Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2024

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1491.
Mort à Rome du pape Innocent VIII. Après avoir acheté son élection, il poussa l'évêque de Brescia à engager la croisade contre les Vaudois. Cet ancien mignon avait seize bâtards, auxquels il donna bénéfices, duchés, comtés, évêchés et principautés.

1793.
Décapitation du poète français André Chénier.

1870.
Naissance à Amsterdam du pasteur luthérien et nationaliste thiois néerlandais Jan Derk Domela Nieuwenhuis Nyegaard ("Domela" pour ses proches). Nommé à Gand en 1902, il fut pendant la Première Guerre mondiale le principal animateur du mouvement Jong Vlaanderen ("Jeune Flandre").

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1969.
Mort à Vence, près de Nice, de l'écrivain polonais Witold Gombrowicz, admiré de l'éditeur français Dominique de Roux.

1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1991.
Principal responsable du projet d'extermination par la famine du peuple ukrainien en 1932 ("Holodomor"), Lazare Kaganovitch, ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique, s'éteint paisiblement à Moscou à l'âge de 97 ans.

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

02/07/2024

C'était le 2 juillet...

862.
Mort de saint Swithin, évêque de Winchester. Précepteur du roi Ethelwolf, il avait obtenu de ce dernier qu'il donne à l'Église, en 854, la dixième partie des terres du domaine royal.

936.
Mort de Henri Ier "l'Oiseleur", premier souverain germanique de la maison de Saxe. Il fut le vainqueur des Hongrois en 933 à Merseburg, et repoussa les Slaves jusqu'à l'Elbe.

1510.
Bulle du pape Jules II autorisant les prostituées de Rome à s'établir dans un quartier qu'on leur désignera. En échange, le quart de leurs biens devra revenir après leur mort au couvent des religieuses de Sainte Marie Madeleine.

1675.
Début de la révolte des Bonnets rouges. La Bretagne croulant sous le poids des impôts, un soulèvement éclate à Rennes, où les bureaux du tabac et du papier timbré sont saccagés, puis s'étend rapidement aux villes voisines. La répression sera brutale.

1778.
Mort à Ermenonville (Oise) de l'écrivain, philosophe et musicien genevois Jean-Jacques Rousseau.

1857.
Naissance à Frascati de l'économiste italien Maffeo Pantaleoni. Directeur du Giornale degli economisti, proche du sociologue Vilfredo Pareto, il fut élu sénateur en mars 1923, mais mourut quelques mois plus tard.

1900.
En Allemagne, lancement au-dessus du lac de Constance du premier dirigeable Zeppelin.

1916.
Naissance à Konradswaldau, en Silésie (aujourd'hui Kondratów en Pologne), du pilote allemand Hans-Ulrich Rudel. En décembre 1944, il détruira son 463e char soviétique au cours de sa 2400e mission. Il sera le seul militaire de la Deuxième Guerre mondiale à recevoir la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives en or et brillants - décoration la plus élevée avant celle de grand-croix.

1940.
Arandora Star.jpgAu large des côtes irlandaises, l'un des plus beaux navires de croisière britanniques, l'Arandora Star, est coulé par le sous-marin allemand U-47, faisant 805 morts parmi les 1673 passagers. À bord se trouvaient 1299 ressortissants allemands et italiens résidant en Grande-Bretagne, que Churchill avait fait arrêter pour suspicion de sympathies fascistes et embarquer pour être déportés au Canada.

1942.
Mort à Saint-Rémy-de-Provence de l'écrivain, journaliste et homme politique français Léon Daudet. Fils d'Alphonse Daudet, auteur prolifique et personnage truculent, il fut après Maurras la principale figure de l'Action française. "Les ressemblances entre Saint-Simon et Léon Daudet sont nombreuses, écrivait Marcel Proust : la plus profonde me semble l'alternance, et l'égale réussite, des portraits magnifiquement atroces et des portraits doux, vénérants, nobles."

20/06/2024

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1527.
À Bâle, en Suisse, Paracelse (Theophrastus von Hohenheim), professeur à la faculté de médecine, jette au feu le canon d'Avicenne, somme et symbole de la médecine dogmatique de son temps.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1629.
L'amiral néerlandais Piet Hein est tué au cours d'un combat naval contre les corsaires dunkerquois, par le capitaine ostendais Jacob Besage. De ses multiples exploits contre les flottes espagnole et portugaise est née une légende qui a donné lieu à des chansons populaires : "Piet Hein / Piet Hein / Son nom est petit / Ses faits sont grands / Il a vaincu la flotte d'argent..."

1797.
Naissance à Namur de l'écrivain belge François-Charles-Joseph Grandgagnage.  Il inventa le nom de  Wallonie (alors écrit avec deux n) dans un recueil de poèmes humoristiques publié en 1844.

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1969.
Georges Pompidou succède au général de Gaulle à la présidence de la République française.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

02/06/2024

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1793.
Représentants de l'aile décentralisatrice et antijacobine de la Révolution, les chefs girondins sont décrétés d'accusation par la Convention. Ils seront complètement éliminés quelques mois plus tard.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1908.
Des gendarmes ouvrent le feu sur les fenêtres d'un restaurant de Draveil où se trouvent des ouvriers du bâtiment en grève depuis plus d'un mois. Deux d'entre eux, Pierre Le Fol et Émile Goebellina, sont tués. Jaurès s'exclame : "Voilà comment la force armée traite les ouvriers !"

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1946.
Naissance de la République italienne. Ce jour est proclamé fête nationale à partit de 1948.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

1987.
Mort à Stains de l'économiste français François Perroux. D'abord théoricien de l'économie dirigée communautaire, il participa à la création de l'École d'Uriage et fonda en 1944 l'Institut de science économique appliquée. Hostile aux théories libérales, il s'employa à réhabiliter la notion de pouvoir évacuée par les néoclassiques. Nommé en 1955 professeur au Collège de France, il affirmait que "l'objet de l'activité économique, c'est le service de la vie au-delà de l'argent".

31/05/2024

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1887.
Naissance à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, de l'écrivain, poète et diplomate français Alexis Leger, dit Saint-John Perse (Éloges, Anabase, Exil, Amers). Prix Nobel de littérature en 1960, son œuvre au vocabulaire raffiné, d'un lyrisme hermétique qu'on a pu qualifier de "cantilène océanique" (Julien Gracq), est une longue entreprise de déchiffrement du cosmos, en même temps qu'une apothéose païenne de la nécessité. Maître d'œuvre de la politique étrangère de la France sous Aristide Briand, il fut déchu de sa nationalité et radié de l'ordre de la Légion d'honneur par le régime de Vichy.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Naissance à Paris de l'économiste français Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.
À Berlin, les députés du Reichstag adoptent une loi faisant de l'Alsace un état membre de la fédération impériale, à l'instar du royaume de Bavière et du duché de Bade. Un parlement régional est institué à Strasbourg. Sa langue de travail est l'allemand, mais l'usage du français est admis pour les représentants francophones. Le Landtag de Strasbourg, dont la création répondait à l'aspiration des Alsaciens à une plus grande autonomie, sera dissous en décembre 1918.

1918.
En URSS, un décret réorganise l'instruction publique. Le terme de "classe" est remplacé par celui de "groupe" ; celui d'"instituteur" par "ouvrier scolaire". Les différences de salaires sont supprimées. La discipline est confiée à des "soviets scolaires" formés de représentants des écoliers. Ce système aboutira progressivement à l'anarchie et sera peu à peu abandonné.

1930.
Naissance à San Francisco de l'acteur et réalisateur américain d'origine irlandaise Clint Eastwood (L'Inspecteur Harry, Sur la route de Madison, Pale Rider, Lettres d'Iwo JIma, Gran Torino, Million Dollar Baby).

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

1976.
Mort à Cannes du biologiste français Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965. Il publia en 1970 Le Hasard et la nécessité.

09/05/2024

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

480.
Dernier empereur romain d'Occident reconnu par l'Empire d'Orient, Flavius Julius Nepos est assassiné près de Salone, en Dalmatie.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1805.
Le 19 floréal de l'an XIII, l'empereur Napoléon accorde une avance de 25 000 francs au peintre Jacques-Louis David pour l'exécution du Couronnement. Ce tableau célèbre, conservé au musée du Louvre depuis 1889, sera achevé en novembre 1807.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1872.
Naissance à Fêche-l'Église, dans le Territoire de Belfort, du syndicaliste français Pierre Biétry. D'abord adhérent du Parti ouvrier français de Jules Guesde, il fut de 1902 à 1912 le principal dirigeant de la Fédération nationale des Jaunes de France. Estimant que les intérêts de la classe ouvrière sont indissociables de ceux de la nation, il créa aussi le Parti socialiste national, dissous en 1903, deviendra député du Finistère et finira sa vie à Saïgon.

1883.
Naissance à Madrid du philosophe et homme politique espagnol José Ortega y Gasset.

1889.
Le tsar Alexandre III décide que les obligations de son nouvel emprunt seront à tout jamais exemptes d'impôts. Les épargnants français se jettent sur l'"emprunt russe", qui ne sera jamais remboursé.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

21/04/2024

C'était le 21 avril...

-753.
Fondation de Rome (date traditionnelle).

1545.
La papauté ayant décidé l'extermination des hérétiques vaudois, le bourg de Cabrières d'Aygues, dans le Luberon, est anéanti. Neuf cents hommes, femmes et enfants, sont tués. Le responsable du massacre, Jean Meynier d'Oppède, sera fait chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Latran et comte palatin par le pape Paul IV.

1736.
Mort à Vienne du prince Eugène de Savoie-Carignan, fils du comte de Soissons, après plus de quarante années passées au service de la puissance impériale autrichienne. Célébré comme l'un des plus fameux chefs de guerre de son temps, il défendit Vienne en 1683 contre les Turcs et se battit en 1719 à Belgrade.

1808.
Hortense de Beauharnais et son fils Charles-Louis-Napoléon Bonaparte.JPGNapoléon Ier, alors à Bayonne, fait tirer au canon sur toute la frontière espagnole, pour saluer la naissance la veille à Paris, dans un hôtel particulier de la rue Cerutti (aujourd'hui rue Laffitte), la naissance du troisième fils du couple royal de Hollande, Louis Bonaparte et Hortense de Beauharnais : Charles-Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, successivement premier président de la République française et dernier souverain régnant en France.

1828.
Naissance à Vouziers, dans les Ardennes, de l'historien Hippolyte Taine.

1875.
Naissance au Havre de l'historien et géographe français André Siegfried, pionnier de la sociologie électorale.

1910
Mort à Redding, dans le Connecticut, de l'écrivain et humoriste américain Mark Twain (Samuel Langhorne Clemens). Surtout connu pour ses romans destinés à la jeunesse (Les Aventures de Tom Sawyer, 1876), ses écrits de la seconde partie de sa vie dénoncent les excès de la civilisation américaine, les fondements du christianisme et l'immoralité érigée en morale.

1918.
Après avoir remporté quatre-vingts duels aériens, l'as de l'aviation Manfred von Richthofen, dit "le Baron Rouge", est abattu près de Hamel, dans la Somme. Il avait vingt-six ans. Les Anglais lui feront des obsèques solennelles et placeront sur son cercueil des immortelles aux couleurs allemandes, avec l'inscription "Au capitaine von Richthofen, adversaire digne et vaillant".

1945.
Le maréchal allemand Walter Model, dont les troupes ont été encerclées par Eisenhower, se donne la mort dans une forêt entre Duisburg et Dusseldorf. Il laisse un message : "Je veux revenir en vainqueur, autrement non !"

1946.
Mort à Firle (East Sussex) de l'économiste britannique John Maynard Keynes. Il fut de 1937 à 1944 président de la British Eugenics Society.

1962.
Robert Martens, responsable des affaires politiques à l'ambassade américaine de Djakarta, achève de dresser une liste de 40 000 "cadres communistes" de Bali et de Java, qui sera remise à l'armée indonésienne et aux milices locales lors du coup d'État de 1965. Les "cadres" ainsi désignés seront tous massacrés avec leurs familles. "J'ai plein de sang sur les mains, mais ce n'est pas si mal, vu que c'était des communistes", dira Martens.

03/04/2024

C'était le 3 avril...

1559.
Par le traité déplorable de Cateau-Cambrésis, le roi Henri II abandonne la Savoie, Nice, Barcelonnette, la Bresse, le Bugey, presque tout le Piémont et la Corse, sans autre prétexte que de pouvoir faire plus librement la guerre, chez lui, à ses compatriotes protestants. Guise et Brissac lui déclarent : "Vous donnez en un jour ce qu'on ne vous ôterait point par trente ans de revers".

1882.
Le célèbre hors-la-loi Jesse James, qui avait combattu avec les Sudistes durant la guerre de Sécession, meurt assassiné à Saint-Joseph, dans le Missouri. Sa vie haute en couleur a été portée à l'écran par plus d'une dizaine de cinéastes, dont Henry King (Le Brigand bien-aimé, 1939) et Samuel Fuller (J'ai tué Jesse James, 1949).

1897.
Mort à Vienne du compositeur allemand Johannes Brahms.

1898.
Michel de Ghelderode.jpgNaissance à Ixelles de l'écrivain belge Michel de Ghelderode (Adhémar Adolphe Louis Martens), auteur de pièces de théâtre et de romans rédigés en français et en néerlandais. Il recevra en 1923 le prix de la Renaissance d'Occident.



1932.
À Santa Margherita Ligure, l'ingénieur italien Guglielmo Marconi annonce qu'il a réussi ses premières expériences de transmission radio sur ondes courtes.

1936.
Mort à Poitiers (Vienne) de l'anthropo-sociologue et militant socialiste révolutionnaire Georges Vacher de Lapouge (Les Sélections sociales, 1896).

1948.
Le Révérend-Père Cavalli écrit dans Civiltà cattolica : "L'Église catholique, convaicue par ses prérogatives divines d'être la seule vraie Église, ne doit réclamer que pour elle le droit à la liberté, car ce n'est qu'à la vérité et jamais à l'erreur que ce droit peut être reconnu".
Entrée en vigueur du plan Marshall en Europe.

1964.
À Haïti, François Duvalier, se rangeant "à la demande unanime de la population", décide de se proclamer lui-même président à vie.

22/02/2024

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1788.
Naissance à Dantzig (aujourd'hui Gdansk, Pologne) du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1813.
Les Cortès décrètent la suppression de l'Inquisition en Espagne.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1892.
Frédéric Mistral, Charles Maurras et Frédéric Amouretti signent la "Déclaration des Félibres fédéralistes" : "Nous réclamons la liberté de nos communes [...] Elles auront ainsi une vie profonde, inspirant à leurs fils les passions ardentes de la race et du sang."

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1925.
La France décide la suppression de son ambassade au Vatican.

1940.
À Paris, le Parti Communiste Français ayant été dissous six mois plus tôt, la Chambre des députés vote à l'unanimité (492 voix) la destitution des 60 députés communistes.

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

1982.
Le gouvernement français ayant critiqué la politique israélienne dans les territoires occupés, Menahem Begin déclare à Jérusalem : "Que la France s'occupe plutôt de ses affaires et de l'autonomie qu'elle devrait accorder à la Corse."

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

15/02/2024

C'était le 15 février...

Antiquité.
À Rome, fête des Lupercales.

1688.
Naissance à Paris de l'historien et linguiste français Nicolas Fréret, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres à partir de 1742. Il fut emprisonné en 1715 pendant trois mois à la Bastille pour avoir soutenu que les Francs n'étaient pas d'origine troyenne, mais issus de tribus germaniques, ce qui fut considéré par l'abbé Vertot comme un "libelle contre la monarchie".

1781.
Mort à Brunswick du poète allemand Gotthold Ephraim Lessing. Dans ses essais critiques (Laokoon, Dramaturgie de Hambourg, etc.), il condamna l'imitation du classicisme, auquel il opposa l'exemple de Shakespeare, et proposa une nouvelle esthétique dramatique.

1894.
Naissance à Belfort de l'économiste français Jacques Arthuys. Ancien membre de l'Action française, il participa en 1925 à la fondation du Faisceau de Georges Valois et devint rédacteur au Nouveau Siècle, l'organe du mouvement des "Chemises bleues". Entré dans la Résistance dès 1940, il fut arrêté par la Gestapo en 1941, puis déporté au camp de concentration de Hinzert, près de Trèves, où il mourut deux ans plus tard.

1914.
Jules Vallès par Gustave Courbet.JPGÉrigé à l'initiative de Séverine (Caroline Rémy de Guebhard), un monument à la mémoire de l'écrivain et journaliste Jules Vallès, ancien directeur du Cri du Peuple, est inauguré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Un drapeau rouge, placé près de sa tombe, porte cet hommage : "Les anciens combattants de la Commune de 71".

 

1918.
Dans un duel aérien sur le front d'Arras, deux des meilleurs aviateurs de la guerre, le Français René Fonck et l'Allemand Adolf von Tuschek, s'affrontent à bord de leurs biplans. Ils totalisent 54 victoires à eux deux. Von Tuschek est abattu et s'écrase au sol.

1943.
Palmiro Togliatti.jpgPressé par son ami Vicenzo Bianco d'intervenir auprès de Staline en faveur des prisonniers de guerre italiens, le chef du Parti communiste italien, Palmiro Togliatti, alors réfugié à Moscou, lui répond : "Je ne suis pas du tout féroce, comme tu le sais [...] En pratique, cependant, si un certain nombre de prisonniers meurent, je n'y vois absolument aucun inconvénient. Le fait que, pour des milliers et des milliers de familles italiennes, la guerre de Mussolini se termine par un deuil personnel est le meilleur des antidotes contre le fascisme, et pour l'avenir de l'Italie".

1944.
En Italie, l'abbaye du Mont-Cassin est réduite en cendres par une flotte aérienne composée de 222 bombardiers américains.

1978.
Mort à Dortmund du poète, pédagogue musical et compositeur allemand Robert Götz. Ancien membre du Wandervogel, il fut l'auteur d'innombrables chants du mouvement de jeunesse. C'est à lui que l'on doit la mise en musique du poème de Walter Flex "Les Oies sauvages", du texte de Hans Riedel Aus grauer Städte Mauern, et de nombreux autres poètes, dont Matthias Claudius, Ludwig Uhland, Theodor Fontane et Hermann Löns.

1980.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste français Albert Simonin. Père fondateur du "roman de truands à la française" (Touchez pas au grisbi, Le Cave se rebiffe, Grisbi or not grisbi devenu à l'écran Les Tontons flingueurs), préfacé par Jean Cocteau, il écrivit sous l'Occupation dans La France au travail, ce qui lui valut d'être condamné à cinq ans de prison à la Libération.

12/02/2024

C'était le 12 février...

41.
Naissance de Britannicus, fils de Claude et de Messaline. Héritier du trône impérial, il mourut à quatorze ans, en février 55, empoisonné sur l'ordre de Néron. Son sort inspira une tragédie à Racine (1669).

1644.
Sous la pression des milieux puritains, les théâtres d'Angleterre sont fermés. Un acte du Parlement assimile les acteurs aux vagabonds.

1772.
Le Breton Yves Kerguelen de Trémarec, naviguant dans l'océan Indien, découvre les îles qui portent aujourd'hui son nom.

1916.
Naissance à Blois de l'écrivain traditionaliste français Michel de Grosourdy de Saint-Pierre. Descendant du maréchal Soult et du naturaliste Buffon, cousin de Montherlant, ami de La Varende, il travailla d'abord en usine comme ouvrier métallurgiste. Résistant pendant la guerre, il collabora dans les années 1950 à La Nation française de Pierre Boutang. Son roman Les Aristocrates (1954) fut adapté au cinéma par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1942.
Mort à Iowa City du peintre américain Grant Wood. Surtout connu pour ses peintures réalistes de la vie rurale dans le Midwest, il se rendit en 1920 à Paris où il fréquenta l'Académie Julian. Sa toile la plus connue, American Gothic (1930), a fait l'objet d'innombrables détournements.

1951.
Un jeune troubadour sétois du nom de Georges Brassens fait ses débuts dans un cabaret de Montmartre, à Paris.

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

04/02/2024

C'était le 4 février...

211.
Septime Sévère - Musée du Louvre.JPGMort à Eburacum (aujourd'hui York, Angleterre), au cours d'une campagne contre les Bretons, de l'empereur Septime Sévère. Proclamé par l'armée d'Illyrie, ce souverain dénué de patriotisme romain avait combattu les Parthes, puis gouverné en monarque absolu en s'entourant de légistes. Il avait aussi diminué les pouvoirs du Sénat et favorisé les cultes orientaux. Ses deux fils, Caracalla et Géta, rentrent à Rome. Le second sera dès l'année suivante assassiné par son frère.

1615.
Mort à Naples de l'écrivain italien Giambattista della Porta. Fasciné par le merveilleux et les mystères naturels, dont il cherchait à donner des explications naturalistes (Magia naturalis, 1558), il créa l'Academia Secretorum Naturae, fermée en 1574 sur l'ordre du pape Grégoire XIII, qui le fit arrêter et déférer aux tribunaux de l'Inquisition.

1738.
Le financier juif allemand Joseph Süss Oppenheimer, reconnu coupable de nombreuses exactions, est pendu à Stuttgart devant 12000 personnes. Sa vie donnera matière à une nouvelle de Wilhelm Hauff, un roman de Lion Feuchtwanger et un film de Veit Harlan.

1849.
Naissance à Médéa, en Algérie, du poète, romancier et auteur dramatique français Jean Richepin. Ami de Baudelaire et de Léon Bloy, il publia en 1876 La Chanson des gueux, ouvrage qui lui valut un procès pour outrage aux bonnes mœurs et un mois de prison à Sainte-Pélagie. Élu à l'Académie française en 1908, il y fut reçu par Maurice Barrès.

1868.
rome,monarchie,royauté,absolutisme,politique,communisme,0211,1976Naissance à Londres, dans une famille de l'aristocratie protestante, de Constance Gore-Booth. Surnommée dans sa jeunesse "the new Irish Beauty", elle épousera en 1900 le comte Casimir Dunin-Markievicz, puis se liera avec Arthur Griffith, le fondateur du Sinn Féin. Ralliée à la cause du nationalisme irlandais, elle deviendra la disciple du syndicaliste Jim Larkin, porte-parole du socialisme révolutionnaire, participera à l'insurrection de Pâques 1916 et fera plusieurs séjours en prison. À sa mort, en 1927, les miséreux de Dublin défileront pendant deux jours devant sa dépouille.

1902.
Naissance à Detroit (Michigan) de l'aviateur américain Charles Augustus Lindbergh. Il réalisa, les 20 et 21 mai 1927, le premier vol transatlantique en solitaire, contribua à partir de 1935 aux travaux de physiologie d'Alexis Carrel et anima, à la fin des années trente, le comité America First, qui militait contre l'entrée en guerre de son pays.

1945.
Début de la conférence de Yalta, en Crimée. Roosevelt et Staline se partagent l'Europe.

1965.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle dénonce l'hégémonie du dollar et préconise un retour à l'étalon-or. Le 11, la France quitte unilatéralement le Gold Exchange Standard.

1976.
Georges Marchais.JPGÀ l'occasion de leur 22ème congrès, à l'Île-Saint-Denis, les dirigeants du Parti communiste français, avec Georges Marchais pour secrétaire général, déclarent qu'ils renoncent définitivement à la notion de "dictature du prolétariat".

29/01/2024

C'était le 29 janvier...

Antiquité.
À Rome, célébration des Jeux martiaux, en l'honneur du dieu Mars.

1570.
Fondation de la Bourse de Londres.

1645.
Naissance à Jemeppe-sur-Meuse du maître-charpentier et mécanicien liégois Renkin Sualem. C'est à lui que l'on doit la conception et la réalisation de la "machine de Marly" sur la Seine, qui permit d'alimenter les jeux d'eau du château de Versailles.

1814.
Mort du philosophe allemand Johann Gottlieb Fichte, emporté par le typhus. Le même jour, le feld-maréchal prussien Blücher franchit le Rhin et affronte Napoléon Ier à la bataille de Brienne (victoire française).

1837.
Mort en duel, à Saint-Pétersbourg, de l'écrivain et dramaturge russe Alexandre Pouchkine (Boris Goudounov, 1825, La Dame de pique, 1934). Nicolas Gogol déclare : "C'est la joie suprême de ma vie qui a disparu".

1860.
Mort à Bonn du publiciste allemand Ernst Moritz Arndt, qui fut en 1812 l'un des chantres de la résistance populaire à l'occupation de l'Allemagne par les troupes napoléoniennes.

1886.
invention, automobile, histoire,stratégie, Angleterre, 1886, 1970L'ingénieur allemand Carl Benz dépose le brevet DRP-3745 pour un véhicule à moteur équipé d'une boîte de vitesses et d'un allumage électrique. Naissance de l'automobile.

 

 

1943.
Le biologiste Nicolas I. Vavilov, prédécesseur de Lyssenko à la tête de l'Académie fédérale Lénine des Sciences agronomiques, meurt dans un camp de concentration soviétique.

1945.
L'Armée rouge s'empare de la petite ville allemande de Metgethen, près de Königsberg, où 3000 civils sont aussitôt massacrés dans des circonstances abominables : femmes violées jusqu'à 70 fois par jour, puis mutilées, éventrées ou écartelées, seins coupés, yeux crevés, enfants et vieillards émasculés.

1958.
Jean-Marie Le Pen, député de Paris, déclare à l'Assemblée Nationale : « J'affirme que dans la religion musulmane rien ne s'oppose, au point de vue moral, à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire. Sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale [...] Disons donc aux musulmans : "Nous avons besoin de vous. Vous êtes la jeunesse de la nation !" ».

1970.
Basil Liddell Hart.JPGMort à Marlow (Buckinghamshire, Angleterre) de l'historien et stratège sir Basil Liddell Hart. Après la Seconde Guerre mondiale, il publia les carnets du maréchal allemand Erwin Rommel, La guerre sans haine.

24/01/2024

C'était le 24 janvier...

-336.
Philippe II de Macédoine.jpgMort de Philippe II, roi de Macédoine, père d'Alexandre le Grand. Après avoir fait de son royaume l'arbitre du monde grec, il s'apprêtait à marcher contre les Perses quand il fut assassiné, peut-être à l'instigation d'Olympias, son épouse répudiée.

 

 

 



76.
Naissance à Rome ou à Italica de l'empereur Hadrien. Successeur de Trajan, poète et philosophe, il fit construire au nord de la Bretagne le mur qui porte son nom, et remplaça Jérusalem par la ville d'Ælia Capitolina, ce qui déclencha la guerre de Judée (133-135). Son règne marqua l'apogée du règne des Antonins.

97.
Saint Timothée est mis à mort par les habitant d'Éphèse, après avoir tenté de s'opposer à la célébration d'une fête en l'honneur d'Artémis, déesse tutélaire de la ville. Il avait été circoncis par saint Paul, qui, après l'opération, lui avait imposé les mains.

447.
Mort à Carthage, dans l'actuelle Tunisie, de Genséric (Gaiserich), roi des Vandales. Né à Séville en 406, il bâtit un immense empire et installa son peuple en Afrique, après s'être emparé de Rome et de Carthage. Arien, il s'opposa aux menées du parti catholique.

1848.
En Californie, un ouvrier aperçoit des particules luisantes dans l'eau d'une écluse de scierie et réalise qu'il s'agit de paillettes aurifères. Début de la "ruée vers l'or". 

1911.
Naissance à Nyons (Drôme) de l'écrivain français René Barjavel. Auteur de nombreux romans fantastiques et de plusieurs scénarios de films, il collabora à Gringoire et à Je suis partout, puis devint après la guerre critique dramatique à Carrefour. Son premier livre, Ravage (1943), d'inspiration écologiste, dépassa le million d'exemplaires. Il déclarait, en août 1944 : "Je hais la foule. Et j'aime le peuple."

1932.
Un collégien de quinze ans issu de la classe ouvrière, Herbert Norkus, membre de la Jeunesse hitlérienne, est assassiné à Berlin par un groupe communiste. Un livre de Karl Aloys Schenzinger, puis un film de Hans Steinhoff, lui seront consacrés sous le même titre : Le jeune hitlérien Quex.

1945.
Ouverture à Lyon du procès de Charles Maurras. Bien que le dossier de l'accusation soit pratiquement vide, la Cour de Justice du Rhône condamnera le chef de l'Action française à la réclusion criminelle à perpétuité et à la dégradation nationale. Son ami Maurice Pujo sera condamné à la dégradation et à cinq ans de prison. Ils seront tous deux internés à la Maison centrale de Riom, puis transférés en 1947 à Clairvaux.

1955.
L'Union de Défense des Commerçants et Artisans (UDCA), créée en janvier 1953 par Pierre Poujade, décide d'organiser la grève de l'impôt. Début de la vague poujadiste.

1972.
Shōichi Yokoi, soldat de l'armée impériale japonaise, est retrouvé dans une forêt reculée de l'île de Guam. Il n'avait appris qu'en 1952 la fin de la guerre, mais avait préféré rester dans la jungle : "J'avais trop honte de retourner vivre dans un pays vaincu".

22/01/2024

C'était le 22 janvier...

1483.
Le roi de France Louis XI accorde aux villes flamandes le pouvoir de nommer leurs magistrats.

1593.
Convaincue du crime d'abjuration de la religion catholique, Marguerite Marchant est étranglée sur un échafaud dressé à Valenciennes, sur la place du Marché. Son corps est ensuite mis à la chaudière.

1840.
Mort du naturaliste et médecin allemand Johann Friedrich Blumenbach, fondateur de l'anthropologie moderne. On lui doit un Manuel d'histoire naturelle, ainsi que la première classification des types humains (De Generis humani varietate nativa).

1845.
Naissance à Pézenas (Hérault) du géographe français Paul Vidal de la Blache. Influencé par Friedrich Ratzel, il fonda en 1891, avec Lucien Gallois, la revue Annales de géographie, qui fut à l'origine d'un renouvellement complet de cette discipline en France.

1877.
Naissance à Tinglev (aujourd'hui au Danemark) de l'économiste et banquier allemand Hjalmar Schacht. Nommé président de la Reichsbank en 1924, puis ministre de l'Économie en 1934, il remit sa démission quatre ans plus tard. Impliqué dans l'attentat contre Hitler du 20 juillet 1944, il fut incarcéré au camp de Ravensbrück puis à Dachau. Acquitté au procès de Nuremberg, il devint par la suite conseiller économique de plusieurs pays arabes, dont l'Égypte de Nasser.

1879.
Une armée zouloue de 20 000 hommes attaque les Anglais à Isandhlwana, au Transvaal. Les Anglais perdent près d'un millier d'hommes (et plus d'officiers qu'à Waterloo).

1882.
Naissance à Belmont, dans le Doubs, de l'écrivain régionaliste et "animalier" Louis Pergaud. Instituteur anticlérical et antimilitariste, il déclarera à propos de son livre le plus connu, La Guerre des boutons (1912) : "Je suis gaulois et rien de ce qui fut le génie et la gloire de ma race ne m'est étranger. C'est pourquoi j'ai voulu faire un livre qui fût épique, gaulois et rabelaisien".

1905.
"Dimanche rouge" à Saint-Pétersbourg : devant le Palais d'Hiver, où réside Nicolas II, 100 000 grévistes emmenés par un populiste mystique, le pope Gapone, manifestent en silence et sans armes, en portant des icônes du tsar. La troupe ouvre le feu à l'improviste, faisant près d'un millier de morts. Début de la révolution de 1905.

1919.
Mort à Sundborn, près de Falun, du dessinateur et illustrateur suédois Carl Larsson.

1985.
Henry Dorgères.JPGMort à Yerres (Essonne) de l'ancien responsable paysan Henry Dorgères (Henri-Auguste d'Halluin), fondateur en 1935 du mouvement des "chemises vertes" (Comités de défense paysanne). Nommé en 1940 délégué général à la propagande par le gouvernement de Vichy, il fut condamné à la Libération à dix ans d'indignité nationale, peine dont il fut immédiatement relevé pour faits de résistance. Il fut élu député poujadiste d'Ille-et-Vilaine en 1956.

17/01/2024

C'était le 17 janvier...

1318.
Mort de l'architecte et sculpteur allemand Erwin, originaire de la ville de Steinbach (Pays de Bade), maître d'œuvre de la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, où se trouve sa sépulture. Son ouvrage sera poursuivi par son fils Johannes.

1467.
Mort à Lezhë du héros national albanais Georges Castriote, dit Skanderberg. Il avait tenu les Turcs en échec pendant un quart de siècle.

1491.
Naissance à Flètre (Vleteren), près de Bailleul, du poète et historien flamand Jacques De Meyere (Iacobus Meyerus). La qualité de ses Annales (Commentarii sive annales rerum Flandricarum) lui a valu d'être surnommé le "père de l'histoire de la Flandre".

1567.
Ancien colonel de l'infanterie corse, Sampiero Corso est assassiné au cours d'un guet-apens tendu par des partisans de Gênes. En juin 1564, débarqué avec moins d'une centaine d'hommes dans le golfe de Valinco, il avait réussi à rallier la moitié de l'île à sa cause. La Corse passera après sa mort sous la domination génoise pendant un siècle et demi.

1600.
Pedro Calderon de la Barca.jpgNaissance à Madrid de l'écrivain et dramaturge espagnol Pedro Calderón de la Barca, auteur de plusieurs autos sacramentales, représentations dramatiques qui avaient lieu le jour de la Fête-Dieu dans des théâtres de rue (Le Grand Théâtre du monde), et de nombreuses comédies historiques (Le Médecin de son honneur, L'Alcade de Zalamea). Avec plus de 200 ouvrages dramatiques, il fut l'un des auteurs les plus publiés de son temps, surtout connu pour son chef-d'œuvre, La Vie est un songe.

1819.
Le général Simón Bolívar proclame la République de Grande Colombie, qui comprend le Venezuela, l'Équateur, la Colombie et le Panama. "El Libertador" libérera par la suite le Pérou et fondera la Bolivie, incarnant le rêve d'une Amérique fédérale et indépendante.

1833.
À Oberzell (Bade-Wurtemberg, Allemagne), mort de Friedrich Koenig, inventeur allemand des premières "rotatives", presses d'imprimerie mécaniques. Elles servirent d'abord à la publication du journal britannique The Times.

1912.
L'explorateur et officier de marine anglais Robert Scott, avec quinze hommes et dix traîneaux tirés par des poneys sibériens, parvient au pôle Sud, où il s'aperçoit qu'il a été devancé par le Norvégien Roald Amundsen. Il mourra de froid deux mois plus tard sur la barrière de Ross.

1942.
Le compositeur allemand Helmut Bräutigam (Es singt wohl ein Vöglein) est tué sur le front de l'Est aux environs de Novgorod en Russie.

1966.
Un avion B-52 américain ayant à son bord plusieurs bombes thermonucléaires s'écrase à Palmarès, en Espagne. La dernière bombe ne sera retrouvée que le 7 avril. Deux ans plus tard, le 21 janvier 1968, un autre appareil de l'armée américaine transportant quatre bombes à hydrogène s'écrasera au Groënland.

1968.
Dans son message sur l'état de l'Union, Lyndon Johnson, président des États-Unis, annonce que le dollar cesse d'être garanti par l'or. La monnaie américaine devient une simple créance-papier.