Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2015

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

02/11/2015

C'était le 2 novembre...

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

26/10/2015

C'était le 26 octobre...

1800.
Naissance à Parchim du maréchal Helmuth von Moltke. Chef du grand état-major prussien de 1857 à 1888, il fut l'un des plus célèbres stratèges de son temps.

1917.

Félix le chat.jpg

Première publication, aux États-Unis, de la bande dessinée mettant en scène Félix le chat, né sous le crayon de Pat Sullivan ou (plus probablement) de son assistant Otto Messmer.

1978.
Georges Dumézil, le maître des études indo-européennes, est élu à l'Académie française au fauteuil de Jacques Chastenet (n° 40).

06/09/2015

C'était le 6 septembre...

972.
Mort du pape Jean XIII. Les Romains s'étant opposés à son élection, il s'était fait installer sur son trône par l'empereur Othon d'Allemagne. Il avait ensuite fait arrêter le préfet de Rome, et lui avait fait couper le nez et les lèvres. Le visage souillé d'excréments, le malheureux fut juché à l'envers sur un âne, promené dans la ville et jeté dans un cachot. Jean XIII favorisa la christianisation des Slaves et fonda l'archevêché de Magdebourg.

1209.
Le concile d'Avignon dresse le bilan de la croisade contre les Albigeois. Les Toulousains sont excommuniés pour n'avoir pas livré les "hérétiques" à l'Inquisition.

1683.
Jean-Baptiste Colbert.jpgJean-Baptiste Colbert meurt dans la solitude, aigri et découragé. Le roi n'a montré qu'ingratitude à son endroit. La cour, qui n'a jamais admis ses remontrances, l'appelle "le Nord" et lui reproche une austérité toute aristocratique. Ministre des Finances de Louis XIV, il favorisa l'industrie et le commerce, multiplia les manufactures d'État, réorganisa la justice et la marine, créa le régime de l'inscription maritime ainsi que la Caisse des Invalides, fit tracer des routes et des canaux, fonda l'École de Rome, l'Académie des sciences, l'Académie des inscriptions, l'Observatoire de Paris, les manufactures de Sèvres et des Gobelins. À partir de 1671, il avait tenté sans succès d'endiguer les dépenses d'une cour de plus en plus asservie aux valeurs bourgeoises et marchandes.

1883.
histoire,religion,catholicisme,catharismeUne statue de Hendrik Conscience, l'auteur du Lion de Flandre et de nombreux autres récits historiques exaltant, dans une veine romantique qui évoque Walter Scott, l'héritage et le passé tumultueux du peuple "thiois", est inaugurée à Anvers. L'écrivain mourra quatre jours plus tard à Ixelles.

1888.
Naissance à Hämeenkyrö, dans une famille de paysans pauvres, de l'écrivain finlandais Frans Eemil Sillanpäpä. Auteur de plusieurs romans traduits dans le monde entier (Sainte Misère, Silja, Paavo), dans lesquels il fait montre d'une sorte de panthéisme poétique, il reçut le prix Nobel de littérature en 1939, alors que sa patrie faisait face à l'invasion soviétique. Il composa peu après une marche dont les soldats firent une sorte d'hymne populaire.

1956.
Le jeune linguiste anglais Michael Ventris trouve la mort à Hattfield dans un accident d'automobile. En compagnie de l'helléniste John Chadwick, il avait montré que le "linéaire B", l'écriture du royaume créto-mycénien, était du grec.

28/08/2015

C'était le 28 août...

1528.

Retable d'Issenheim.jpg

Mort à Halle (Saxe-Anhalt, Allemagne) du peintre et ingénieur allemand Matthias Grünewald (Mathis Gothart Nithart), auteur du célèbre retable d'Issenheim, aujourd'hui au musée de Colmar.

1654.
Mort à Stockholm du comte Axel Oxenstierna, chancelier de la cour de Suède, l'un des plus grands hommes d'État suédois. Bras droit du roi Gustave-Adolphe, il prit, à la mort de ce dernier en 1632, le commandement suprême des forces suédoises engagées dans la guerre de Trente Ans. Il fut également le tuteur de la reine Christine, modernisant durant cette régence l'administration de son pays.

1802.
Naissance à Bonn du poète et philologue Karl Joseph Simrock, premier traducteur en allemand moderne de l'Edda poétique et de la Chanson des Nibelungen.

1914.
L'"Union sacrée" triomphe à Paris. Les socialistes Jules Guesde et Marcel Sembat entrent au ministère de la Défense nationale.

12/08/2015

C'était le 12 août...

1652.
Une loi anglaise décide la mise à mort des chefs catholiques irlandais. Deux ans plus tard, les Anglais contraindront tous les catholiques du pays à se regrouper dans la province du Connaught ou dans le comté de Clare. À partir de 1695, les catholiques irlandais ne seront civilement plus rien : interdiction de voter, d'appartenir à la marine, à l'armée, à l'administration, et même de posséder un cheval.

1793.
La Convention institue l'école obligatoire et gratuite pour les filles et les garçons de 5 à 12 ans. La mise en œuvre de ce programme prendra plus d'un siècle.

1827.
Mort à Soho du poète et peintre anglais William Blake.

1952.
À l'issue d'un procès tenu à huis-clos devant un tribunal militaire, vingt-quatre intellectuels juifs de langue yiddish, accusés de vouloir créer une "république bourgeoise" en Crimée, sont passés par les armes en Union soviétique.

1973.
Adriano Romualdi.JPGAdriano Romualdi, brillant auteur d'essais sur Nietzsche, Platon, Evola, Spengler, la question indo-européenne, la crise du nationalisme, etc., trouve la mort à Rome dans un accident d'automobile, à l'âge de 33 ans. Né en 1940 à Forli, il avait fait des études de philologie germanique et indo-européenne. Il enseignait à la faculté des sciences politiques de Palerme.

04/07/2015

C'était le 4 juillet...

1187.
Guy de Lusignan, monté l'année précédente sur le trône de Jérusalem, est écrasé dans la plaine de Hattin, près de Tibériade (de nos jours en Israël), par les troupes de Saladin (Salah al-Din), sultan d'Égypte. Les Templiers et les Hospitaliers sont décimés pendant les combats. Volant de victoire en victoire, Saladin arrivera en septembre devant Jérusalem, dont il obtiendra la reddition un mois plus tard. La défaite de l'armée franque sonne le glas du royaume chrétien de Syrie-Palestine. Son annonce en Europe suscitera la troisième croisade.

1564.
À Lyon, où il se trouve de passage, le roi Charles XI rend une ordonnance fixant le début de l'année au 1er janvier.

1789.
Donatien Alphonse François de Sade par Carle van Loo.gifLe marquis de Sade, détenu pour affaire de mœurs, est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton.

 

 

 

 



1794.
Le révolutionnaire Laurent, "représentant du peuple près l'Armée du Nord", fait placarder à Mons une affiche déclarant : "Il est défendu aux Juifs de suivre l'armée sous peine de mort. Les généraux, les commandants de postes de l'armée et le Comité de surveillance de la commune de Mons recevront les dénonciations contre les contrevenants et les feront arrêter sur le champ, pour être exécutés dans les vingt-quatre heures".

1877.
Naissance à Guéret (Creuse) du linguiste Albert Dauzat. Il consacrera toute sa vie à la philologie, à la dialectologie et à l'anthroponomie de la France.

1905.
Mort à Torhout (Belgique) du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus. Exilé en Belgique depuis le procès de Ravachol (voir 11/07), il avait demandé pour ses obsèques le "convoi des pauvres" et la fosse commune.

01/01/2015

C'était le 1er janvier...

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.