Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2022

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

 

 


1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

 

 

 

 

1860.
Traité de Pékin. La Russie extorque aux Chinois la renonciation à la totalité des bassins de l'Amour et de l'Oussouri.

1884.
L'écrivain et philologue français Ernest Renan est élu président de la Société asiatique.

1927.
Deux jours après avoir été expulsé du parti communiste soviétique, Léon Trotsky est déporté à Alma Ata (Kazakhstan) sur l'ordre de Staline.

1944.
Le général Andreï Vlassov, transfuge de l'Armée rouge, publie le texte du Manifeste de Prague, dans lequel il se propose de réaliser une authentique révolution nationale en Russie.

12/11/2022

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 



1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1918.
Aux Bouffes-Parisiens, première représentation de Phi-Phi, opérette d'Henri Christiné inspirée d'Aspasie, célèbre maîtresse de Périclès et modèle, ici supposé, de Phidias. Prévue le 11 novembre, cette première avait été reportée au lendemain "pour cause de victoire". Le succès de cette brillante fantaisie musicale fut considérable.

1921.
Mort à Bruxelles du peintre, dessinateur et graveur symboliste belge Fernand Khnopff. Influencé par le courant préraphaélite, il accéda à la notoriété internationale lors de l'exposition de la Sécession viennoise en 1898. Ses figures de femmes énigmatiques inspirèrent Gustav Klimt.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

1966.
À l'occasion du 30e anniversaire du soulèvement espagnol, le général Franco décrète une amnistie générale pour les actes et délits politiques liés à la guerre civile.

14/09/2022

C'était le 14 septembre...

407.
Mort de saint Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople. Il avait été chassé de cette ville en 404 par l'empereur Arcade. Peu après, le palais du Sénat avait été réduit en cendres par un incendie. L'auteur de l'attentat, un prêtre dénommé Tigre, fut arrêté et déporté. Son complice Eutrope, un lecteur de Sainte-Sophie, fut exécuté. Tous deux furent par la suite canonisés.

1321.

Dante Alighieri.JPGMort à Ravenne de Dante Alighieri. Dans la querelle des Investitures, il se rangea du côté des "Guelfes blancs", ce qui lui valut de connaître l'exil à partir de 1302. Il chanta son amour pour Béatrice dans La Vie nouvelle et écrivit La Divine Comédie de 1307 jusqu'à 1321.

 

 

 

 

1535.
Le navigateur français Jacques Cartier arrive au village iroquois de Stadaconé, que les tribus algonquiennes appelleront par la suite Québec.

1769.
Naissance à Berlin d'Alexander von Humboldt, l'un des plus riches esprits de son temps. Explorateur de l'Asie centrale et de l'Amérique latine, il est l'un des fondateurs de la météorologie, de l'océanographie, de la géologie, de la climatologie et de la géographie florale.

1791.
Le roi Louis XVI jure fidélité à la Constitution, qui prévoit qu'il ne sera plus "roi de France" mais "roi des Français". Il sera guillotiné moins de deux ans plus tard, le 26 janvier 1793.

1792.
Philippe, duc d'Orléans, cousin de Louis XVI dont il a voté la mort, s'affuble du nom de Philippe-Égalité et rebaptise ses jardins du Palais-Royal "Jardin de la Révolution". Il sera guillotiné le 6 novembre 1793.

1901.
À Buffalo, dans l'État de New York, le président américain William McKinley, victime d'un attentat commis quelques jours plus tôt par un anarchiste d'origine polonaise, Frank Niemann (Leon Czolgohs), succombe à ses blessures.

1927.
À Nice, la danseuse Isadora Duncan meurt étranglée par son écharpe, qui s'est prise dans l'une des roues de la Bugatti à bord de laquelle elle a pris place. Originaire de Californie, elle était venue s'installer en France avec toute sa famille. Après être allée en pèlerinage à Athènes ("l'autel sacré de l'art"), elle avait entrepris de ressusciter "l'esprit païen de l'Antiquité" en créant une "danse totale".

1982.
Début des massacres de Sabra et Chatila. Pendant deux jours, les phalangistes libanais assassinent au fusil et à la hache, sous l'œil bienveillant des troupes d'occupation israéliennes, des réfugiés et des civils palestiniens installés près de Beyrouth. Près de 5000 hommes, femmes et enfants seront tués.

12/09/2022

C'était le 12 septembre...

1213.
Bataille de Muret (Haute-Garonne). Pourtant fortes de 50 000 fantassins et de 2 000 chevaliers, pour la plupart des Toulousains et des Montalbanais, les troupes occitanes et aragonaises sont écrasées par les 900 chevaliers de Simon de Montfort.
Le roi Pierre II d'Aragon trouve la mort au cours du combat. C'est une journée de deuil pour les Occitans, en butte à la "croisade intérieure".

1494.
Naissance à Cognac du roi François Ier.

1683.
Les Polonais de Jean III Sobieski écrasent les Turcs sur le Kahlenberg. La ville de Vienne est sauvée.

1793.
Jean-Paul Marat fait paraître à Paris le premier numéro de L'Ami du peuple. Le journal, imprimé tous les jours sur huit pages, multipliera bientôt les appels au meurtre et fera l'apologie de la dictature. Marat en est l'unique rédacteur. À Fréron et Camille Desmoulins, qui lui avaient proposé leur collaboration, il répond que "l'aigle marche toujours seul, le dindon fait troupe".

1829.
Anselm Feuerbach - Autoportrait (1852).jpgNaissance à Speyer (Rhénanie-Palatinat, Allemagne) du peintre Anselm Feuerbach. Neveu du philosophe Ludwig Feuerbach, il peignit de nombreuses scènes mythologiques et des paysages d'inspiration romantique tardive.

 

 

 

1896.
Naissance à Emmersdorf (Autriche) du dessinateur et graveur Ernst von Dombrowski.

1927.
Création à Quimper, à l'initiative du Parti autonomiste breton, du Partitu corsu autonomista et de l'Elsaβ-Lothringisch-Autonomistische Partei, du Comité central des minorités nationales de France. Il publiera la revue Peuples et frontières.

1942.
Le paquebot britannique Laconia, transformé en transport de troupes, est coulé dans l'Atlantique par un sous-marin allemand. Enfermés dans les cales, 1400 prisonniers de guerre italiens périssent noyés.

1943.
Un commando de parachutistes allemands ayant à sa tête Otto Skorzeny délivre Benito Mussolini retenu en captivité au sommet du Gran Sasso, dans les Appenins.

01/08/2022

C'était le 1er août...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, journée dédiée à Mars et à l'Espérance. Chez les Celtes, fête de Lugnasad en l'honneur du dieu suprême Lug, dont elle soulignait l'aspect royal : période de trêve guerrière, elle promettait paix et abondance (dont le roi était le double garant, cf. le cycle arthurien). En Irlande, cette fête se maintiendra jusqu'au VIe siècle.

1752.
Première représentation à Paris de La Servante-maîtresse, opéra-bouffe du compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi, dit Pergolèse. Elle déclenchera la fameuse "querelle des bouffons", qui divisa la France en deux et opposa les tenants de la tragédie lyrique française, personnifiée par Rameau, et ceux de l'opéra-bouffe italien, entraînés par Rousseau. L'affaire ne fut pas exempte d'arrière-pensées politiques.

1793.
Basilique Saint-Denis.jpgLa Convention ordonne la destruction des tombeaux royaux de Saint-Denis. Les restes de Henri IV et de Louis XIV sont dispersés et jetés à la fosse commune. Les gisants de bronze sont fondus, avec la couronne de Charlemagne. La basilique n'échappe à la destruction que grâce à l'action d'Alexandre Lenoir, créateur du musée des Monuments français.

 

 


1914.
Parution dans la revue Lacerba du "Manifeste de l'architecture futuriste", rédigé par l'architecte italien Antonio Sant'Elia. Le nom de la revue rappelle le poème L'Acerba de Cecco d'Ascoli, jugé comme hérétique et condamné à mort en 1327. Sant'Elia sera tué sur le front en 1916.

1917.
Hostile à l'entrée en guerre des États-Unis, le syndicaliste américain Franck Little, venu aider les mineurs du cuivre à mener une grève contre l'Anaconda Company, est enlevé par six hommes masqués dans sa chambre d'hôtel de Butte, dans le Montana, conduit hors de la ville puis assassiné. Les meurtriers ne seront jamais retrouvés.

1920.
Lokmanya Bal Gangadhar Tilak.jpgMort à Bombay de Lokmanya Bal Gangadhar Tilak. Considéré comme l'un des pères du nationalisme indien, il fut incarcéré pendant plusieurs années dans les prisons anglaises de Birmanie et publia des travaux sur les Védas, qui placent dans les régions arctiques l'origine des "Indo-Aryens".



1927.
Arrivée à Bruxelles de l'écrivain royaliste français Léon Daudet. Incarcéré pour diffamation à la prison parisienne de la Santé le 13 juin, il s'en était évadé dans des circonstances rocambolesques peu de temps après. Il ne reganera la France que début 1930 et publiera ses souvenirs dans Vingt-neuf mois d'exil.

1944.
L'écrivain Jean Prévost est tué dans le Vercors au fond des gorges d'Engins. Il avait pris dans la Résistance le nom de "capitaine Goderville", nom du village de Normandie dont son père était originaire. Considéré comme l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, auteur de romans (Les Frères Bouquinquant), d'essais (Tentative de solitude), d'études historiques et littéraires (La création chez Stendhal), il avait publié à vingt-quatre ans Plaisir des sports, exercice de style sur la maîtrise de soi qui évoque Les Olympiques de Montherlant.

1946.
La Haute cour militaire de Moscou condamne à mort le général Andréi Vlassov, ancien commandant en chef de la XXe armée durant la bataille de Moscou, qui, après avoir défendu Kiev en 1941, était passé du côté allemand et avait constitué une "armée nationale de libération" composée de soldats et d'officiers de nationalité russe. Les survivants de l'armée Vlassov, capturés par les Américains, furent remis aux Soviétiques, qui les massacrèrent.

23/06/2022

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

845.
Après la mise en déroute de l'armée franque à Ballon, près de Redon, Charles le Chauve ayant pris la fuite dans la nuit, Nominoë (ou Nevenoe/Nevenou) est reconnu "roi" par le peuple breton.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1927.
Naissance à Munich de l'écrivain conservateur Caspar von Schrenck-Notzing. Il fonda en 1970 le magazine Criticón, dont l'essayiste Armin Mohler fut l'un des principaux collaborateurs.

1970.
Manifestation à Rio de Janeiro en l'honneur du footballeur brésilien Pelé (Edson Arantes do Nascimento). On relèvera 73 morts et 2100 blessés.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

08/06/2022

C'était le 8 juin...

1768.
Assassinat à Trieste (alors autrichienne) de l'archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann. Son Histoire de l'art chez les Anciens (1764) exerça une grande influence sur la formation du néoclassicisme.

1794.
Fête de l'Être suprême. Dans le Jardin des Tuileries, Robespierre, à l'aide d'une torche, met le feu à cinq statues représentant "l'Athéisme, l'Ambition, l'Égoïsme, la Discorde et la Fausse Simplicité".

1795.
Mort du Dauphin, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, à la prison du Temple. Il était âgé de dix ans. A l'annonce de la disparition de son neveu, le comte de Provence, futur Louis XVIII, déclare à Vérone qu'il fera tout pour rétablir la royauté française dans ses droits. Jean-Joseph Regnault-Warin publiera en 1801 un roman royaliste intitulé Le Cimetière de la Madeleine, qui accréditera la thèse de l'évasion et de la survivance de Louis XVII. Le succès de cet ouvrage inspirera les prétentions de plus de quarante "faux dauphins".

1851.
Naissance à Nash Mills, dans le Hertfortshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrira en 1900 les restes du palais de Minos à Knossos.

Palais de Minos à Knossos.JPG

1903.
Naissance à Oberstein du juriste allemand Ernst Rudolf Huber. Ancien élève de Carl Schmitt, il enseigna successivement à Kiel (1933), Leipzig, Strasbourg et Göttingen (1962), et publia entre 1957 et 1990 une monumentale Histoire de la constitution allemande depuis 1789, en huit volumes, qui fait toujours autorité.
À Bruxelles, naissance de la femme de lettres franco-américaine Marguerite Cleenewerck de Crayencour, alias Marguerite Yourcenar. Première femme élue à l'Académie française (1980), on lui doit notamment Les Dieux ne sont pas morts, Mémoires d'Hadrien, Mishima ou la vision du vide et L'Œuvre au noir.

1927.
À la Société astronautique de France, l'ingénieur Robert Esnault-Pelterie fait une communication sur "l'exploration par fusées de la très haute atmosphère et la possibilité des voyages interplanétaires".

1939.
Charles Maurras est reçu à l'Académie française. Le discours est prononcé par Henry Bordeaux.

1978.
L'écrivain Michel Déon est élu à l'Académie française, au fauteuil de Jean Rostand.

15/04/2022

C'était le 15 avril...

1719.
Mort à Saint-Cyr de la marquise de Maintenon, petite-fille d'Agrippa d'Aubigné. Née dans la religion calviniste, elle épousa par nécessité le poète Scarron, puis, ayant supplanté Madame de Montespan dans les faveurs de Louis XIV, parvint à épouser secréèement ce dernier.

1832.
Naissance à Wiedensahl, dans le Hanovre, du dessinateur et humoriste allemand Wilhelm Busch, créateur de Max und Moritz, qui inspirera l'Américain Rudolph Dirks pour sa bande dessinée The Katzenjammers Kids, publiée en France sous le titre Pim Pam Poum.

1857.
Naissance à Wambeek (Belgique) du poète, écrivain et folkloriste Pol De Mont, futur cofondateur avec Albrecht Rodenbach du mouvement étudiant flamand.

1877.
Georg Kolbe - Autoportrait.jpgNaissance à Waldheim, en Saxe, du sculpteur allemand Georg Kolbe.

 

 

 

 

 

 

 

1883.
Création, dans l'Allemagne de Bismarck, de la Sécurité sociale ouvrière.

1927.
Mort à Nice du romancier populaire français Gaston Leroux, inventeur des personnages de Rouletabille, de Chéri-Bibi et du "Fantôme de l'Opéra". Ses deux romans les plus célèbres, Le Mystère de la chambre jaune et Le Parfum de la dame en noir, tous deux adaptés au cinéma dès 1913-1914, suffirent à assurer sa renommée.

1946.
L'organisation clandestine Dahm Y'Israel Nakam, créée quelques mois plus tôt à Francfort-sur-le-Main, empoisonne à l'arsenic de la nourriture destinée à 15000 officiers et soldats allemands internés par les autorités alliées au camp de Nuremberg-Langwasser. Sur 4300 hommes intoxiqués, 750 mourront quelques jours plus tard.

08/02/2022

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1861.
À Montgomery (Alabama), proclamation de la Constitution provisoire des États confédérés "souverains et indépendants de la Caroline du Sud, de la Géorgie, de la Floride, de l'Alabama, du Mississippi et de la Louisiane". Jefferson Davis inaugure son mandat de président.

1874.
Mort à Ludwigsbourg (Bade-Wurtemberg) de l'historien allemand David Friedrich Strauss. Sa Vie de Jésus (1835) marqua les débuts de l'interprétation "mythiste" des évangiles. Nietzsche publia contre lui l'une de ses Considérations inactuelles, et Renan lui adressa deux lettres restées célèbres.

1888.
Naissance à Alexandrie du poète italien Giuseppe Ungaretti (Allegria di Naufragi, 1919). Volontaire durant la Première guerre mondiale, il fréquenta Bergson à Paris, collabora avec Giovanni Papini et Ardengo Soffici à la revue Lacerba, et fut nommé professeur à l'Université de Rome en 1942.

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 


1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

15/01/2022

C'était le 15 janvier...

Antiquité.

carmentales.jpgÀ Rome, fête des Carmentales, en l'honneur de Carmenta, déesse présidant aux naissances.

 

 

 

 
69.
L'empereur romain Servius Sulpicius Galba, successeur de Néron, est assassiné par les prétoriens.

1381.
Signature entre Jean IV de Bretagne et le roi de France Charles V du second traité de Guérande. Le duché de Bretagne est rendu à Montfort, et toutes les places occupées par les Français lui sont restituées.

1898.
Pour des causes restées inconnues, le navire de guerre américain USS Maine explose dans la baie de La Havane, emportant avec lui les trois-quarts de l'équipage. L'opinion américaine en tire aussi argument pour appeler à la guerre contre l'Espagne. Celle-ci éclatera deux mois plus tard.

1919.
Naissance à Paris de l'écrivain Jacques Laurent (Laurent-Cély). Neveu d'Eugène Deloncle et ancien étudiant membre de l'Action française, ce virtuose de l'écriture fut à la fois l'auteur des Bêtises (prix Goncourt 1971) et des Corps tranquilles et, sous le pseudonyme de Cécil Saint-Laurent, de la série des Caroline. Il fut aussi l'animateur de la revue La Parisienne et de l'hebdomadaire Arts.

1927.
Winston Churchill, ministre des Finances du Royaume-Uni, longuement reçu à Rome par Mussolini, fait dans une conférence de presse un vibrant éloge de son hôte : "Si j'avais été italien, déclare-t-il, je suis sûr que j'aurais été à fond avec lui ." En février 1933, il qualifiera encore Mussolini de "plus grand législateur vivant.".

1984.
Le professeur allemand Hermann Greive, spécialiste du judaïsme à l'Institut Martin Buber, est assassiné à l'université de Cologne par l'une de ses étudiantes. Celle-ci allèguera pour sa défense la "souffrance" qu'elle ressentait à voir la théologie du judaïsme enseignée par un non-juif.