Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2018

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brundisium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1866.
Naissance à Bromley, dans le Kent, de l'écrivain britannique Herbert George Wells. Surtout connu pour ses romans de science-fiction (L'Île du docteur Moreau, La Guerre des mondes), il fut membre de la Société d'eugénique à partir de 1907 et défendit toute sa vie des idées socialistes qui imprègnent son œuvre.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

03/09/2018

C'était le 3 septembre...

1759.
Les jésuites sont expulsés du Portugal.

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

27/08/2018

C'était le 27 août...

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.

13/07/2018

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

10/07/2018

C'était le 10 juillet...

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.

03/07/2018

C'était le 3 juillet...

987.
Petit-fils de Heinrich Ier de Germanie et arrière-petit-fils de Robert le Fort, Hugues Capet est couronné à Reims.

1789.
histoire,royauté, peinture, socialisme,nazisme,allemagne,0987,1789, 1930Naissance à Lübeck (Schleswig-Holstein) du peintre allemand Johann Friedrich Overbeck. Principal représentant, avec Julius Schnorr von Carolsfeld, de l'école des "Nazaréens", il passa toute sa vie à Rome, associant la leçon des maîtres de la Renaissance à celle du gothique allemand et de Dürer.

1863.
Les armées confédérées, commandées par le général Robert Lee, sont écrasées à Gettysburg (Pennsylvanie) par l'armée nordiste du Potomac. Cette bataille, la plus importante et la plus meurtrière de la guerre de Sécession, fait passer la victoire dans le camp de l'Union. Le champ de bataille sera déclaré cimetière national.

1904.
Mort à Edlach, en Autriche-Hongrie, du publiciste Theodor Herzl, fondateur du mouvement sioniste (Der Judenstaat, 1896).

1930.
Dans Le Populaire, Léon Blum écrit : "Le socialisme est aujourd'hui la force politique prépondérante en Allemagne, et il le fera bien voir le jour du scrutin". Les élections ont lieu le 14 septembre. Les socialistes sont écrasés. Le parti national-socialiste, qui avait précédemment 12 députés, en compte désormais 107.

1940.
Les Anglais détruisent la flotte française au mouillage à Mers el-Kébir (Algérie). Les bombardements font 1400 morts du côté français.

30/06/2018

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

22/06/2018

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.

10/05/2018

C'était le 10 mai...

214.
Naissance en Illyrie du futur empereur romain Claude II dit le Gothique. Après avoir écrasé les Alamans près du lac de Garde, il mena plusieurs campagnes contre les Goths, qu'il parvint à refouler à l'est du Danube. Il mourut à Simium (Sremska Mitrovica en Serbie), victime d'une épidémie de peste qui décima son armée.

1204.
Au cours de la quatrième croisade, le sire de Jubise, natif du Hainaut, plante le grand étendard des Flandres sur les remparts de Byzance.

1521.
Sebastian Brant.jpgMort de l'humaniste alsacien Sebastian Brant. Né à Strasbourg en 1458, il se mit au service de l'empereur Maximilien Ier et publia en 1484 sa célèbre Nef des fous, satire morale qui connut dès sa parution une grande renommée.

 

 

 

1696.
Jean de la Bruyère - par Nicolas de Largillière.jpgMort à Versailles du moraliste français Jean de la Bruyère (Les Caractères). Reçu à l'Académie française en 1693, il intervint dans la querelle des Anciens et des Modernes en prenant, avec Boileau, position pour les Anciens, opposés aux Modernes menés par Charles Perrault.

 



1795.
Naissance à Blois d'Augustin Thierry, auteur de l'Histoire de la conquête de l'Angleterre par les Normands (1825) et de l'Essai sur l'histoire de la formation et des progrès du Tiers-État (1853).

1807.
Mort à Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher) de Rochambeau, ancien commandant du corps expéditionnaire français durant la Guerre d'Indépendance américaine. Arrêté sous la Terreur, son exécution fut remise parce qu'il n'y avait plus de place sur la charrette qui devait l'emmener à l'échafaud. Il fut ensuite sauvé par la chute de Robespierre.

1941.
S'affirmant porteur de propositions de paix avec la Grande-Bretagne, en vue de l'ouverture du front de l'Est, Rudolf Hess, représentant personnel de Hitler, s'envole seul vers l'Écosse à bord d'un bimoteur Messerschmitt Bf 110. Il en saute en parachute et gagne la propriété du duc de Hamilton, qu'il prétend avoir connu aux jeux Olympiques de Berlin en 1936. Churchill le fait aussitôt incarcérer. Condamné à Nuremberg à la détention perpétuelle, il se suicidera en 1987, à 93 ans, dans la prison de Spandau (quartier ouest de Berlin, ex-secteur britannique). Après la libération de Speer et von Schirach en 1966, Hess aura été le seul et dernier occupant de Spandau ; la prison fut ensuite rasée pour ne pas servir de lieu de rassemblement néo-nazi, et les matériaux dispersés en mer du Nord.

09/05/2018

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

28/03/2018

C'était le 28 mars...

1750.
Francisco Miranda.jpgNaissance à Caracas du généralissime Libertador Francisco Miranda, père de l'indépendance du Venezuela.

 

 

 

 

 



1881.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur russe Petrovich Moussorgski. Ardent défenseur d'un art national basé sur la musique populaire, surtout célèbre pour son opéra Boris Goudounov et ses Tableaux d'une exposition, qui furent orchestrés par Maurice Ravel, il descendait, par l'intermédiaire des princes souverains de Smolensk, du premier monarque russe, le chef varègue Rurik.

1933.
Les représentants de l'épiscopat, réunis à Fulda (Allemagne), lèvent l'interdit contre le parti national-socialiste.

1957.
Jack Butler Yeats.JPGMort à Dublin du peintre irlandais Jack Butler Yeats. Frère du poète William Butler Yeats, influencé par le fauvisme et l'expressionnisme, il laisse une œuvre importante qui exprime les mythes de l'ancienne Irlande à travers des paysages d'une grande et sauvage beauté.

 

 

 


1959.
Mort à Paris de l'historien, sociologue et géographe français André Siegfried. Né au Havre dans une famille d'origine alsacienne, il publia en 1913 son célèbre Tableau politique de la France de l'Ouest sous la IIIe République.

1962.
L'archevêque de la Nouvelle Orléans décrète l'excommunication de trois personnes qui s'étaient opposées à l'intégration scolaire des Noirs.

16/03/2018

C'était le 16 mars...

1244.
Montségur.JPGReddition des cathares de Montségur. 215 hommes et femmes monteront sur le bûcher de l'Inquisition.

1794.
À la tribune de la Convention, Baudot présente un rapport sur le pillage du Palatinat, en Allemagne : "Les laines et les étoffes, les cuirs et les métaux, le bétail et les fourrages, tout a été enlevé [...] On a pris [...] comme dans un magasin ouvert aux besoins de la nation."

1933.
L'éditorial de l'organe du parti nazi, le Völkischer Beobachter (L'Observateur populaire), titre : "Le christianisme : principe fondamental du gouvernement d'Adolf Hitler".

1937.
Répondant à l'appel du maire socialiste Auffray et du député communiste Honel, 8000 manifestants de gauche et d'extrême gauche se réunissent à Clichy, pour protester contre une réunion de la section locale du Parti social français (PSF) du colonel de La Roque. Des policier affolés déclenchent une fusillade dans des circonstances confuses. Plus de 2000 coups de feu sont tirés. On relèvera 5 morts et 107 blessés.

1989.
Mort à Paris de l'écrivain français Georges Blond. Ancien officier de marine, journaliste à Candide et à Je suis partout à partir du début des années 1930, il avait publié après la guerre toute une série de récits historiques et maritimes, dont les cinq volumes de sa Grande Aventure des océans.

03/03/2018

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

16/02/2018

C'était le 16 février...

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

05/01/2018

C'était le 5 janvier...

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 

 

1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

28/12/2017

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

1922.
En Allemagne, le journal conservateur Kreuzzeitung tente d'analyser les positions du parti nazi qui vient de se constituer. Après avoir présenté son programme économique, il ajoute : "Le mouvement national-socialiste est religieux, il est partisan du développement de la pensée chrétienne".

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.