Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2024

C'était le 4 juillet...

1187.
Guy de Lusignan, monté l'année précédente sur le trône de Jérusalem, est écrasé dans la plaine de Hattin, près de Tibériade (de nos jours en Israël), par les troupes de Saladin (Salah al-Din), sultan d'Égypte. Les Templiers et les Hospitaliers sont décimés pendant les combats. Volant de victoire en victoire, Saladin arrivera en septembre devant Jérusalem, dont il obtiendra la reddition un mois plus tard. La défaite de l'armée franque sonne le glas du royaume chrétien de Syrie-Palestine. Son annonce en Europe suscitera la troisième croisade.

1465.
Un édit royal promulgué par Louis XI ordonne que Paris soit désormais éclairé chaque jour à la nuit tombante. L'éclairage municipal ne commencera toutefois d'être vraiment organisé qu'à partir de Louis XIV.

1564.
À Lyon, où il se trouve de passage, le roi Charles XI rend une ordonnance fixant le début de l'année au 1er janvier.

1789.
Donatien Alphonse François de Sade par Carle van Loo.gifLe marquis de Sade, détenu pour affaire de mœurs, est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton.

 

 

 

 



1794.
Le révolutionnaire Laurent, "représentant du peuple près l'Armée du Nord", fait placarder à Mons une affiche déclarant : "Il est défendu aux Juifs de suivre l'armée sous peine de mort. Les généraux, les commandants de postes de l'armée et le Comité de surveillance de la commune de Mons recevront les dénonciations contre les contrevenants et les feront arrêter sur le champ, pour être exécutés dans les vingt-quatre heures".

1848.
Publication à Londres du Manifeste du parti communiste, de Karl Marx et Friedrich Engels.

1862.
Un jeune mathématicien anglais, Charles Lutwige Dodgson, lecteur à l'université d'Oxford, improvise pour les enfants d'un ami les aventures merveilleuses d'une fillette à laquelle il donne le prénom d'Alice. Trois ans plus tard, Dodgson couchera cette histoire par écrit, lui donnera un titre, Alice's Adventures in Wonderland, et la publiera sous le pseudonyme de Lewis Carroll.

1877.
Naissance à Guéret (Creuse) du linguiste Albert Dauzat. Il consacrera toute sa vie à la philologie, à la dialectologie et à l'anthroponomie de la France.

1879.
Création dans l'empire allemand d'un ministère autonome d'Alsace-Lorraine.

1888.
Mort à Hanerau-Hademarschen de l'écrivain et poète allemand Hans Theodor Storm.

1905.
Mort à Torhout (Belgique) du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus. Exilé en Belgique depuis le procès de Ravachol (voir 11/07), il avait demandé pour ses obsèques le "convoi des pauvres" et la fosse commune.

1944.
Mort en déportation, au camp de Groß-Strelitz, du comte François Xavier Hubert de Hemricourt de Grunne. Ancien explorateur au Congo, élu en 1936 sénateur du mouvement rexiste de Léon Degrelle, il avait sous l'Occupation fondé le mouvement de résistance La Phalange. Le rédacteur en chef du quotidien rexiste Le Pays réel, Hubert d'Ydewalle, est également mort en déportation.

2011.
Mort à Pöcking, en Bavière, de l'archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine. Fils du dernier empereur d'Autriche-Hongrie, il avait présidé le Mouvement paneuropéen de 1973 à 2004.

03/06/2024

C'était le 3 juin...

3.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices en l'honneur de Bellone, déesse de la guerre d'origine sabine. C'est dans son temple que le Sénat donnait audience aux ambassadeurs.

1423.
Le pape Martin V (Oddone Colonna) publie la bulle Sedes apostolica, qui oblige à nouveau les juifs à porter en public, sur leur costume, une marque distinctive de leur foi.

1740.
Frédéric Frédéric II de Prusse.jpgII de Prusse interdit les tribunaux de l'Inquisition.

 

 

 

 

 

 

 

1871.
À la suite de la signature du traité de Francfort-sur-le-Main, l'Alsace-Lorraine redeviennent la possession de l'Empire allemand.

1875.
Mort à Bougival du compositeur français Georges Bizet (Carmen, Les Pêcheurs de Perles, L'Arlésienne). Il avait trente-six ans.

1881.
Mort à Paris du lexicographe et philosophe Émile Littré. Libre-penseur, fortement influencé par le positivisme d'Auguste Comte, il fut exécré par le parti ultramontain qui multiplia les campagnes contre lui. Ami de Marie d'Agoult (mère de la future Cosima Wagner), il travailla à partir de 1846 à la rédaction de son célèbre Dictionnaire de la langue française et fut élu en février 1871 candidat républicain à Paris.

1922.
cinéma,sport,alpinisme,religion,christianisme,histoire,proche-orientNaissance à Vannes (Morbihan) du cinéaste Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1958, Providence, 1977, Mon Oncle d'Amérique, 1980, Cœurs, 2006).

 

 

 

 

 

1950.
Annapurna.jpgMaurice Herzog et Louis Lachenal, aidés par une équipe de Français comprenant Lionel Terray et Gaston Rebuffat, atteignent le sommet de l'Annapurna.


1963.
Jean XXIII.jpgPendant la deuxième session de Vatican II, mort à Rome du pape Jean XXIII. En Espagne, le général Franco décrète un deuil national d'une semaine. En France, les maires communistes font mettre les drapeaux en berne.

 

 

 


1968.
En Palestine, un commando du Fatah est détruit par l'armée israélienne. Parmi les morts figure le premier Européen tombé les armes à la main pour la cause palestinienne : le franco-belge Roger Coudroy, 33 ans, ancien ingénieur chez Peugeot.

29/05/2024

C'était le 29 mai...

1416.
À la bataille navale de Gallipoli, l'amiral vénitien Pietro Loredan remporte une victoire écrasante sur la flotte turque.

1453.
Mehemet Ali s'empare de Constantinople. 40 000 habitants sont massacrés par les Turcs, 50 000 sont réduits en esclavage. Fin de l'empire byzantin.

1793.
Frappée d'un emprunt forcé, la ville de Lyon se déclare en révolte contre les "oppresseurs de la Convention". Assiégée à partir du mois d'août, la ville se rendra le 9 octobre. La Convention la rebaptisera "Commune affranchie" et décrétera la destruction de ses quartiers centraux.

1830.
Louise Michel.jpgNaissance de Louise Michel, alias Enjolras (surnom tiré des Misérables d'Hugo), au château de Vroncourt (Haute-Marne), des ébats du châtelain Étienne-Charles Demahis (ou de son fils Laurent ?) avec la servante Marianne Michel.

 

 

 


1880.
Naissance à Blankenburg du philosophe allemand Oswald Spengler, auteur du Déclin de l'Occident.

1921.
Référendum à Salzbourg : plus de 99 % des suffrages exprimés se prononcent pour un rattachement de l'Autriche à la république allemande de Weimar.

1937.
Le cuirassé allemand Deutschland, appartenant à la force de contrôle internationale, est bombardé en rade d'Ibiza par deux avions de combat de l'Espagne républicaine, qui tuent 23 marins et en blessent 83 autres (dont 19 succomberont à leurs blessures).

1942.
Une ordonnance allemande impose aux Juifs résidant en France le port de l'étoile jaune. Le maréchal Pétain s'y étant opposé, cette mesure ne sera jamais appliquée en zone Sud.

1947.
L'historien Jacques Benoist-Méchin comparaît devant la Haute-Cour de justice. Condamné à mort le 6 juin, gracié le 30 juillet, il restera incarcéré à la prison de Clairvaux jusqu'au 24 décembre 1953.

1968.
Mort à La Frette-sur-Seine de l'écrivain français Jacques Boutelleau, dit Jacques Chardonne (Le Bonheur de Barbezieux, 1938). Styliste de haut vol, "épuré" à la Libération, il fut avec son ami Paul Morand le père spirituel des "Hussards".

28/05/2024

C'était le 28 mai...

-585.
Éclipse de soleil en Grèce. Elle avait été prévue et annoncée par Thalès de Millet.

1358.
À Saint-Leu-d'Esserent, près de Chantilly (Oise), une rixe entre paysans et "brigands" marque le début de la Jacquerie. La révolte s'étend en quelques jours à tout le Valois, à la plaine de France et à la Brie. Elle touchera bientôt la Normandie, la Bourgogne, la Lorraine et la Beauce.

1722.
Voltaire envoie au cardinal Dubois, Premier ministre de la Régence, une lettre dans laquelle il dénonce "Salomon Levi, Juif natif de Metz" comme un "fripon" et un "filou". Il écrit : "Un Juif n'étant d'aucun pays que celui où il gagne de l'argent, peut aussi bien trahir le roi pour l'empereur que l'empereur pour le roi".

1794.
Un "arbre de la liberté" ayant été arraché à Bedoin, au pied du mont Ventoux, et l'auteur de ce geste n'ayant pu être identifié, Maignet, représentant de la Convention en Vaucluse, fait exécuter en représailles 63 hommes et femmes de la commune, qui est en outre intégralement brûlée.

1830.
Le président américain Andrew Jackson signe l'"Indian Removal Act", qui ordonne la déportation de tous les Amérindiens vivant encore dans les territoires situés entre les treize États fondateurs et le Mississippi. Encadrée par l'armée, la déportation s'effectuera à marche forcée, entraînant la mort de plusieurs milliers de Cherokees. L'un des opposants à cette loi fut le trappeur Davy Crockett.

1858.
La Russie contraint le gouvernement chinois Tsing à signer le "traité inégal" d'Aïgoun, ce qui lui permet de s'emparer abusivement de la rive gauche de l'Amour (le "Karamouran" des Tartares) et d'un territoire de plus de 600 000 km2, au nord du Heilonkiang et au sud des monts Khingan.

1911.
Célébration solennelle du millénaire normand à Saint-Clair-sur-Epte, petite localité du Val-d'Oise où fut signé le traité par lequel Charles le Simple cédait à Rollon le futur duché de Normandie.

1932.
Après douze ans de travaux, fin de la construction du barrage ayant permis de transformer en lacs et en polders le golfe de Zuiderzee, aux Pays-Bas.

1934.
À bord du Joseph Le Bris, les aviateurs français Paul Codos et Maurice Rossi atterrissent à New York après s'être envolés la veille du Bourget. Un an plus tôt, ils avaient réussi un vol sans escale de 9 100 km entre New York et Rayak, en Syrie : ils sont ainsi les premiers aviateurs à avoir réussi le survol de l'Atlantique dans les deux sens.

1945.
Yalta.jpgLes autorités britanniques d'occupation en Allemagne convoquent à Lienz, dans le Tyrol autrichien, les dirigeants des Cosaques russes (ralliés aux Allemands) capturés à la fin de la guerre, auxquels l'asile politique a été solennellement promis. Plus de 2700 officiers participent à cette réunion. Transférés le lendemain à Spittal, ils sont informés qu'en application des accords de Yalta, ils vont en réalité être remis aux autorités soviétiques. Une émeute s'ensuit, au cours de laquelle plusieurs Cosaques se donnent la mort. Livrés à la police secrète soviétique à Judenburg, les autres sont immédiatement fusillés ou déportés. (Voir aussi l'éphéméride du 16/01.)

1946.
Accords économiques franco-américains signés par Léon Blum et le secrétaire d'État James F. Byrnes. Ils prévoient qu'"aucune restriction, de quelque nature que ce soit, ne sera apportée à l'importation en France de films américains". La production cinématographique américaine est ainsi imposée au public français à des prix de dumping. Léon Blum précise qu'il a signé ces accords "par gratitude envers les États-Unis". L'acteur Louis Jouvet prend la tête d'un mouvement de protestation. Le nombre de films américains programmés en France passera de 38 pour le premier semestre de 1946 à 338 pour le premier semestre 1947.

2009.
Mort à Loverval du critique littéraire et écrivain belge Pol Vandromme. Spécialiste de Céline, Drieu la Rochelle et Simenon, il reçut en 1992 le grand prix de la Critique de l'Académie française.

27/05/2024

C'était le 27 mai...

-427.
Naissande de Platon, à Athènes.

526.
Mort du pape Jean Ier. En dépit de promesses faites au roi des Ostrogoths, Théodoric, il avait fait persécuter les ariens. Théodoric le fit emprisonner dans une maison de Ravenne, où il mourut.

1703.
Fondation de la ville de Saint-Pétersbourg, par le tsar Pierre le Grand.

1763.
Le Frère Jean-Baptiste Mabil, inquisiteur général en Avignon, ordonne la création de registres d'état civil pour les "Juifs du pape" résidant dans les états pontificaux du Comtat Venaissin.

1840.
Paganini.jpgMort à Nice du violoniste et compositeur italien Niccolo Paganini, l'un des plus grands virtuoses de tous les temps. Les autorités religieuses ayant interdit son inhumation "en terre chrétienne", pour avoir "ensorcelé" son public, il est enterré de nuit dans l'île de Saint-Ferréol, où sa tombe ne sera redécouverte qu'en 1939.

 


1848.
Trois mois après la défaite du Mexique, les derniers "San Patricios", membres du "bataillon Saint-Patrick", composé de centaines d'Irlandais ralliés à la cause mexicaine contre les États-Unis, se rendent dans la Sierra de Casas. Ils sont tous pendus sur le champ. L'un de leurs chefs, John Henry Moore, déclare : "Je meurs pour avoir défendu les valeurs de la Révolution américaine. Je suis plus digne de porter le drapeau étoilé que vous".

1860.
Garibaldi, à la tête des "Mille", fait son entrée dans Palerme. Fin du règne des Bourbons en Italie.

1878.
philosophie,grèce,histoire,irlande,mexique,états-unis,musique,religion,christianisme,italie,danse,-0427,1840,1848,1860,1878Naissance à San Francisco de la danseuse Isadora Duncan. Elle s'efforça de ressusciter l'esprit de la danse antique et fonda, avec sa sœur Elisabeth, plusieurs écoles de danse en Europe.
(Acrylique : "Isadora Duncan" par Aliona Ojog)

 

 

 

1897.
Naissance à Bâle du biologiste suisse Adolf Portmann, l'un des théoriciens de l'anthropologie philosophique.

1910.
Mort à Baden-Baden du bactériologiste allemand Robert Koch. Prix Nobel de médecine en 1905, il découvrit les bacilles de la tuberculose et du choléra.

1912.
Naissance à Homecourt, en Lorraine, de l'écrivain du scoutisme français Jean-Louis Foncine (La Bande des Ayacks, 1938). Il fut avec ses amis Pierre Joubert et Serge Dalens l'un des principaux auteurs de la collection "Signe de piste".

1933.
Élu recteur de l'Université de Fribourg-en-Brisgau, Heidegger prononce son célèbre discours intitulé "L'Université allemande envers et contre tout elle-même."

1941.
Le cuirassé Bismarck, le plus grand navire de guerre allemand (avec son "jumeau" le Tirpitz), est coulé dans l'Atlantique, à 650 km des côtes françaises, par l'aviation anglaise après avoir été sabordé par son équipage. Sur plus de 2 200 marins, seuls 114 survivront. L'épave n'a été localisée qu'en juin 1989 par l'océanographe américain Robert Ballard.

09/05/2024

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

480.
Dernier empereur romain d'Occident reconnu par l'Empire d'Orient, Flavius Julius Nepos est assassiné près de Salone, en Dalmatie.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1805.
Le 19 floréal de l'an XIII, l'empereur Napoléon accorde une avance de 25 000 francs au peintre Jacques-Louis David pour l'exécution du Couronnement. Ce tableau célèbre, conservé au musée du Louvre depuis 1889, sera achevé en novembre 1807.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1872.
Naissance à Fêche-l'Église, dans le Territoire de Belfort, du syndicaliste français Pierre Biétry. D'abord adhérent du Parti ouvrier français de Jules Guesde, il fut de 1902 à 1912 le principal dirigeant de la Fédération nationale des Jaunes de France. Estimant que les intérêts de la classe ouvrière sont indissociables de ceux de la nation, il créa aussi le Parti socialiste national, dissous en 1903, deviendra député du Finistère et finira sa vie à Saïgon.

1883.
Naissance à Madrid du philosophe et homme politique espagnol José Ortega y Gasset.

1889.
Le tsar Alexandre III décide que les obligations de son nouvel emprunt seront à tout jamais exemptes d'impôts. Les épargnants français se jettent sur l'"emprunt russe", qui ne sera jamais remboursé.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

22/04/2024

C'était le 22 avril...

-404.
L'armée spartiate victorieuse pénètre dans Athènes.

254.
À Tyr, dans l'actuel Liban, mort d'Origène, Père de l'Église. Pour suivre à la lettre l'enseignement des Écritures, il s'était fait castrat.

571.
Naissance de Mahomet, à La Mecque en Arabie saoudite.

1625.
Le pape Urbain VIII publie la bulle Sedes apostolica. Les Juifs du Portugal sont déclarés hérétiques. Le même pontife fit condamner Galilée.

1689.
Les dragons de Louis XIV, ayant surpris une assemblée protestante clandestine, massacrent plus de cent personnes à Saint-Germain-de-Calberte, dans les Cévennes. La répétition d'actions de ce genre donnera naissance au mot "dragonnade".

1766.
Naissance à Paris de la romancière et philosophe Anne-Louise-Germaine Necker, plus connue sous le nom de Madame de Staël. Fille du banquier Necker, qui fut ministre de Louis XVI, elle ouvrit la voie au romantisme français avec son livre De L'Allemagne (1810), ouvrage immédiatement saisi et mis au pilon sur l'ordre de Napoléon Ier.

1805.
Naissance à Coulommiers du chevalier Henri-Roger Gougenot des Mousseaux. À l'âge de vingt ans, il succéda à son père dans la charge de gentilhomme de la chambre du roi Charles X, puis se consacra à l'étude des société secrètes et publia de nombreux ouvrages contre le judaïsme et la franc-maçonnerie (Le Juif, le judaïsme et la judaïsation des peuples chrétiens, 1869). Ses pamphlets antisémites, rédigés dans l'esprit du traditionalisme catholique du XIXe siècle, lui valurent d'être fait commandeur de l'ordre Pontifical par Pie IX.

1876.
La population bulgare de Batak, dans les Rhodopes, se soulève contre l'occupant ottoman. Une semaine plus tard, l'armée turque entame un carnage : 5000 habitant finiront massacrés, décapités, empalés ou brûlés vifs dans une église.

1925.
Après une réunion électorale dans le préau des écoles de la rue Championnet à Paris, un groupe de manifestants communistes ouvre le feu sur des membres des Jeunesses patriotes, faisant quatre morts et une cinquantaine de blessés. L'un des auteurs de l'attaque, acquitté par les tribunaux, sera embauché au siège de L'Humanité.

1961.
Coup de force à Alger, où les généraux Challe, Jouhaud et Zeller, bientôt rejoints par Salan, s'emparent du pouvoir avec l'appui de plusieurs régiments parachutistes. La tentative de putsch s'effondrera trois jours plus tard.

1986.
Mort à Chicago de l'historien des religions d'origine roumaine Mircea Eliade (Traité d'histoire des religions, 1949). La froideur de l'accueil qu'il avait reçu en France (sa candidature fut rejetée par le CNRS) l'avait conduit à s'installer aux États-Unis en 1956.

1998.
Régine Pernoud.gifMort à Paris de l'historienne française Régine Pernoud, auteur de plusieurs ouvrages réhabilitant la culture médiévale (Lumière du Moyen Âge, La Femme au temps des cathédrales).

20/04/2024

C'était le 20 avril...

332.
Naissance à Constantinople de Julien l'Apostat. Sa mère, Basilina, d'une noble famille de Nicomédie, mourut quelques mois plus tard. Son père et une grande partie de la famille furent tués par la suite sur l'ordre des fils de Constantin. Julien sera élevé par un Goth, le pédagogue Mardonius, puis par le grammairien Nikoklès et le sophiste Hékébolios.

1314.
Mort en Avignon du pape Clément V (Bertrand de Got). Ancien archevêque de Bordeaux, il déclara les Templiers hérétiques et ordonna leur arrestation.

1492.
Pierre l'Arétin par Titien.jpgNaissance à Arezzo de l'écrivain italien Pietro Aretino, dit l'Arétin.

 

 

 

 

 

 


1534.
Jacques Cartier, à qui François Ier a confié le commandement d'une expédition chargée d'explorer les côtes s'étendant  au nord de Terre-Neuve, s'embarque à Saint-Malo. Un mois plus tard, il pénètrera dans le golfe du Saint-Laurent et découvrira des îles et des terres inconnues auxquelles il donnera des noms français.

1769.
Le chef indien Pontiac (Obwandiyag), de la tribu des Outaouais, alliés traditionnels des Français, est assassiné dans l'Ohio par un Amérindien à la solde de marchands américains. Il sera enterré avec les honneurs militaires sur les rives du Mississippi par une garnison des forts de Vincennes et de Chartres, commandée par le capitaine Louis Saint-Ange de Bellerive.

1868.
Charles Maurras.JPGNaissance à Martigues (Bouches-du-Rhône) de Charles Maurras, journaliste, écrivain et homme politique (royaliste orléaniste). Élu à l'Académie française en 1938, il en fut exclu en 1945 suite à sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale, pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Toutefois, sa radiation n'a jamais été votée : son fauteuil, déclaré vacant le 1er février 1945, ne fut occupé qu'après sa mort (survenue le 16 novembre 1952), par l'élection le 29 janvier 1953 d'Antoine de Lévis-Mirepoix.

1871.
La Commune de Paris publie une Déclaration au peuple français où elle réclame "l'autonomie absolue de la Commune étendue à toutes les localités de France" et "l'intervention permanente des citoyens dans les affaires communales par la libre manifestation de leurs idées".

1892.
Parution du premier numéro de La Libre Parole, journal quotidien antisémite fondé par Édouard Drumont, avec comme sous-titre "La France aux Français".

1914.
La plus longue grève ouvrière de l'histoire des États-Unis (14 mois) s'achève sur un massacre : intervenant à la demande de John D. Rockfeller Jr., propriétaire de la Colorado Fuel & Iron Company, la Garde nationale abat vingt personnes, dont deux femmes et onze enfants. Le principal animateur du mouvement, le syndicaliste d'origine grecque Louis Tikas (Elias Anastasiou Spantidakis), est tué d'une balle dans le dos.

1918.
Mort dans une prison politique de New York du mathématicien et physicien allemand Karl Ferdinand Braun, prix Nobel en 1909 et l'un des pères de la télévision.

1943.
Publication du Petit Prince, écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry.

31/03/2024

C'était le 31 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices à la Lune et à Diane sur le mont Aventin.

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1814.
Naissance à Poil, dans la Nièvre, d'Hégésippe Simon, personnage imaginaire créé en décembre 1913 par le journaliste Paul Birault afin de ridiculiser les parlementaires. Certains d'entre eux se rendront en effet à l'inauguration d'un monument fictif à la mémoire de ce "grand précurseur". Ce canular inspira une chanson sur l'air du Chant du départ : "La République se rappelle / Les vertus d'Hégésippe Simon / [...] / À Poil, tous à Poil nous serons !"

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1923.
À Essen, l'armée française d'occupation fusille treize ouvriers de la Ruhr, accusés d'avoir pris part à des activités de résistance.

1935.
Inauguration de la Cité universitaire de Rome La Spaienza, œuvre d'un groupe d'architeces (dont Giuseppe Pagano et Giovanni Michelucci) dirigé par Marcello Piacentini.

1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.
Depuis Moscou, Staline ordonne le blocus de Berlin, qui durera jusqu'au 12 mai 1949 et causera la mort de 79 personnes.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

02/03/2024

C'était le 2 mars...

1236.
À Douai, en présence de la comtesse Jeanne de Constantinople, l'inquisiteur général Robert le Bougre (ex Parfait cathare, revenu à l'orthodoxie) fait livrer aux flammes dix vieillards des deux sexes.

1784.
Au Champ-de-Mars, à Paris, Jean-Pierre Blanchard, constructeur d'une montgolfière sur laquelle il a adapté une hélice et des rames en plumes mues à la force des bras, tente une ascension. Son ballon atterrit à Billancourt. Un an plus tard, il traversera la Manche avec l'Américain Jeffries et s'attirera une renommée internationale.

1793.
La Convention décrète la levée en masse de 300 000 hommes. Ce sera l'un des éléments déclencheurs du soulèvement vendéen.

1796.
Bonaparte est nommé commandant en chef de l'armée d'Italie. Le 14, les troupes françaises s'emparent de Milan.

1812.
Une révolte populaire éclate dans la ville normande de Caen, pour protester contre la misère, le manque de travail et la hausse du prix du blé. Des heurts se produisent entre manifestants et forces de l'ordre. Le 15 mars, deux femmes et quatre hommes sont arrêtés, jugés et fusillés pour "sédition". Mgr Brault, évêque de Bayeux, justifie la répression au motif que "tout murmure contre la Providence est un blasphème".

1839.
Alexis de Tocqueville.JPGAlexis de Tocqueville est élu député de Valognes. À l'Assemblée, il siège au centre-gauche. Cependant, il déclare : "Je ne suis ni du parti révolutionnaire ni du parti conservateur, et après tout, je tiens plus au second qu'au premier [...] La liberté  est la première de mes passions." L'année suivante, il prononce un important discours sur la question d'Orient : "Tout gouvernement qui ne peut faire la guerre est un gouvernement détestable." Il sera réélu en 1842 et 1846.

1917.
Aux États-Unis, le président Woodrow Wilson décrète que l'île de Porto-Rico sera désormais gérée comme un État de l'Union. Cette annexion permet à l'armée américaine de forcer près de 50 000 Portoricains à accomplir leur service militaire.

1930.
Mort de l'écrivain anglais David Herbert Lawrence.

1969.
Concorde.JPGÀ Toulouse, premier vol du prototype Concorde.

 

 


2003.
À la demande d'Anne Hidalgo, premier adjoint au maire de Paris, la rue Alexis-Carrel, prix Nobel de médecine en 1912, est débaptisée. Elle porte désormais le nom de Jean-Pierre Bloch, président de la LICRA de 1968 à 1993.

27/02/2024

C'était le 27 février...

1024.
Mort du pape Benoît VIII. Ayant repoussé les Sarrasins de Toscane, il avait reçu pour butin la femme du chef des troupes ennemies, qui avait été faite prisonnière et était d'une grande beauté. Il lui fit trancher le tête, la dépouilla de ses bijoux et livra son corps à la soldatesque. Chassé de Rome par ses rivaux, il fut rétabli sur son siège grâce à l'intervention de Henri II d'Allemagne. Il expulsa les Grecs d'Apulie et interdit aux prêtres le mariage et le concubinage. Il lança une bulle contre les Juifs et les condamna tous à mort "pour apaiser la colère de Dieu".

1594.
Henri IV est couronné à Chartres. Le 22 mars, le gouverneur Brissac lui ouvre les portes de Paris. Le Navarrais a conquis son royaume. Il rétablira la paix extérieure par le traité de Vervins et la paix intérieure par l'édit de Nantes, ce que le parti dévot ne lui pardonnera pas.

1735.
Mort à Londres du médecin, mathématicien et écrivain écossais John Arbuthnot. Membre du Scriblerus Club, qui inspira à Jonathan Swift son livre III des Voyages de Gulliver, c'est à lui que l'on doit l'invention du personnage de John Bull pour désigner le peuple anglais.

1864.
Institution en Prusse d'une nouvelle décoration militaire en or, la croix Pour le mérite. Son dernier récipiendaire à titre militaire fut l'écrivain allemand Ernst Jünger, le 22 septembre 1918.

1875.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain et homme politique argentin Manuel Baldomero Ugarte. Membre du parti socialiste argentin, proche de Rubén Darío et de Miguel de Unamuno, il combattit toute sa vie l'impérialisme états-unien sur le continent latino-américain. Le général Perón le nomma ambassadeur en 1946.

1887.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur, chimiste et médecin russe Alexandre Porfirievitch Borodine. Laissée inachevée à sa mort, son œuvre maîtresse, l'opéra Le Prince Igor, fur terminée par Rimski-Korsakov.

1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain John Steinbeck, prix Nobel de littérature en 1932.

1917.
À l'annonce des émeutes de Petrograd, les marins de Cronstadt se soulèvent. Deux cents officiers supérieurs sont massacrés.

1933.
Incendie du Reichstag à Berlin. La police arrête sur les lieux un chômeur néerlandais, porteur d'une carte du Parti communiste, dénommé van der Lubbe. La thèse de l'innocence de celui-ci, qui avait quelque temps séduit les historiens, sera réfutée en 1959-1960 dans le Spiegel, par les professeurs Fritz Tobias et Hans Mommsen.

1989.
Mgr Brincard.jpgMgr Henri Brincard, évêque du Puy, interdit la représentation dans l'une de ses églises de la cantate de Carl Orff, Carmina Burana. L'œuvre sera finalement représentée après avoir été expurgée de ses passages "gaillards et anticléricaux".

1989.
Konrad Lorenz.jpgMort de l'éthologiste autrichien Konrad Lorenz.

03/02/2024

C'était le 3 février...

865.
Mort du missionnaire Ansgard (Anschaire). Né en 801 près d'Amiens, il avait patronné l'évangélisation forcée de l'Allemagne du Nord et de la Scandinavie.

1116.
Mort à Székesfehérvár du roi de Hongrie Koloman Árpád, dit le Bibliophile. Il avait également pris le titre de roi de Croatie en 1102. Il fut l'un des premiers souverains d'Europe à faire interdire les procès en sorcellerie.

1317.
Philippe V le Long.JPGRecueil de coutumes rédigé à l'époque de Clovis et remanié plusieurs fois, la loi salique, qui exclut les femmes de la succession au trône de France, est réinterprétée pour être appliquée pour la première fois, afin de conforter les droits de Philippe V le Long au détriment de sa sœur Isabelle, épouse d'Édouard II d'Angleterre.

 


1887.
À Paris, la première Bourse du Travail s'installe au centre de la ville, rue Jean-Jacques-Rousseau.

1917.
Mort à Paris de l'écrivain et polémiste Édouard Drumont, fondateur du journal antidreyfusard La Libre Parole.

1918.
À Besançon, le journal L'Éclair Comtois explique à ses lecteurs que "l'Allemand, prolétaire ou hobereau, reste allemand. À travers les âges, le Germain n'a pas changé [...] L'Allemand ne comprendra jamais la liberté parce que la liberté est contraire à son tempérament."

1933.
Mort au château de Dampierre-en-Yvelines de la sculptrice française Anne  de Rochechouart de Mortemart, duchesse d'Uzès. Pionnière de l'automobilisme féminin, elle finança les activités  du général Boulanger, entretint des relations amicales avec Louise Michel et prit en charge l'éducation de Sidonie Vaillant, fille de l'anarchiste Auguste vaillant, condamné à mort et exécuté le 5 février 1894.

1935.
Mort à Gauting, près de Munich, de Hugo Junkers, pionnier allemand de l'industrie aéronautique, créateur du premier avion entièrement métallique.
En France, au Vésinet, un groupe de Camelots du roi, qui vendaient l'Action française à la criée à la sortie de l'église Sainte-Pauline, est violemment attaqué par des militants communistes. L'ingénieur chimiste Marcel Langlois mourra le soir même, le crâne fracturé. Le meurtrier, Joseph Roëlants, sera condamné à six mois de prison avec sursis.

1941.
En URSS, création du KGB ou Comité pour la Sécurité de l'État (Komitet Gossudarstvennoï Bezopasnoti). Il succède au NKVD, au Guépéou et à la Tchéka.

1955.
Dix ans après la chute du IIIe Reich, la Tchécoslovaquie met officiellement fin à son état de belligérance avec l'Allemagne.

13/01/2024

C'était le 13 janvier...

1535.
Désireux de lutter contre la propagation du protestantisme, le parti dévot arrache à François Ier un édit décidant la suppression de l'imprimerie.

1590.
Mort à Cesson du jurisconsulte breton Bertrand d'Argentré. Son acharnement à défendre l'indépendance de la Bretagne lui avait valu l'hostilité des partisans du roi de France. On lui doit un remarquable Commentaire sur la coutume de Bretagne (1541).

1689.
Louvois notifie à Montclar et à Tessé l'ordre de raser les villes de Mannheim et Heidelberg, après en avoir fait évacuer de force les habitants.

1822.
La Grèce proclame son indépendance.
 
1878.
Naissance à Vaudreuil, dans une famille de paysans québécois d'origine normande, du futur chanoine Lionel Groulx. Nommé en 1915 professeur à l'Université Laval de Montréal, il dirigea à partir de 1920 une revue intitulée L'Action française, qui s'inspirait des idées de Barrès et de Maurras. Fondée à son initiative, la Ligue d'Action française se prononcera pour la création d'un véritable "État français" au Québec. Elle prendra toutefois ses distances avec le mouvement royaliste français après sa condamnation par le pape.

1898.
Émile Zola publie dans L'Aurore sa lettre intitulée "J'accuse... !", dans laquelle il plaida en faveur du capitaine Dreyfuss, condamné pour trahison.
 
1935.
Plébiscite en Sarre. Consultés par voie de référendum, 90,5 % des habitants se prononcent pour leur retour à l'Allemagne.
 
1937.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire L'Insurgé, dirigé par Jean-Pierre Maxence et Thierry Maulnier.

1941.
Mort à Zurich de l'écrivain et poète irlandais James Joyce (Ulysse, Gens de Dublin, Finnegans Wake).
 
1943.
Lancaster RAF.jpgL'aviation britannique lâche plusieurs milliers de bombes sur les villes de Fives et Hellemmes, dans la banlieue de Lille. On dénombre 143 morts parmi la population civile.

1953.
À Moscou, dénonciation du "complot des blouses blanches" et arrestation des médecins Vovsi, Vinogradov, Kogan, Feldman, Grinstein, Etinguer et Mayarov.
 
2002.
Mort à La Rochelle du dessinateur français Pierre Joubert, illustrateur de nombreux ouvrages liés au scoutisme, dont la célèbre collection du Signe de Piste.
 
2009.
Patrick McGoohan.jpgMort à Los Angeles de l'acteur américain Patrick McGoohan, auteur et producteur de la série télévisée Le Prisonnier, dans laquelle il tient le rôle du personnage principal, le N° 6.

27/12/2023

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1880.
Naissance à Düsseldorf du philosophe et pédagogue allemand Theodor Litt. Après Dilthey, il s'efforça de relier la phénoménologie de Husserl à la dialectique hégélienne, afin de dépasser l'opposition traditionnelle entre les sciences et la vie. Il publia en 1919 un livre sur l'individu et la communauté (Individuum und Gemeinschaft) et succéda l'année suivante à Eduard Spranger à la chaire de philosophie de l'Université de Leipzig. Mis à la retraite sur sa demande en 1937, il reprit ses cours en 1946.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

 

 

 

1995.
Mort à Bruxelles de l'écrivain belge Jean Libert. Directeur littéraire des éditions Les Écrits sous l'Occupation, il s'exilera en France à sa sortie de prison et publiera avec Gaston Vandenpanhuyse, sous le pseudonyme de Paul Kenny, près de 250 romans d'espionnage narrant les aventures de Francis Coplan aux éditions du Fleuve noir.

24/12/2023

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1818.
À Oberndorf, près de Salzbourg en Autriche, la chanson "Stille Nacht, heilige Nacht" est chantée pour la première fois en public, durant la veillée de Noël. Cet air fera rapidement le tour du monde et sera traduit dans presque toutes les langues.

1847.
Mort à Copenhague de l'archéologue islandais Finn Magnussen (Finnur Magnusson). Il traduisit les Eddas en danois et publia un Dictionnaire de la mythologie des anciens peuples du Nord, ainsi que d'importants travaux sur les fêtes d'hiver et d'été chez les Germains.

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1941.
Un arrêté signé par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la jeunesse, autorise les instituteurs français à "organiser dans les locaux scolaires, en dehors des heures de classe, des cours facultatifs de langue dialectale (langues basque, bretonne, flamande, provençale...), dont la durée ne devra pas excéder une heure et demie par semaine".

1944.
Le gouvernement français confisque les usines Renault, pour faits de collaboration avec l'ennemi. L'industriel Louis Renault est frappé d'indignité nationale.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.