Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2024

C'était le 29 juin...

1080.
Le pape Grégoire VII prophétise la mort imminente de son adversaire, le roi Henri IV d'Allemagne, et déclare devant le synode rassemblé qu'au cas où cette prophétie ne se réaliserait pas, on pourrait à juste titre douter du bien-fondé de la foi. Le pape mourra le 25 mai 1085, Henri IV le 7 août 1106.

1097.
Au cours de la première croisade, les Francs et les Grecs s'emparent de Nicée, en Anatolie (dans l'actuelle Turquie).

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1873.
Naissance à Berlin de l'ethnologue allemand Leo Frobenius. Il dirigea de nombreuses expéditions en Afrique à partir de 1904, développa une théorie du déplacement des "cercles culturels" (Kulturkreise) dans l'espace et le temps, fonda en 1920 l'Institut de morphologie culturelle de Munich, et fut nommé en 1934 directeur du Musée d'ethnologie de Francfort. Hostile au colonialisme, il exerça une forte influence sur Aimé Césaire.

1900.
Naissance à Lyon de l'écrivain français Antoine de Saint-Exupéry. Il publiera Le Petit Prince en 1943.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1929.
Dans un article du British Journal of Experimental Pathology, Alexander Fleming annonce la découverte de la péniciline.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

 

 

 

 

 


1978.
Mort à Dublin du linguiste, écrivain et poète breton Roparz Hemon (Paul-Louis Némo). Créateur en 1925 de la revue Gwalarn, en collaboration avec Olier Mordrel, très actif au sein du mouvement breton, il consacra toute sa vie à l'étude et à la défense de la culture et de la langue bretonnes. Condamné en 1946 à dix ans d'indignité nationale pour avoir dirigé les programmes de Radio Rennes sous l'Occupation, il s'était exilé en Irlande l'année suivante.

10/06/2024

C'était le 10 juin...

1190.
Mort en Anatolie de l'empereur Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit "Barberousse".

1467.
Mort de Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Fils de Jean sans Peur, il s'allia après la mort de son père à Henry V d'Angleterre, qu'il reconnut comme héritier du trône de France, puis se réconcilia avec Charles VII en 1435. "Grand-duc du Ponant", il constitua un vaste état comprenant la Picardie, les Bourgognes et les Pays-Bas, et institua en 1429 l'ordre de la Toison d'Or.

1673.
Naissance à Saint-Malo du navigateur René Duguay-Trouin, dont la vie fut une longue succession de victoires navales et d'aventures amoureuses. Ses mémoires paraîtront en 1740, quatre ans après sa mort.

1794.
À Paris, la Convention décrète par la loi du 22 prairial que le Tribunal révolutionnaire ne pourra plus prononcer qu'une seule peine : la mort. Les accusés ne pourront plus citer de témoins ni se faire assister d'un avocat. L'instruction préalable est également supprimée. On recensera parmi les condamnés 8,5 % de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

1804.
L'ancien chef chouan Georges Cadoudal est condamné à mort pour avoir organisé contre Napoléon Ier le complot de la "machine infernale". Il sera guillotiné le 25 juin. Napoléon, après l'échec de la chouannerie, lui avait proposé de prendre un commandement dans l'armée républicaine.

1819.
Gustave Courbet - autoportrait.jpgNaissance à Ornans (Franche-Comté) du peintre Gustave Courbet.

 

 

 

 

 
1869.
Naissance à Almrich, commune de Naumbourg, de l'architecte et essayiste allemand Paul Schultze-Naumburg. Membre de la Révolution conservatrice, très apprécié à l'époque wilhelmienne comme défenseur de l'architecture néogermanique (Heimatschutzstil), il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'idéal nordique (Kunst und Rasse, 1928).

1912.
Dans L'Action française, Charles Maurras écrit : "Ni implicitement ni explicitement nous n'acceptons le principe de la souveraineté nationale, puisque c'est au contraire à ce principe-là que nous avons toujours opposé le principe de la souveraineté du salut public [...] qui est le point de vue antidémocratique par excellence".

1926.
Cathédrale de la Sainte Famille (Barcelone).jpgL'architecte catalan Antonio Gaudi, âgé de 73 ans, trouve accidentellement la mort à Barcelone, sous un tramway. Il sera inhumé dans la crypte de l'église "néogothique" de la Sainte-Famille, qu'il avait construite à partir de 1883.

 

 

 

 

 

1947.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire monarchiste Aspects de la France.

1976.
À Lyon, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, prononce un "discours historique" dans lequel il souligne la "nécessaire collaboration" des communistes et des chrétiens.

2012.
histoire,peine de mort,art,peinture,royalisme,monarchisme,souveraineté,démocratie,architecture,1673,1794,1819,1912,1926,2012Mort à Boulogne-Billancourt du peintre français Georges Mathieu, considéré comme le père de l'"abstraction lyrique". Qualifié de "premier calligraphe occidental" par André Malraux, on lui doit notamment l'emblème de La Nation française, hebdomadaire monarchiste fondé par Pierre Boutang.

09/06/2024

C'était le 9 juin...

-588.
Début du siège de Jérusalem par les Babyloniens, qui durera deux ans. Nabuchodonosor ordonnera la destruction du Temple de Salomon et que tous les habitants de la ville soient passés au fil de l'épée.

62.
Mort sur l'île de Pandataria, au large de la Campanie, de l'impératrice romaine Octavie (Claudia Octavia). Fille de l'empereur Claude et de Messaline, elle fut la première épouse de Néron qui, sous l'influence de Poppée, la répudia et la fit assassiner.

1156.
Mariage à Würzburg de Frédéric Ier Barberousse avec Béatrice, héritière du royaume de Bourgogne. Grâce à cette union, Béatrice étant couronnée la même année reine de Germanie, Frédéric Ier étend son pouvoir sur un vaste empire et s'affirme comme le continuateur des anciens rois burgondes.

1869.
Le biologiste et naturaliste austro-hongrois Gregor Mendel lit devant la Société d'histoire naturelle de Brno (Moravie) son premier rapport sur les lois de l'hérédité.

1896.
Le marquis de Morès, célèbre aventurier nationaliste français qui, après avoir été éleveur de bétail au Far West, s'était engagé auprès du général Boulanger, puis d'Édouard Drumont, est tué à El Ouatia, en Tunisie, par un groupe de Touaregs. Il s'était embarqué pour l'Afrique dans l'intention de contrecarrer la politique coloniale anglaise et d'"unir la France à l'Islam et à l'Égypte". Apprenant sa mort, le roi Édouard VII s'exclame : "S'il avait été anglais, je l'aurais fait vice-roi !" Les bouchers de la Villette formeront une haie d'honneur lors de ses obsèques, célébrées à Notre-Dame de Paris en présence de Maurice Barrès et du duc d'Orléans.

1898.
Curzio Malaparte.jpgNaissance à Prato (Toscane) de l'écrivain italien Kurt Suckert, dit Curzio Malaparte (par opposition à Bonaparte, qui finit mal, il prétendait "bien finir" par ce pseudonyme). Engagé volontaire pour la France, dans la légion garibaldienne, durant la 1ère Guerre mondiale, puis théoricien du fascisme italien - dont il se distanciera à partir de 1929 - Malaparte publiera deux chefs-d'œuvre : Kaputt (1943) et La Peau (1949), non sans avoir fondé, durant le Ventennio, la revue 900, à laquelle collaborèrent notamment Pablo Picasso et James Joyce.

1907.
Menacés par le chômage, la misère et la faim, des milliers de viticulteurs manifestent dans la région de Montpellier. Le socialiste Ernest Ferroul, maire de Narbonne, est à leur tête. Quelques jours plus tard, la préfecture de Perpignan est incendiée. Clemenceau décide de faire intervenir l'armée, mais à Narbonne les soldats du 17ème Régiment territorial, pour la plupart d'origine paysanne, refusent de tirer sur les manifestants et décident de marcher sur Béziers. Cet épisode donnera naissance à une célèbre chanson de Montéhus, Gloire au 17ème.

1951.
À Saint-Brieuc, le général de Gaulle déclare : "Il est clair que l'une des raisons principales de notre déchirement intérieur, c'est l'injustice de la condition ouvrière."

1973.
Mort en France de l'ingénieur d'origine russe Ivan Makhonine. Inventeur de génie, il avait servi son pays sous Nicolas II, puis sous le régime soviétique, avant d'émigrer à Paris en 1921. On lui doit de multiples inventions, dont un carburant économique, le distillat Makhonine, qui fut expérimenté avec succès en URSS et convoité en vain par l'Allemagne nazie. En France, il avait trouvé pour seul défenseur un papetier de Saint-Céré du nom de Pierre Poujade.

24/04/2024

C'était le 24 avril...

645.
Mort à Argoules du missionnaire chrétien Riquier de Centule, canonisé par l'Église pour avoir évangélisé la Picardie.

1500.
Le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral arrive en vue des côtes du Brésil.

1533.
Naissance à Dillenbourg, dans le Saint-Empire romain germanique, de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, dit Guillaume le Taciturne.

1723.
Le soldat et patriote vaudois Jean Daniel Abraham Vaudel, dit "le major Vaudel", qui avait constitué des milices pour soustraire le pays de Vaud à l'autorité du pouvoir de Berne, meurt décapité au gibet de Vidy.

1792.
Dans le salon du baron de Dietrich, maire de Strasbourg, en présence du général Kellermann, commandant l'armée française, le capitaine Rouget de Lisle entonne un nouveau chant de guerre, qu'il a composé la veille, intitulé "Chant de guerre de l'Armée du Rhin" et qui deviendra "La Marseillaise".

1905.
Naissance à Guthrie (Kentucky) de l'écrivain américain Robert Penn Warren (Les Fous du roi, 1946). Défenseur de la ségrégation raciale, il fit aussi partie des Southern Agrarians, un groupe d'écrivains favorables à l'adoption d'une politique agrarienne pour les États du Sud. En 1980, il fut décoré de la médaille présidentielle de la Liberté par Jimmy Carter.

1916.
Insurrection à Dublin. Les nationalistes irlandais, conduits par Padraig Pearse et James Connolly, occupent l'Hôtel des Postes de Dublin et y déploient le drapeau vert-blanc-orangé de l'État libre d'Irlande. Un gouvernement provisoire est instauré par les sept signataires de la proclamation de la République :

Signataires de la proclamation de Pâques 1916.jpg

Padraig Pearse, James Connolly, Thomas Clarke, Thomas MacDonagh, Sean MacDermott, Joseph Plunkett & Eamonn Ceannt

Assiégés par les troupes anglaises, ils tiendront jusqu'au 3 mai.

1921.
Référendum au Sud-Tyrol : 98 % des votants se prononcent pour leur rattachement à l'Autriche.

1937.
Manuel Hedilla, successeur de José Antonio Primo de Rivera à la tête de la Phalange espagnole, est arrêté et incarcéré sur l'ordre du général Franco, pour son refus de fusionner la Phalange avec le mouvement carliste.

1969.
Le navigateur français Éric Tabarly remporte la première course transpacifique en solitaire.

17/03/2024

C'était le 17 mars...

363.
À Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1800.
Le physicien italien Alessandro Volta fait fonctionner pour la première fois la pile électrique dont il a conçu le système. Il renouvellera son expérience le 18 novembre devant Bonaparte.

1805.
Napoléon Ier devient roi d'Italie. Fin de la république italienne.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte".

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1935.
À l'invitation de la municipalité de Saint-Denis, dirigée par Jacques Doriot, l'ancien communard Jean Allemane, âgé de 92 ans, prononce son dernier discours : "Nous, tous les hommes de cœur, toutes les femmes de bonne situation et intelligentes, nous nous sommes réunis pour arriver à un résultat : celui de la lutte à mort contre les capitalistes."

1947.
Début du scandale Joanovici. Prévenu par le commissaire Fournet, l'intéressé prend la fuite sans être appréhendé.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

11/02/2024

C'était le 11 février...

1111.
Henri V, roi d'Allemagne, fait emprisonner le pape Pascal II et tous ses cardinaux, durant la querelle des Investitures.

1302.
Philippe le Bel fait brûler la bulle Ausculta fili, par laquelle le pape Boniface VII avait affirmé que Dieu l'avait "établi sur les rois et les royaumes de la Terre". Le nonce est reconduit à la frontière.

1886.
Leconte de Lisle, originaire de La Réunion, est élu à l'Académie française, au fauteuil de Victor Hugo.

1925.
Mort à Paris du chansonnier populaire Aristide Bruant. Socialiste révolutionnaire et patriote cocardier, le fondateur du cabaret "Au chat noir", que fréquentèrent Toulouse-Lautrec et Alphonse Allais, avait été surnommé par Anatole France "le maître de la rue".

1927.
À Berlin, sanglants affrontements entre communistes et nazis lors d'un meeting organisé à la Pharusaäle par la section locale de la NSDAP. Joseph Goebbels entame son "combat pour Berlin".

1929.
Accords du Latran.JPGConclus entre le pape Pie IX et le gouvernement fasciste italien, les accords du Latran créent l'État indépendant du Vatican (44 hectares). L'Église catholique donne à l'événement une signification providentielle. Le 24 février, le futur pape Jean XXIII écrira : "Le Seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant."

1948.
Eisenstein.jpgMort à Moscou du cinéaste soviétique Sergueï Mikhailovitch Eisenstein (Le cuirassé Potemkine, 1925 ; Alexandre Nevski, 1938 ; Ivan le Terrible, 1944-1946, inachevé).

 

1957.
En représailles contre un attentat ayant visé peu auparavant les troupes britanniques, le village de Danuba, dans le protectorat d'Aden, est entièrement rasé par un bombardement anglais.

1979.
Mort à Liège de l'helléniste et philologue belge Marie Delcourt (Légendes et cultes de héros en Grèce, 1942). Première femme chargée de cours à l'Université de Liège, elle rejoignit pendant la guerre le réseau de résistance de "La Dame blanche" et fut l'épouse du romancier traditionnaliste Alexis Curvers (Tempo di Roma).

1985.
Mort à Los Angeles du cinéaste américain d'origine belge Henri Léopold de Fiennes, plus connu sous le nom de Henry Hathaway. Spécialisé dans le western et le film d'aventures (Nevada Smith, Les Trois Lanciers du Bengale), il est aussi l'auteur de plusieurs films noirs (Le Carrefour de la mort).

27/01/2024

C'était le 27 janvier...

1077.
Après trois jours d'attente dans la neige, pieds nus et en habit de pénitence, l'empereur salien excommunié Heinrich IV est admis à pénétrer dans le château de Canossa pour recevoir le "pardon" du pape Grégoire VII. Ce dernier, né des relations incestueuses de son oncle et de sa mère, s'était heurté à l'empereur d'Allemagne et aux Lombards qui s'étaient efforcés de modérer ses ambitions. Pour servir ses plans, il avait alors intrigué avec deux de ses maîtresses, la duchesse Béatrix, tante de l'empereur, et la comtesse Mathilde, sa cousine germaine. Godefroi le Bossu, époux de Mathilde, lui ayant refusé le concours de ses troupes, il l'avait fait assassiner. Puis il avait fait étrangler Béatrix au cours d'un rendez-vous. Par la suite, ses exigences seront telles que Heinrich IV, s'étant ressaisi, lui déclarera la guerre et le fera déposer.

1383.
Mettant fin à la révolte fiscale des Maillotins, le roi Charles VI supprime la Prévôté des marchands de Paris et transfère ses pouvoirs au prévôt royal, qui siégera désormais à l'Hôtel de Ville. Les franchises des Parisiens sont abolies.

1687.
Charles Perrault.JPGDébut de la querelle des Anciens et des Modernes, déclenchée par Charles Perrault (ci-contre) et qui opposa ses partisans à ceux de Nicolas Boileau.

 

 

 

 

 


1794.
À la tribune de la Convention, Barère affirme que la lutte contre le parti royaliste est étroitement lié à l'antigermanisme : "L'émigration et la haine de la République parlent allemand".

1814.
Naissance à Paris de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc. Auteur d'un monumental Dictionnaire raisonné de l'architecture française, il s'est surtout rendu célèbre par ses restaurations de constructions médiévales (dont la cité de Carcassonne et Notre-Dame de Paris).

1850.
Mort à Berlin du sculpteur Johann Gottfried Schadow, auteur du célèbre Quadrige de la Victoire qui surmonte encore aujourd'hui la porte de Brandebourg.

1853.
Le conseil académique du Nord interdit l'enseignement de la langue flamande.

1864.

Leo von Klenze.JPG

Mort à Munich de l'architecte allemand Leo von Klenze. Il construisit un grand nombre de monuments des vieux quartiers de Munich, dont la Glyptothèque et les Propylées, ainsi que le Walhalla de Ratisbonne et le Nouvel Ermitage de Pétersbourg.



 


1889.
Le général Georges Boulanger est élu triomphalement député de Paris, mais renonce à marcher sur l'Élysée comme le souhaitaient ses partisans. Il s'enfuira le 4 avril en Belgique, sous la menace d'une arrestation en vertu d'une loi sur les société secrètes (était notamment visée la Ligue des patriotes), et se suicidera le 30 septembre 1891 sur la tombe de sa maîtresse à Ixelles.

1965.
Le Soviétique Lyssenko, qui avait soutenu l'hérédité des caractères acquis contre les tenants de la "biologie bourgeoise", est contraint d'abandonner son poste de directeur de l'Institut de génétique de Moscou.

1994.
Mort à Lonay (Suisse) de l'indianiste et musicologue français Alain Daniélou, également connu sous le nom de Shiva Sharan ("protégé de Shiva").

16/01/2024

C'était le 16 janvier...

1167.
Naissance (l'année et le lieu sont controversés) de Walther von der Vogelweide, le plus célèbre trouvère et poète lyrique allemand du Moyen Âge. Auteur prolifique (on lui doit des milliers de lieder), il fut toute sa vie un adversaire acharné de la prétention des papes à commander aux empereurs germaniques.

1605.
Mise en vente dans les librairies madrilènes de la première partie de Don Quichotte, de Miguel de Cervantès.

1794.
Mort à Londres de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur d'une importante Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, qui souligne les responsabilités chrétiennes dans l'effondrement de l'Empire. "Je ne puis me souvenir, écrit-il dans ses mémoires, que de quatorze jours vraiment heureux dans ma vie."
En France, Marseille est déclarée rebelle et devient "Ville-sans-nom" pour s'être insurgée contre la dictature de la Convention.

1869.
Naissance à Plougastel-Daoulas du philosophe et biologiste français Félix Le Dantec (Le Déterminisme biologique, 1897). Reçu premier à l'École Normale Supérieure à l'âge de 16 ans, il fut à partir de 1899 titulaire de la chaire d'embryologie générale à la Sorbonne.

1901.
Mort à San Domenico di Fiesole, près de Florence, du peintre allemand Arnold Böcklin. Auteur de nombreux tableaux d'inspiration mythologique et fantastique, il fut avec Feuerbach et Marées l'un des principaux représentants de l'école germano-romaine.

1920.
Aux États-Unis, entrée en vigueur de la Prohibition, début d'une ère faste pour la pègre américaine.

1945.
La ville médiévale saxonne de Magdebourg est entièrement réduite en cendres par 371 bombardiers britanniques. Plus de 4 000 morts civils seront identifiés.

1947.
Helmuth von Pannwitz.jpgLivré à Staline par les Britanniques auxquels il s'était rendu le 11 mai 1945, le général prussien Helmuth von Pannwitz, commandant en chef de Cosaques qui avaient choisi l'uniforme allemand pour combattre le régime soviétique, est pendu comme criminel de guerre à Moscou.

 

 

 

1961.
Dans son discours de fin de mandat, le président Dwight D. Eisenhower met en garde ses compatriotes contre les dangers du "complexe militaro-industriel" : "Cette conjonction entre un immense establishment militaire et une importante industrie privée de l'armement est une nouveauté de l'histoire américaine [...] Nous devons nous prémunir contre l'influence illégitime que ce complexe tente d'acquérir, ouvertement ou de manière cachée, dans des proportions désastreuses et échappant au contrôle des citoyens".

1979.
Ne pouvant plus contenir l'hostilité de son peuple, le Chah Mohammad Reza Pahlavi quitte l'Iran avec sa famille. L'ayatollah Khomeiny, de sa résidence provisoire en France, lance un appel à l'union populaire. Le 1er février, après quinze ans d'exil, il fait un retour triomphal à Téhéran. La "révolution islamique" commence.

26/12/2023

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1756.
Naissance à Agen du naturaliste et zoologue français Bernard Germain Étienne de Laville-sur-Illon, comte de Lacépède. Buffon lui confia le soin d'achever son Histoire universelle. Il fut nommé Grand Chancelier de l'ordre de la Légion d'honneur en août 1803.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1770.
Naissance à Saint-Sébastien, près de Nantes, du général Pierre Cambronne. Il commanda à Waterloo l'un des derniers carrés de la Vieille Garde, et fit aux Anglais la réponse légendaire : "La Garde meurt, mais ne se rend pas".

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1890.
Mort à Naples de l'archéologue allemand Heinrich Schliemann. Commerçant à Londres et à Saint-Pétersbourg, il avait découvert à partir de 1871 les sites de Troie, de Mycènes et de Tyrinthe, en se fiant aux textes homériques. Il avait fait don du résultat de ses fouilles à son pays.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1898.
Pierre Curie et son épouse Marie, née Sklodowska, annoncent devant l'Académie de Médecine la découverte du radium. Il recevront le prix Nobel en 1903.

1908.
Mariage de l'essayiste et théoricien racialiste germano-britannique Houston Stewart Chamberlain avec Eva von Bülow, fille du compositeur Richard Wagner.

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

23/11/2023

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1796.
Dans une lettre au Directoire, le général Bonaparte écrit : "Le Corse et un peuple extrêmement difficile à connaître ; ayant l'imagination très vive, il a les passions extrêmement actives."

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

1876.
Naissance à Cadix du compositeur espagnol Manuel de Falla (Manuel Maria de Falla y Matheu). Élève de Felipe Pedrell, il mêla dans son œuvre la tradition de la musique populaire espagnole et le style de l'impressionnisme français. Après avoir vécu de 1907 à 1914 à Paris, où il se lia à Ravel et Debussy, il émigra en Argentine en 1937.

1943.
L'aviation britannique déverse 2 300 tonnes de bombes incendiaires sur la population civile de Berlin.

1969.
Francisco Ferranz, chef de la Phalange espagnole, se donne la mort en public pour exprimer son hostilité aux orientations de la politique franquiste.

1976.
Mort à Créteil de l'intellectuel et homme politique français André Malraux.

1979.
À l'hôpital de l'Université du Minnesota, à Minneapolis (États-Unis), réalisation de la première transfusion de sang synthétique.

1983.
L'écrivain et journaliste français Jean de Fabrègues meurt à Paris, renversé par une ambulance alors qu'il sortait d'une réunion de l'Association des écrivains catholiques. Ancien secrétaire particulier de Maurras, il avait en 1923 fondé avec Thierry Maulnier la revue Combat, organe de la "Jeune Droite" au sein de la galaxie des non-conformistes des années trente. Il fut après la guerre rédacteur en chef de La France Catholique.

09/11/2023

C'était le 9 novembre...

1225.
À Brindisi, en Italie, l'empereur Frédéric II de Hohenstaufen épouse Isabelle, fille et héritière du roi de Jérusalem, Jean de Brienne. Les époux ont respectivement trente et onze ans.

1856.
Mort à Saint-Louis, dans le Missouri, du socialiste français Étienne Cabet. Originaire de Dijon, il fut en 1840 le premier à se définir comme "communiste" et publia la même année son Voyage en Icarie. En 1848, il tenta de fonder sur les bords de la rivière Rouge, au Texas, une "république communautaire" idéale s'inspirant à la fois de Karl Marx et des premiers chrétiens.

1902.
Naissance à Uccle (Bruxelles) de l'éditeur français d'origine belge Robert Denoël. Fondateur en 1928 des éditions Denoël et Steele, qui publièrent environ 700 titres, il lança Louis-Ferdinand Céline (Voyage au bout de la nuit), fit fortune avec Lucien Rebatet (Les Décombres) et obtint le prix Goncourt avec Elsa Triolet (Le premier accroc coûte deux cents francs).

1918.
Mort à Paris du poète français Guillaume Apollinaire, à l'âge de 38 ans.politique,états-unis,histoire,allemagne,nazisme,journalisme,communisme,royaume-uni,1856,1923,1941,1945,1989
À Berlin, la révolution éclate. Le social-démocrate Friedrich Ebert remplace le chancelier Max de Bade. Au quartier général de Spa, le kaiser Guillaume II annonce son abdication. La république est proclamée du haut du perron du Reichstag, tandis qu'au château impérial, le spartakiste Karl Liebknecht annonce une "république socialiste". Le 10, un conseil des commissaires du peuple est constitué à Berlin.

1923.
Feldherrnhalle.jpgPutsch manqué à Munich, par Hitler et Ludendorff. On relève seize morts dans les rangs de la NSDAP. Commentant la "marche de la Feldherrnhalle", du nom de la loggia construite sur le modèle de la Loggia dei Lanzi à Florence, Léon Blum écrira dans Le Populaire : "Si incertain, si mystérieux que demeure l'avenir de l'Allemagne, on peut tenir pour acquise cette journée capitale : l'accès au pouvoir, légal ou illégal, est désormais clos devant Hitler".  En 1938, à l'occasion d'un défilé souvenir, le suisse Maurice Bavaud tentera d'assassiner Hitler devenu chancelier en 1933.

1941.
Près de l'embouchure de la Seine, quatre civils français sont mitraillés et tués par un avion britannique. De juin 1940 à janvier 1942, on enregistrera à Dunkerque 317 morts et 500 blessés dans la population civile du fait des attaques de la Royal Air Force.

1945.
Georges Suarez.jpgCondamné à mort deux semaines plus tôt, le journaliste Georges Suarez est fusillé à Paris. À l'officier venu lui bander les yeux, il lance : "Ah non ! Laissez-moi voir cette comédie jusqu'au bout". Ancien combattant de 14-18, longtemps proche d'André Tardieu et grand admirateur d'Aristide Briand, il s'était rallié au pacifisme intégral dès la fin des années 20. On lui reprochait d'avoir, sous l'Occupation, adhéré au parti de Marcel Déat et succédé à Henri Jeanson à la tête du quotidien Aujourd'hui.

1970.
Le général de Gaulle meurt à Colombey-les-Deux-Églises, en Lorraine. Le 12, plus de 80 monarques, présidents, chefs d'État et Premiers Ministres assistent à ses obsèques. Le soir, pendant des heures, une foule innombrable remonte les Champs-Élysées.

1989.
Chute du Mur de Berlin.jpgChute du "mur de la honte", à Berlin.

20/10/2023

C'était le 20 octobre...

1528.
Mort à Mindelheim, en Bavière, de Jörg von Frundsberg, légendaire chef des lansquenets impériaux lors de la bataille de Pavie. On lui prête la citation "Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur".

1570.
Mort à Ribeira de Alitém, près de Pombal, de l'historien et écrivain portugais João de Barros. Ses Décades de l'Asie (1552-1563), qu'il laissa inachevées, marquent une étape importante dans la naissance de l'historiographie moderne.

1575.
Mort à Anvers de l'architecte et sculpteur flamand Cornelis Floris, auteur de l'Hôtel de Ville d'Anvers et du jubé de la cathédrale de Tournai.

1793.
La Convention décrète qu'il suffit de deux témoins pour mettre à mort tout prêtre complice des ennemis intérieurs ou extérieurs de la République.

1827.
Dernière grande bataille navale de la marine à voile, la bataille de Navarin, à l'ouest du Péloponnèse, voit s'opposer la flotte turque et une flotte franco-russo-britannique lors de la guerre d'indépendance de la Grèce. À la fn des combats, la défaite ottomane est totale.

1854.
Naissance à Charleville du poète français Arthur Rimbaud.

1859.
Naissance à Burlington, dans le Vermont, du psychologue et philosophe américain John Dewey. Représentant majeur du pragmatisme, ses théories en matière de pédagogie eurent une influence considérable. Il définissait la démocratie, non comme une forme de gouvernement, mais comme le mode de participation de tous à l'action collective.

1919.
Al Capone.jpgLe Sénat vote la loi sur la prohibition qui, en interdisant la vente et la consommation d'alcool sur tout le territoire des États-Unis, fera la fortune de la mafia et plus particulièrement celle d'Al Capone.

29/09/2023

C'était le 29 septembre...

-480.
Victoire navale grecque contre la Perse à Salamine. Fin de la seconde guerre médique.

1066.
Les Anglais ayant décidé de confier la couronne à Harold le Saxon, Guillaume le Conquérant, à la tête de la flotte normande, débarque de la Mora. Prenant pied sur la grève de Pevensey, il trébuche, s'étale par terre et s'exclame : "Par la splendeur de Dieu, cette terre, je l'ai saisie à deux mains, elle est tout à nous, tant qu'il y en aura !" Trois mois plus tard, il sera couronné roi d'Angleterre.

1227.
Première excommunication de Frédéric II de Hohenstaufen, par le pape Grégoire IX.

1547.
Naissance à Alcalá de l'écrivain Henraes de Miguel de Cervantès Saavedra. Il rédigea son Don Quichotte de la Manche peu de temps avant sa mort, de 1605 à 1615.

1560.
Mort de Gustave Vasa, roi de Suède, fondateur de la dynastie du même nom. Après avoir rompu l'union de Kalmar, il favorisa la Réforme, fit passer les domaines du clergé sous le contrôle de l'État, encouragea l'économie nationale et s'allia avec le roi de France, François Ier.

1572.
Un jésuite parisien précise en chaire, de façon solennelle, que les massacres de la Saint-Barthélémy ont été exécutés sur l'ordre de l'archange saint Michel.

1642.
Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne.jpgLe dernier prince de Sedan, Frédéric Maurice de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon, ayant été battu à la Marfée par les troupes de Louis XIII, la "Genève du Nord" perd son indépendance. La principauté est rattachée à la France.

 

 

 


1703.
Naissance à Paris du peintre, graveur et décorateur français François Boucher. Maître du style rocaille, il passe pour avoir introduit à la cour le goût pour les objets venus de Chine (les "chinoiseries").

1822.
À Vienne, un décret impérial élève les cinq frères Rothschild et tous leurs descendants au titre de baron.

1860.
Naissance à Castelnaudary de l'officier français François Henry Laperrine d'Hautpoul, conquérant du Sahara. Il mourra dans le désert en 1920.

1867.
Naissance à Berlin de l'industriel et homme politique allemand Walther Rathenau. Assassiné en 1922 peu après avoir négocié le traité de Rapallo, il publia De la mécanique de l'esprit (1913) et Des choses à venir (1917).

1906.
Mort à Nice de l'historien et érudit français Henri Sappia. Mêlé de près aux mouvements révolutionnaires d'Europe, il combattit aux côtés de Garibaldi et fut condamné en 1870 à quinze ans de prison pour "conspiration", avant de s'installer en Italie sous un faux nom. Il fonda en 1898 la revue Nice historique et participa activement à la création de l'Acadèmia Nissarda, dont il fut le secrétaire.

1917.
Sortie sur les écrans américains d'une vague de films anti-allemands, produits par un Comité d'information publique dirigé par le socialiste George Creel, à qui le président Woodrow Wilson, désireux de faire entrer en guerre son pays, a confié le soin de "préparer l'opinion publique". "Vendre la guerre, déclare Creel, est la plus belle aventure qui soit pour un publicitaire".

1921.
Mort à Potsdam de l'économiste et philosophe matérialiste allemand Karl Eugen Dühring, surtout connu par le texte que Friedrich Engels publia contre lui (Anti-Dühring, 1878).

21/09/2023

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brundisium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1435.
Signé par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et le roi de France Charles VII, le traité d'Arras met fin à la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, en même temps qu'à l'alliance anglo-bourguignonne. La France renonce à tout droit de suzeraineté à l'égard du duc de Bourgogne, également comte de Flandre.

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1457.
En Allemagne, dans le Bade-Wurtemberg, fondation de l'Université de Fribourg-en-Brisgau.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1558.
Mort au monastère de Yuste, en Espagne, de l'empereur Charles de Habsbourg, dit Charles Quint. Systématiquement combattu par les rois de France François Ier et Henri II, qui recherchaient l'alliance turque, il fut le dernier monarque à tenter de réaliser le rêve d'un empire carolingien.

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1866.
Naissance à Bromley, dans le Kent, de l'écrivain britannique Herbert George Wells. Surtout connu pour ses romans de science-fiction (L'Île du docteur Moreau, La Guerre des mondes), il fut membre de la Société d'eugénique à partir de 1907 et défendit toute sa vie des idées socialistes qui imprègnent son œuvre.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

 

 

 

1978.
L'écrivain contestataire Alexandre Zinoviev est déchu de sa nationalité soviétique.

13/07/2023

C'était le 13 juillet...

1024.
Mort de l'empereur germanique Henri II. Couronné roi d'Italie à Pavie en 1004 et empereur à Rome en 1014, il fit construire la cathédrale de Bamberg et combattit pendant douze ans les Polonais avec l'aide des tribus slaves païennes. Les dons qu'il fit à l'Église lui ont valu d'être canonisé.

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1793.
Le médecin et journaliste montagnard français Jean-Paul Marat tombe sous le poignard de la girondine Charlotte Corday.

1874.
Alors que la tension entre l'Allemagne et le Vatican est à son comble, un garçon boucher catholique hostile à la politique du Kulturkampf, Eduard Kullmann, tente d'assassiner Bismarck sur le pont de la Saale à Kissingen. Celui-ci n'est que légèrement blessé.

1888.
À Neuilly, le général Boulanger est grièvement blessé lors d'un duel avec le président du Conseil Charles Floquet, membre de la gauche radicale, qu'il avait publiquement traité de "pion de collège mal élevé". Jules Ferry disait aussi de Floquet : "C'est un dindon qui a des plumes de paon au derrière".

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

10/07/2023

C'était le 10 juillet...

138.
Mort à Baïes, en Campanie, de l'empereur romain Hadrien (Publius Aelius Hadrianus), de la dynastie des Antonins. Successeur de Trajan, il réorganisa l'administration impériale et fit construire au nord de la Bretagne le mur de 120 km qui porte son nom. Il dirigea la guerre en Judée en 133-134 et donna à Jérusalem le nom d'Ælia Capitolina. Il laisse le souvenir d'un souverain philosophe et poète, amoureux des lettres et des arts.

1086.
Le roi Canut IV, qui voulait imposer à ses sujets la dîme au profit des moines et des prêtres étrangers, est assassiné à Odensee par le peuple danois. Il sera canonisé.

1584.
Guillaume Ier, comte de Nassau et prince d'Orange, qui avait soutenu la cause de la Réforme aux Pays-Bas, obtenu la paix de Gand (1576) et libéré le territoire national de l'occupation espagnole, est assassiné à Delft par un jésuite fanatique nommé Balthasar Gérard. Ce dernier sera écartelé, mais sa famille sera anoblie par le roi Philippe d'Espagne comme descendant du "meurtrier d'un tyran".

1621.
Déjà blessé dix-sept fois au combat, Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy, commandant des armées du Saint-Empire romain germanique, est tué à la bataille de Neuhäusel (aujourd'hui Nové Zámsky), en Slovaquie. Un an plus tôt, il avait été, avec Tilly, l'artisan de la victoire à la célèbre bataille de la Montagne-Blanche, près de Prague.

1875.
Naissance à Paris de l'écrivain français Marcel Proust (À la Recherche du temps perdu, 1913-1927).

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.
En URSS, le présidium du Soviet suprême adopte un décret assimilant au sabotage "la fabrication de produits de qualité inférieure, imparfaite et ne correspondant pas au type prévu".