Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2019

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.


1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

 

 

 

 

 

 

1984.
Mort à Guingamp de l'écrivain et ancien résistant Gilbert Renault, dit le colonel Rémy, compagnon de la Libération. C'est à lui que l'on doit la formule selon laquelle "la France de juin 1940 avait à la fois besoin du maréchal Pétain et du général de Gaulle, d'un bouclier en même temps que d'une épée".

24/05/2019

C'était le 24 mai...

-15.
Naissance à Rome de Germanicus. Fils de Drusus, adopté à l'âge de quatre ans par l'empereur Tibère, il épousa Agrippine et fut le père de Caligula. Protecteur des sciences et des lettres, il combattit en Germanie les troupes d'Arminius. Nommé proconsul en Orient, il mourut à Antioche, vraisemblablement empoisonné sur l'ordre de Pison, gouverneur de Syrie.

1829.
Le pape Pie VIII, dans l'encyclique Traditi humilitati, condamne les traductions de la Bible en langue profane.

1882.
On peut lire dans Le Courrier d'Oran : "En présence d'un peuple toujours révolté, nous ne connaissons de meilleure politique que celle qu'adopta Moïse à l'égard des Arabes madianistes. Il fit exterminer tous les mâles, ne conservant que les pucelles qu'il donna aux soldats. Le procédé peut paraître cruel aux yeux des gens à courte vue : il n'était qu'intelligent".

1915.
Le premier mort italien de la Grande Guerre, Riccardo Giusto, est tué face à l'ennemi. De 1915 à 1918, l'Italie perdra 650 000 hommes.

1926.
Création du mouvement autonomiste alsacien de l'Elsass-Lothringer Heimatbund, dont le manifeste sera signé notamment par Joseph Rossé et Eugène Ricklin. Le Parti communiste français lui apportera son soutien dès le mois de juin.

1991.
Wilhelm Kempff par Arno Breker.jpgMort à Positano, dans le sud de l'Italie, du pianiste allemand Wilhelm Kempff.

15/11/2018

C'était le 15 novembre...

1864.
William Tecumseh Sherman.jpgDans les dernières semaines de la guerre de Sécession, les troupes de l'Union atteignent Atlanta. Décidant d'appliquer la "stratégie de l'annihilation", le général William Tecumseh Sherman ordonne de détruire la ville par le feu, malgré les milliers de soldats confédérés blessés qu'elle abrite.

 

 

1930.
James Graham Ballard.jpgNaissance à Shanghai de l'écrivain anglais James Graham Ballard, auteur de La Foire aux atrocités, Crash ! et L'Empire du soleil.

 

 

 

 

 

 


1939.
Maurice Thorez, chef du Parti communiste français, est condamné pour désertion par le tribunal militaire d'Amiens. Il sera amnistié en 1945.

1948.
Maurice Thorez explique dans L'Humanité en quoi Lyssenko a "révolutionné" la biologie soviétique : "Le mérite de Lyssenko et de l'école mitchourinienne, fermement attachés aux principes du matérialisme dialectique, est de ne pas sacrifier aux dogmes, de considérer que les problèmes de l'hérédité doivent être étudiés dans ses rapports avec le milieu extérieur, d'unir la théorie à la pratique et de la sorte faire progresser la science au service du peuple".

1976.
Jean Gabin.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur et chanteur Jean Alexis Montcorgé, dit Jean Gabin.

 

 

 

 

 

 

 

1993.
Mort à Saint-Brieuc de l'écrivain breton Yves-Alexandre Jouanard, plus connu sous le nom d'Alain Guel (L'Homme de pierre, 1965). D'abord proche d'Olier Mordrel et de Yann Fouéré, il fut au début des années 1970, avec Glenmor et Xavier Grall, le créateur du journal La Nation bretonne.