Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2022

C'était le 27 août...

-479.
L'armée d'invasion perse menée par Xerxès est écrasée à Platées, en Béotie, par une alliance des cités grecques, dont Sparte, Athènes, Corinthe et Mégare. Au terme de cette dernière grande bataille terrestre des guerres médiques, les troupes perses commencent à refluer. Les Grecs porteront bientôt la guerre en Asie.

383.
Mort à Constantinople de l'évêque Wulfila ("petit loup"). Tenant d'une théologie arianisante, et ne reconnaissant donc pas le symbole de Nicée, on lui attribue l'évangélisation des Goths et la traduction de la Bible dans leur langue à l'aide d'un alphabet combinant majuscules grecques, onciales latines et lettres runiques, nommé alphabet gotique.

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1590.
Mort à Rome du pape Sixte V (Felix Peretti). Sous prétexte de purger ses États des brigands qui les infestaient, il fit dresser dans Rome des potences où l'on exécutait la "justice" à toute heure. Il poursuivit l'assèchement des marais pontins, excommunia Henri de Navarre et le prince de Condé, multiplia les intrigues et les complots. De concert avec les jésuites, il organisa une conspiration pour faire assassiner la reine Elisabeth d'Angleterre. Sous son pontificat, la duchesse de Montpensier se prostitua au moine dominicain Jacques Clément et lui fit assassiner le roi de France Henri III, que la Ligue haïssait à cause de sa politique hésitante envers Henri de Navarre. Apprenant la nouvelle, Sixte V compara l'acte du régicide "au mystère de l'Incarnation et aux exploits de Judith". Il mourut empoisonné comme son successeur Urbain VII qui, ayant prétendu réformer l'ordre des jésuites, fut assassiné après douze jours de règne.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.

06/06/2022

C'était le 6 juin...

774.
Charlemagne s'empare de Pavie, en Italie. Fin de l'empire lombard.

1580.
chevalerie,littérature,érotisme,religion,paganisme,histoireNaissance à Herk-de-Stad (Belgique) de l'astronome flamand Govaert Wendelen. Il défendit les thèses de Copernic et découvrit, neuf ans avant Kepler, la troisième loi ("harmonique") portant le nom de ce dernier. Il nota également le principe de l'attraction des planètes, que Newton ne développera qu'en 1683.

 

1606.
Naissance à Rouen de Pierre Corneille.

1671.
Traîné dans une cage devant un tribunal moscovite, puis condamné à mort et longuement torturé, le chef cosaque Stenka Razine est écartelé et décapité sur la place Rouge. Il avait pendant plus de deux ans mené une rébellion populaire contre la noblesse et la bureaucratie tsariste dans le sud de la Russie. Dans l'imaginaire populaire, il restera comme "l'aigle de la Volga".

1857.
Gustave Flaubert écrit à Marie-Sophie Leroyer de Chantepie : "Ne lisez pas, comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. Non, lisez pour vivre".

1869.
Naissance à Tribschen, en Suisse, de Siegfried Wagner, fils de Richard et Cosima Wagner. Il prendra la direction du Festival de Bayreuth en 1930.

1916.
Georges Guynemer.jpgL'aviateur français Georges Guynemer et l'as allemand Ernst Udet s'affrontent au cours d'un duel aérien d'une qualité exceptionnelle. Udet, dont la mitrailleuse s'est enrayée, est réduit à l'impuissance. Chevaleresque, Guynemer se rapproche de l'appareil de son adversaire, lui adresse un salut de la main et retourne vers ses lignes.

 

 

1925.
Pierre Louÿs.jpgMort à Paris de l'écrivain français Pierre Louÿs, auteur des Chansons de Bilitis (1892) et de La femme et le pantin (1898). Figure emblématique de l'érotisme "fin de siècle" et grand admirateur du monde antique, il se définissait comme un "catholique de naissance et très sincèrement païen de foi".

 


1944.
Caen - bombardement de 1944.jpgL'aviation anglo-américaine déverse 10 000 tonnes de bombes incendiaires sur les villes normandes. A Caen, la clinique de la Miséricorde, bondée de blessés, est réduite en cendres.

16/01/2022

C'était le 16 janvier...

1605.
Mise en vente dans les librairies madrilènes de la première partie de Don Quichotte, de Miguel de Cervantès.

1794.
Mort à Londres de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur d'une importante Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, qui souligne les responsabilités chrétiennes dans l'effondrement de l'Empire. "Je ne puis me souvenir, écrit-il dans ses mémoires, que de quatorze jours vraiment heureux dans ma vie."
En France, Marseille est déclarée rebelle et devient "Ville-sans-nom" pour s'être insurgée contre la dictature de la Convention.

1869.
Naissance à Plougastel-Daoulas du philosophe et biologiste français Félix Le Dantec (Le Déterminisme biologique, 1897). Reçu premier à l'École Normale Supérieure à l'âge de 16 ans, il fut à partir de 1899 titulaire de la chaire d'embryologie générale à la Sorbonne.

1945.
La ville médiévale saxonne de Magdebourg est entièrement réduite en cendres par 371 bombardiers britanniques. Plus de 4 000 morts civils seront identifiés.

1947.
Helmuth von Pannwitz.jpgLivré à Staline par les Britanniques auxquels il s'était rendu le 11 mai 1945, le général prussien Helmuth von Pannwitz, commandant en chef de Cosaques qui avaient choisi l'uniforme allemand pour combattre le régime soviétique, est pendu comme criminel de guerre à Moscou.

 

 

 

1961.
Dans son discours de fin de mandat, le président Dwight D. Eisenhower met en garde ses compatriotes contre les dangers du "complexe militaro-industriel" : "Cette conjonction entre un immense establishment militaire et une importante industrie privée de l'armement est une nouveauté de l'histoire américaine [...] Nous devons nous prémunir contre l'influence illégitime que ce complexe tente d'acquérir, ouvertement ou de manière cachée, dans des proportions désastreuses et échappant au contrôle des citoyens".

1979.
Ne pouvant plus contenir l'hostilité de son peuple, le Chah Mohammad Reza Pahlavi quitte l'Iran avec sa famille. L'ayatollah Khomeiny, de sa résidence provisoire en France, lance un appel à l'union populaire. Le 1er février, après quinze ans d'exil, il fait un retour triomphal à Téhéran. La "révolution islamique" commence.

31/12/2021

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1869.
Naissance au Cateau-Cambrésis du peintre et sculpteur français Henri Matisse. "Vous allez simplifier la peinture", lui dira Gustave Moreau.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.