Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2021

C'était le 29 juin...

1080.
Le pape Grégoire VII prophétise la mort imminente de son adversaire, le roi Henri IV d'Allemagne, et déclare devant le synode rassemblé qu'au cas où cette prophétie ne se réaliserait pas, on pourrait à juste titre douter du bien-fondé de la foi. Le pape mourra le 25 mai 1085, Henri IV le 7 août 1106.

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1929.
Dans un article du British Journal of Experimental Pathology, Alexander Fleming annonce la découverte de la péniciline.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

16/03/2021

C'était le 16 mars...

1244.
Montségur.JPGReddition des cathares de Montségur. 215 hommes et femmes monteront sur le bûcher de l'Inquisition.

 

 

1794.
À la tribune de la Convention, Baudot présente un rapport sur le pillage du Palatinat, en Allemagne : "Les laines et les étoffes, les cuirs et les métaux, le bétail et les fourrages, tout a été enlevé [...] On a pris [...] comme dans un magasin ouvert aux besoins de la nation."

1849.
Naissance à Wiesbaden du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann. Figure de proue du mouvement néogrammairien, titulaire pendant plus de trente ans de la chaire de langues indo-européennes de Leipzig, il est l'auteur d'une grammaire comparée (1888-1895) qui fit longtemps autorité.

1933.
L'éditorial de l'organe du parti nazi, le Völkischer Beobachter (L'Observateur populaire), titre : "Le christianisme : principe fondamental du gouvernement d'Adolf Hitler".

1937.
Répondant à l'appel du maire socialiste Auffray et du député communiste Honel, 8000 manifestants de gauche et d'extrême gauche se réunissent à Clichy, pour protester contre une réunion de la section locale du Parti social français (PSF) du colonel de La Roque. Des policier affolés déclenchent une fusillade dans des circonstances confuses. Plus de 2000 coups de feu sont tirés. On relèvera 5 morts et 107 blessés.

1952.
Charles Maurras, détenu à la prison de Clairvaux, bénéficie d'une "grâce médicale". Placé en résidence surveillée dans une clinique de Saint-Symphorien, près de Tours, il y mourra huit mois plus tard.

1989.
Mort à Paris de l'écrivain français Georges Blond. Ancien officier de marine, journaliste à Candide et à Je suis partout à partir du début des années 1930, il avait publié après la guerre toute une série de récits historiques et maritimes, dont les cinq volumes de sa Grande Aventure des océans.