Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2024

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1919.
Instauration en Belgique du suffrage universel masculin. Chez les femmes, seules les veuves de guerre, les mères de soldats tombés sur le front et les résistantes sont autorisées à voter.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

15/05/2024

C'était le 15 mai...

1636.
Pierre Cornulier, évêque de Rennes, ordonne l'éradication systématique des ifs traditionnellement plantés dans les cimetières bretons. Le culte de ces arbres étant considéré somme "païen", on ne pourra désormais plus célébrer aucun enterrement chrétien dans les cimetières qui en auront conservé.

1871.
Arthur Rimbaud, âgé de dix-sept ans, écrit "Le Bateau ivre", qu'il envoie à Paul Verlaine avant de le rejoindre à Paris. Le poème, écrit à la première personne, met en scène un bateau sans maître chahuté par les flots. Samuel Beckett en a fait une traduction anglaise et Léo Ferré une chanson.

1889.
Inauguration de la Tour Eiffel. Réalisée par Gustave-Alexandre Eiffel, avec le concours des ingénieurs Jean-Charles Alphand, Maurice Koechlin et Emile Nouguier, elle mesure 300 m de hauteur (depuis 2000 : 324 m antenne comprise) et pèse 7000 tonnes. Les ascenseurs ne fonctionnant pas encore, 7000 personnes montent à pied jusqu'au dernier étage.

1891.
Léon XIII.jpgLe pape Léon XIII publie l'encyclique Rerum novarum, qui jette les bases du christianisme social, mais condamne fermement la lutte des classes. Le texte déclare que "l'homme doit prendre en patience sa condition" et que "le premier fondement à poser par tous ceux qui veulent sincèrement le bien du peuple, c'est l'inviolabilité de la propriété privée".

 

1920.
Naissance à  Paris du dialoguiste et scénariste français Michel Audiard. C'est en 1955, grâce à Gilles Grangier, qu'il rencontra Jean Gabin.

1942.
histoire,géopolitique,europe,religion,société,christianisme,littérature, scultpureÀ Paris, Jacques Benoist-Méchin et Abel Bonnard, ministre de l'Éducation nationale, inaugurent l'exposition Arno Breker à l'Orangerie des Tuileries. Le 23, Jean Cocteau publiera un "Salut à Breker" en première page de l'hebdomadaire Comœdia.

 


1945.
Près de 500 000 soldats et réfugiés croates passent la frontière entre Yougoslavie et Autriche afin de se rendre aux troupes anglaises ou américaines. Les Britanniques les installent d'abord au camp de Bleiburg-Maribor, en Autriche, puis, après les avoir désarmés, les obligent à repasser la frontière où les partisans de Tito les attendent. Plus de 150 000 Croates sont immédiatement massacrés.

1948.
En Palestine, journée de la Nakba ("Catastrophe"), commémorée chaque année en souvenir des 700 000 Palestiniens contraints de fuir leur pays et des centaines de villages détruits lors de la création de l'État d'Israël.

1960.
Mort à 39 ans de l'écrivain, avocat et journaliste français Stephen Hecquet. Originaire de Valenciennes, proche des "Hussards", l'auteur des Guimbardes de Bordeaux dressa aussi, dans Bons pour la mort, un puissant tableau de sa génération.

1962.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle déclare que la "seule Europe possible" est celle qui affirmera sa volonté d'autonomie vis-à-vis des superpuissances : "J'ai déjà dit et je répète qu'à l'heure qu'il est, il ne peut y avoir d'autre Europe que celle des États, en dehors naturellement des mythes, des fictions, des parades". En désaccord avec cette déclaration, les cinq ministres démocrates-chrétiens du MRP remettent leur démission.

12/05/2024

C'était le 12 mai...

1310.
Arrêtés trois ans plus tôt à la demande de Philippe le Bel, cinquante-quatre Templiers sont publiquement suppliciés. L'ordre du Temple sera définitivement supprimé par une bulle de 1312, et son grand maître Jacques de Molay montera sur le bûcher le 18 mars 1314 à Paris.

1588.
Journée des Barricades. Le roi Henri III ayant donné l'ordre à 2000 Gardes françaises et 4000 Suisses d'occuper Paris, le peuple se soulève et barre les rues avec des chaînes, des barriques (d'où le nom des "barricades") et des pavés.

1664.
À Versailles, la première représentation du Tartuffe de Molière déclenche une cabale de dévots. L'archevêque Hardouin de Perefix excommunie "quiconque lira cette comédie". La pièce ne sera reprise qu'en 1669.

1694.
Le navire de Duguay-Trouin, La Diligente, est entouré à l'improviste par six vaisseaux anglais armés de 350 canons. Le corsaire se bat avec courage et ne se rend que lorsque tous ses hommes ont été tués. Emmené prisonnier à Plymouth, il parviendra à s'évader quelques mois plus tard.

1803.
Naissance à Darmstadt (Hesse, Allemagne) de Justus von Liebig, fondateur de l'agriculture industrielle, basée sur la chimie organique.

1845.
Mort à Bonn de l'écrivain et poète romantique allemand August Wilhelm Schlegel. Fondateur avec son frère Friedrich de la revue Athenäum, traducteur de Dante, de Cervantès et de Shakespeare, il fut longtemps l'amant de Germaine de Staël.
Naissance à Pamiers, dans l'Ariège, du pianiste, organiste et compositeur français Gabriel Fauré. Élève de Saint-Saëns, il dirigea à partir de 1905 le Conservatoire de Paris et contribua à la renaissance post-romantique. Il composa deux opéras (Prométhée, 1900, Pénélope, 1913) et mit aussi en musique des poèmes de Paul Verlaine et de Jean de La Ville de Mirmont.

1932.
Le Quotidien ayant annoncé la mort du roi des Lapons, qui "était célèbre parce qu'il savait écrire", Paul Léautaud se demande dans son Journal "de combien d'écrivains français d'aujourd'hui on pourrait en dire autant".

1941.
L'ingénieur allemand Konrad Zuse annonce à Berlin la mise au point du premier ordinateur du monde, le calculateur Z3. Il lui suffit de trois secondes pour extraire une racine carrée et d'une minute pour calculer un déterminant.

1951.
L'aviatrice française Jacqueline Auriol bat le record féminin de vitesse aérienne en volant sur 100 km à la moyenne de 818,181 km/h à bord d'un DH 100 Vampire.

1957.
Erich von Stroheim.jpgMort, à Maurepas (Yvelines), du réalisateur et acteur de cinéma Erich von Stroheim. D'origine viennoise, il commença sa carrière comme assistant de D.W. Griffith, avant de réaliser des chefs-d'œuvre du cinéma muet, comme Folies de femmes (1921), Les Rapaces (1923) et La Symphonie nuptiale (1927). Théoricien du "réalisme esthétique", il se heurta durant toute sa vie aux financiers et aux censeurs de l'Amérique puritaine et mercantile.

1978.
Aux États-Unis, la National Oceanic and Atmospheric Administration annonce que, pour supprimer toute discrimination de type "sexiste", les cyclones et ouragans porteront désormais alternativement des sobriquets masculins et féminins.

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

29/04/2024

C'était le 29 avril...

1429.
Jeanne d'Arc arrive devant Orléans, assiégée par les Anglais. La ville sera délivrée le 8 mai.

1630.
Mort à Genève du poète satirique français, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée au feu par le Parlement de Paris.

1854.
Poincaré.jpgNaissance à Nancy du mathématicien, physicien et philosophe Henri Poincaré, qui exerça une influence considérable sur Louis Rougier et les philosophes du Cercle de Vienne.

 

 

 

 


1901.
Naissance à Tokyo de l'empereur Hiro-Hito.

1913.
Naissance à Laeken de l'écrivain belge Jean Libert. Exilé en France après avoir été condamné à la Libération, il partagea avec Gaston Vandenpanhuyse le pseudonyme de Paul Kenny et signa de ce nom 237 romans d'espionnage édités au Fleuve noir narrant les aventures de l'agent secret Francis Coplan.

1936.
Le général Gamelin, chef de l'état-major, affirme devant le Conseil de guerre que la France ne doit en aucun cas se doter d'une puissante armée blindée, car, en cas de guerre avec l'Allemagne, les chars ne lui seraient d'aucune utilité.

1944.
Romain Rolland écrit dans son journal : "Le pire écrasement qui attend l'humanité dans l'avenir lui viendra de la monstrueuse ploutocratie américaine, le plus inhumain, le plus mortel pour les masses et pour l'esprit."

1976.
À Milan, l'avocat Enrico Pedevoni, conseiller provincial du parti néofasciste MSI, est assassiné dans sa voiture par trois membres du mouvement d'extrême gauche Prima Linea.

2004.
Georges Frêche, maire de Montpellier, déclare devant l'assemblée régionale de Languedoc-Roussillon : "Le catalan, c'est un patois qui n'intéresse personne".

28/04/2024

C'était le 28 avril...

1180.
À Bapaume (Pas-de-Calais), le roi de France Philippe-Auguste, âgé de quinze ans, épouse Isabelle de Hainaut, qui en a dix.

1192.
Quelques jours après son couronnement comme roi de Jérusalem, Conrad de Montferrat, héritier d'ne vieille famille d'origine lombarde, est assassiné par des Ismaéliens.

1545.
Rencontre, lors d'une fête au château de Blois, de Pierre de Ronsard, écuyer à la cour du roi, âgé de 23 ans, et de la belle Cassandre Salviati, fille d'un patricien florentin, âgée de 16 ans. Ronsard la chantera longuement dans ses Amours.

1853.
Mort à Berlin de l'écrivain romantique allemand Ludwig Tieck. Proche des frères Schlegel et de Novalis, il contribua à la redécouverte des contes populaires (Volksmärschen) de son pays et travailla, avec August Schlegel, à la traduction des œuvres complètes de Shakespeare.

1864.
Henry Dunant.jpgFondation à Genève de la Croix-Rouge Internationale par le Suisse Henri Dunant.

 

 

 

 

 

 

 

1889.
Naissance à Vimieiro, dans une famille paysanne, de l'homme d'État portugais António de Oliveira Salazar. Il dirigea de 1933 à 1974 un régime catholique conservateur et corporatif, l'"État nouveau".

1937.
En Italie, début des travaux de construction des bâtiments de Rome destinés à l'Exposition universelle de 1942. Celle-ci n'aura jamais lieu, en raison de la guerre, mais le quartier de l'"Eur" verra s'élever de nombreux édifices monumentaux caractéristiques de l'époque.

16/04/2024

C'était le 16 avril...

1765.
Naissance à Épinay-sur-Odon (Calvados) de François Richard-Lenoir. Fils de paysans normands, il fut l'un des créateurs de l'industrie cotonnière française. Il se distingua aussi sous Napoléon Ier comme chef de la 8e légion de la Garde impériale.

1893.
Naissance à Berlin de l'écrivain, poète et historien allemand Friedrich Franz von Unruh. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il s'opposa aux idées libérales et publia en 1931 l'une des premières critiques conservatrices du mouvement nazi.

1922.
Rapallo.jpgWalther Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, et son homologue soviétique Georges Tchitchérine signent le traité de Rapallo. Les deux pays renoncent réciproquement à toute réparation de guerre et reprennent des relations diplomatiques et commerciales normales.

 



1925.
Lors des funérailles du général Konstantin Georgiev, assassiné deux jours plus tôt, des membres du Parti communiste bulgare font exploser le dôme de la cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia, provoquant ainsi la mort de 150 personnes, dont 12 généraux. C'est l'acte terroriste le plus meurtrier qu'ait connu le royaume de Bulgarie.

1941.
Le président de la Société américaine pour la paix, Theodore Nathan Kaufman, publie à New York un livre intitulé Germany must perish. Il y propose la "solution finale du problème allemand" par stérilisation massive, dès les hostilités achevées, de tous les hommes et femmes d'Allemagne jusqu'à l'âge de soixante ans.
À Leipzig, mort du biologiste et philosophe allemand Hans Driesch. Principal représentant de l'école vitaliste, il enseigna à Heidelberg, Cologne et Leipzig, où il s'acquit une notoriété considérable. Il compta Arnold Gehlen parmi ses élèves.

1960.
Mort à Fontenay-sous-Bois de l'homme de théâtre, écrivain et poète français Maurice Pottecher. Il consacra l'essentiel de sa vie au "Théâtre du peuple" qu'il fonda en 1895 dans sa ville natale de Bussang, dans les Vosges, et qui existe toujours.

1972.
L'écrivain japonais Yasunari Kawabata, prix Nobel de littérature en 1968, se donne la mort à Zushi. L'auteur des Belles endormies (1961) était un proche de Yukio Mishima.

1973.
L'épiscopat français publie un document pastoral sur le judaïsme, où il se prononce sans ambiguïté en faveur d'Israël dans le conflit judéo-arabe.
En Italie, dans une banlieue populaire de Rome, un attentat est perpétré par des gauchistes au domicile d'un responsable du parti néofasciste MSI-Destra nazionale. Les deux enfants de ce dernier, âgés de 7 et 16 ans, périssent brûlés vifs.

13/04/2024

C'était le 13 avril...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices "à Jupiter vainqueur et à la liberté".

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1638.
Mort à Königsfelden, en Suisse, du duc Henri II de Rohan, l'un des chefs du parti huguenot, blessé le 28 février lors de la bataille de Rheinfelden. Maréchal de France, il s'était efforcé de maintenir vivant l'esprit de l'ancienne chevalerie. Sa devise était "Roi ne suis, Prince ne daigne, Rohan je suis".

1695.
Mort à Paris du poète et fabuliste français Jean de La Fontaine. Élu en 1684 à l'Académie française, il se définissait lui-même comme le "papillon du Parnasse".

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 


1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.

1956.
Mort à Seebüll, dans le Schleswig-Holstein, du peintre allemand Emil Nolde. Associé au mouvement expressionniste, il s'en distinguait par son inspiration mystique et son attachement aux traditions nordiques. Il avait adhéré en 1934 au parti nazi, mais fut persécuté sous le IIIe Reich comme représentant de l'"art dégénéré".

1973.
À New York, Henry Kissinger, ministre américain des Affaires étrangères, précise les grandes lignes de sa "nouvelle charte atlantique". Il déclare que l'idée d'une intégration politique de l'Europe, soutenue dix ans plus tôt par Kennedy, risque d'être "préjudiciable" aux intérêts américains, et qu'au surplus elle n'est pas "une fin en soi". "Ce serait, affirme-t-il, l'une des nombreuses ironies de l'histoire que la structure européenne proposée par Jean Monnet engendrât le type de politique généralement décrit par le terme de gaullienne". La nouvelle "politique européenne" de Washington sera mise en œuvre par le gouvernement Nixon.

1986.
Le pape Jean-Paul II se rend à la synagogue de Rome pour une "visite fraternelle" destinée à relancer le dialogue judéo-chrétien. Il s'agit de la première visite d'un souverina pontife dans un lieu de cilte hébraïque.

10/04/2024

C'était le 10 avril...

1204.
Au cours de la quatrième croisade, le sire de Jurbise (Hainaut) plante le Grand Étendard de Flandre sur les murs de Byzance. Le 12, Baudouin IX, comte de Flandre et de Hainaut, est élu empereur par les croisés. Il sera tué un an plus tard, le 14 avril 1205.

1552.
La France prend possession des évêchés de Metz, Toul et Verdun.

1585.
Mort à Rome du pape Grégoire XIII. Sous son pontificat fut perpétré le massacre de la Saint-Barthélémy, dont il accueillit la  nouvelle avec une joie ineffable : il fit célébrer dans toute l'Europe un jubilé pour que "les peuples catholiques se réjouissent avec leur chef de ce magnifique holocauste". Catherine de Médicis lui ayant envoyé, comme présent, la tête de l'amiral de Coligny, il répondit : "Gloire, gloire éternelle à Charles IX, le plus grand des rois, qui n'a pas reculé devant le massacre de ses sujets ! Puisse son nom passer à la postérité avec l'admiration qu'il m'inspire et son exemple être suivi par tous les princes de la Terre".

1814.
Nicolas Jean-de-Dieu Soult.jpgSoult ayant été battu par Wellington, les troupes anglaises occupent Toulouse. Le général d'Empire sera promu maréchal le 19 mai.

 

 

 

 

 

 

1853.
Le compositeur flamand Edmond de Coussemaker, bourgmestre de Bourbourg, réunit chez lui, à Dunkerque, quelques amis, dont l'historien Louis De Baecker. De cette rencontre naîtra le Comité flamand de France.

1904.
Maurice Allard, député socialiste du Var, prononce à la Chambre des députés un discours contre la religion chrétienne : "Il faut remercier les empereurs romains qui ont combattu de toutes leurs forces l'invasion de cette philosophie puérile et barbare, si contraire au panthéisme et au naturalisme de notre race".

1917.
Le poète breton Yann-Ber Kalloc'h, dit Bleimor, tombe au champ d'honneur à Urvilliers, près de Saint-Quentin. Ses poèmes seront publiés en 1921 sous le titre Ar en Deulin (À Genoux) : "Sachez que nous serons tombés, non pas pour la Justice ou la Liberté, mais pour le rachat de notre terre et pour la beauté du monde".

1931.
Mort à New York du peintre et poète libanais Khalil Gibran. Son livre le plus célèbre, Le Prophète, a souvent été rapproché du Zarathoustra de Nietzsche.

1945.
Capitulation de Königsberg, en Prusse Orientale (aujourd'hui Kaliningrad). Tandis que l'Armée rouge s'empare de la ville, 70 000 civils prennent le chemin de l'exil.

1956.
Le Parti communiste français lance une grande campagne contre la contraception. Dans L'Humanité, Jeannette Vermeersch écrit : "Le birth control, la maternité volontaire est un leurre pour les masses populaires, mais c'est une arme entre les mains de la bourgeoisie contre les lois sociales." Maurice Thorez ajoutera : "Le chemin de la libération de la femme passe par la révolution sociale, non par les cliniques de l'avortement."

1961.
Création au Cirque Royal de Bruxelles du ballet Les Quatre Fils Aymon par le Ballet du XXe Siècle dirigé par Maurice Béjart. Ce ballet populaire, inspiré par une légende médiévale mêlant l'héroïque et le comique, est une adaptation de la pièce du dramaturge bruxellois Herman Closson Le Jeu des Quatre Fils Aymon (1943).

07/04/2024

C'était le 7 avril...

1346.
Charles IV.jpgFondation de la première université d'Europe centrale à Prague, par Charles IV, roi de Bohême et empereur du Saint Empire romain germanique. Cette université, fondée sur le modèle de celle de Paris, regroupait quatre facultés : arts libéraux, droit, médecine et théologie.

 

 

 


1614.
El Greco.jpgMort à Tolède du peintre espagnol d'origine crétoise Dhominikos Théotokopoulos, dit El Greco.

 

 

 

 

 



1795.
Adoption en France du système métrique, étendu aux poids et capacités. Le principe en avait été retenu dès 1790, à l'initiative de Talleyrand.

1842.
Richard Wagner quitte Paris pour rentrer en Allemagne. L'appartement qu'il occupait est alors loué à un certain Pierre-Joseph Proudhon.

1868.
Naissance à Vase de l'eugéniste suédois Bernhard Lundborg. Il sera nommé en 1922 directeur de l'Institut d'État de biologie raciale créé par le gouvernement suédois.

1880.
Le républicain Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, ordonne aux jésuites et aux enseignants des congrégations catholiques non autorisées de quitter l'enseignement dans les trois mois. Plus de 5 000 congrégationnistes seront expulsés.

1915.
L'auteur de La Guerre des boutons (1912), l'écrivain français Louis Pergaud, âgé de trente-trois ans, est tué sur le front lors d'un assaut nocturne près de Marchéville-en-Woëvre. Son corps ne sera jamais retrouvé.

1929.
Mort à Paris de l'écrivain et poète alsacien Édouard Schuré. Il contribua à faire connaître en France l'œuvre de Wagner, prôna le "celtisme" et publia des ouvrages d'inspiration ésotérique (Les Grands Initiés, 1889).

1942.
Werner Mölders, l'un des as de la chasse allemande, remporte sa 3000e victoire aérienne.

1945.
Le cuirassé japonais Yamato appareille en direction d'Okinawa. Ses soutes ne contiennent du mazout que pour l'aller : l'équipage a décidé de périr en portant un coup fatal à l'ennemi.

04/04/2024

C'était le 4 avril...

188.
Naissance à Lyon de Marcus Aurelius Antonius, le futur empereur Caracalla.

1292.
Nicolas IV.jpgMort du pape Nicolas IV (Jérôme Masci). Premier pape franciscain, il avait promulgué en juillet 1289 une constitution allouant aux cardinaux la moitié des revenus du Vatican.

 

 

 

 


1588.
Naissance à Malmesbury du philosophe anglais Thomas Hobbes, auteur du Leviathan, l'un des fondateurs de la politologie moderne.

1768.
Louis-Antoine de Bougainville et l'équipage de ses navires, L'Étoile et La Boudeuse, débarquent pour la première fois à Tahiti. L'accueil des indigènes est cordial. Le 12, trois insulaires ayant été blessés par des marins, Bougainville fait aussitôt mettre aux fers les coupables.

1774.
Mort à Londres de l'écrivain anglo-irlandais Oliver Goldsmith. Son œuvre la plus connue, The Deserted Village, est un vigoureux plaidoyer en faveur du monde rural exploité par l'industrie naissante.

1871.
Chargé de la répression des mouvements populaires insurrectionnels à Lyon et à Marseille, le général Henri Espivent de La Villeboisnet fait bombarder le quartier de la préfecture de Marseille, dernier îlot de résistance des communards marseillais. Les insurgés comptent 150 morts et plus de 500 prisonniers.

1929.
Mort à Ladenburg (Bade-Wurtemberg, Allemagne) du constructeur automobile Karl Benz.

1945.
Inscrit par défi à la Milice le jour du débarquement en Normandie, le jeune critique de théâtre, écrivain et poète fasciste Jean Turlais, engagé dans les rangs de la Première armée française, est tué sur le front d'Alsace par un éclat d'obus allemand.

1952.
Mgr Benedetto Falcucci écrit dans L'Osservatore romano : "Beaucoup d'aspirations communistes sont justes et méritent d'être accueillies avec enthousiasme".

1992.
Mort en exil à Madrid de l'écrivain roumain Vintila Horia. Il avait obtenu en 1960 le prix Goncourt pour son livre Dieu est mort en exil, mais avait dû y renoncer à la suite d'une cabale déclenchée contre lui par André Wurmser dans L'Humanité.

02/04/2024

C'était le 2 avril...

1767.
Charles III d'Espagne par Anton Raphaël Mengs.jpgLe roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion générale des jésuites. Ceux-ci sont embarqués sur des navires et dirigés vers les états du pape.

 

 

 

 

 


1801.
Horacio Nelson.jpgAu mouillage dans la baie de Copenhague, la flotte danoise est totalement détruite par la marine anglaise, qui commence aussitôt à bombarder la ville. "Le véritable but d'un combat naval, déclare l'amiral Nelson, est la destruction totale de l'ennemi".

 

 


1805.
Naissance à Odense du conteur danois Hans Christian Andersen.

1859.
Naissance à Saint-Servais-en-Duault (Côtes d'Armor) de l'écrivain et folkloriste français de langue bretonne Anatole Le Braz. Auteur de La Légende de la Mort en Basse-Bretagne (1893), premier président de l'Union régionaliste bretonne, fondée à Morlaix en 1898, il est l'un des pères du mouvement breton.

1936.
Le philosophe allemand Martin Heidegger prononce à Rome une conférence sur "Hölderlin et l'essence de la poésie", qui marque le début de son dialogue avec la pensée poétique. Il dira plus tard, dans Pourquoi des poètes ? :  "Hölderlin est le devancier des poètes en temps de détresse. C'est pourquoi aussi aucun poète de cet âge ne saurait le surpasser. Le devancier, pourtant, ne s'en va pas en un avenir, mais au contraire en vient, de sorte que seul dans l'advenue de sa parole, l'avenir est présent".

1945.
L'écrivain soviétique Ilya Ehrenburg adresse à l'Armée rouge la proclamation suivante : "Nous ne disons plus bonjour ni bonsoir ! Le matin, nous disons : "Tuez les Allemands". Le soir, nous disons : "Tuez les Allemands". Nous n'avons qu'une seule pensée : tuer les Allemands. Les tuer tous. Les enterrer. Rien n'est plus beau à nos yeux que les cadavres d'Allemands... Les Allemands ne sont pas des êtres humains. Les Allemands sont des animaux bipèdes, des créatures immondes, des bêtes. Ce sont des êtres monocellulaires, des microbes sans âme". Ce texte paraîtra dans le livre intitulé Moïna. L'original se trouve aux archives de Coblence. 

1947.
À Trieste, en violation des règlements internationaux sur les prises de guerre, les autorités yougoslaves font procéder à la démolition du transatlantique Rex, le plus grans paquebot jamais construit en Italie. Federico Fellini en fera la vedette de son film Amarcord.

1949.
Au congrès du PCF, Frédéric Joliot-Curie, haut-commissaire à l'Énergie atomique, déclare qu'il ne mettra jamais son savoir au service d'une guerre contre l'Union soviétique. Révoqué en 1950, il recevra la même année le prix Staline pour la Paix.

1974.
Mort à Paris du président Georges Pompidou. Sa disparition déchaîne aussitôt les rivalités électorales.

1990.
Découverte, à Schmarchtenhagen (Allemagne), d'un charnier soviétique où furent jetés les corps de 200 à 1000 anciens prisonniers allemands abattus sans jugement par le NKVD après 1945.

31/03/2024

C'était le 31 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices à la Lune et à Diane sur le mont Aventin.

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1814.
Naissance à Poil, dans la Nièvre, d'Hégésippe Simon, personnage imaginaire créé en décembre 1913 par le journaliste Paul Birault afin de ridiculiser les parlementaires. Certains d'entre eux se rendront en effet à l'inauguration d'un monument fictif à la mémoire de ce "grand précurseur". Ce canular inspira une chanson sur l'air du Chant du départ : "La République se rappelle / Les vertus d'Hégésippe Simon / [...] / À Poil, tous à Poil nous serons !"

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1923.
À Essen, l'armée française d'occupation fusille treize ouvriers de la Ruhr, accusés d'avoir pris part à des activités de résistance.

1935.
Inauguration de la Cité universitaire de Rome La Spaienza, œuvre d'un groupe d'architeces (dont Giuseppe Pagano et Giovanni Michelucci) dirigé par Marcello Piacentini.

1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.
Depuis Moscou, Staline ordonne le blocus de Berlin, qui durera jusqu'au 12 mai 1949 et causera la mort de 79 personnes.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

21/03/2024

C'était le 21 mars...

1098.
Fondation par Robert de Molesmes de l'abbaye de Cîteaux, d'où sortira l'ordre cistercien. Le moine bourguignon Bernard de Fontaine, futur abbé de Clairvaux, y entrera en 1112. Devenu le prédicateur de la seconde croisade, il déclarera : "Le chevalier du Christ tue en conscience et meurt tranquille ; en mourant, il travaille pour lui-même ; en tuant, il travaille pour le Christ." Il fut canonisé en 1174.

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie, il dira : "J'ai rudement travaillé".

 

 

 




1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1793.
La Convention adopte un "décret de surveillance des étrangers", prévoyant la création dans chaque commune d'un comité de douze citoyens chargé de surveiller les allées et venues des étrangers et d'ordonner éventuellement leur expulsion. Le texte prévoit que les étrangers en situation irrégulière qui refuseront d'être expulsés seront punis de dix ans de détention et que "tout étranger saisi dans une émeute" sera exécuté.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1908.
Parution du premier numéro de L'Action française.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

1987.
Mort à Berlin du philosophe, sociologue et spécialiste des études juives de langue allemande Jacob Taubes. Grand lecteur de Carl Schmitt, avec qui il entretint une longue correspondance, son œuvre "eschatologique" a marqué des auteurs comme Jean-François Lyotard, Jan Assman ou Peter Sloterdijk.