occidentale.

1769.
Naissance à Moscou de l'écrivain et fabuliste russe Ivan Krylov. Après avoir écrit des drames et des comédies, il publia ses premières fables en 1809, en empruntant la plupart de ses sujets à Ésope et La Fontaine.

1804.
Conçu par Richard Trevithick, le premier train de l'histoire circule sur une distance de 16 km sur les voies des aciéries de Pen-y-Darren, au Pays de Galles, remorquant 10 tonnes de charbon et 70 hommes à la vitesse moyenne de 4 km/h (avec des pointes à 8 km/h).

1883.
Mort à Venise du compositeur allemand Richard Wagner.

1903.
Naissance à Liège du romancier belge Georges Simenon, auteur de plusieurs centaines de romans et de nouvelles, créateur du personnage du commissaire Maigret. Son frère Christian, ancien dirigeant rexiste, fut volontaire auprès de la Waffen-SS Wallonie, puis engagé dans la Légion étrangère, il trouva la mort durant la guerre d'Indochine. Georges Simenon fut lui-même inquiété à la Libération.

1910.
William Bradford Shockley.jpgNaissance à Londres du physicien américain William Bradford Shockley. Il recevra le prix Nobel en 1956 pour sa contribution à l'invention du transistor, avec John Bardeen et Walter H. Brattain. Il se fit à la fin de sa vie un fervent défenseur de l'eugénisme, ce qui ne l'empêcha pas d'être désigné par Time Magazine comme l'une des 100 personnes les plus influentes du XXe siècle.


1934.
José Antonio Primo de Rivera.jpgEn Espagne, les Juntas de Ofensiva Nacional Sindicalistica de Ramiro Ledesma Ramos fusionnent avec la Phalange de José Antonio Primo de Rivera. La nouvelle formation prend le nom de Falange Española de las Juntas de Ofensiva Nacionalsindicalistica. Primo de Rivera sera élu quelques mois plus tard à la direction de son conseil national.

 


1945.
L'Armée rouge s'empare de Budapest.

1991.
musique,allemagne,science,physique,invention,etats-unis,fascisme,phalangisme,espagne,1883,1910,1934Mort à Düsseldorf, à l'âge de 91 ans, du sculpteur allemand Arno Breker.

20/01/2024

C'était le 20 janvier...

1565.
Mort à Rome de Diego Laínez, second supérieur général des jésuites. Ayant succédé en 1558 à Ignace de Loyola, il avait fait auprès du pape Paul IV une démarche visant à faire attribuer à son ordre le droit d'avoir ses propres prisons.

1654.
Naissance à Dunkerque du poète et dramaturge flamand Michel de Swaen, l'un des plus grands représentants, avec Edmond de Coussemaker et Maria Petyt, de la culture néerlandaise en France. Il se vit attribuer en 1687 le titre de "Prince de la rhétorique". Dunkerque fut rachetée par Louis XIV à l'Angleterre en 1662, mais la majorité de ses habitants continuèrent à parler le flamand jusqu'à la fin du XIXème siècle.

1739.
Dans le Nord de la France, abolition des 57 articles de la coutume du pays de Lalloeu (ou pays de l'Alleu). La révision des coutumes d'Artois marque la victoire du pouvoir absolu.

1767.
histoire,poésie,théâtre,flandre,régicide,royaume-uni,artisanat,art,religion,jésuitisme,vatican,dessin,allemagne,colonialisme,algérie,science,physique,états-unis,mondialisme,philosophie,1565,1654,1739,1767,1775,1793,1848,1900,1944,1977Mort au château de Bry-sur-Marne du philosophe français Étienne de Silhouette, contrôleur général des finances de Louis XV. Son nom désigna par la suite une manière de faire des portraits de profil, tracés puis découpés selon l'ombre.

 

 

 

1775.
Naissance à Lyon du physicien André-Marie Ampère. Il édifia la théorie de l'électromagnétisme, imagina le galvanomètre et inventa le premier télégraphe électrique. Il contribua aussi au développement des mathématiques et de la chimie.

1793.
Louis Legendre.JPGÀ la veille de l'exécution de Louis XVI, le député Louis Legendre, exerçant dans le civil la profession de boucher, demande au Club des Jacobins que le corps du "tyran" soit partagé en quatre-vingts morceaux, afin d'en envoyer un dans chaque département.

 


1848.
Correspondant à Paris du journal anglais Northern Star, Friedrich Engels commente en ces termes la capture d'Abd-el-Kader : "C'est très heureux, à notre avis, que ce chef arabe ait été capturé. La lutte des Bédouins était sans espoir et, bien que la manière brutale avec laquelle les soldats comme Bugeaud ont mené la guerre soit très blâmable, la conquête de l'Algérie est un fait important et heureux pour le progrès de la civilisation".

1900.
Mort à Coniston (Cumbrie) du critique anglais d'origine écossaise John Ruskin. Partisan déclaré du mouvement préraphaélite, il fut avec William Morris le fondateur en 1861 du mouvement "Arts & Crafts", dont les communautés d'artisans entendaient libérer l'homme de la laideur moderne  et promettre au prolétariat de se réapproprier ses moyens de production.

1944.
Fait prisonnier par l'Armée rouge, le pasteur allemand Kurt Reuber, auteur de la célèbre "Madone de Stalingrad", un dessin au fusain réalisé durant la bataille de Stalingrad, aujourd'hui exposé à l'église du Souvenir de Berlin, meurt au camp de prisonniers de guerre de Yelabuga.

1977.
Élu président des États-Unis, Jimmy Carter prononce le discours inaugural de son mandat. Plaçant son entrée à la Maison Blanche sous le signe de l'"humilité biblique", il réaffirme néanmoins sa conviction que les États-Unis ont l'"obligation" de promouvoir un "ordre mondial" égalitaire, qui attestera que "le système démocratique américain est un modèle". Il insiste également sur un "devoir tout particulier" : celui de "remplir des obligations morales qui, lorsqu'on les a assumées, semblent coïncider toujours avec nos intérêts".

08/01/2024

C'était le 8 janvier...

1324.
Mort à Venise de l'explorateur vénitien Marco Polo. Son Livre des merveilles du monde contient le récit du voyage en Chine qu'il parvint à effectuer de 1271 à 1295, avec son père et son oncle, négociants.

1455.
Le pape Nicolas V fait adopter la bulle Romanus Pontifex, qui accorde au roi Alphonse V du Portugal le droit de "capturer, vaincre et subjuguer les ennemis du Christ où qu'ils soient", de "réduire leurs personnes en esclavage perpétuel" et de s'approprier tous leurs biens.

1558.
Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés outre-Manche. Cette victoire, qui met un terme à deux siècles d'humiliation, fera de Guise un véritable héros populaire.

1642.
Mort du mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien Galilée à Arcetri, près de Florence.

1841.
Le poète et écrivain français Victor Hugo est reçu à l'Académie française.

1882.
Naissance à Londres du philosophe et sociologue conservateur anglais Anthony Mario Ludovici. Ancien secrétaire particulier d'Auguste Rodin en 1906, très influencé par Nietzsche dans sa jeunesse (A Defense of Aristocracy, 1915), il multiplia par la suite les essais contre l'égalitarisme, le christianisme et le libéralisme (The Specious Origins of Liberalism, 1967).

1887.
Naissance à Resina, près de Naples, du philosophe anti-historiciste Adriano Tilgher. Son essai sur Les Relativistes contemporains (1923) est consacré à Oswald Spengler, Albert Einstein, Hans Vaihinger et Louis Rougier.

1896.
Paul Verlaine par Frédéric Bazille (1868).jpgMort à Paris du poète français Paul Verlaine.

 

 

 

 

 

 

 

1921.
Naissance à Paris du dessinateur, peintre, graveur et sculpteur français Pierre-Yves Trémois. Premier Grand Prix de Rome de peinture en 1943, ses œuvres à l'eau-forte et au burin, qui illustrèrent de nombreux ouvrages, célèbrent la pureté de la ligne et l'unité du vivant.

1937.
Trois quotidiens parisiens, L'Œuvre, Le Petit Parisien et L'Humanité, annoncent simultanément que l'armée allemande a débarqué au Maroc espagnol. Le Populaire précise le lendemain que les Allemands ont  transformé l'enclave de Ceuta en "forteresse". L'information a été inventée de toutes pièces.

1941.
Baden-Powell.jpgMort à Nyeri (Kenya) du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gillwell. Général de l'armée britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

04/01/2024

C'était le 4 janvier...

1399.
Mort à Gérone (Espagne) du théologien et inquisiteur catalan Nicolas Eymerich, auteur d'un Directorium inquisitorum (Manuel des inquisiteurs) adapté par le juriste espagnol Fransisco Peña en 1578.

1772.
Naissance à Paris de l'helléniste et pamphlétaire anticlérical Paul-Louis Couturier, que Stendhal considérait comme "l'homme le plus intelligent de France". Son corps percé de balles sera retrouvé en avril 1825 dans le bois de Larçay, en Indre-et-Loire.

1916.
Mort à Asse, dans le Brabant, de l'historien belge Godefroid Kurth. Professeur à l'Université de Liège, fondateur en 1893 de la Deutscher Verein, qui défendait l'usage de la langue allemand en Belgique, il publia trois ans plus tard une biographie de Clovis qui l'imposa comme spécialiste de Mérovingiens.

1941.
Mort à Paris du philosophe Henri Bergson. Son livre sur L'Évolution créatrice exerça une influence décisive sur Georges Sorel, Édouard Berth et Charles Péguy.

1948.
Des terroristes de la Haganah, portant des uniformes britanniques, pénètrent au centre de Jaffa et font sauter le quartier général du Comité national arabe, tuant plus de 40 personnes et faisant 98 blessés.

1955.
Mort à Piossasco, près de Turin, de Marcel Déat. Condamné à mort par contumace pour son rôle dans la Collaboration, l'ancien secrétaire général du Parti Socialiste de France, puis fondateur du Rassemblement National Populaire, vivait depuis la Libération en exil en Italie, sous l'identité du "professeur Fortani".

1960.
Albert Camus.jpgL'écrivain français Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture près de Villeblevin, dans l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

1961.
Erwin Schrödinger.jpgMort à Vienne du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique avec Paul Dirac en 1933 pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Védânta.

 

 

2010.
Mort à Tokyo de Tsutomu Yamaguchi, seul Japonais à avoir survécu aux deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

27/12/2023

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1880.
Naissance à Düsseldorf du philosophe et pédagogue allemand Theodor Litt. Après Dilthey, il s'efforça de relier la phénoménologie de Husserl à la dialectique hégélienne, afin de dépasser l'opposition traditionnelle entre les sciences et la vie. Il publia en 1919 un livre sur l'individu et la communauté (Individuum und Gemeinschaft) et succéda l'année suivante à Eduard Spranger à la chaire de philosophie de l'Université de Leipzig. Mis à la retraite sur sa demande en 1937, il reprit ses cours en 1946.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

 

 

 

1995.
Mort à Bruxelles de l'écrivain belge Jean Libert. Directeur littéraire des éditions Les Écrits sous l'Occupation, il s'exilera en France à sa sortie de prison et publiera avec Gaston Vandenpanhuyse, sous le pseudonyme de Paul Kenny, près de 250 romans d'espionnage narrant les aventures de Francis Coplan aux éditions du Fleuve noir.

17/12/2023

C'était le 17 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, début des Saturnales.

1711.
La Turquie déclare la guerre à la Russie.

1749.
Naissance à Aversa, près de Naples, du compositeur italien Domenico Cimarosa. Fait unique dans l'histoire de l'opéra : à Vienne en 1792, son chef-d'œuvre, Le Mariage secret, sera intégralement bissé le soir même de la première, à la demande de l'empereur Léopold II d'Autriche.

1793.
Jean-Baptiste Carrier.jpgDans la ville de Nantes soumise à la Terreur par Carrier, des enfants, pour la première fois, sont guillotinés.

 

 

 

 

 

 

1833.
Considéré comme un "enfant sauvage", orphelin retrouvé errant dans les rues de Nuremberg (Bavière) en 1828, Kaspar Hauser meurt dans cette même ville dans des conditions mystérieuses, sans que l'on ait jamais connu son identité exacte (prince héritier du Grand-Duché de Bade ?). Son destin tragique fascinera les criminologues, les historiens, les artistes et les poètes, notamment Paul Verlaine et Werner Herzog.

1847.
Mort à Parme de l'impératrice Marie-Louise, fille de François Ier d'Autriche, seconde épouse de Napoléon Ier.

1853.
Naissance à Confolens (Charente) d'Émile Roux, médecin et bactériologiste français. Il découvrit le vaccin contre la diphtérie et fut l'un des élèves de Louis Pasteur.

1903.
À Kitty Hawk, en Caroline du Nord, l'aviateur Orville Wright et son frère Wilbur effectuent leur premier vol à bord d'un aéroplane conçu et fabriqué par eux.

1919.
Mort à Cagnes-sur-Mer du peintre français Auguste Renoir.

1938.
Les Allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann démontrent pour la première fois la possibilité de provoquer la fission du noyau de l'atome d'uranium, ouvrant ainsi la voie à l'ère nucléaire. Hahn recevra le prix Nobel de chimie en 1945.

1987.
Marguerite Yourcenar.jpgMort à Bangor (Maine, États-Unis), dans l'île des Monts-Déserts où elle s'était établie, de l'écrivain Marguerite Yourcenar. Née à Bruxelles, française et naturalisée américaine en 1947, l'auteur des Mémoires d'Hadrien et de L'Œuvre au noir avait été en 1980 la première femme élue à l'Académie française.

15/12/2023

C'était le 15 décembre...

37.
Néron.jpgNaissance à Antium (Anzio de nos jours) de Néron, empereur romain de 54 à 68.

 

 

 

 

 

 



1404.
Naissance, à Champtocé-sur-Loire, de Gilles de Rais (date discutée, certaines sources avancent celle du 1er septembre 1405). Maréchal de France, il fut l'un des plus brillants compagnons de Jeanne d'Arc. Accusé d'abominables meurtres et de sorcellerie, il fut condamné à mort et pendu, après quoi son corps fut brûlé et ses cendres dispersées.

1832.
Naissance à Dijon de l'ingénieur et constructeur français Gustave-Alexandre Eiffel. Sa famille, originaire d'Allemagne, portait auparavant le nom de Bonickhausen. Elle adopta le nom d'Eiffel en référence à la région de l'Eifel dont elle provenait, substitution qui ne devint légale qu'en 1879. Après la construction de sa célèbre tour, Eiffel participa aux travaux du canal de Panama avant de se tourner, à partir de 1909, vers la recherche aéronautique.

1840.
Les cendres de Napoléon Ier sont déposées aux Invalides. Un siècle plus tard, le 15 décembre 1940, celles de l'Aiglon restituées par l'Allemagne, y seront également transférées.

1852.
Naissance à Paris du physicien français Henri Becquerel. Il recevra en 1903, avec Pierre et Marie Curie, le prix Nobel de physique pour ses travaux sur la radioactivité.

1914.
Dans L'Intransigeant, Henri Lavedan, de l'Académie française, loue les vertus "nationales" de la baïonnette : "Ainsi mise au canon, elle n'attend plus que la voix du chef pour foncer. Elle frémit d'impatience et de désir, de soif et de gourmandise. Elle arrive sur le tas, elle plonge à fond dans le tambour des poitrines, dans la peau d'âne qu'elle crève ainsi qu'une outre humaine... Elle est jeune, elle est belle, elle est ivre, elle est folle et calme cependant, jamais irrésolue, ni distraite, ni égarée. Et d'une sûreté scientifique, chirurgicale, atteignant en plein l'adversaire sans même égratigner dans la cohue le camarade voisin...".

1932.
La France annonce qu'elle refuse de payer ses dettes de guerre aux États-Unis.

1966.
Mort à Burbank, en Californie, du producteur et réalisateur américain Walter Elias Disney, pionnier incontesté du dessin animé.

1970.
Mort à Menton de l'écrivain belge Stanislas-André Steeman, auteur de nombreux romans policiers, dont L'Assassin habite au 21 (1939), porté à l'écran sous l'Occupation par Henri-Georges Clouzot, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1976.
Référendum en Espagne sur la réforme politique. À peine plus d'un an après la mort de Franco, 94 % des Espagnols se prononcent pour un retour au régime des partis.

1980.
Mort à Paris du sociologue Gaston Bouthoul, fondateur en 1945 de l'Institut français de polémologie.

1985.
Au cours d'une réunion publique, Raymond Barre déclare souhaiter un "retour aux valeurs qui donnent un sens à la vie". Il ajoute : "Oui au travail, oui à la famille, oui à la patrie, mais dans une France libre". Ces propos lui valent aussitôt d'être taxé de "pétainisme".

14/12/2023

C'était le 14 décembre...

1417.
Capturé un mois plus tôt au pays de Galles, après être parvenu à s'évader de la tour de Londres, le chef lollard anglais John Oldcastle, condamné à mort pour hérésie par l'Église d'Angleterre, est suspendu au-dessus d'un feu lent, puis brûlé vif à Londres. Son personnage sera l'un des modèles du Falstaff de Shakespeare.

1546.
Tycho Brahe.jpgNaissance à Knudstrup, dans le sud de la Suède actuelle, de l'astronome danois Tycho Brahe. Quoique hostile au système héliocentrique, il n'en fit pas moins un grand nombre d'observations essentielles qui permirent à son élève Johannes Kepler de jeter les bases d'une véritable théorie des mouvement planétaires.

 

 

1720.
Naissance à Osnabrück de l'historien et juriste allemand Justus Möser. Ses Patriotische Phantasien constituent l'acte de naissance de la science politique allemande moderne.

1790.
À Paris, le journal Le Mercure lance un appel pour l'instauration d'une "politesse révolutionnaire" exigeant la suppression du voussoiement : "Disons "tu" à tout le monde, même au roi. Puisque personne n'est plus maître de personne, remplaçons monsieur et madame par citoyen et citoyenne". La nouvelle pratique ayant eu du mal à s'imposer, un décret de novembre 1793 rendra le voussoiement passible de l'échafaud. Madame de Saintes écrit à son mari : "Pauvre ami, tutoyer les gueuses vous faisait déjà perdre la tête, voussoyer les dames vous la fera perdre pour de bon".

1873.
Mort à Cambridge (Massachusetts) du naturaliste, zoologiste et géologue américain d'origine suisse Louis Agassiz. Ancien élève de Cuvier et de Humboldt, il se spécialisa très tôt dans l'étude des poissons et fut le premier à imaginer l'existence d'un âge glaciaire dans le passé de la Terre. Partisan du polygénisme, il fut l'un des plus célèbres chercheurs de son temps.

1901.
Max Planck.pngÀ Berlin, devant les membres de la Société de physique, Max Planck expose pour la première fois les fondements de la théorie des quanta. Il recevra le prix Nobel en 1918.

 

 



1916.
L'un des écrivains et poètes du cercle de Stefan George, Norbert von Hellingrath, tombe sur le front devant Verdun. Il avait été le premier éditeur des traductions de Pindare par Hölderlin.

1931.
Mort à Marnes-la-Coquette du publiciste français Gustave Le Bon (La Psychologie des foules, 1895).

1938.
En France, premier procès intenté à un groupement politique breton pour "atteinte à l'intégrité du territoire".

1955.
L'Autriche est admise à siéger à l'assemblée des Nations Unies.

1970.
Grève générale dans trois ports polonais de la Baltique : Gdansk, Gdynia et Sopot. Les ouvriers protestent contre la hausse des prix et la baisse des salaires. Le 17, le mouvement s'étend et la milice reçoit l'ordre de tirer. On dénombre plusieurs milliers de morts. Mais le 20, Gierek remplace Gomulka au poste de Premier secrétaire du PC. Le 23, Cyrankiewicz devient chef de l'État. D'"importantes réformes économiques" sont annoncées.

1995.
Après une vie consacrée à la défense de l'identité du peuple touareg, Mano Dayak, l'un des chefs de la rébellion contre le gouvernement du Niger, trouve la mort avec le journaliste français Hubert Lassier dans l'explosion, probablement causée par une bombe, au décollage d'un avion affrété par un chargé de mission du gouvernement français.

10/12/2023

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1847.
En plein Risorgimento, le Canto degli Italiani, composé par un étudiant de 20 ans, Goffredo Mameli, est entonné pour la première fois à Gênes dans l'atmosphère de ferveur patriotique précédant la guerre contre l'Autriche. Devenu l'hymne national de la République italienne, il est aussi connu par son incipit "Fratelli d'Italia". Mameli fut tué en 1849 en combattant les troupes françaises.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

27/11/2023

C'était le 27 novembre...

397.
À Constantinople, les troupes romaines revenues d'Illyrie massacrent le ministre catholique Rufin qui avait abandonné aux Huns, sans livrer combat, la plus grande partie des provinces d'Asie.

511.
Mort à Paris de Clovis (Chlodowig) Ier, fondateur du royaume des Francs.

1431.
Toison d'or.jpgÀ Lille, première réunion du chapitre de la Toison d'or, dans la collégiale Saint-Pierre. L'ordre du même nom avait été fondé un an plus tôt, le 10 janvier 1430, à Bruges, par Philippe III dit "le Bon", duc de Bourgogne, à l'occasion de son mariage avec Isabelle de Portugal.

 

 

 

 

 

 

 

 

1701.
Naissance à Uppsala de l'astronome et physicien suédois Anders Celsius. Neveu d'Olof Celsius, qui fut le maître du naturaliste Carl von Linné, il mit au point l'échelle de mesure des températures qui porte son nom.

1792.
Les peuples "arrachés à la férule des tyrans" ayant été invités à rejoindre la République française, la Convention décide l'annexion de la Savoie.

1840.
Naissance à Paris de l'ouvrier fondeur Emile Victor Duval. Rallié aux idées blanquistes, puis militant de la Ière Internationale, il fut l'un des principaux chefs de la Commune de Paris. Nommé délégué à la Guerre avec le grade de général, il fut arrêté au plateau de Châtillon, puis fusillé le 4 avril 1871 au Petit-Clamart.

1917.
Trotsky et Lénine (1919).jpgAu lendemain de la révolution d'Octobre, Le Petit Journal rassure ses lecteurs : "Au Département d'État, à Washington, on ne pense pas que Lénine et Trotski puissent garder longtemps le pouvoir et on s'attend à leur chute. Ceux qui connaissent Trotski le considèrent comme un homme léger, tout à fait inapte à assurer une tâche d'organisateur".

1941.
Mort à Lille de Camille Looten, doyen des facultés catholiques de la ville, président depuis 1900 du Comité flamand de France.

1967.
Lors d'un discours sur le Proche-Orient, le général de Gaulle déclare : "Les Juifs, jusqu'alors dispersés, étaient restés ce qu'ils avaient été de tous temps, c'est-à-dire un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur". Ces paroles, qui se voulaient élogieuses, font scandale.

2003.
Mort à Montrouge de l'essayiste français Jean-Marie Zidler, également connu sous les noms de Jean Maze (Le Système 1943-1951) et d'Orion (Nouveau Dictionnaire des girouettes). Très enraciné en Normandie, il collabora aux Études normandes, publia de nombreux textes sur la régionalisation et appartint au comité directeur du Mouvement fédéraliste français.

25/11/2023

C'était le 25 novembre...

1560.
Mort à Gênes du condottiere, amiral et homme d'État italien Andrea Doria. Plusieurs fois victorieux des corsaires maures et des Turcs, il s'empara de Nice en 1543 et libéra la Corse en 1554. Il est aussi l'auteur de la réforme politique de la République de Gênes qui restaura la liberté de la cité.

1910.
Faussement accusé de l'assassinat d'un chef d'équipe, tué en réalité lors d'une rixe entre ivrognes, le militant anarchiste et syndicaliste français Jules Durand est condamné à mort par la cour d'assises de Rouen. Sa peine ayant été commuée, il sera innocenté en 1918 mais, brisé par cette affaire, il mourra en 1926 dans un hôpital psychiatrique.

1911.
Paul Lafargue et Laura Marx.jpgÀ Draveil (Essonne, alors Seine-et-Oise), le socialiste révolutionnaire Paul Lafargue, auteur du Droit à la paresse, et son épouse Laura, fille de Karl Marx, se donnent conjointement la mort, laissant ces mots : « Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse qui m'enlève un à un les plaisirs et les joies de l'existence et qui me dépouille de mes forces physiques et intellectuelles ne paralyse mon énergie, ne brise ma volonté et ne fasse de moi une charge à moi et aux autres ».

1912.
À son congrès du Havre, la CGT réaffirme sa position face à la guerre : en cas de conflit international, les travailleurs répondront par une déclaration de grève générale. Deux ans plus tard, le mouvement opérera une volte-face saisissante en rejoignant l'Union sacrée ("nous nous levons pour repousser l'envahisseur"), ce qui scandalisera Georges Sorel. Dix millions de travailleurs tomberont sur le front en 1914 et 1918.

1924.
Louis de Broglie, soutenant sa thèse de doctorat, énonce pour la première fois les principes de la mécanique ondulatoire.

1941.
À Moscou, Staline déclare : "Nous ne nous proposons ni ne pouvons nous proposer des buts de guerre tels qu'imposer notre volonté ou notre régime aux peuples slaves et aux autres peuples asservis d'Europe qui attendent notre aide". Quatre ans plus tard, le rideau de fer tombera sur l'Europe.

1943.
Proclamation de la République sociale italienne.

1959.
Gérard Philippe.JPGDécès à Paris de Gérard Philipe, à l'âge de trente-sept ans. Acteur au romantisme fiévreux, il fut le "prince" de la jeunesse française dans les années 40-50. Quoique proche du parti communiste, il avait conservé des relations affectueuses avec son père, ancien dirigeant du Parti Populaire Français exilé en Espagne franquiste.


1970.
Ne voulant plus vivre dans un pays où l'idée de patrie a perdu toute valeur, l'écrivain japonais Yukio Mishima se donne la mort à Tokyo par seppuku.