Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2021

C'était le 10 septembre...

1327.
Le poète italien Francisco Stabili, dit Cecco d'Ascoli, auteur de l'Acerba, est brûlé vif à Florence pour avoir enseigné des thèses "hérétiques". L'évêque de la ville ordonne la destruction de ses œuvres.

1419.
Jean sans Peur, duc de Bourgogne et comte de Flandre, est assassiné à Montereau (Yonne) par les partisans du Dauphin de France.

1788.
Naissance à Rethel, dans les Ardennes, de Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes. Père de l'archéologie préhistorique et de la paléontologie humaine, ses thèses selon lesquelles des êtres humains avaient habité la Terre bien avant les temps bibliques (Les Antiquités celtiques et antédiluviennes, 1847) ne rencontrèrent durant toute sa vie qu'hostilité et dérision. À sa mort, en 1868, sa famille fit pilonner ses ouvrages. Les pièces qu'il avait découvertes au cours de ses fouilles se trouvent aujourd'hui au musée de Saint-Germain-en-Laye.

1883.
Mort à Elsene (Ixelles, Belgique) de l'écrivain et poète flamand Hendrik Conscience, auteur du Lion des Flandres.

1897.
Naissance à Bad Windsheim, en Bavière, de l'homme politique allemand Otto Strasser. Ancien dirigeant du mouvement ouvrier, il représenta à partir de 1925 l'"aile gauche" du parti nazi, puis rompit violemment avec Hitler en 1930, annonçant que "les socialistes quittent la NSDAP". Il fonda alors le Front noir, qui milita activement contre la montée du nazisme, ce qui le contraignit à entrer dès 1933 dans la clandestinité. Il s'installa durant la guerre au Canada et ne rentra en Allemagne qu'en 1954.

1898.

Elisabeth de Wittelsbach (Sissi).JPG

À Genève, près de l'embarcadère du quai du Mont-Blanc, Elisabeth de Wittelsbach (Sissi), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, meurt d'un coup de lime asséné à la poitrine par l'Italien Luigi Luccheni.

1900.
La municipalité du Kremlin-Bicêtre adopte un arrêté interdisant la soutane, stipulant que "le port du costume ecclésiastique est interdit sur le territoire de la commune à toute personne n'exerçant pas des fonctions reconnues par l'État".

1930.
Mort à Iéna de l'éditeur néoconservateur allemand Eugen Diederichs.

1939.
Publication par un groupe de militants politiques de provenances diverses d'un tract "Paix immédiate !", qui demande aux belligérants de déposer les armes. L'affaire donnera lieu à un procès retentissant. Parmi les signataires figurent l'anarchiste Louis Lecoin et le syndicaliste Georges Dumoulin, ancien dirigeant de la CGT qui, après s'être rapproché de Marcel Déat, fondera sous l'Occupation l'hebdomadaire socialiste L'Atelier.

06/09/2021

C'était le 6 septembre...

972.
Mort du pape Jean XIII. Les Romains s'étant opposés à son élection, il s'était fait installer sur son trône par l'empereur Othon d'Allemagne. Il avait ensuite fait arrêter le préfet de Rome, et lui avait fait couper le nez et les lèvres. Le visage souillé d'excréments, le malheureux fut juché à l'envers sur un âne, promené dans la ville et jeté dans un cachot. Jean XIII favorisa la christianisation des Slaves et fonda l'archevêché de Magdebourg.

1209.
Le concile d'Avignon dresse le bilan de la croisade contre les Albigeois. Les Toulousains sont excommuniés pour n'avoir pas livré les "hérétiques" à l'Inquisition.

1634.
Le chef mercenaire brabançon Jean de Weert remporte la bataille de Holzberg, près de Görliz, puis multiplie les incursions dans le Nord de la France. Son souvenir, sous le nom de Jean de Vert, a longtemps persisté dans les chants populaires, qui ont fait de lui une sorte de croque-mitaine faisant peur aux enfants.

1683.
Jean-Baptiste Colbert.jpgJean-Baptiste Colbert meurt dans la solitude, aigri et découragé. Le roi n'a montré qu'ingratitude à son endroit. La cour, qui n'a jamais admis ses remontrances, l'appelle "le Nord" et lui reproche une austérité toute aristocratique. Ministre des Finances de Louis XIV, il favorisa l'industrie et le commerce, multiplia les manufactures d'État, réorganisa la justice et la marine, créa le régime de l'inscription maritime ainsi que la Caisse des Invalides, fit tracer des routes et des canaux, fonda l'École de Rome, l'Académie des sciences, l'Académie des inscriptions, l'Observatoire de Paris, les manufactures de Sèvres et des Gobelins. À partir de 1671, il avait tenté sans succès d'endiguer les dépenses d'une cour de plus en plus asservie aux valeurs bourgeoises et marchandes.

1883.
histoire,religion,catholicisme,catharismeUne statue de Hendrik Conscience, l'auteur du Lion de Flandre et de nombreux autres récits historiques exaltant, dans une veine romantique qui évoque Walter Scott, l'héritage et le passé tumultueux du peuple "thiois", est inaugurée à Anvers. L'écrivain mourra quatre jours plus tard à Ixelles.

1888.
Naissance à Hämeenkyrö, dans une famille de paysans pauvres, de l'écrivain finlandais Frans Eemil Sillanpäpä. Auteur de plusieurs romans traduits dans le monde entier (Sainte Misère, Silja, Paavo), dans lesquels il fait montre d'une sorte de panthéisme poétique, il reçut le prix Nobel de littérature en 1939, alors que sa patrie faisait face à l'invasion soviétique. Il composa peu après une marche dont les soldats firent une sorte d'hymne populaire.

1947.
En application du traité de paix avec l'Italie signé le 10 février, L'Istrie, Fiume et la Dalmatie sont remises à la Yougoslavie communiste. Trieste entame son long calvaire.

1956.
Le jeune linguiste anglais Michael Ventris trouve la mort à Hattfield dans un accident d'automobile. En compagnie de l'helléniste John Chadwick, il avait montré que le "linéaire B", l'écriture du royaume créto-mycénien, était du grec.

24/08/2021

C'était le 24 août...

410.
Dans Rome assiégée par les Goths, la chrétienne Proba Falconia envoie pendant la nuit ses esclaves occuper la porte Salaria et l'ouvrir aux Barbares. Entrant dans la ville, Alaric permet à ses troupes de piller et d'incendier, mais leur interdit de pénétrer dans les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul où les chrétiens se sont réfugiés.

1321.
Après avoir été jugé à Carcassonne, le dernier "parfait" cathare, Guillaume Bélibaste, est brûlé vif dans la cour du château de Villerouge-Termenès, propriété de l'archevêque de Narbonne. Avec lui disparaît l'Église cathare occitane.

1750.
Maria-Letizia Buonaparte par Robert Lefèvre.JPGNaissance à Ajaccio de Maria-Letizia Ramolino. Elle épousera Carlo-Maria de Buonaparte en 1764, lui donnera treize enfants dont huit survivront : Joseph, Napoléon, Lucien, Louis, Jérôme, Élisa, Pauline et Marie-Annonciade (dite Caroline). Elle n'assistera pas au sacre de Napoléon, ce qui n'empêchera pas David de la faire figurer sur son célèbre tableau commémorant cet événement.

 


1759.
Le poète prussien Ewald Christian von Kleist (Le Printemps, 1749) meurt à Francfort-sur-l'Oder (Brandebourg) des blessures reçues en première ligne le 12 août, à la bataille de Kunersdorf opposant les Prussiens aux armées russe et autrichienne pendant la guerre de Sept Ans.

1814.
L'armée anglaise s'empare de Washington. La ville est aussitôt mise à sac. Le général Ross fait incendier la Maison-Blanche, le Capitole, le Sénat, la Chambre des Représentants, le pont du Potomac et bon nombre d'autres bâtiments officiels.

1899.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges.

1930.
Inauguration solennelle, à Dixmude, de la tour de l'Yser, construite avec les débris des pierres tombales des soldats flamands tués pendant la Première Guerre mondiale. Celles-ci avaient été détruites sur l'ordre de l'autorité militaire belge en 1925, provocant en Flandre une émotion sans précédent.

1944.
Ancien combattant des corps-francs dans le Baltikum, l'écrivain allemand Herbert Volck (Die Wölfe, 1918, Rebellen um Ehre, 1931) meurt au camp de concentration de Buchenwald. Ses livres avaient été interdits deux ans plus tôt.

1972.
Mort à Moras-en-Valloire, dans la Drôme, de l'écrivain et essayiste français Lucien Rebatet (Les Deux ÉtendardsUne Histoire de la musique).

15/08/2021

C'était le 15 août...

1209.
Assiégée par les barons du Nord, la population de Carcassonne quitte la ville en abandonnant tous ses biens. Fait prisonnier, le jeune vicomte Raimond-Roger Trencavel, seigneur de Béziers, est enfermé dans un cachot où il trouvera peu après la mort.

1767.
Naissance à Siffian de Peter Mayr, l'un des chefs de la résistance tyrolienne à l'occupation française. Le général Broussier le fera fusiller le 20 février 1810 à Bozen (Bolzano).

1769.
Naissance à Ajaccio de Napoléon Bonaparte. Selon plusieurs historiens, il serait né le 7 janvier 1768, quelques mois avant le rattachement de la Corse à la France, de Laetizia Ramolino et du comte de Marbeuf, général de France et gentilhomme breton, envoyé en Corse par Choiseul en 1764.

1810.
histoire,religion,catharisme,christianisme,hérésie,littérature,royaume-uni,science,physique,1209,1822,1892Inauguration à Paris de la colonne Vendôme. Elle a été fondue avec le bronze des 1200 canons ennemis pris le 2 décembre 1805, à la bataille d'Austerlitz.

 

 


1822.
La crémation de Shelley - Louis Edouard Fournier 1889.jpgSur la plage de Viareggio, en Toscane, le corps de l'écrivain romantique Percy Bysshe Shelley, mort par noyade, est consumé sur un bûcher dressé par Byron et quelques uns de ses amis.

 


1892.
Louis de Broglie.jpgNaissance à Dieppe du physicien Louis de Broglie. Il présenta en 1924 sa thèse sur la théorie des quanta, qui constitua le point de départ de la mécanique ondulatoire. Membre de l'Académie française, il reçut le prix Nobel en 1929.

 

 

 

 

1945.
L'empereur Hiro Hito annonce officiellement la capitulation du Japon. Un complot militaire pour empêcher la reddition ayant échoué, les conjurés reçoivent l'autorisation de se donner la mort. Le ministre de la Guerre Anami se tue également. On enregistre plusieurs milliers de suicides d'honneur dans tout le pays, notamment dans les forces armées.

1992.
Mort à Padoue du fonctionnaire et homme d'affaires italien Giorgio Perlasca. Ancien membre du Parti national fasciste, ancien volontaire dans les rangs nationalistes durant la guerre d'Espagne, il parvint, en se faisant passer pour un diplomate, à empêcher la déportation de plus de 5000 Juifs hongrois pendant la Seconde Guerre mondiale.

26/06/2021

C'était le 26 juin...

1267.
Le pape Clément IV publie la bulle Turbato corde, qui interdit aux chrétiens de se convertir au judaïsme. Elle précise aux inquisiteurs que les convertis devront désormais être traités comme des hérétiques.

1452.
Mort à Mistra, près de Sparte, du philosophe néoplatonicien Gémiste Pléthon. Il développa l'idée d'une filiation directe entre les Grecs de l'Antiquité et les Byzantins, ce qui lui valut d'être arrêté pour hérésie. Ami de l'empereur Manuel II Paléologue, proche de Cosme de Médicis et de Marsile Ficin, son influence fut considérable sur le "renouveau païen" durant la Renaissance.

1548.
Signature de la convention d'Augsbourg, dite "Traité bourguignon". Elle scelle, sous l'autorité de Charles Quint, l'unité des provinces dont Philippe le Bon avait commencé l'unification et consacre définitivement le rattachement du "Cercle de Bourgogne" à l'empire germanique. La convention confirme l'appartenance au Saint-Empire de tous les territoires conquis par Charles Quint, dont la Hollande, la Belgique, la Flandre occidentale française et la Franche-Comté.

1794.
Victoire française à Fleurus, dans les Pays-Bas autrichiens (Belgique actuelle). Le général Jourdain écrase la coalition des Anglais, des Hollandais, des Autrichiens et des Prussiens. La bataille a été l'occasion de la première opération d'observation aérienne de l'histoire : le capitaine Coutelle, commandant la première compagnie d'aérostiers, a surveillé les combats à partir du ballon L'Entreprenant, transmettant e nombreux messages au commandement français.

1824.
Lord Kelvin.jpgNaissance à Belfast (Irlande), dans une famille d'origine écossaise, du philosophe et physicien William Thomson, futur Lord Kelvin. Il fut le premier à énoncer les lois de la conservation de l'énergie.

 

 

 

 


1924.
Le Français Albert Calmette découvre le vaccin antituberculeux.

1963.
Visite du président américain John Fitzgerald Kennedy à Berlin, où il prononce les célèbres mots : "Berlin... and therefore, as a free man, I take pride in the words Ich bin ein Berliner" ("Berlin... c'est ainsi, en homme libre, que je suis fier de proclamer Je suis berlinois").

1993.
Mort à Regensburg de l’essayiste allemand Herbert Gruhl. Théoricien écologiste indépendant, il avait rompu avec les Verts en 1980, puis fondé en 1991, avec Baldur Springmann, l’association des Écologistes indépendants d’Allemagne.

02/06/2021

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

01/06/2021

C'était le 1er juin...

987.
Hugues Capet.jpgHugues Capet est élu à la tête du royaume de France par une assemblée de ducs, de comtes et d'évêques réunie à Senlis. L'archevêque de Reims, Adelberon, déclare à cette occasion : "Le royaume ne s'acquiert point par droit héréditaire, et l'on ne doit promouvoir au trône que celui qui se distingue non seulement par la noblesse corporelle, mais aussi par la sagesse spirituelle". Sitôt sacré, le 3 juillet à Noyon, Hugues Capet s'empressera pourtant d'associer au trône son fils Robert. Il en ira de même jusqu'à Philippe-Auguste, qui décrétera l'hérédité.

1307.
religion,histoire,monarchisme,géopolitique,proche-orientCondamné à mort le 23 mars sur l'ordre du pape Clément V, Fra Dolcino, qui prédisait la destruction de l'Église "corrompue et dégénérée" et prêchait le refus de payer les impôts, est torturé, puis brûlé vif à Vercelli (Piémont) comme "hérétique". Au cours des années suivantes, l'inquisiteur Bernard Guy (porté à l'écran par Umberto Eco dans Le Nom de la rose) s'emploiera à traquer les derniers survivants du mouvement dolcinien.

1310.
Marguerite Porete.jpgAccusée par les théologiens de la Sorbonne d'adhérer à la doctrine du Libre Esprit, Marguerite Porete, originaire de Valenciennes, est brûlée vive en place de Grève à Paris. Rédigé dans une langue inspirée à la fois de l'amour courtois et de la mystique rhénano-flamande, son Miroir des simples âmes anéanties, dans lequel elle exprimait sa conviction que Dieu lui avait donné, "par pure bonté, une volonté libre", exercera une influence considérable sur Ruysbroeck et Maître Eckhart.

1764.
Envoyé en Corse par Choiseul pour occuper les "cinq ports", le général Marbeuf, gentilhomme breton, débarque dans l'île le jour même du mariage de Charles Bonaparte et Laetizia Ramolino. Un an plus tard, Charles Bonaparte abandonnera son épouse pour aller vivre en Italie. Marbeuf prendra Laetizia sous sa protection et deviendra le chef de sa famille. En octobre 1767, à la suite d'un désaccord entre Gênes et la France, il se retirera dans son manoir de Pen-Ar-Vern, près de Morlaix, où il demeurera jusqu'en avril 1768. C'est à cette  époque, selon certains historiens, que se situerait la véritable date de naissance de Napoléon.

1874.
Naissance à Plomelin, dans le Finistère, de l'écrivain populaire français Pierre Souvestre, créateur avec Marcel Allain du personnage de Fantômas, dont les aventures n'occuperont pas moins de trente-deux volumes (les chapitres pairs étant écrits par Souvestre, les chapitres impairs par Allain).

1879.
Eugène Louis-Napoléon, fils unique de Napoléon III et d'Eugénie de Montijo, âgé de 23 ans, trouve la mort en Afrique du Sud sous les sagaies des hommes du roi zoulou Cetshwayo. L'autorisation de s'engager dans l'armée française lui ayant été refusée, il s'était porté volontaire pour combattre aux côtés des Anglais. Vaincu, Cetshwayo exprimera ses regrets pour la mort du prince impérial et assura qu'il eût suffi que celui-ci se nommât pour que sa vie ait été aussitôt épargnée.

1901.
Jacques Benoist-Méchin.jpgNaissance à Paris de l'historien Jacques Benoist-Méchin. Auteur d'une célèbre Histoire de l'armée allemande publiée à partir de 1936, il fut sous Vichy secrétaire d'État chargé des relations franco-allemandes. Libéré en 1954 des prisons de l'épuration, il fera paraître une série de livres sur le Proche-Orient et prônera une alliance euro-arabe.

08/05/2021

C'était le 8 mai...

381.
Un édit de Théodose décrète la confiscation de tout ce que les manichéens ont reçu ou légué depuis la loi de 372, qui les avait taxés d'infamie.

1794.
Lavoisier.jpgLe chimiste et mathématicien Antoine de Lavoisier, l'un des pères de la chimie moderne, est guillotiné par les révolutionnaires. À son procès, le tribunal déclare : "La République n'a pas besoin de savants".

 

 

 

 


1880.
Mort à Croisset, près de Rouen, de Gustave Flaubert.

1903.
Le peintre post-impressionniste Paul Gauguin, ancien chef de file de l'École de Pont-Aven, s'éteint dans une misérable case des îles Marquises, à Atuona (Hiva Oa).

1945.
Le pilote de chasse allemand Erich Hartmann remporte sa 352e victoire dans le ciel tchécoslovaque, parachevant ainsi le plus brillant palmarès de l'histoire de l'aviation. Fait prisonnier par les Américains, il sera livré aux Soviétiques, qui l'emprisonneront pendant dix ans.

1947.
Jacques Duclos.jpgJacques Duclos, dirigeant du Parti communiste français, déclare lors d'un entretien : "Les gens qui parlent de grève générale en France sont des imbéciles".

 

 

 

 

 

1963.
Réunion à Paris du comité central du Parti communiste français. Faisant allusion à l'encyclique Pacem in Terris publiée par Jean XXIII, Maurice Thorez déclare : "Il apparaît qu'il devient licite pour les travailleurs chrétiens de voter pour le Parti communiste".

25/03/2021

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

31/12/2020

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1869.
Naissance au Cateau-Cambrésis du peintre et sculpteur français Henri Matisse. "Vous allez simplifier la peinture", lui dira Gustave Moreau.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

22/12/2020

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1812.
Mort à Paris de l'helléniste et archéologue français Pierre-Henri Larcher. On lui doit la première traduction française de l'œuvre d'Hérodote, en 1786.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

14/12/2020

C'était le 14 décembre...

1417.
Capturé un mois plus tôt au pays de Galles, après être parvenu à s'évader de la tour de Londres, le chef lollard anglais John Oldcastle, condamné à mort pour hérésie par l'Église d'Angleterre, est suspendu au-dessus d'un feu lent, puis brûlé vif à Londres. Son personnage sera l'un des modèles du Falstaff de Shakespeare.

1546.
Tycho Brahe.jpgNaissance à Knudstrup, dans le sud de la Suède actuelle, de l'astronome danois Tycho Brahe. Quoique hostile au système héliocentrique, il n'en fit pas moins un grand nombre d'observations essentielles qui permirent à son élève Johannes Kepler de jeter les bases d'une véritable théorie des mouvement planétaires.

 

 

1790.
À Paris, le journal Le Mercure lance un appel pour l'instauration d'une "politesse révolutionnaire" exigeant la suppression du voussoiement : "Disons "tu" à tout le monde, même au roi. Puisque personne n'est plus maître de personne, remplaçons monsieur et madame par citoyen et citoyenne". La nouvelle pratique ayant eu du mal à s'imposer, un décret de novembre 1793 rendra le voussoiement passible de l'échafaud. Madame de Saintes écrit à son mari : "Pauvre ami, tutoyer les gueuses vous faisait déjà perdre la tête, voussoyer les dames vous la fera perdre pour de bon".

1873.
Mort à Cambridge (Massachusetts) du naturaliste, zoologiste et géologue américain d'origine suisse Louis Agassiz. Ancien élève de Cuvier et de Humboldt, il se spécialisa très tôt dans l'étude des poissons et fut le premier à imaginer l'existence d'un âge glaciaire dans le passé de la Terre. Partisan du polygénisme, il fut l'un des plus célèbres chercheurs de son temps.

1901.
Max Planck.pngÀ Berlin, devant les membres de la Société de physique, Max Planck expose pour la première fois les fondements de la théorie des quanta. Il recevra le prix Nobel en 1918.

 

 



1916.
L'un des écrivains et poètes du cercle de Stefan George, Norbert von Hellingrath, tombe sur le front devant Verdun. Il avait été le premier éditeur des traductions de Pindare par Hölderlin.

1931.
Mort à Marnes-la-Coquette du publiciste français Gustave Le Bon (La Psychologie des foules, 1895).

1938.
En France, premier procès intenté à un groupement politique breton pour "atteinte à l'intégrité du territoire".

1970.
Grève générale dans trois ports polonais de la Baltique : Gdansk, Gdynia et Sopot. Les ouvriers protestent contre la hausse des prix et la baisse des salaires. Le 17, le mouvement s'étend et la milice reçoit l'ordre de tirer. On dénombre plusieurs milliers de morts. Mais le 20, Gierek remplace Gomulka au poste de Premier secrétaire du PC. Le 23, Cyrankiewicz devient chef de l'État. D'"importantes réformes économiques" sont annoncées.

1995.
Après une vie consacrée à la défense de l'identité du peuple touareg, Mano Dayak, l'un des chefs de la rébellion contre le gouvernement du Niger, trouve la mort avec le journaliste français Hubert Lassier dans l'explosion, probablement causée par une bombe, au décollage d'un avion affrété par un chargé de mission du gouvernement français.