Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2018

C'était le 14 août...

1652.
Après la capitulation de Galway, Oliver Cromwell déclenche une vaste campagne d'épuration ethnique en Irlande, dont il commence à faire déporter la population vers les Barbades. Depuis 1641, plus de 300.000 Irlandais ont été vendus comme esclaves aux planteurs de Virginie et de Nouvelle-Angleterre, qui obligent leurs femmes à s'accoupler à des esclaves africains afin d'obtenir des sujets  à la peau plus claire.

1903.
Ouverture à Bâle du premier Congrès sioniste, présidé par Theodor Herzl. La Palestine compte alors 700 000 habitants, dont 78 000 Juifs.

1921.
Mort, à Rosenau, du politicien pangermaniste autrichien Georg von Schönerer.

1951.
William Randolph Hearst.jpgMort à Beverly Hills de William Randolph Hearst. Ayant hérité de son père l'Evening Examiner de San Francisco, il s'opposa à l'entrée en guerre des États-Unis lors de la Première Guerre Mondiale, puis créa un formidable empire de presse. Orson Welles s'inspira de son personnage pour en faire le héros du film Citizen Kane.

1952.
Alfred Sauvy.jpgDans L'Observateur politique, économique et littéraire, ancêtre de l'actuel Nouvel Observateur, le démographe Alfred Sauvy emploie pour la première fois l'expression "tiers-monde" dans un article intitulé "Trois mondes, une planète". Selon Sauvy, l'opposition du monde occidental et du monde communiste masque l'existence d'un troisième monde, celui formé par l'ensemble des pays sous-développés, qu'il compare au Tiers-État de l'Ancien Régime, ordre "exploité et méprisé [...] qui veut lui aussi être quelque chose".

25/07/2018

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

19/07/2018

C'était le 19 juillet...

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

16/07/2018

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

13/07/2018

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

20/06/2018

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

02/06/2018

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

31/05/2018

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Par voie de référendum, le Land d'Alsace-Lorraine obtient sa propre Constitution et son autonomie.

Le même jour naît à Paris Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

22/02/2018

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

12/02/2018

C'était le 12 février...

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

04/02/2018

C'était le 4 février...

211.
Septime Sévère - Musée du Louvre.JPGMort à Eburacum (aujourd'hui York, Angleterre), au cours d'une campagne contre les Bretons, de l'empereur Septime Sévère. Proclamé par l'armée d'Illyrie, ce souverain dénué de patriotisme romain avait combattu les Parthes, puis gouverné en monarque absolu en s'entourant de légistes. Il avait aussi diminué les pouvoirs du Sénat et favorisé les cultes orientaux. Ses deux fils, Caracalla et Géta, rentrent à Rome. Le second sera dès l'année suivante assassiné par son frère.

1868.
rome,monarchie,royauté,absolutisme,politique,communisme,0211,1976Naissance à Londres, dans une famille de l'aristocratie protestante, de Constance Gore-Booth. Surnommée dans sa jeunesse "the new Irish Beauty", elle épousera en 1900 le comte Casimir Dunin-Markievicz, puis se liera avec Arthur Griffith, le fondateur du Sinn Féin. Ralliée à la cause du nationalisme irlandais, elle deviendra la disciple du syndicaliste Jim Larkin, porte-parole du socialisme révolutionnaire, participera à l'insurrection de Pâques 1916 et fera plusieurs séjours en prison. À sa mort, en 1927, les miséreux de Dublin défileront pendant deux jours devant sa dépouille.

1965.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle dénonce l'hégémonie du dollar et préconise un retour à l'étalon-or. Le 11, la France quitte unilatéralement le Gold Exchange Standard.

1976.
Georges Marchais.JPGÀ l'occasion de leur 22ème congrès, à l'Île-Saint-Denis, les dirigeants du Parti communiste français, avec Georges Marchais pour secrétaire général, déclarent qu'ils renoncent définitivement à la notion de "dictature du prolétariat".

24/01/2018

C'était le 24 janvier...

-336.
Philippe II de Macédoine.jpgMort de Philippe II, roi de Macédoine, père d'Alexandre le Grand. Après avoir fait de son royaume l'arbitre du monde grec, il s'apprêtait à marcher contre les Perses quand il fut assassiné, peut-être à l'instigation d'Olympias, son épouse répudiée.

 

 

 



76.
Naissance à Rome ou à Italica de l'empereur Hadrien. Successeur de Trajan, poète et philosophe, il fit construire au nord de la Bretagne le mur qui porte son nom, et remplaça Jérusalem par la ville d'Ælia Capitolina, ce qui déclencha la guerre de Judée (133-135). Son règne marqua l'apogée du règne des Antonins.

1911.
Naissance à Nyons (Drôme) de l'écrivain français René Barjavel. Auteur de nombreux romans fantastiques et de plusieurs scénarios de films, il collabora à Gringoire et à Je suis partout, puis devint après la guerre critique dramatique à Carrefour. Son premier livre, Ravage (1943), d'inspiration écologiste, dépassa le million d'exemplaires. Il déclarait, en août 1944 : "Je hais la foule. Et j'aime le peuple."

1955.
L'Union de Défense des Commerçants et Artisans (UDCA), créée en janvier 1953 par Pierre Poujade, décide d'organiser la grève de l'impôt. Début de la vague poujadiste.

09/01/2018

C'était le 9 janvier...

1848.
Marx (1848).jpgDans son Discours sur le libre-échange prononcé à Bruxelles devant les membres de l'Association démocratique, Karl Marx déclare : "Le système protectionniste est en général conservateur, tandis que le système de libre-échange est destructeur. Il dissout les anciennes nationalités et pousse à l'extrême l'antagonisme entre la bourgeoisie et le prolétariat. En un mot, il hâte la révolution sociale."

1898.
Naissance à Loosdorf, en Basse-Autriche, du prince Karl Anton Rohan. Proche de Hugo von Hofmannsthal, Paul Valéry, Max Beckmann et Carl Schmitt, il publia de 1925 à 1936 l'Europaïsche Revue, qui fut l'une des principales publications "jeunes-conservatrices" de la Révolution conservatrice allemande.

1921.
Naissance à Henridorff, en Moselle, du politologue français Julien Freund, auteur de L'Essence du politique (1965).

1951.
Dwight E. Eisenhower, nommé chef des forces alliées en Europe, arrive à Paris. Sa venue ayant suscité de nombreuses manifestations, le gouvernement présidé par René Pleven annonce la suspension de tout fonctionnaire ayant cessé le travail à cette occasion.

19/12/2017

C'était le 19 décembre...

1110.

Château de la Mer - Saïda.jpg

Frère de Godefroy de Bouillon et premier roi de Jérusalem, Baudouin de Boulogne s'empare, avec le roi Sigurd de Norvège, de l'antique port phénicien de Sidon (Saïda, Liban), défendu par le Château de la Mer. La ville demeurera sous l'autorité des croisés jusqu'en 1291.

1851.
Mort à Chelsea du peintre anglais Joseph Mallord William Turner, dont les derniers mots furent : "Le Soleil est Dieu". Surnommé le "peintre de la lumière", il fut avec son compatriote John Constable l'un des précurseurs de l'impressionnisme. Il légua tous ses biens à l'État anglais, en demandant que ses œuvres soient réunies dans un musée. Semblable collection ne sera rassemblée qu'en 1985.

1903.
Naissance à Lyon de l'économiste François Perroux. Principal animateur avec Yves Urvoy du groupe Renaître en 1942, il fonda à la Libération l'Institut de Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées (ISMEA).

1923.
Le Kremlin décide de faire une république soviétique du territoire autonome des Allemands de la Volga. Cette république sera créée le 20 février 1924, puis supprimée par Staline le 28 août 1941, en représailles de l'opération Barbarossa. Suspectés de vouloir se rallier à l'envahisseur nazi, la plupart des Allemands de la Volga seront déportés dès le 24 août en Sibérie ou en Asie centrale. 30 % mourront des conditions endurées, ou exécutés.

1947.
Le Dr Reimond Speleers, membre du mouvement flamand et ancien doyen de la faculté de médecine de Gand, est condamné par les tribunaux belges à vingt ans de travaux forcés. On lui reproche d'avoir fait partie en 1943 de la commission d'enquête internationale sur le massacre de Katyn, qui en avait attribué la responsabilité à l'Union soviétique.

1969.
Sortie, à Paris, de Fellini-Satyricon, fabuleuse évocation de la décadence romaine, inspiré au cinéaste italien Federico Fellini par le Satiricon de Pétrone.

10/12/2017

C'était le 10 décembre...

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

06/11/2017

C'était le 6 novembre...

 331.

Julien l'Apostat.jpgNaissance à Constantinople du futur empereur Julien, dit "l'Apostat".

 

 

 

 

 

 

1672.
Mort à Dresde du compositeur Heinrich Schütz, auteur du premier opéra en langue allemande, Daphné.

1814.
Adolphe Sax.jpgNaissance à Dinant du facteur d'instruments de musique belge Adolphe Sax (Antoine-Joseph de son vrai prénom), inventeur du saxophone (brevet déposé en 1846). Il améliora également la clarinette et le bugle.

1880.
Naissance à Klagenfurt, en Carinthie, de l'écrivain autrichien Robert Musil. Surtout connu de son vivant pour Les Désarrois de l'élève Törless (1906), son grand roman inachevé L'Homme sans qualités est aujourd'hui considéré comme l'une des œuvres fondatrices du XXème siècle au même titre que À la Recherche du temps perdu de Proust et Ulysse de James Joyce.

1933.
Jehan Rictus par Théophile-Alexandre Steinlen.jpgMort à Paris du poète populaire Jehan Rictus (Gabriel Randon). Originaire de Boulogne-sur-Mer, polémiste rendu célèbre par ses poèmes rédigés dans la langue parlée (Les Soliloques du pauvre, Doléances, Les Cantilènes du malheur), il fut à la veille de la Grande Guerre l'un des piliers de la Butte-Montmartre. En voulant "réconcilier la poésie avec la langue populaire, disait-il, j'ai conscience d'obéir à la mission traditionnelle de l'aristocratie, qui est de défendre le peuple contre ses ennemis et au besoin contre lui-même".

1940.
René Belin, ancien secrétaire de la CGT, ministre du Travail du gouvernement de Vichy, annonce que l'économie française est désormais entièrement placée sous le contrôle de l'État. Le 12 nomembre, les organisations patronales sont dissoutes.