Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2018

C'était le 6 juin...

1580.
chevalerie,littérature,érotisme,religion,paganisme,histoireNaissance à Herk-de-Stad (Belgique) de l'astronome flamand Govaert Wendelen. Il défendit les thèses de Copernic et découvrit, neuf ans avant Kepler, la troisième loi ("harmonique") portant le nom de ce dernier. Il nota également le principe de l'attraction des planètes, que Newton ne développera qu'en 1683.

 

1606.
Naissance à Rouen de Pierre Corneille.

1671.
Traîné dans un cage devant un tribunal moscovite, puis condamné à mort et longuement torturé, le chef cosaque Stenka Razine est écartelé et décapité sur la place Rouge. Il avait pendant plus de deux ans mené une rébellion populaire contre la noblesse et la bureaucratie tsariste dans le sud de la Russie. Dans l'imaginaire populaire, il restera comme "l'aigle de la Volga".

1857.
Gustave Flaubert écrit à Marie-Sophie Leroyer de Chantepie : "Ne lisez pas, comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. Non, lisez pour vivre".

1916.
Georges Guynemer.jpgL'aviateur français Georges Guynemer et l'as allemand Ernst Udet s'affrontent au cours d'un duel aérien d'une qualité exceptionnelle. Udet, dont la mitrailleuse s'est enrayée, est réduit à l'impuissance. Chevaleresque, Guynemer se rapproche de l'appareil de son adversaire, lui adresse un salut de la main et retourne vers ses lignes.

 

 

1925.
Pierre Louÿs.jpgMort à Paris de l'écrivain français Pierre Louÿs, auteur des Chansons de Bilitis (1892) et de La femme et le pantin (1898). Figure emblématique de l'érotisme "fin de siècle" et grand admirateur du monde antique, il se définissait comme un "catholique de naissance et très sincèrement païen de foi".

 


1944.
Caen - bombardement de 1944.jpgL'aviation anglo-américaine déverse 10 000 tonnes de bombes incendiaires sur les villes normandes. A Caen, la clinique de la Miséricorde, bondée de blessés, est réduite en cendres.

Écrire un commentaire