Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2024

C'était le 31 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices à la Lune et à Diane sur le mont Aventin.

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1814.
Naissance à Poil, dans la Nièvre, d'Hégésippe Simon, personnage imaginaire créé en décembre 1913 par le journaliste Paul Birault afin de ridiculiser les parlementaires. Certains d'entre eux se rendront en effet à l'inauguration d'un monument fictif à la mémoire de ce "grand précurseur". Ce canular inspira une chanson sur l'air du Chant du départ : "La République se rappelle / Les vertus d'Hégésippe Simon / [...] / À Poil, tous à Poil nous serons !"

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1923.
À Essen, l'armée française d'occupation fusille treize ouvriers de la Ruhr, accusés d'avoir pris part à des activités de résistance.

1935.
Inauguration de la Cité universitaire de Rome La Spaienza, œuvre d'un groupe d'architeces (dont Giuseppe Pagano et Giovanni Michelucci) dirigé par Marcello Piacentini.

1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.
Depuis Moscou, Staline ordonne le blocus de Berlin, qui durera jusqu'au 12 mai 1949 et causera la mort de 79 personnes.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

29/03/2024

C'était le 29 mars...

502.
Le roi burgonde Gondebaud fait proclamer la loi Gombette (lex Gumbata) ou loi des Burgondes (lex Burgundionum), code de lois civiles et pénales. C'est le premier recueil de lois d'un roi germanique installé en Gaule (lui feront suite les codes destinés aux Wisigoths, puis aux Francs).

626.
Mort (année incertaine, entre 625 et 629) à Luxeuil-les-Bains d'Eustasius (ou Eustache), deuxième abbé de Luxeuil, évangélisateur du Doubs et de la Bavière, jusqu'au confins du Danube.

1794.
Le philosophe, mathématicien et économiste Jean-Antoine de Condorcet, proscrit comme Girondin, arrêté la veille et incarcéré à la prison de Bourg-la-Reine après avoir été recherché pendant huit mois, se donne la mort par le poison dans sa cellule. Président de l'Assemblée législative, il avait été l'un des premiers organisateurs de l'Instruction civique.

1796.
François Athanase de Charette de la Contrie.JPGTraqué depuis plusieurs mois par les troupes républicaines du général Hoche, le chef vendéen François Athanase de Charette de La Contrie, 33 ans, est arrêté et fusillé à Nantes. À son confesseur qui l'exhortait au courage, il répondit : "J'ai été cent fois à la mort sans crainte et j'y vais pour la dernière fois". Fin des guerres de Vendée.

 



1807.
L'astronome allemand Heinrich Wilhelm Olbers découvre Vesta, la plus brillante des "petites planètes".

1895.
Naissance à Heidelberg de l'écrivain allemand Ernst Jünger.

1912.
Robert Falcon Scott.JPGDeux mois après avoir atteint le pôle Sud, l'Anglais Robert Falcon Scott, dont la presque totalité des compagnons ont péri, note dans son carnet : "La mort ne peut plus être loin. C'est épouvantable. Je ne puis en écrire plus long". Son corps sera retrouvé en novembre.

1947.
Des émeutes ravagent les principales villes de Madagascar, entraînant la mort de 500 coloniaux et de 2 000 Malgaches accusés de collaboration avec la France. La répression, d'une violence inouïe, est confiée à l'armée. Plusieurs centaines de suspects sont enfermés dans des wagons scellés, puis massacrés à la mitrailleuse. Le bilan des opérations sera de 89 000 morts. Les troubles sont attribués au Mouvement démocratique de rénovation malgache, dont les dirigeants seront jugés à Paris au cours du célèbre "procès des Malgaches".

2006.
Mort à Saint-Malo de l'écrivain normand Jean Mabire, auteur de nombreux ouvrages historiques et de la série Que lire ?

28/03/2024

C'était le 28 mars...

193.
Représentant des anciennes vertus romaines, l'empereur Publius Hervius Pertinax est assassiné lors d'une mutinerie de la garde prétorienne. Son successeur, Didius Julianus, met aux enchères le pouvoir impérial.

1750.
Francisco Miranda.jpgNaissance à Caracas du généralissime Libertador Francisco Miranda, père de l'indépendance du Venezuela.

 

 

 

 

 

 


1881.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur russe Petrovich Moussorgski. Ardent défenseur d'un art national basé sur la musique populaire, surtout célèbre pour son opéra Boris Goudounov et ses Tableaux d'une exposition, qui furent orchestrés par Maurice Ravel, il descendait, par l'intermédiaire des princes souverains de Smolensk, du premier monarque russe, le chef varègue Rurik.

1892.
Naissance à Gand du médecin flamand Cornelius Heymans, prix Nobel de physiologie en 1938 pour ses travaux sur la respiration.

1902.
Naissance à Joigny de l'écrivain français Marcel Aymé, auteur de La Tête des autres, La Jument verte, Les Contes du chat perché, La Vouivre, etc.

1923.
Création, à la demande du Premier ministre Benito Mussolini, de l'Armée de l'air italienne. Les pilotes de la péninsule étaient placés jusque-là sous la direction de l'Armée de terre et de la Marine.

1933.
Les représentants de l'épiscopat, réunis à Fulda (Allemagne), lèvent l'interdit contre le parti national-socialiste.

1935.
Première projection en Allemagne du film de Leni Riefenstahl, Le Triomphe de la volonté.

1957.
Jack Butler Yeats.JPGMort à Dublin du peintre irlandais Jack Butler Yeats. Frère du poète William Butler Yeats, influencé par le fauvisme et l'expressionnisme, il laisse une œuvre importante qui exprime les mythes de l'ancienne Irlande à travers des paysages d'une grande et sauvage beauté.

 

 

 

 

1959.
Mort à Paris de l'historien, sociologue et géographe français André Siegfried. Né au Havre dans une famille d'origine alsacienne, il publia en 1913 son célèbre Tableau politique de la France de l'Ouest sous la IIIe République.

1962.
L'archevêque de la Nouvelle Orléans décrète l'excommunication de trois personnes qui s'étaient opposées à l'intégration scolaire des Noirs.

2000.
Vladimir Poutine est élu président de la Fédération de Russie. Il sera réélu en 2004 avec 71,2 % des suffrages.

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

26/03/2024

C'était le 26 mars...

809.
Liudger (reliquaire de Billerbeck).jpgMort à Billerbeck (Allemagne) de Ludgerus (Liudger), évêque de Münster, principal artisan de l'évangélisation forcée des Saxons et des Frisons. Il était lui-même originaire de Wirum, en Frise orientale.

 

 

 

 


1351.
Dans le cadre de la guerre de succession de Bretagne, au lieu-dit du Chêne de Mi-Voie, à égale distance entre Josselin et Ploërmel (Morbihan), trente-deux preux bretons commandés par Jean de Beaumanoir, partisan de Charles de Blois, affrontent en duel collectif trente-deux Anglais partisans de la maison de Montfort. Au terme de la journée, les Bretons remportent la victoire. Ce combat épique est resté dans la légende sous le nom de "combat des Trente".

1720.
Le marquis de Pontcallec et ses compagnons, Talhouet, Montlouis et Couédic, qui avaient tenté d'organiser une révolte du peuple breton contre la violation, par le Régent, des libertés prévues par le Traité d'union de 1532, sont décapités publiquement sur la place du Bouffay, à Nantes.

1814.
Mort à Paris du médecin français Joseph-Ignace Guillotin, promoteur en 1791 de la machine à décapiter dite "guillotine".

1842.
Naissance à Paris de l'écrivain français Joseph Alexandre Saint-Yves (dit d'Alveydre). Féru d'ésotérisme, il prétendra avoir découvert la "cité secrète de l'Agarttha" et se fera le propagandiste de la "Synarchie", deux mythes qui lui survivront.

1851.
Naissance à Hadersleben de l'écrivain Julius Langbehn, "l'Allemand fou de Rembrandt".

1852.
Naissance à Manosque de l'écrivain français Élémir Bourges. Son roman wagnérien Le Crépuscule des dieux (1884) fut salué par Maurice Barrès et par toute la jeune génération symboliste, d'Édouard Drumont à Jean Lorrain.

1945.

histoire,religion,christianisme,catholicisme,bretagne,algérie,littérature,ésotérisme,japon,états-unis,0809,1351,1720,1842,1852,1945,1962

Fin des combats sur l'île japonaise d'Iwo Jiwa, en mer des Philippines. Les Japonais ayant refusé de se rendre, leur garnison, commandée par le général Tadamichi Kuribayashi, est quasiment anéantie (216 survivants, 21 855 tués ou disparus). La victoire américaine sera largement médiatisée par la photo de Joe Rosenthal représentant les Marines érigeant leur drapeau au sommet du mont Suribachi.

1962.
Massacre de la rue d'Isly, à Alger. En réponse à des tirs dont l'origine demeure inconnue, des soldats du 4ème régiment de tirailleurs ouvrent le feu sans sommation sur un cortège de manifestants opposés aux accords d'Évian, qui tentent de forcer leur barrage pour se rendre au quartier de Bab-el-Oued (alors tenu par l'OAS), faisant 80 morts et 200 blessés selon le reporter Jean-Pax Méfret (bilan officiel : 46 morts et 150 blessés).

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

24/03/2024

C'était le 24 mars...

1494.
Naissance à Glauchau de Georg Bauer, dit Agricola, fondateur de la minéralogie allemande moderne. Il écrivit aussi l'un des premiers ouvrages classiques sur la métallurgie.

1529.
Guillaume Budé écrit à François 1er : « Nous vous avons représenté la philologie comme une fille pauvre qui était à marier et nous vous avons prié de lui faire une dot ». Il s'agira du Collège de France.

1534.
Couronnement du dernier empereur inca. Il s'agit d'un souverain fantoche, vassal du roi de Castille, que Pizarre a installé sur le trône pour donner une apparence de légitimité à ses conquêtes. À cette occasion, le totem du Soleil conservé au grand temple de Cuzco, au Pérou, est montré en public pour la dernière fois.

1794.
Anacharsis Cloots.JPGAnacharsis (Jean-Baptiste) Cloots est guillotiné à Paris. Né en 1755 près de Clèves, où son père était conseiller secret du roi de Prusse, il est élevé à Mons chez les jésuites, voyage dans toute l'Europe, puis rallie la Révolution française. En juin 1790, il proclame l'avènement d'une République mondiale : "Tous les hommes ne forment qu'une seule nation... Paris sera le temple de la patrie universelle".
En janvier 1792, il déclare : "C'est parce que je veux la paix que je demande la guerre." En septembre 1792, lors des élections à la Convention, il affirme : "Mon cœur est français, mais mon âme est sans-culotte." Robespierre le fait exclure de la Convention comme "prussien et ami des étrangers".
Son chef de file, Jacques-René Hébert, fondateur en septembre 1790 du journal Le Père Duchesne qui avait vanté en 1793 les vertus de la "sainte Guillotine", monte sur l'échafaud le même jour.

En Vendée militaire, la colonne républicaine du général Cordellier investit le village de La Chapelle-Basse-Mer (en l'actuelle Loire-Atlantique), dont les 118 habitants sont massacrés. Témoin de la tuerie, l'abbé Robin, curé de la paroisse, rapporte que des jeunes filles ont été violées, suspendues jambes écartées à des arbres, puis coupées en deux, des femmes enceintes écrasées sous des pressoirs, des enfants empalés sur des baïonnettes.

À la Convention, les commissaires républicains Morel et Carpenty témoignent : "À Montournais, aux Épesses et dans plusieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et lorsqu'il sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. À qui ose le lui reprocher, il répond que c'est ainsi que la République veut cuire son pain." 

1808.
Lycée militaire de Saint-Cyr.jpgL'École Spéciale Militaire quitte Fontainebleau pour s'installer à Saint-Cyr, près de Versailles, dans l'ancien château de la duchesse de Maintenon (qui hanterait encore ces lieux où elle fonda en 1686 la Maison royale de Saint-Louis, pensionnat de jeunes filles). L'ESM prend ainsi la place du Prytanée, transféré à La Flèche dans la Sarthe.

1860.
Malgré l'opposition de Garibaldi, signature du traité de Turin, qui entérine l'annexion de Nice par la France.

1945.
Don Tullio Calcagno, directeur du journal Crociata italica, organe créé pour soutenir la République sociale, est excommunié par le Saint-Office. Il demande alors à être envoyé sur le front. Le 27 avril, il est capturé par des partisans à Crema, transféré à Milan, jugé, condamné à mort et fusillé deux jours plus tard.

1968.
Les participants du colloque "Christianisme et révolution", réuni à Paris, tirent la conclusion de leurs travaux : "Nous reconnaissons le droit pour tout chrétien, comme pour tout homme, de participer au processus révolutionnaire, y compris dans sa lutte armée". 

1976.
Renversée par un coup d'État militaire, Isabel Martínez de Perón est arrêtée et mise en liberté surveillée. Cinq jours plus tard, le général putschiste Videla devient président de la République d'Argentine. Une sanglante chasse aux péronistes et aux "gauchistes" s'organise aussitôt avec l'assistance de la CIA. Plus de 30 000 personnes seront torturées durant les dix années de la dictature.

22/03/2024

C'était le 22 mars...

1312.
Clément V.JPGPar la bulle Vox in excelsis, Clément V (le premier des papes avignonnais) prononce la dissolution de l'ordre des Templiers et fait transférer aux Hospitaliers la totalité de leurs biens.

 

 

 

 


1316.
Fondation, au Cateau-Cambrésis (Nord), d'une corporation des arbalétriers.

1521.
Charles Quint ordonne que tous les livres et écrits de Martin Luther soient brûlés, et interdit "qu'on en imprime, qu'on en vende ou qu'on en lise d'analogues".

1594.
À sept heures du matin, Henri de Navarre, devenu Henri IV, entre en vainqueur dans Paris par la Porte Neuve et le quai du Louvre. C'est une journée de réjouissances pour les Parisiens, mais le légat du pape refusera obstinément de venir saluer le souverain. Henri IV, qui ne renie pas ses origines, dira en 1608 aux parlementaires bordelais : "Je suis un Gascon comme vous".

1799.
Naissance à Memel de l'astronome prussien Friedrich Wilhelm August Argelander. Il établit au cours de sa vie un catalogue donnant la position et l'éclat de plus de 324 000 étoiles. L'un des cratères lunaires porte son nom.

1804.
Enlevé manu militari à Ettenheim, en territoire allemand, puis ramené à Paris, le fils unique du dernier prince de Condé, Louis-Antoine de Bourbon, accusé de conspiration, est fusillé dans les fossés de Vincennes. L'assassinat-exécution du duc d'Enghien scandalise l'Europe et fait basculer Chateaubriand dans l'opposition à Bonaparte.

1832.
Mort à Weimar de l'écrivain et poète allemand Johann Wolfgang von Goethe.

1875.
Naissance à Wiesbaden (Allemagne) de l'écrivain Hans Grimm (Volk ohne Raum), lié à la Révolution Conservatrice.

1878.
Naissance à San Daniele del Friuli de l'anthropologue, ethnologue et géographe italien Renato Biasutti (Le razze e i popoli della Terra, 1941).

1887.
Naissance à Finkenwerder, près de Hambourg, de l'écrivain allemand Rudolf Kinau. Frère de l'écrivain maritime Gorch Fock (tué en 1916 à la bataille navale de Skagerrak), il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et radiophoniques, dont certaines en "plattdeutsch".

1910.
Mort à Paris du journaliste régionaliste breton Jean Le Fustec. Promoteur du panceltisme, il avait créé en 1899, avec Yves Berthou, la Gorsedd de Bretagne, dont il fut le "grand druide" de 1901 à 1903.

1935.
Première émission de télévision du monde, à la Maison de la Radio de Berlin.

19/03/2024

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1478.
Dans le contexte de la guerre de succession de Bourgogne, la ville de Bailleul (Belle en flamand) est totalement incendiée par les troupes de Louis XI. La région est ensuite mise à feu et à sang.

1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1937.
Publication de l'encyclique Divini redemptoris. Pie XI y  dénonce le communisme "intrinsèquement pervers".

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

17/03/2024

C'était le 17 mars...

363.
À Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

1229.
L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen entre en vainqueur dans Jérusalem.

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1800.
Le physicien italien Alessandro Volta fait fonctionner pour la première fois la pile électrique dont il a conçu le système. Il renouvellera son expérience le 18 novembre devant Bonaparte.

1805.
Napoléon Ier devient roi d'Italie. Fin de la république italienne.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 


1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte".

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1935.
À l'invitation de la municipalité de Saint-Denis, dirigée par Jacques Doriot, l'ancien communard Jean Allemane, âgé de 92 ans, prononce son dernier discours : "Nous, tous les hommes de cœur, toutes les femmes de bonne situation et intelligentes, nous nous sommes réunis pour arriver à un résultat : celui de la lutte à mort contre les capitalistes."

1947.
Début du scandale Joanovici. Prévenu par le commissaire Fournet, l'intéressé prend la fuite sans être appréhendé.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

16/03/2024

C'était le 16 mars...

1244.
Montségur.JPGReddition des cathares de Montségur. 215 hommes et femmes monteront sur le bûcher de l'Inquisition.

 

 

1794.
À la tribune de la Convention, Baudot présente un rapport sur le pillage du Palatinat, en Allemagne : "Les laines et les étoffes, les cuirs et les métaux, le bétail et les fourrages, tout a été enlevé [...] On a pris [...] comme dans un magasin ouvert aux besoins de la nation."

1849.
Naissance à Wiesbaden du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann. Figure de proue du mouvement néogrammairien, titulaire pendant plus de trente ans de la chaire de langues indo-européennes de Leipzig, il est l'auteur d'une grammaire comparée (1888-1895) qui fit longtemps autorité.

1898.
Mort à Menton du graveur et illustrateur anglais Aubrey Vincent Beardsley. Il illustra notamment Le Morte d'Arthur de Thomas Malory et la Salomé d'Oscar Wilde.

1921.
Fin du Xe congrès du PC soviétique. Lénine précise qu'il n'est pas question de rétablir les libertés aussi longtemps que l'État soviétique ne sera pas assuré de sa "sécurité" contre les "attaques de la bourgeoisie".

1933.
L'éditorial de l'organe du parti nazi, le Völkischer Beobachter (L'Observateur populaire), titre : "Le christianisme : principe fondamental du gouvernement d'Adolf Hitler".

1937.
Répondant à l'appel du maire socialiste Auffray et du député communiste Honel, 8000 manifestants de gauche et d'extrême gauche se réunissent à Clichy, pour protester contre une réunion de la section locale du Parti social français (PSF) du colonel de La Roque. Des policier affolés déclenchent une fusillade dans des circonstances confuses. Plus de 2000 coups de feu sont tirés. On relèvera 5 morts et 107 blessés.

1952.
Charles Maurras, détenu à la prison de Clairvaux, bénéficie d'une "grâce médicale". Placé en résidence surveillée dans une clinique de Saint-Symphorien, près de Tours, il y mourra huit mois plus tard.

1957.
Mort à Paris du sculpteur roumain Constantin Brâncuși.

1989.
Mort à Paris de l'écrivain français Georges Blond. Ancien officier de marine, journaliste à Candide et à Je suis partout à partir du début des années 1930, il avait publié après la guerre toute une série de récits historiques et maritimes, dont les cinq volumes de sa Grande Aventure des océans.

14/03/2024

C'était le 14 mars...

840.
Mort à Seligenstadt du chroniqueur allemand Einhard (Eginhard). Né vers 770 dans une famille de l'aristocratie franque de Mayence, il fonda l'église de Michelstadt, dans l'Odenwald, à l'emplacement d'un ancien sanctuaire païen. Elève d'Alcuin et chroniqueur de Charlemagne, il rédigea vers 830 sa Vita Caroli Magni, l'un des premiers grands ouvrages historiographiques de son temps.

1681.
Naissance à Magdebourg du compositeur allemand Georg Philipp Telemann. Directeur de l'Opéra de Hambourg à partir de 1722, il composa plusieurs milliers d'œuvres, dont 40 opéras, 44 passions, une centaine d'oratorios et plus de 600 ouvertures à la française.

1803.
Friedrich Gottlieb Klopstock.jpgMort à Hambourg du poète romantique Friedrich Gottlieb Klopstock, auteur de récits épiques et de travaux sur la mythologie nordique.

 

 

 

 

 


1876.
Les guerres indiennes battant leur plein aux États-Unis, l'hebdomadaire Arizona Citizen écrit : "La guerre contre les Apaches chiricahuas doit être une guerre impitoyable, inexorable et systématique. Il faut massacrer les hommes, les femmes et les enfants jusqu'à ce qu'émane de chaque vallée et de chaque montagne l'encens délicieux, l'odeur bénie des corps de Chiricahuas en train de pourrir."

1883.
Mort à Londres de Karl Marx . Il sera enterré le 17 au cimetière de Highgate.

1905.
Raymond Aron.jpgNaissance à Paris du philosophe, sociologue et politologue libéral Raymond Aron.

 

 

 

 

 

1983.
Mort à Paris de l'acteur français Maurice Julien Marie Robinet, dit Maurice Ronet. Il fit ses débuts au cinéma dans Rendez-vous de juillet, de Jacques Becker, avant de tourner, entre autres, pour Denys de la Patellière (Les Aristocrates), Louis Malle (Ascenseur pour l'échafaud, Le Feu follet) et René Clément (Plein Soleil).

1989.
littérature,poésie,religion,paganisme,philosophie,politologie,sociologie,libéralisme,autriche,hongrie,1803,1905,1989Mort à Zizers, en Suisse, de Zita de Habsbourg Bourbon-Parme, dernière impératrice d'Autriche et reine de Hongrie. Interdite de séjour en Autriche depuis la chute de la monarchie, elle n'avait pu y revenir qu'en 1982 à la suite d'une intervention du roi d'Espagne Juan Carlos. Elle recevra le 1er avril des funérailles d'État à Vienne et sera enterrée dans la crypte des Capucins, où reposent tous les Habsbourg.
Mort à Tucson, dans l'Arizona, de l'essayiste américain Edward Abbey. Rallié à l'écologisme intégral, ce critique de l'immigration publia en 1975 Le Gang de la clef à molette, qui inspira la création de l'organisation Earth First! et lui valut le surnom de "Thoreau de l'Ouest américain".

06/03/2024

C'était le 6 mars...

Antiquité.
Le sacrifice à Vesta - Francisco de Goya.jpgÀ Rome, fêtes en l'honneur de Vesta.

 

 

 

 

 

 

 

415.
À Alexandrie, la mathématicienne et philosophe grecque Hypatie est massacrée par une foule de chrétiens déchaînés. Fille du mathématicien Théon, titulaire d'une chaire de philosophie néoplatonicienne à Alexandrie, elle avait publié des travaux de philosophie, de mathématiques et d'astronomie qui semblent avoir été tous détruits. Célèbre par sa beauté comme par son savoir, elle s'était attirée l'hostilité du parti chrétien en raison de sa fidélité à la philosophie classique.

1792.
Les femmes de Paris manifestent dans la rue et demandent qu'on leur livre des piques "pour défendre la Constitution".

1841.
Naissance à Cherbourg d'Alfred Rossel, le plus célèbre des chansonniers normands (ses textes sont écrits en dialecte cotentinais). C'est lui qui, vers 1890, inspira à Louis Beuve sa vocation de poète d'expression normande.

1873.
La société américaine Remington s'engage par contrat à sortir chaque année mille exemplaires d'un appareil mécanique permettant d'imprimer des lettres en frappant des touches, inventé en 1868 par Christopher Latham Sholes. La machine à écrire est née.

1874.
Naissance à Kiev (Ukraine) du philosophe russe Nicolas Berdiaev (Les Sources et le sens du communisme russe, 1936).

1900.
Gottlieb Daimler.jpgMort à Cannstatt (Allemagne) du constructeur automobile Gottlieb Daimler, inventeur du moteur à compression et fondateur de Mercedes.

 

 

 

 

 


1905.
Mort à Paris, à l'âge de trente-huit ans, de l'écrivain français Hugues Rebell (Georges Grassal). Grand voyageur, disciple de Stendhal et de Nietzsche, compagnon de route de l'Action française (il collabora aussi au Soleil et à La Cocarde), ce représentant typique de la littérature "fin de siècle" s'était surtout fait connaître par ses romans d'inspiration érotique (Les Nuits chaudes du Cap français). On lui doit aussi de beaux essais (L'Union des trois aristocraties) et des poèmes (Chants de la pluie et du soleil, Chants de la patrie et de l'exil) dans lesquels il proclamait un paganisme absolu.

1946.
Accords Sainteny-Hô Chi Minh : "Le gouvernement français reconnaît la république du Vietnam comme un État libre, ayant son gouvernement, son parlement, son armée, ses finances et faisant partie de la Fédération indochinoise et de l'Union française". Quelques mois plus tard, le 23 novembre, la marine française bombarde Haïphong au prétexte d'un refus de Vietnamiens de se soumettre à un contrôle douanier. Début de la guerre d'Indochine.

1949.
Mort à Rome de l'homme politique italien Abramo Giacobbe Isaia Levi. Né dans une grande famille juive italienne, il rallia très tôt le mouvement fasciste, dont il anima en 1925 la fédération turinoise, et fut nommé sénateur du Royaume en 1933.

1951.
Les puissances occidentales déclarent reconnaître la RFA comme "seule représentante de l'ensemble du peuple allemand". Le 15, le gouvernement de Bonn commence à échanger des représentations diplomatiques.

03/03/2024

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1689.
La ville de Heidelberg est incendiée. Carlin de Somaripa, officier impérial, écrit : "Les Français ont tout amené et brûlé. Nous n'avons vu que feu et flammes tout au long du Rhin depuis Phillipsburg jusqu'à Mannheim, partout où ils passent ils brûlent aussi".

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1915.
Première représentation, au Liberty Theatre de New York, du film de David Wark Griffith, La Naissance d'une nation. Le président Woodrow Wilson le trouve "très véridique". Inspiré de deux romans de Thomas F. Dixon Jr., The Clansman et The Leopard's Spots, ce sera le plus grand succès du cinéma américain jusqu'à Autant en emporte le vent.

1918.
Signature du traité de paix de Brest-Litovsk (Biélorussie) entre l'Allemagne impériale et la Russie communiste. À ceux qui s'en étonnent, Lénine répond "céder de l'espace pour gagner du temps".

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

 

 


1983.
Mort à Bruxelles du dessinateur belge Hergé (Georges Rémi), créateur de Tintin.

02/03/2024

C'était le 2 mars...

1236.
À Douai, en présence de la comtesse Jeanne de Constantinople, l'inquisiteur général Robert le Bougre (ex Parfait cathare, revenu à l'orthodoxie) fait livrer aux flammes dix vieillards des deux sexes.

1784.
Au Champ-de-Mars, à Paris, Jean-Pierre Blanchard, constructeur d'une montgolfière sur laquelle il a adapté une hélice et des rames en plumes mues à la force des bras, tente une ascension. Son ballon atterrit à Billancourt. Un an plus tard, il traversera la Manche avec l'Américain Jeffries et s'attirera une renommée internationale.

1793.
La Convention décrète la levée en masse de 300 000 hommes. Ce sera l'un des éléments déclencheurs du soulèvement vendéen.

1796.
Bonaparte est nommé commandant en chef de l'armée d'Italie. Le 14, les troupes françaises s'emparent de Milan.

1812.
Une révolte populaire éclate dans la ville normande de Caen, pour protester contre la misère, le manque de travail et la hausse du prix du blé. Des heurts se produisent entre manifestants et forces de l'ordre. Le 15 mars, deux femmes et quatre hommes sont arrêtés, jugés et fusillés pour "sédition". Mgr Brault, évêque de Bayeux, justifie la répression au motif que "tout murmure contre la Providence est un blasphème".

1839.
Alexis de Tocqueville.JPGAlexis de Tocqueville est élu député de Valognes. À l'Assemblée, il siège au centre-gauche. Cependant, il déclare : "Je ne suis ni du parti révolutionnaire ni du parti conservateur, et après tout, je tiens plus au second qu'au premier [...] La liberté  est la première de mes passions." L'année suivante, il prononce un important discours sur la question d'Orient : "Tout gouvernement qui ne peut faire la guerre est un gouvernement détestable." Il sera réélu en 1842 et 1846.

1917.
Aux États-Unis, le président Woodrow Wilson décrète que l'île de Porto-Rico sera désormais gérée comme un État de l'Union. Cette annexion permet à l'armée américaine de forcer près de 50 000 Portoricains à accomplir leur service militaire.

1930.
Mort de l'écrivain anglais David Herbert Lawrence.

1969.
Concorde.JPGÀ Toulouse, premier vol du prototype Concorde.

 

 


2003.
À la demande d'Anne Hidalgo, premier adjoint au maire de Paris, la rue Alexis-Carrel, prix Nobel de médecine en 1912, est débaptisée. Elle porte désormais le nom de Jean-Pierre Bloch, président de la LICRA de 1968 à 1993.