Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2024

C'était le 11 mai...

-1.
À Rome, première célébration des Jeux martiaux, institués par Auguste en l'honneur de Mars vengeur.

891.
monument du roi Alain le Grand - Questembert.jpgÀ Questembert, les Bretons d'Alan-meur (Alain le Grand), appuyé par son cousin Éven, comte du Léon, et par les troupes de Béranger, fils du roi Judicaël, remportent la victoire sur les Normands. Considéré comme l'un des pères de la nation bretonne, Alan-meur va alors s'employer à reconstituer l'unité de son pays. Celle-ci sera brisée le 30 juin 1941 par un décret du gouvernement de Vichy, qui intégrera le département de la Loire-Inférieure (aujourd'hui Loire-Atlantique) à la région d'Angers au lieu de celle de Rennes.




1686.
Mort à Hambourg de l'inventeur et homme politique allemand Otto von Guericke. Bourgmestre de Magdebourg au lendemain de la guerre de Trente ans, il effectua les premières expérimentations sur le vide en physique et inventa le principe de la pompe pneumatique. L'université de Magdebourg porte aujourd'hui son nom.

1708.
Mort à Marly de Jules Hardouin-Mansard. Directeur général des Constructions royales sous Louis XIV, il mena le classicisme français à son apogée et en assura le rayonnement en Europe. On lui doit notamment le nouveau Versailles, le Grand Trianon, la place Vendôme et de dôme des Invalides.

1745.
Bataille de Fontenoy. En présence de Louis XV, les Anglais sont défaits par les troupes françaises commandées par le maréchal de Saxe.

1752.
Naissance à Gotha, en Allemagne, de Johann Friedrich Blumenbach, le père de l'anthropologie moderne.

1831.
Chargé d'une enquête sur le système pénitentiaire américain, Alexis de Tocqueville, âgé de vingt-cinq ans, débarque à New York en compagnie de Gustave de Beaumont. Il restera près d'un an aux États-Unis, sillonnant le pays en tous sens et prenant une multitude de notes à partir desquelles il rédigera son ouvrage le plus célèbre, De la démocratie en Amérique.

1883.
Naissance à Wiesbaden-Kloppenheim du sculpteur allemand August Wilhelm Goebel (Le Travail, 1924-1936).

1893.
Sur la piste du stade Buffalo, à Paris, le coureur cycliste français Henri Desgrange établit le premier record de l'heure (35,3 km). Devenu directeur de L'Auto, il fondera en 1903 le Tour de France.

1916.
Mort à Leipzig du compositeur allemand Max Reger. On lui doit notamment des poèmes symphoniques de tonalité romantique inspirés par les toiles d'Arnold Böcklin.

1940.
Des bombardements anglais font plusieurs dizaines de morts dans la ville allemande de Mönchengladbach. Ce sont les premiers bombardements aériens de populations civiles de la Seconde Guerre mondiale.

1945.
À Cadibona, près de Savona, 38 soldats de la République sociale italienne sont massacrés par des partisans communistes auxquels ils s'étaient rendus le mois précédent.

1983.
À Rome, la Congrégation pour la doctrine de la foi réhabilite Galilée, dont la condamnation, en 1633, est annulée pour "vice de forme".

03/05/2024

C'était le 3 mai...

1204.
Baudouin VI, comte de Flandre et de Hainaut, est élu empereur de Constantinople avec l'appui des Vénitiens. Il sera couronné deux semaines plus tard.

1324.
Des Jeux floraux sont organisés pour la première fois à Toulouse. Le troubadour Arnaud Vidal remporte la Violette d'or.

1707.
Mort à Dunkerque du poète flamand Michiel de Swaen.

1886.
Naissance à Rouen du compositeur et organiste français Marcel Dupré. Chef de l'école d'orgue française contemporaine, il succéda en 1934 à Charles-Marie Widor au grand orgue de Saint-Sulpice.

1916.
Joseph Mary Plunkett.jpgÀ Dublin, des insurgés de l'Hôtel des Postes (voir le 24 avril) sont passés par les armes. Le poète Joseph Mary Plunkett reçoit l'autorisation d'épouser sa fiancée avant de mourir, le lendemain.

 

 

 

 

 

1933.
Le Parlement irlandais abroge solennellement le serment de fidélité à la Couronne britannique.

1936.
Mort à Rome du sociologue et politologue italien d'origine allemande Roberto Michels. Proche des idées du syndicalisme révolutionnaire, il avait fait paraître en 1911 sa célèbre Sociologie des partis politiques.

1945.
Dernière ville italienne à capituler, Fiume décide de se rendre. La ville est alors peuplée de 30000 Italiens et de 10000 habitants d'origine slave. Les partisans de Tito se livrent aussitôt à une vague de massacres, plongeant Fiume dans un bain de sang. Sur les 380000 Italiens d'Istrie et de Dalmatie, 12000 seront assassinés par les troupes communistes. Les trois-quarts des survivants choisiront l'exil. Annexée à la Yougoslavie, Fiume sera rebaptisée Rijeka ("La Rivière", respectivement en italien et en croate).
Au large de la ville allemande de Lübeck, croyant avoir affaire à des dignitaires nazis en fuite, des chasseurs-bombardiers anglais Typhoon coulent deux navires transportant 8 000 détenus du camp de concentration de Neuengamme. Les survivants sont impitoyablement mitraillés.

1961.
Mort à Paris du philosophe français Maurice Merleau-Ponty.

1973.
Dans son message annuel sur l'"état du monde", Richard Nixon critique violemment les velléités d'indépendance européennes, allant jusqu'à poser cette question : " Est-il possible de concilier le principe de l'unité atlantique en matière de défense et de sécurité avec la politique économique de plus en plus "régionaliste" de la Communauté européenne ?"

24/04/2024

C'était le 24 avril...

645.
Mort à Argoules du missionnaire chrétien Riquier de Centule, canonisé par l'Église pour avoir évangélisé la Picardie.

1500.
Le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral arrive en vue des côtes du Brésil.

1533.
Naissance à Dillenbourg, dans le Saint-Empire romain germanique, de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, dit Guillaume le Taciturne.

1723.
Le soldat et patriote vaudois Jean Daniel Abraham Vaudel, dit "le major Vaudel", qui avait constitué des milices pour soustraire le pays de Vaud à l'autorité du pouvoir de Berne, meurt décapité au gibet de Vidy.

1792.
Dans le salon du baron de Dietrich, maire de Strasbourg, en présence du général Kellermann, commandant l'armée française, le capitaine Rouget de Lisle entonne un nouveau chant de guerre, qu'il a composé la veille, intitulé "Chant de guerre de l'Armée du Rhin" et qui deviendra "La Marseillaise".

1905.
Naissance à Guthrie (Kentucky) de l'écrivain américain Robert Penn Warren (Les Fous du roi, 1946). Défenseur de la ségrégation raciale, il fit aussi partie des Southern Agrarians, un groupe d'écrivains favorables à l'adoption d'une politique agrarienne pour les États du Sud. En 1980, il fut décoré de la médaille présidentielle de la Liberté par Jimmy Carter.

1916.
Insurrection à Dublin. Les nationalistes irlandais, conduits par Padraig Pearse et James Connolly, occupent l'Hôtel des Postes de Dublin et y déploient le drapeau vert-blanc-orangé de l'État libre d'Irlande. Un gouvernement provisoire est instauré par les sept signataires de la proclamation de la République :

Signataires de la proclamation de Pâques 1916.jpg

Padraig Pearse, James Connolly, Thomas Clarke, Thomas MacDonagh, Sean MacDermott, Joseph Plunkett & Eamonn Ceannt

Assiégés par les troupes anglaises, ils tiendront jusqu'au 3 mai.

1921.
Référendum au Sud-Tyrol : 98 % des votants se prononcent pour leur rattachement à l'Autriche.

1937.
Manuel Hedilla, successeur de José Antonio Primo de Rivera à la tête de la Phalange espagnole, est arrêté et incarcéré sur l'ordre du général Franco, pour son refus de fusionner la Phalange avec le mouvement carliste.

1969.
Le navigateur français Éric Tabarly remporte la première course transpacifique en solitaire.

07/03/2024

C'était le 7 mars...

1557.
Quatre mois après avoir embarqué à Honfleur, le protestant bourguignon Jean de Léry atteint les côtes du Brésil. Il y découvre que les "sauvages" ne sont pas des "bêtes à figure humaine". Son Histoire d'un voyage faict en la terre du Brésil, publié en 1578, est aujourd'hui considéré comme un ouvrage pionnier en matière d'ethnologie.

1739.
Le roi perse Nadir Shah fait son entrée à Delhi. S'étant rendu dans une mosquée et s'y étant fait attaquer à coups de pierres, il ordonne un massacre général. Le carnage fait plus de 40 000 morts. Ce monarque était aussi fort dévot : il fit traduire en langue persane le Pentateuque et les évangiles.

1765.
Naissance à Châlons-sur-Saône du physicien Nicéphore Niepce, inventeur de la photographie. Son invention sera améliorée et exploitée par Louis Daguerre.

1821.
Le soulèvement des Grecs à Jassy (Moldavie) marque le début de la guerre de libération nationale du peuple hellène.

1875.
Maurice Ravel.jpgNaissance à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) du compositeur français Maurice Ravel. Outre le Boléro, L'Heure espagnole, ou L'Enfant et les sortilèges, on lui doit deux concerti, dont l'un écrit pour la main gauche à la demande d'un pianiste autrichien qui avait perdu son bras droit lors des combats de 1914-1918.

1894.
Naissance à Guérigny (Nièvre) de l'homme politique français Marcel Déat. Ancien député socialiste, ministre de l'Air en 1936 au sein du gouvernement Sarraut, il fonda le Rassemblement National Populaire en 1941 et acheva sa carrière comme ministre du Travail dans le gouvernement de Vichy.

1911.
L'aviateur français Eugène Renaux, ayant décollé de Paris, parvient à poser son appareil au sommet du Puy-de-Dôme. Les frères Michelin avaient mis cet exploit en compétition dès 1908, mais aucun candidat n'avait osé se présenter jusque-là.

1916.
Jack London.jpgL'écrivain Jack London adresse sa démission à la direction du parti socialiste américain, lui reprochant de "ne pas insister assez sur la lutte des classes" et de se compromettre avec "l'ennemi". Il mourra dans l'année, le 22 novembre à Glen Allen (Californie), à 40 ans.

 

 

 

1921.
Cronstadt.jpgEn URSS, les soviets de marins de Cronstadt se révoltent. Lénine déclare : "C'est Thermidor, mais nous ne nous laisserons pas guillotiner". Trotski fait tirer sur les mutins, qui se font tuer aux cris de "Vive l'Internationale communiste !"

1934.
André Malraux se fait conduire en Farman F.190 au-dessus de Mareb au Yémen, pour y explorer les vestiges supposés de la capitale du royaume de la reine de Saba.

1945.
Mort à Weimar du publiciste national allemand Adolf Bartels. Auteur de nombreux travaux d'histoire littéraire (on lui doit l'introduction du terme de Heimatkunst), il fonda en 1907 le Werdandi-Bund avec Arthur Moeller van den Bruck et Ludwig Schemann. Il se rapprocha par la suite du national-socialisme, sans toutefois adhérer à la NSDAP. Sa grande Histoire de la littérature allemande, en deux volumes, parut en 1901-1902.

1948.
Dans un discours à Compiègne, le général de Gaulle commente les événements qui viennent de se dérouler à Prague (Tchécoslovaquie) : "L'idéologie qui sert d'avant-garde à l'URSS cumule les sombres attraits de la révolte et de la termitière, de la conquête et du désespoir. C'est par là qu'elle dispose, dans chaque contrée de la Terre, du concours de séparatistes exclusivement à ses ordres et dont toute l'activité tend à s'emparer de l'État."

29/02/2024

C'était le 29 février...

435.
Mort de Jean Cassien, fondateur de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille. Fondateur du semi-pélagianisme, doctrine qui affirme que le libre-arbitre peut mener à la foi sans le secours de la grâce, il fut condamné en 529 au concile d'Orange, mais l'Église orthodoxe le considère comme un saint.

1468.
Naissance à Canino, en Italie, d'Alexandre Farnèse, futur pape Paul III. Promoteur du concile de Trente, il autorisa également Ignace de Loyola à créer l'ordre des jésuites, dont il fit les exécuteurs de ses desseins. Amant de sa propre fille, il avait, au début de sa carrière, livré sa sœur à Borgia pour être nommé cardinal.

1784.
Le marquis de Sade est transféré du château de Vincennes à la Bastille.

1792.
À Pesaro, sur l'Adriatique, naissance du compositeur italien Giovacchino Antonio Rossini.

1844.
Naissance à Gleux-lès-Lure, village imaginaire de Haute-Saône, du sapeur Camember, personnage inventé en 1890 par le dessinateur Christophe (Marie-Louis-Georges Colomb), précurseur de la bande dessinée.

1848.
En France, abolition des titres de noblesse.

1908.
Naissance à Paris du peintre français d'origine prussienne et polonaise Balthasar Klossowski, dit Balthus.

1912.
Grève sanglante de la Léna, dans les mines d'or de Sibérie. On dénombre 270 morts et 250 blessés.

1916.
Greif.jpgDans le détroit de Skaggerak (Norvège), l'aviso allemand Greif et le cargo armé anglais Alcantara se livrent un duel acharné. À l'issue du combat, ils coulent tous les deux.

1960.
Un tremblement de terre à Agadir, au Maroc, fait plus de 12 000 morts. Aux États-Unis, Hugh Hefner inaugure le premier club Playboy à Chicago, sept ans après avoir lancé son magazine de charme.

1980.
Robert Mugabe.jpgRobert Mugabe remporte les premières élections libres en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe) et devient Premier ministre.

28/02/2024

C'était le 28 février...

1593.
Le pape Clément VIII publie la bulle Cum Haebraeorum Malitia. Elle fait interdiction aux chrétiens de lire ou même de posséder la Talmud.

1794.
La répression du soulèvement vendéen atteint le sommet de l'horreur. Aux Lucs, les troupes républicaines massacrent 563 personnes, dont 2 nouveau-nés, 33 enfants de moins de deux ans et 109 de moins de sept ans. La répression est organisée par les "colonnes infernales" que dirige Turreau. Celui-ci avait précisé "qu'on brûlerait tout et qu'on massacrerait tout, femmes et enfants compris".

1882.
Naissance à Oaxaca de Juárez de l'écrivain, philosophe et homme politique mexicain José Vasconcelos. Fondateur du ministère de l'Éducation de son pays, il jeta les bases d'une éducation populaire d'orientation nationale-révolutionnaire qui lui valut d'être considéré comme "le maître de la jeunesse". Il développa une philosophie moniste et anti-intellectualiste proche de celles d'Arthur Schopenhauer et de Miguel de Unamuno.

1895.
Marcel Pagnol.jpgNaissance à Aubagne (Bouches-du-Rhône) de l'écrivain Marcel Pagnol.

 

 

 

 

 

 


1916.
Henry James.jpgMort à Londres de l'écrivain américain Henry James. Frère du philosophe et théoricien du pragmatisme William James, l'auteur du Tour d'écrou (1898) était né à New York dans une famille d'origine irlandaise, mais avait passé la plus grande partie de sa vie en Europe, où il finit par se faire naturaliser britannique. En 1913, il déclara : "Je hais la simplicité américaine, et me fais gloire d'empiler des complexités de toutes sortes !"

1926.
Publication de l'encyclique Rerum Ecclesiae. Le pape Pie XI enjoint aux missionnaires de former des clergés autochtones.

1933.
Henri de Bournazel, âgé de 35 ans, surnommé le "Cavalier à la tunique rouge" ("Bou vesta hamra"), est tué au combat à la tête de ses goums marocains dans les montagnes du Sud du Maroc. Adoré de ses hommes en raison de son courage et de sa tenue, il fut l'objet jusque dans les années 1950 d'un véritable culte patriotique.

1953.
Deux biologistes chercheurs au laboratoire Cavendish de Cambridge, l'Américain James Watson et le Britannique Francis Crick, annoncent avoir déchiffré la "double hélice" de l'ADN, base du code génétique et de l'hérédité.

1979.
Mort à Munich de l'écrivain et poète allemand Paul Alverdes. Membre de la Révolution conservatrice, il fut de 1934 à 1944, avec Karl Benno von Mechow, l'éditeur de la revue Das Innere Reich.

22/02/2024

C'était le 22 février...

-509.
Abolition de la royauté à Rome. Le Sénat décide la déchéance du roi Tarquin le Superbe et le contraint à l'exil avec toute sa famille.

1788.
Naissance à Dantzig (aujourd'hui Gdansk, Pologne) du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1813.
Les Cortès décrètent la suppression de l'Inquisition en Espagne.

1857.
Naissance à Londres de Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, fondateur en 1908 du scoutisme. C'est en Afrique du Sud, où il organisa durant la Guerre des Boers un corps de cadets et d'éclaireurs, que "B.-P." eut l'idée d'adapter les techniques du "scouting" à des activités de jeunesse. Son livre Scouting for Boys, publié après son retour en Angleterre, connut un extraordinaire succès.

1892.
Frédéric Mistral, Charles Maurras et Frédéric Amouretti signent la "Déclaration des Félibres fédéralistes" : "Nous réclamons la liberté de nos communes [...] Elles auront ainsi une vie profonde, inspirant à leurs fils les passions ardentes de la race et du sang."

1916.
Emile Driant.jpgLe colonel Emile Driant, homme politique et écrivain français, est tué sur le front au bois des Caures, près de Verdun. Gendre du général Boulanger, il s'était fait connaître par de nombreux récits d'anticipation publiés sous le nom de "capitaine Danrit" (La Guerre de demain, 1889), qui lui avaient valu le surnom de "Jules Verne militaire". Fondateur en 1906 de la Ligue Jeanne d'Arc, il avait été élu quatre ans plus tard député nationaliste de Nancy. En 1914, il s'était porté volontaire dès le début des hostilités.

1921.
En URSS, institution du Gosplan. Le prolérariat russe est "mis au service de la production".

1925.
La France décide la suppression de son ambassade au Vatican.

1940.
À Paris, le Parti Communiste Français ayant été dissous six mois plus tôt, la Chambre des députés vote à l'unanimité (492 voix) la destitution des 60 députés communistes.

1942.
Sortie aux studios Walt Disney du célèbre Bambi. Le film s'inspire d'un roman de l'écrivain autrichien Felix Salten (Siegmund Salzmann) que le régime nazi a dénoncé comme "pacifiste et amolissant pour les enfants". La voix de Bambi est celle d'un petit garçon nommé Donald Dunagan, qui ne touchera ses droits d'auteur qu'en 1995, après avoir été plusieurs fois blessé pendant la guerre du Viêt Nam.

1982.
Le gouvernement français ayant critiqué la politique israélienne dans les territoires occupés, Menahem Begin déclare à Jérusalem : "Que la France s'occupe plutôt de ses affaires et de l'autonomie qu'elle devrait accorder à la Corse."

2000.
Alexandre Marc.JPGMort à Nice du théoricien du fédéralisme intégral Alexandre Marc. Né en 1924 à Odessa dans une famille émigrée à Paris en 1917, il fonda le Club du Moulin Vert en 1929 puis lança en 1932, avec Arnaud Dandieu et Robert Aron, la revue L'Ordre nouveau, qui fut l'une des publications les plus représentatives du courant "non conformiste" des années trente. Après avoir été résistant, il devint en 1946 secrétaire général de l'Union européenne des fédéralistes et anima jusqu'à sa mort la revue L'Europe en formation.

12/02/2024

C'était le 12 février...

41.
Naissance de Britannicus, fils de Claude et de Messaline. Héritier du trône impérial, il mourut à quatorze ans, en février 55, empoisonné sur l'ordre de Néron. Son sort inspira une tragédie à Racine (1669).

1644.
Sous la pression des milieux puritains, les théâtres d'Angleterre sont fermés. Un acte du Parlement assimile les acteurs aux vagabonds.

1772.
Le Breton Yves Kerguelen de Trémarec, naviguant dans l'océan Indien, découvre les îles qui portent aujourd'hui son nom.

1916.
Naissance à Blois de l'écrivain traditionaliste français Michel de Grosourdy de Saint-Pierre. Descendant du maréchal Soult et du naturaliste Buffon, cousin de Montherlant, ami de La Varende, il travailla d'abord en usine comme ouvrier métallurgiste. Résistant pendant la guerre, il collabora dans les années 1950 à La Nation française de Pierre Boutang. Son roman Les Aristocrates (1954) fut adapté au cinéma par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1942.
Mort à Iowa City du peintre américain Grant Wood. Surtout connu pour ses peintures réalistes de la vie rurale dans le Midwest, il se rendit en 1920 à Paris où il fréquenta l'Académie Julian. Sa toile la plus connue, American Gothic (1930), a fait l'objet d'innombrables détournements.

1951.
Un jeune troubadour sétois du nom de Georges Brassens fait ses débuts dans un cabaret de Montmartre, à Paris.

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

04/01/2024

C'était le 4 janvier...

1399.
Mort à Gérone (Espagne) du théologien et inquisiteur catalan Nicolas Eymerich, auteur d'un Directorium inquisitorum (Manuel des inquisiteurs) adapté par le juriste espagnol Fransisco Peña en 1578.

1465.
Mort à Amboise du poète français Charles d'Orléans. Fait prisonnier à la bataille d'Azincourt, il resta détenu pendant vingt-cinq ans dans les geôles anglaises, où il composa une centaine de ballades, autant de chansons et plus de 400 rondeaux. À son retour en France, il tint à Blois une cour raffinée et épousa Marie de Clèves qui lui donna un fils, le futur Louis XII.

1772.
Naissance à Paris de l'helléniste et pamphlétaire anticlérical Paul-Louis Couturier, que Stendhal considérait comme "l'homme le plus intelligent de France". Son corps percé de balles sera retrouvé en avril 1825 dans le bois de Larçay, en Indre-et-Loire.

1916.
Mort à Asse, dans le Brabant, de l'historien belge Godefroid Kurth. Professeur à l'Université de Liège, fondateur en 1893 de la Deutscher Verein, qui défendait l'usage de la langue allemand en Belgique, il publia trois ans plus tard une biographie de Clovis qui l'imposa comme spécialiste de Mérovingiens.

1941.
Mort à Paris du philosophe Henri Bergson. Son livre sur L'Évolution créatrice exerça une influence décisive sur Georges Sorel, Édouard Berth et Charles Péguy.

1948.
Des terroristes de la Haganah, portant des uniformes britanniques, pénètrent au centre de Jaffa et font sauter le quartier général du Comité national arabe, tuant plus de 40 personnes et faisant 98 blessés.

1955.
Mort à Piossasco, près de Turin, de Marcel Déat. Condamné à mort par contumace pour son rôle dans la Collaboration, l'ancien secrétaire général du Parti Socialiste de France, puis fondateur du Rassemblement National Populaire, vivait depuis la Libération en exil en Italie, sous l'identité du "professeur Fortani".

1960.
Albert Camus.jpgL'écrivain français Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture près de Villeblevin, dans l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

1961.
Erwin Schrödinger.jpgMort à Vienne du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique avec Paul Dirac en 1933 pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Védânta.

 

 

2010.
Mort à Tokyo de Tsutomu Yamaguchi, seul Japonais à avoir survécu aux deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

30/12/2023

C'était le 30 décembre...

1798.
En Belgique, fin de la "guerre des paysans", noyée dans le sang par les révolutionnaires français.

1819.
Theodor Fontane.jpgNaissance à Neuruppin (Brandebourg) de l'écrivain et poète allemand d'origine huguenote Theodor Fontane. L'un de ses grands succès, Effi Briest (1895), influença notamment Thomas Mann.

 

 

 

 


1865.
Naissance à Bombay de l'écrivain britannique Ruyard Kipling.

1878.
Naissance à Budapest de l'écrivain autrichien Erwin Guido Kolbenheyer.

1896.
Le romancier et poète philippin José Rizal (José Protasio Rizal Mercado y Alonzo), qui a joué un rôle de premier plan dans la lutte contre l'occupation espagnole, est fusillé à Manille après un simulacre de procès, à l'âge de trente-cinq ans. Ne maîtrisant pas moins de 23 langues, il avait notamment traduit Schiller en tagalog. Il est aujourd'hui considéré comme un héros national.

1916.
Le pèlerin mystique et guérisseur Grigori Raspoutine, âme damnée de la famille impériale de Russie et confident de l'impératrice Alexandra Feodorovna Romanova, est assassiné par des membres de l'entourage du tsar, le prince Félix Youssoupov, le grand-duc Dimitri et le député Vladimir Pourichkevitch. Devenu mythique, son personnage inspirera les écrivains et les artistes.

1918.
Entrés en conflit avec les autres membres du Conseil des commissaires du peuple, constitué le 10 novembre à Berlin, les spartakistes décident la fondation du Parti communiste d'Allemagne.

1930.
L'aviatrice française Maryse Bastié, à bord d'un Caudron C.635 Simoun, bat le record de la traversée de l'Atlantique Sud en 12 heures et 5 minutes.

1967.
Fondation à Puyricard (Bouches-du-Rhône) du Parti Communiste Marxiste-Léniniste de France (PCMLF), premier parti prochinois français.

1989.
Augusto Del Noce.jpgMort à Rome du philosophe et politologue italien Augusto Del Noce, auteur de Gramsci ou le "suicide de la révolution".

16/12/2023

C'était le 16 décembre...

714.
Mort à Jupille-sur-Meuse de Pépin II de Herstal, maire du palais d'Austrasie en 680, chef de l'empire franc en 688, père de Charles Martel et grand-père de Pépin le Bref.

882.
Le pape Jean VIII, surnommé le "recteur de l'Europe", meurt à Rome dans des circonstances mystérieuses. Les Annales de Fulda disent qu'il fut empoisonné puis, comme il ne mourait pas assez vite, qu'il fut achevé à coups de marteau. C'est ce pontife, aussi surnommé "la papesse" en raison de son homosexualité, qui donna naissance à la légende médiévale de la "papesse Jeanne".

1770.
Naissance à Bonn du compositeur allemand Ludwig van Beethoven.

1838.
Bataille de Blood River, en Afrique du Sud. Victoire des Boers d'Andries Pretorius sur les Zoulous.

1897.
Mort à Paris de l'écrivain français Alphonse Daudet.

1916.
Raspoutine est tué à Moscou par une conjuration comprenant le prince Youssoupov, le grand-duc Dimitri, Soukhotine et Pourichkiévitch. Le corps du moine sera emmené jusqu'à l'île Petrowsky, puis jeté dans la Neva.

1934.
À l'initiative des Comités d'action pour l'universalité de Rome (CAUR), ouverture à Montreux, en Suisse, de la première (et dernière) conférence du "fascisme international". Son organisateur est le général Eugenio Coselschi, ancien secrétaire personnel de Gabriele D'Annunzio.

1941.
Mort en Indonésie, sur l'île de Timor, du navigateur Alain Gerbault. En 1923, il avait franchi en solitaire l'Atlantique d'est en ouest à la voile, exploit encore jamais accompli. Admirateur de Jack London, proche de l'Action française et des Croix-de-Feu, partisan d'une "nouvelle religion qui prêcherait le mépris des besoins et le culte de tout ce qui est beau", il s'était fait le défenseur des Polynésiens en butte aux méthodes occidentales de colonisation.

1944.
Staline signe l'ordre 7161 qui stipule la déportation en Union soviétique de "tous les Allemands valides de 17 à 45 ans et de toutes les femmes allemandes de 18 à 30 ans résidant sur les territoires de la Roumanie, la Yougoslavie, la Hongrie, la Bulgarie et la Tchécoslovaquie libérés par l'Armée rouge".

1956.
René Couzinet.jpgL'ingénieur et constructeur aéronautique français René Couzinet se donne la mort à Paris. Créateur au début des années trente d'un avion de ligne d'avant-garde, l'Arc-en-ciel, il n'avait cessé de se heurter à l'incompréhension et à l'indifférence des milieux officiels. Sa femme Gilberte, veuve de Jean Mermoz, l'accompagne dans la mort.

L'Arc-en-ciel n°1 (ou Couzinet 10).JPG

1964.
Sceau de la Justice sur l'Assemblée nationale.jpgÀ Paris, l'Assemblée nationale décrète que les crimes contre l'humanité sont désormais imprescriptibles.

 

 

 


1990.
Mort à Paris de l'écrivain français Marc Augier. Ancien responsable des Auberges de la jeunesse en France, membre sous le Front populaire du cabinet de Léo Lagrange, il s'engagea pendant la guerre dans la Waffen-SS. Exilé en Argentine jusqu'en 1953, il publia ses livres les plus connus sous le nom de Saint-Loup (La Nuit commence au cap Horn, Les Hérétiques, Nouveaux Cathares pour Montségur).

14/12/2023

C'était le 14 décembre...

1417.
Capturé un mois plus tôt au pays de Galles, après être parvenu à s'évader de la tour de Londres, le chef lollard anglais John Oldcastle, condamné à mort pour hérésie par l'Église d'Angleterre, est suspendu au-dessus d'un feu lent, puis brûlé vif à Londres. Son personnage sera l'un des modèles du Falstaff de Shakespeare.

1546.
Tycho Brahe.jpgNaissance à Knudstrup, dans le sud de la Suède actuelle, de l'astronome danois Tycho Brahe. Quoique hostile au système héliocentrique, il n'en fit pas moins un grand nombre d'observations essentielles qui permirent à son élève Johannes Kepler de jeter les bases d'une véritable théorie des mouvement planétaires.

 

 

1720.
Naissance à Osnabrück de l'historien et juriste allemand Justus Möser. Ses Patriotische Phantasien constituent l'acte de naissance de la science politique allemande moderne.

1790.
À Paris, le journal Le Mercure lance un appel pour l'instauration d'une "politesse révolutionnaire" exigeant la suppression du voussoiement : "Disons "tu" à tout le monde, même au roi. Puisque personne n'est plus maître de personne, remplaçons monsieur et madame par citoyen et citoyenne". La nouvelle pratique ayant eu du mal à s'imposer, un décret de novembre 1793 rendra le voussoiement passible de l'échafaud. Madame de Saintes écrit à son mari : "Pauvre ami, tutoyer les gueuses vous faisait déjà perdre la tête, voussoyer les dames vous la fera perdre pour de bon".

1873.
Mort à Cambridge (Massachusetts) du naturaliste, zoologiste et géologue américain d'origine suisse Louis Agassiz. Ancien élève de Cuvier et de Humboldt, il se spécialisa très tôt dans l'étude des poissons et fut le premier à imaginer l'existence d'un âge glaciaire dans le passé de la Terre. Partisan du polygénisme, il fut l'un des plus célèbres chercheurs de son temps.

1901.
Max Planck.pngÀ Berlin, devant les membres de la Société de physique, Max Planck expose pour la première fois les fondements de la théorie des quanta. Il recevra le prix Nobel en 1918.

 

 



1916.
L'un des écrivains et poètes du cercle de Stefan George, Norbert von Hellingrath, tombe sur le front devant Verdun. Il avait été le premier éditeur des traductions de Pindare par Hölderlin.

1931.
Mort à Marnes-la-Coquette du publiciste français Gustave Le Bon (La Psychologie des foules, 1895).

1938.
En France, premier procès intenté à un groupement politique breton pour "atteinte à l'intégrité du territoire".

1955.
L'Autriche est admise à siéger à l'assemblée des Nations Unies.

1970.
Grève générale dans trois ports polonais de la Baltique : Gdansk, Gdynia et Sopot. Les ouvriers protestent contre la hausse des prix et la baisse des salaires. Le 17, le mouvement s'étend et la milice reçoit l'ordre de tirer. On dénombre plusieurs milliers de morts. Mais le 20, Gierek remplace Gomulka au poste de Premier secrétaire du PC. Le 23, Cyrankiewicz devient chef de l'État. D'"importantes réformes économiques" sont annoncées.

1995.
Après une vie consacrée à la défense de l'identité du peuple touareg, Mano Dayak, l'un des chefs de la rébellion contre le gouvernement du Niger, trouve la mort avec le journaliste français Hubert Lassier dans l'explosion, probablement causée par une bombe, au décollage d'un avion affrété par un chargé de mission du gouvernement français.

22/11/2023

C'était le 22 novembre...

1875.
Le prince Orloff, ambassadeur de Russie à Paris, invite à déjeuner l'éditeur Hetzel et lui conseille de changer le titre du nouveau livre de Jules Verne. Celui-ci ne s'appellera donc pas Le Courrier du tsar, mais Michel Strogoff.

1890.
Naissance à Lille de Charles de Gaulle.

1892.
Mort à Lille du compositeur et chansonnier français Alexandre Desrousseaux, auteur de plusieurs centaines de chansons, dont la plus célèbre, Le p'tit Quinquin, s'est rapidement imposée comme l'hymne officieux de Lille.

1916.
Jack London.JPGMort à Glen Allen (Californie) de l'écrivain américain John Griffith Chaney, alias Jack London. Ancien chasseur de phoques, chômeur et vagabond, l'auteur de Croc-Blanc et de La Route, qui fut surnommé le "Kipling du Grand Nord", prôna toute sa vie durant un socialisme d'inspiration nietzschéenne, où le prolétariat tenait la place du Surhomme.

 

 

1933.
Un étudiant roumain, membre du Mouvement légionnaire de Corneliu Codreanu, Virgil Teodorecu, est abattu par la police à Constanta (Dobroudja). Dans les semaines qui suivent, meurtres et attentats se multiplient. Le 10 décembre, la Garde de fer est dissoute pour la troisième fois.

1963.
Mort à Los Angeles de l'écrivain et philosophe anglais Aldous Huxley. Surtout connu pour ses expériences avec les psychotropes et pour son roman Le Meilleur des Mondes (1932), qui anticipe l'avènement d'une société de contrôle total, il parraina en 1936, avec Alexis Carrel, le Centre d'étude des problèmes humains fondé par Jean Coutrot.

1971.
Le prix Goncourt est attribué à l'écrivain "hussard" français Jacques Laurent, fondateur de La Parisienne, pour son roman Les Bêtises.

1996.
Robert Jaulin.jpgMort à Grosrouvre (Yvelines) de l'ethnologue français Robert Jaulin. Après avoir effectué de nombreux séjours chez les Indiens d'Amérique latine, il dénonça dans La Paix blanche (1970) la destruction des cultures "primitives" par la "décivilisation occidentale".

 

18/08/2023

C'était le 18 août...

1252.
Fondation par les chevaliers Teutoniques de la ville de Memel (aujourd'hui Klaipėda, en Lituanie).

1503.
Alexandre VI.jpgMort du pape Alexandre VI. Sous son pontificat, la corruption parvint à un degré jamais atteint. Descendant par sa mère de la maison espagnole des Borgia, il parvint d'abord à se faire nommer cardinal et vice-chancelier de l'Église. Il accéda au pontificat en 1492, après avoir acheté son élection. Il eut cinq enfants de Rosa Vanozza, fille de l'une de ses maîtresses, et eut des relations incestueuses avec ses fils Francesco et César, ainsi qu'avec sa fille Lucrèce, qu'il maria à trois reprises au milieu de bacchanales scandaleuses. Installée au Vatican, Lucrèce Borgia en fit un vaste lupanar, tandis que, selon Paul Langius, son père et amant transformait Rome en "abattoir". Alexandre VI employa son règne à promouvoir ses bâtards et ses mignons. Il créa son fils Francesco duc de Candie et prince de Bénévent, et fit nommer César cardinal-archevêque de Valence. Il s'éprit également de la sœur d'Alexandre Farnèse, que ce dernier (le futur pape Paul III) avait prostituée pour obtenir l'amnistie d'un crime de faux. Rétablissant la prépondérance du Saint-Siège en Italie, il triompha de Venise et sapa l'autorité des princes qui auraient pu lui porter ombrage. Le prieur du couvent de Saint-Marc à Florence, Jérôme Savonarole, ne lui ayant pas ménagé les reproches, Alexandre VI le fit arrêter, condamner et brûler vif en 1498. Il périt de façon inattendue, après s'être fait servir par erreur le poison qu'il destinait à plusieurs des prélats de sa cour.

1559.
Mort du pape Paul IV. Né dans la famille napolitaine des Caraffa, ce pontife orgueilleux, vindicatif et cruel, augmenta le pouvoir des inquisiteurs, excommunia Charles-Quint et la reine Marie d'Angleterre, protesta contre la paix religieuse d'Augsbourg, ralluma les guerres d'Italie, persécuta les Colonna, fit brûler les livres protestants et disparut dans l'allégresse générale. En apprenant sa mort, la population de Rome se porte en foule dans les locaux de l'Inquisition, y met le feu, brule les archives du tribunal et libère tous les prisonniers. La dépouille papale devra être inhumée en secret.

1634.
Le curé de Loudain, Urbain Grandier, accusé d'avoir "ensorcelé" les sœurs Ursulines d'un couvent dans lequel il n'avait jamais mis les pieds, est brûlé vif devant une grande foule de dévôts.

1681.
Le poète français Jean-François Regnard, voyageant en Laponie avec deux compagnons, Nicolas de Corbon et Cousteaux de Fercourt, atteint les parages du cap Nord à proximité du lac de Tornotresch.

1786.
Mort au château de Sans-Souci, à Potsdam en Allemagne, du roi Frédéric II de Prusse, après 46 ans de règne. Surnommé le "Grand Frédéric", puis le "Vieux Fritz", il fut le fondateur de la puissance prussienne, dont il s'efforça toujours de lier le sort à celui de la Russie.

1824.
Naissance à Lusignan (Vienne) de la militante socialiste et anarchiste française Victoire Léodile Béra, dite André Léo (pseudonyme formé des prénoms de ses deux fils jumeaux). Proche de Louise Michel et d'Élisée Reclus, elle adhéra en 1864 à l'Association Internationale des Travailleurs, participa à la Commune (La Guerre sociale, 1871), puis s'exila en Suisse où elle partagea la vie de Benoît Malon.

1904.
Le Congrès d'Amsterdam de la IIe Internationale repousse les propositions d'Eduard Bernstein visant à une "révision" des concepts fondamentaux du marxisme.

1916.
Marcel Brindejonc des Moulinais.jpgL'aviateur breton Marcel Brindejonc des Moulinais, âgé de 24 ans, trouve la mort à Vadelaincourt (Meuse), au cours d'un combat aérien où deux pilotes français l'ont abattu en le prenant pour un Allemand. Plusieurs fois décoré, y compris à l'étranger, pour ses exploits aéronautiques, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur à 21 ans.

 


1974.
Mgr Hilarion Capucci, vicaire patriarcal grec-catholique de Jérusalem, est condamné en Israël à quatorze ans de travaux forcés, en raison de sa sympathie active pour la cause palestinienne.

1976.
Originaire du bourg saxon de Drossdorf, le pasteur Oskar Brüsewitz s'immole par le feu sur la place de la petite ville est-allemande de Zeitz. Il entendait ainsi protester contre l'emprise du Parti communiste sur la jeunesse.

03/08/2023

C'était le 3 août...

379.
Décret de Gratien interdisant tous les cultes religieux à Rome, à la seule exception du culte chrétien.

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.

1312.
Une révolte populaire éclate à Liège. L'église Saint-Martin est incendiée, 132 membres du patriciat local sont brûlés vifs.

1379.
Débarquement triomphal de Jean IV de Bretagne à Dinard. Profitant de son exil en Angleterre, le roi de France Charles V avait fait prononcer quelques mois plus tôt, par le parlement de Paris, la réunion du duché de Bretagne à la couronne de France. Cette décision avait soulevé une vive émotion chez les Bretons, qui s'étaient adressés à Jean IV pour demander son intervention. Le souverain breton s'était alors allié à Richard II d'Angleterre et avait embarqué à Southampton avec 400 hommes. Son retour, qui déclencha une immense vague d'enthousiasme, fut célébré par le chant "An Alarc'h" (ou "Le cygne de Monfort") recueilli vers 1835 par Hersart de la Villemarqué. Au cours des mois suivants, Jean IV rétablit les libertés bretonnes. En 1381, le second traité de Guérande marqua sa réconciliation avec le roi de France.

1529.
Signature de la paix de Cambrai. François Ier se réconcilie avec Charles Quint, lui cède l'Artois et renonce à sa suzeraineté sur la Flandre royale.

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.
À Lunéville, six obus sont lâchés par des avions allemands. C'est le premier bombardement aérien de la Première Guerre mondiale.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1919.
L'armée roumaine entre dans Budapest et met fin à la terreur communiste. Bela Kùn s'enfuit en Russie.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.

26/07/2023

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1847.
La république du Liberia, fondée par d'anciens esclaves noirs américains, adopte sa première constitution. Les dirigeants du nouveau pays s'empressent d'y établir l'esclavage.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1856.
Naissance à Dublin de l'essayiste et dramaturge irlandais Georges Bernard Shaw. Membre de la Fabian Society, il fut d'abord marxiste avant de se réclamer, aux côtés de William Morris, du "socialisme municipal". Admirateur de Francis Galton, il adhéra dès 1890 à la Société d'eugénique. Critique musical, il s'enthousiasma surtout pour Wagner (Le Parfait Wagnérien,1898). Il reçut le prix Nobel de littérature en 1925.

1875.
Naissance à Kesswil du psychologue suisse Carl Gustav Jung.

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1919.
Mort à Londres du peintre anglais Edward John Poynter. Resté célèbre pour ses tableaux historiques et mythologiques (Andromeda, 1869), et pour sa mosaïque du palais de Westminster représentant saint Georges et le Dragon, il était le beau-frère du préraphaélite Edward Burne-Jones. Sa sœur Alice fut la mère de l'écrivain Rudyard Kipling.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

1967.
En visite au Québec, le général de Gaulle lance à Montréal le cri de "Vive le Québec libre !" Devant les réactions canadiennes officielles, il décide d'abréger son voyage et de rentrer à Paris.