Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2017

C'était le 7 septembre...

1282.
La ville de Riga, capitale de la Lettonie, adhère à la Confédération hanséatique.

1581.
Michel de Montaigne.gifMichel Eyquem de Montaigne est désigné comme maire par les jurats, magistrats municipaux de la ville de Bordeaux.

 

 

 

 

 

 

1846.
Auguste Mimerel, filateur à Roubaix, crée la première organisation patronale française. Il expose trois principes : 1°) Il faut qu'une permanente menace de chômage pèse sur l'ouvrier pour contenir ses revendications ; 2°) Il faut laisser entrer en France la main-d'œuvre étrangère pour contenir le niveau des salaires ; 3°) La révolte ouvrière n'est pas le fait de la misère, mais des idées de réformes répandues chez les salariés mieux payés.

1870.
Le révolutionnaire socialiste français Auguste Blanqui lance un nouveau quotidien, La Patrie en danger. Le journal, qui soutint la résistance de Gambetta, cessera de paraître dès le 8 décembre, faute de crédits. Blanqui, condamné à mort par contumace, sera arrêté le 17 mars 1871, sur ordre du chef du gouvernement, Adolphe Thiers. Blanqui mourra le 1er janvier 1881 d'une congestion cérébrale, et cent mille personnes suivront son cortège funèbre.

1878.
Naissance à Surburg, dans une famille d'instituteurs et de paysans, de Karl Roos, l'un des principaux chefs autonomistes alsaciens de l'entre-deux-guerres. Il sera condamné à mort et exécuté en 1940.

1943.
L'aviation anglaise bombarde Bruxelles, faisant 290 morts et plus de 400 blessés.

29/10/2015

C'était le 29 octobre...

1268.
Conradin, le dernier des Hohenstaufen en ligne directe, roi de Sicile et de Jérusalem, est mis à mort à l'âge de 15 ans sur la place publique de Naples. Ordonnée par Charles d'Anjou, cette exécution avait été inspirée par le pape Clément IV que les Hohenstaufen menaçaient dans son pouvoir temporel.

1709.
L'archevêque de Paris, accompagné par deux cents gardes, se rend à Port-Royal des Champs et y fait enlever l'abbesse, la prieure et les principales de la communauté. Les nonnes seront dispersées dans différents couvents. L'abbaye sera rasée en 1712.

1911.
littérature,1914Un monument représentant symboliquement l'union de la Bretagne à la France est inauguré à Rennes en présence du sous-secrétaire d'État Chaumet. Il suscite aussitôt l'hostilité du mouvement breton naissant. La contestation est menée par le poète Camille Le Mercier d'Erm, qui s'indigne de la position humiliante occupée sur le monument par la duchesse Anne. Le 7 août 1932, à l'occasion du quatrième centenaire du traité d'union, le monument sera dynamité par le mouvement "Gwen ha Du".

1914.
Pierre Drieu La Rochelle.jpgPierre Drieu la Rochelle est blessé pour la deuxième fois en Champagne. Il le sera à nouveau le 25 février 1916, à Douaumont. Un an plus tard, il publiera son premier recueil de poèmes, Interrogation.

04/08/2015

C'était le 4 août...

1837.
À Paris, un groupe de femmes apporte à l'Assemblée une pétition demandant la suppression de l'article 213 du Code civil, qui fait obligation aux épouses d'"obéir à leur mari". Cette démarche, selon les journaux, a provoqué chez les parlementaires un "grand mouvement d'hilarité".

1853.
Hoffmann von Fallersleben.JPGHoffmann von Fallersleben, auteur des paroles de l'hymne national allemand (chanté sur le Quatuor à cordes en do majeur, op. 76, de Haydn), est élu membre correspondant du Comité flamand de France.

1859.
Knut Hamsun.JPGNaissance à Garmo (Norvège) de l'écrivain Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920 pour L'Éveil de la glèbe.

 

 

 

 

 

 

1883.
René Schickelé.jpgNaissance à Obernai (Bas-Rhin) de l'écrivain René Schickelé. Quoique de langue maternelle française, il publiera en allemand l'essentiel de son œuvre. Son premier roman, Der Fremde (L'Étranger) parut en 1909. Socialiste et pacifiste, favorable à l'autonomisme alsacien, il s'installa en Suisse durant la Première Guerre mondiale. Il se fit ensuite ardent défenseur de la réconciliation franco-allemande. Ses livres seront interdits en 1935 sous le IIIe Reich.

1936.
Sous prétexte d'enrayer la montée du communisme, le général grec Ioannis Metaxas décrète la loi martiale, dissout le Parlement et instaure une dictature fasciste qu'il dirigera jusqu'à sa mort, en 1941.

17/07/2015

C'était le 17 juillet...

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.