Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2024

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

858.
Mort du pape Benoît III. C'est lui qui avait institué le "denier de saint Pierre". Élu en 855, il avait été chassé à coups de bâton par son compétiteur, Anastase, avant d'être rétabli sur le trône. Sous son pontificat, le diacre Hubert, frère de Thietberge (épouse du roi Lothaire), avait transformé en lupanar un couvent de religieuses dont il tirait d'immenses revenus.

1835.
Dans le quartier berlinois de Tegel, mort du philosophe, linguiste et haut fonctionnaire prussien Wilhelm von Humboldt. Il fut en 1809 le fondateur de l'Université de Berlin.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.
À Lyon, naissance du philosophe français anti-chrétien Louis Rougier (Celse ou le conflit de la civilisation antique et du christianisme primitif). 

1911.
Naissance à Rásinari, près de Hermannstadt, dans la partie hongroise de l'ancien empire des Habsbourg, de l'écrivain roumain Emil M. Cioran. Installé à Paris à partir de 1937, cet observateur désabusé des passions de son temps s'imposera dès 1949, avec son Précis de décomposition, comme l'un des maîtres du pessimisme contemporain.

1917.
Accompagné de sa femme et de trente de ses proches, dont Radek et Zinoviev, Lénine, assuré de la complicité des autorités allemandes, s'embarque en gare de Zurich dans le "wagon plombé" qui le conduira jusqu'en Russie, où la révolution a éclaté en février.

1929.
Naissance à Schaerbeek de l'inoubliable poète, compositeur, interprète et acteur belge Jacques Brel.

1935.
En Union Soviétique, la peine de mort est étendue aux enfants à partir de douze ans.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

04/04/2024

C'était le 4 avril...

188.
Naissance à Lyon de Marcus Aurelius Antonius, le futur empereur Caracalla.

1292.
Nicolas IV.jpgMort du pape Nicolas IV (Jérôme Masci). Premier pape franciscain, il avait promulgué en juillet 1289 une constitution allouant aux cardinaux la moitié des revenus du Vatican.

 

 

 

 


1588.
Naissance à Malmesbury du philosophe anglais Thomas Hobbes, auteur du Leviathan, l'un des fondateurs de la politologie moderne.

1768.
Louis-Antoine de Bougainville et l'équipage de ses navires, L'Étoile et La Boudeuse, débarquent pour la première fois à Tahiti. L'accueil des indigènes est cordial. Le 12, trois insulaires ayant été blessés par des marins, Bougainville fait aussitôt mettre aux fers les coupables.

1774.
Mort à Londres de l'écrivain anglo-irlandais Oliver Goldsmith. Son œuvre la plus connue, The Deserted Village, est un vigoureux plaidoyer en faveur du monde rural exploité par l'industrie naissante.

1871.
Chargé de la répression des mouvements populaires insurrectionnels à Lyon et à Marseille, le général Henri Espivent de La Villeboisnet fait bombarder le quartier de la préfecture de Marseille, dernier îlot de résistance des communards marseillais. Les insurgés comptent 150 morts et plus de 500 prisonniers.

1929.
Mort à Ladenburg (Bade-Wurtemberg, Allemagne) du constructeur automobile Karl Benz.

1945.
Inscrit par défi à la Milice le jour du débarquement en Normandie, le jeune critique de théâtre, écrivain et poète fasciste Jean Turlais, engagé dans les rangs de la Première armée française, est tué sur le front d'Alsace par un éclat d'obus allemand.

1952.
Mgr Benedetto Falcucci écrit dans L'Osservatore romano : "Beaucoup d'aspirations communistes sont justes et méritent d'être accueillies avec enthousiasme".

1992.
Mort en exil à Madrid de l'écrivain roumain Vintila Horia. Il avait obtenu en 1960 le prix Goncourt pour son livre Dieu est mort en exil, mais avait dû y renoncer à la suite d'une cabale déclenchée contre lui par André Wurmser dans L'Humanité.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

23/03/2024

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1904.
Naissance à Lorient de l'ingénieur français Robert Gibrat. Auteur d'une loi d'effet proportionnel dans l'étude des inégalités économiques (loi de Gibrat), il participa dans les années 1930 aux activités du groupe de l'Ordre nouveau et fut nommé en 1942 secrétaire d'État aux Communications. Il fut après la guerre l'un des pères de l'usine marémotrice de la Rance.

1910.
Naissance à Tokyo du cinéaste japonais Akira Kurosawa.

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1953.
Mort à Forcalquier du peintre, dessinateur et céramiste français Raoul Dufy. Il fut successivement influencé par le fauvisme et par l'œuvre de Paul Cézanne.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

20/03/2024

C'était le 20 mars...

-43.
Naissance à Sulmona d'Ovide, auteur des Métamorphoses, des Héroïdes et de L'Art d'aimer.

845.
Raid de snekkars sur Paris.jpgUne centaine de navires vikings, commandés par Ragnar Lodbrok, pénètrent dans l'estuaire de la Seine. Huit jours plus tard, il sont à Paris.

 


964.
Le pape Jean XII meurt des suites d'une blessure au crâne infligée huit jours plus tôt par un noble romain qui avait surpris sa femme dans les bras du souverain pontife. Au Vatican, pour expliquer cette blessure, on avait fait courir le bruit que le pape s'était battu avec le démon.

1329.
Hermann von Salza - Château de Malbork (Pologne).jpgMort à Salerne (Italie) de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

 

 

 

 

 

 


1568.
Mort à Tapiau, en Prusse orientale, du dernier grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques, Albrecht von Brandenburg-Ansbach, fondateur en 1544 de l'université de Königsberg.

1828.
Naissance à Skien du dramaturge norvégien Henrik Johan Ibsen. Ses pièces d'inspiration philosophique et sociale (Une Maison de poupée, Peer Gynt, Un Ennemi du peuple, Les Soutiens de la société, Les Revenants) lui valurent très tôt une renommée internationale.

1875.
Mort à Newry, en Irlande, du journaliste et nationaliste irlandais John Mitchel (Seán Mistéal). Collaborateur du journal The Nation (devenu plus tard Young Ireland), il fonda en 1848 The United Irishman. Jugé la même année pour "sédition", il s'installa aux États-Unis, où il défendit avec vigueur la cause du Vieux Sud.

1919.
À Moscou, le parti bolchevik autorise la parution d'un journal socialiste-révolutionnaire intitulé Delo Naroda (La Cause du Peuple). Celui-ci sera interdit neuf jours plus tard, pour avoir réclamé des institutions libres.

1926.
Mort à Menton de l'écrivain breton Anatole Le Braz. Fils d'un instituteur, disciple de François Luzel, il fut membre de l'Académie française et de l'Union régionaliste bretonne, et consacra une grande partie de sa vie à recueillir des récits populaires. Sa Légende de la mort en Basse-Bretagne (1893) joua dans la renaissance celtique un rôle analogue à celui du Barzaz Breiz de La Villemarqué.

1944.
Pierre Pucheu, ancien ministre de l'Intérieur de Vichy, condamné à mort par la France libre, est exécuté près d'Alger.

1958.
Martin Heidegger prononce à l'université d'Aix-en-Provence une conférence sur "Hegel et les Grecs". L'année suivante, il publiera Acheminement vers la parole, dont il dédiera l'édition française au poète français René Char avec ces mots : "La chère Provence est-elle cette arche secrètement invisible qui relie la pensée matinale de Parménide au poème de Hölderlin ?"

1970.
Vingt-et-un pays signent à Niamey, au Niger, l'acte de naissance de l'Organisation internationale de la francophonie.

15/03/2024

C'était le 15 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête de la déesse Anna Perenna. Fille de Bélos et sœur de Didon, considérée comme la fondatrice de Carthage, elle se serait à la fin de sa vie jetée dans les eaux du Numicus, dont elle devint la nymphe. On célébrait son culte dans un bois sacré.

493.
Entrée à Rome de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, vainqueur d'Odoacre. Il sera le fondateur du royaume d'Italie.

752.
Mort du pape Zacharie, qui avait reconnu Pépin le Bref comme roi des Francs. D'origine grecque, il fit la guerre à Thrasimond, duc de Spolète, qu'il obligea à entrer dans un monastère. Il condamna comme sacrilège la théorie du prêtre écossais Virgile, qui soutenait que la Terre était ronde et parlait de pluralité des mondes, et demanda à l'archevêque Boniface de ne pas hésiter à lui faire subir "toutes les tortures inventées par les hommes".

1579.
Guillaume d'Orange.JPGLe roi d'Espagne Philippe II met à prix la tête de Guillaume d'Orange (illustration), chef de la révolte nationale des Pays-Bas. Une prime de 25.000 florins, ainsi que l'anoblissement et l'amnistie pour tous crimes commis antérieurement, est promise. Balthazar Gérard assassinera Guillaume le 10 juillet 1584.

 

 

1842.
Mort à Paris de Luigi Cherubini. Installé en France dès 1787, le compositeur italien avait été nommé à la tête du Conservatoire de Paris en 1822.

1900.
Création de L'Aiglon, pièce de théâtre de Jean Rostand.

1920.
Considéré comme l'un des as de la Première Guerre mondiale, l'aviateur allemand Rudolf Berthold, décoré de l'ordre Pour le Mérite, chef de corps franc lors des combats du Baltikum, est tué à Hambourg au moment du putsch de Kapp, lors d'un combat de rue avec des émeutiers communistes. Jugés l'année suivante, ses assassins seront acquittés.

1937.
Mort à Providence (Rhode Island) de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft.

1945.
Pierre Drieu la Rochelle.JPGL'écrivain français Pierre Drieu la Rochelle se donne la mort à Paris, en arrachant un tuyau de gaz et avalant trois tubes de barbituriques.

 

 

 

 

 

 

Würzburg en ruines.JPGEn Allemagne, l'aviation anglaise bombarde la population civile de la ville de Würzburg, pourtant dépourvue de tout intérêt stratégique ou militaire. Largués par 236 Lancaster et Mosquito de la RAF, les engins incendiaires détruisent 90 % de la vieille cité médiévale et 60 % des environs. La température s'élève en quelques minutes à plusieurs milliers de degrés. Plus de 5.000 personnes sont brûlées vives.



1976.
Simone Veil, ministre de la Santé, inaugure le centre culturel Herman Meyer de Rehovot, en Israël, où elle reçoit le titre de docteur honoris causa.

12/03/2024

C'était le 12 mars...

684.
Mort à Rome du pape Grégoire le Grand. Il lutta pour affirmer la primauté de Rome sur les Lombards et les Byzantins, travailla à la réforme des clercs et réorganisa le chant d'église. Il fit incendier la bibliothèque Palatine fondée par Auguste, ainsi que d'autres monuments romains, et ordonna qu'on brûle publiquement les œuvres de Tite-Live sous le prétexte que celui-ci s'élève contre les cultes religieux. Il anéantit pareillement les ouvrages d'Afranius, Naevius, Ennius et autres poètes latins, dont on ne possède plus que des fragments. Il excommunia Didier, archevêque de Vienne, parce que ce prélat permettait dans son diocèse l'enseignement de la grammaire.

1613.
Naissance à Paris d'André Le Nôtre. Il dessina les jardins de Versailles, Chantilly, Saint-Cloud et Meudon.

1813.
L'armée napoléonienne occupe Hambourg, qui sera peu après transformée en département français.

1860.
Mort au Caire de l'officier français Joseph Sève, plus connu sous le nom de Soliman Pacha. Après avoir guerroyé sous l'Empire, il se mit en 1819 au service de l'Égypte de Méhémet Ali Pacha et devint le principal réorganisateur de l'armée égyptienne. L'une de ses filles fut l'arrière-grand-mère du roi Farouk.

1863.
Gabriele d'Annunzio.JPGNaissance à Francavilla du romancier, poète et homme politique italien Gabriele D'Annunzio. Influencé dans sa jeunesse par la pensée de Nietzsche, il fut député à partir de 1897 et se lia d'amitié avec Benito Mussolini. Volontaire pendant la Première Guerre mondiale, il mena en 1919 l'expédition de Fiume.

 

 

1938.
Dans le cadre de l'Anschluss (Annexion), les troupes allemandes pénètrent en Autriche, où elles sont acclamées par les foules. Le 18, les évêques autrichiens remercient les autorités du IIIe Reich d'avoir "sauvé l'Autriche du péril bolchevique". Le cardinal Theodor Innitzer déclare : "Il va de soi que tout le monde devra obéir aux ordres des institutions nouvelles".

1943.
Mort à Olso du sculpteur norvégien Adolf Gustav Vigeland.

1945.
Swinemünde.JPGLa 8ème Flotte aérienne américaine bombarde la ville portuaire de Swinemünde (Poméranie), où 90 000 réfugiés civils de l'Est, fuyant les combats et l'avancée de l'Armée rouge, attendaient leur évacuation. Plus de 20 000 périrent sous les 1609 tonnes de bombes larguées en une heure environ.

1953.
Pablo Picasso publie en première page des Lettres françaises un portrait au fusain de Joseph Staline, décédé huit jours plus tôt, qui suscite la "désapprobation catégorique" du secrétariat du Parti communiste, en raison de son "modernisme". Aragon est mis en cause. Le numéro suivant de l'hebdomadaire publiera une pleine page de protestations.

05/03/2024

C'était le 5 mars...

1605.
Mort à Rome du pape Clément VIII (Ippolito Aldobrandini). Il avait voulu évincer Henri IV du trône de France au profit de l'Infante d'Espagne, Isabelle, fille de Philippe II. Il fut assassiné après avoir pris parti pour les dominicains contre les jésuites, dans une querelle sur la grâce et le libre-arbitre. 

1616.
Le traité de Copernic sur les révolutions des corps célestes est mis à l'Index par le Saint-Siège. L'interdiction ne sera levée qu'au XIXème siècle.

1619.
Cyrano de Bergerac.JPGNaissance à Paris de Savinien Cyrano de Bergerac. Entré à l'âge de 20 ans dans une compagnie de gardes composée en majorité de gentilshommes gascons (d'où la légende sur ses propres origines), il acquiert une grande réputation de bravoure. Ses ouvrages très critiques envers la religion influenceront Molière, Swift et Voltaire.

 


1689.
La ville allemande de Mannheim, dans le Palatinat, est réduite en cendres par les troupes françaises, sous les ordres de Louvois, ministre de la Guerre de Louis XIV.

1779.
Naissance à Payerne, dans le canton de Vaud, du baron et stratège suisse Antoine Henri Jomini. Auteur d'un célèbre Traité des grandes opérations militaires (1805), il fut l'un des premiers à étudier la stratégie non comme une science, mais comme un art. La Russie lui doit la fondation de l'Académie militaire de Saint-Pétersbourg.

1893.
Hippolyte Taine.JPGMort à Paris de l'historien et philosophe Hippolyte Taine.

 

 

 

 

 

 

 


1917.
Blessé au visage par un éclat de grenade en octobre 1916, le caporal Hitler repart au front.

1920.
Lors du premier raid aérien ralliant Alger à l'Afrique noire, le général François-Henry Laperrine d'Hautpoul, ancien commandant des territoires sahariens, meurt de soif et d'épuisement dans le désert après avoir dû faire un atterrissage forcé.

1922.
Première projection, à Berlin, du Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau. Ce film marque l'apogée du cinéma expressionniste et consacre le talent d'un cinéaste dont l'œuvre est aujourd'hui en partie perdue : sur les 29 films qu'il réalisa entre 1919 et 1931, on n'en possède plus que neuf, parmi lesquels Faust (1926), L'Aurore (1927) et Tabu (1931).

1930.
Le philosophe et écrivain français René Guénon s'embarque pour un voyage de quelques mois au Caire, où il choisira de prendre le nom d'Abd al-Wâhid Yahyâ. Il y passera les vingt-et-une dernières années de sa vie.

1963.
Un étudiant allemand, Hans Jürgen Bischoff, est déchiqueté dans son appartement par un engin explosif qu'il voulait déposer, en signe de protestation, contre le Mur de Berlin.

03/03/2024

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1689.
La ville de Heidelberg est incendiée. Carlin de Somaripa, officier impérial, écrit : "Les Français ont tout amené et brûlé. Nous n'avons vu que feu et flammes tout au long du Rhin depuis Phillipsburg jusqu'à Mannheim, partout où ils passent ils brûlent aussi".

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1915.
Première représentation, au Liberty Theatre de New York, du film de David Wark Griffith, La Naissance d'une nation. Le président Woodrow Wilson le trouve "très véridique". Inspiré de deux romans de Thomas F. Dixon Jr., The Clansman et The Leopard's Spots, ce sera le plus grand succès du cinéma américain jusqu'à Autant en emporte le vent.

1918.
Signature du traité de paix de Brest-Litovsk (Biélorussie) entre l'Allemagne impériale et la Russie communiste. À ceux qui s'en étonnent, Lénine répond "céder de l'espace pour gagner du temps".

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

 

 


1983.
Mort à Bruxelles du dessinateur belge Hergé (Georges Rémi), créateur de Tintin.

01/03/2024

C'était le 1er mars...

492.
Gélase Ier est élu pape. Né en Afrique du Nord (il était d'origine kabyle), il réaffirma la primauté du spirituel sur le temporel, combattit les pélagiens et présida le concile de Rome qui distingua pour la première fois les textes canoniques des apocryphes. Il interdit définitivement la fête païenne des Lupercales et lui substitua celle de la Chandeleur. L'Église le reconnaît comme saint sans l'avoir jamais canonisé.

1671.
Manuel Guerra-Ribera, docteur en théologie, professeur à l'université de Salamanque et prédicateur du roi, s'adresse aux inquisiteurs d'Aragon : "Lorsqu'il y a délit relevant de l'Inquisition, il ne faut pas avoir égard ni à la qualité de père ni à celle de frère".

1692.
Ouverture à Salem Village (aujourd'hui Danvers, dans le Massachusetts) du procès des "sorcières de Salem". À son terme, 141 suspects seront reconnus coupables de "sorcellerie" par les autorités puritaines. Quatorze femmes et six hommes seront pendus, une autre lynchée à mort.

1808.
Napoléon Ier par David.pngCréation par Napoléon Ier de l'ordre de la Noblesse impériale. Jusqu'au terme des Cent Jours, une quarantaine de titres princiers et ducaux seront distribués, auxquels s'ajouteront 500 comtes, 1550 barons et presque autant de chevaliers.

 

 

 

 

1810.
Chopin par Delacroix.jpgNaissance à Zelazowa Wola (Duché de Varsovie) du pianiste et compositeur romantique Frédéric Chopin.

 

 

 

 

 

 

1811.
En Égypte, alors sous domination ottomane, Méhemet Ali fait massacrer les janissaires.

1843.
Dans un discours prononcé à la Chambre, François Guizot, ministre de Louis-Philippe, lance sa célèbre apostrophe : "Enrichissez-vous !" La bourgeoisie se hâtera de mettre ce conseil en pratique.

1871.
À Paris, l'Assemblée nationale ratifie par 546 voix contre 107 la cession de l'Alsace à l'Empire allemand, "à perpétuité, en toute souveraineté et propriété".

1921.
Les marins de Cronstadt, constitués en soviet, se soulèvent contre le pouvoir central qui, disent-ils, "n'exprime pas la volonté des ouvriers et des paysans". La répression commence le 4 mars, sous la direction du maréchal Toukhatchevski. Trotski lance un ultimatum aux mutins. Le 18 mars, après 15 jours de siège et de combats, la révolte est écrasée par l'Armée rouge. Les insurgés qui n'ont pas été tués sont envoyés dans les bagnes du Turkestan.

1954.
Expiration du délai accordé par les autorités de Rome aux prêtres-ouvriers pour se retirer des chantiers ou des usines dans lesquels ils étaient entrés à partir de 1941 afin de se lier avec la classe ouvrière.

1958.
Giacomo Balla.JPGMort à Rome du peintre italien Giacomo Balla. Influencé par son ami Filippo Tommaso Marinetti, il publia en 1910 le Manifeste de la peinture futuriste, également signé  par Umberto Boccioni, Carlo Carrà, Gino Severini et Luigi Russolo.

29/02/2024

C'était le 29 février...

435.
Mort de Jean Cassien, fondateur de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille. Fondateur du semi-pélagianisme, doctrine qui affirme que le libre-arbitre peut mener à la foi sans le secours de la grâce, il fut condamné en 529 au concile d'Orange, mais l'Église orthodoxe le considère comme un saint.

1468.
Naissance à Canino, en Italie, d'Alexandre Farnèse, futur pape Paul III. Promoteur du concile de Trente, il autorisa également Ignace de Loyola à créer l'ordre des jésuites, dont il fit les exécuteurs de ses desseins. Amant de sa propre fille, il avait, au début de sa carrière, livré sa sœur à Borgia pour être nommé cardinal.

1784.
Le marquis de Sade est transféré du château de Vincennes à la Bastille.

1792.
À Pesaro, sur l'Adriatique, naissance du compositeur italien Giovacchino Antonio Rossini.

1844.
Naissance à Gleux-lès-Lure, village imaginaire de Haute-Saône, du sapeur Camember, personnage inventé en 1890 par le dessinateur Christophe (Marie-Louis-Georges Colomb), précurseur de la bande dessinée.

1848.
En France, abolition des titres de noblesse.

1908.
Naissance à Paris du peintre français d'origine prussienne et polonaise Balthasar Klossowski, dit Balthus.

1912.
Grève sanglante de la Léna, dans les mines d'or de Sibérie. On dénombre 270 morts et 250 blessés.

1916.
Greif.jpgDans le détroit de Skaggerak (Norvège), l'aviso allemand Greif et le cargo armé anglais Alcantara se livrent un duel acharné. À l'issue du combat, ils coulent tous les deux.

1960.
Un tremblement de terre à Agadir, au Maroc, fait plus de 12 000 morts. Aux États-Unis, Hugh Hefner inaugure le premier club Playboy à Chicago, sept ans après avoir lancé son magazine de charme.

1980.
Robert Mugabe.jpgRobert Mugabe remporte les premières élections libres en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe) et devient Premier ministre.

27/02/2024

C'était le 27 février...

1024.
Mort du pape Benoît VIII. Ayant repoussé les Sarrasins de Toscane, il avait reçu pour butin la femme du chef des troupes ennemies, qui avait été faite prisonnière et était d'une grande beauté. Il lui fit trancher le tête, la dépouilla de ses bijoux et livra son corps à la soldatesque. Chassé de Rome par ses rivaux, il fut rétabli sur son siège grâce à l'intervention de Henri II d'Allemagne. Il expulsa les Grecs d'Apulie et interdit aux prêtres le mariage et le concubinage. Il lança une bulle contre les Juifs et les condamna tous à mort "pour apaiser la colère de Dieu".

1594.
Henri IV est couronné à Chartres. Le 22 mars, le gouverneur Brissac lui ouvre les portes de Paris. Le Navarrais a conquis son royaume. Il rétablira la paix extérieure par le traité de Vervins et la paix intérieure par l'édit de Nantes, ce que le parti dévot ne lui pardonnera pas.

1735.
Mort à Londres du médecin, mathématicien et écrivain écossais John Arbuthnot. Membre du Scriblerus Club, qui inspira à Jonathan Swift son livre III des Voyages de Gulliver, c'est à lui que l'on doit l'invention du personnage de John Bull pour désigner le peuple anglais.

1864.
Institution en Prusse d'une nouvelle décoration militaire en or, la croix Pour le mérite. Son dernier récipiendaire à titre militaire fut l'écrivain allemand Ernst Jünger, le 22 septembre 1918.

1875.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain et homme politique argentin Manuel Baldomero Ugarte. Membre du parti socialiste argentin, proche de Rubén Darío et de Miguel de Unamuno, il combattit toute sa vie l'impérialisme états-unien sur le continent latino-américain. Le général Perón le nomma ambassadeur en 1946.

1887.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur, chimiste et médecin russe Alexandre Porfirievitch Borodine. Laissée inachevée à sa mort, son œuvre maîtresse, l'opéra Le Prince Igor, fur terminée par Rimski-Korsakov.

1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain John Steinbeck, prix Nobel de littérature en 1932.

1917.
À l'annonce des émeutes de Petrograd, les marins de Cronstadt se soulèvent. Deux cents officiers supérieurs sont massacrés.

1933.
Incendie du Reichstag à Berlin. La police arrête sur les lieux un chômeur néerlandais, porteur d'une carte du Parti communiste, dénommé van der Lubbe. La thèse de l'innocence de celui-ci, qui avait quelque temps séduit les historiens, sera réfutée en 1959-1960 dans le Spiegel, par les professeurs Fritz Tobias et Hans Mommsen.

1989.
Mgr Brincard.jpgMgr Henri Brincard, évêque du Puy, interdit la représentation dans l'une de ses églises de la cantate de Carl Orff, Carmina Burana. L'œuvre sera finalement représentée après avoir été expurgée de ses passages "gaillards et anticléricaux".

1989.
Konrad Lorenz.jpgMort de l'éthologiste autrichien Konrad Lorenz.

23/02/2024

C'était le 23 février...

1296.
Afin de mieux résister aux invasions anglaises, le Parlement écossais, réuni au château d'Édimbourg, ratifie le traité d'alliance avec la France signé quelques mois plus tôt par John Balliol et Philippe le Bel. Ainsi naît l'Auld Alliance, que le général de Gaulle qualifiera en 1942 de "plus vieille alliance du monde".

1440.
À Strasbourg, Gutenberg fabrique des lettres en plomb, les dispose les unes auprès des autres, les enduit d'une encre grasse et les place sous presse sur une feuille de papier. L'imprimerie est née.

1619.
Mort à Saint-Claude du légiste et démonologue français Henry Boguet. Son Discours exécrable des sorciers (1603), douze fois réédité en vingt ans, servit de manuel aux magistrats francs-comtois qui organisèrent à cette époque une campane de persécutions durant laquelle une quarantaine de "sorcières" périrent sur le bûcher. Sa renommée de "brûleur féroce" traversera les siècles.

1685.
Naissance à Halle (Saxe-Anhalt) du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, naturalisé britannique en 1726.

1812.
Napoléon Ier décide l'annulation du concordat passé entre la France et le Vatican. Quelques mois plus tard, il fera transporter le pape à Fontainebleau.

1820.
À Londres, la police arrête un dangereux groupe de terroristes qui se proposait d'assassiner tous les membres du gouvernement. On apprendra bientôt que le chef du groupe, Edwards, était en fait un policier. L'affaire permettra au gouvernement de faire adopter des lois liberticides (les "Six Acts") que le Parlement avait d'abord rejetées, et de réprimer plus fortement le mouvement ouvrier.

1917.
La révolution éclate à Pétrograd, capitale de l'empire russe. Le 2 mars, le tsar Nicolas II notera dans son journal : "Autour de moi, tout n'est que trahison, lâcheté et barbarie". Quelques heures plus tard, il sera contraint d'abdiquer.

1919.
Instauration du Jour de l'Armée rouge, devenu jour férié en Biélorussie, au Kirghizistan, en Russie et au Tadjikistan, sous le nom de Jour du défenseur de la patrie, devenu officieusement Journée de tous les hommes. Également célébrée en Ukraine, cette fête a été remplacée en 2014 par la Journée des défenseurs de l'Ukraine et déplacée au 14 octobre, date anniversaire de la fondation de l'Armée insurrectionnelle ukrainienne (1942).

1923.
Toutankhamon (reproduction numérique).JPGEn Égypte, dans la Vallée des Rois, Lord Carnavon et Howard Carter procèdent à l'ouverture du sarcophage de Toutankhamon, dont ils découvrent la momie intacte.

 

 

 

 



1942.
Stefan Zweig.jpgDans son ordre du jour n° 55, Staline déclare : "Les Hitler vont et viennent. Le peuple allemand demeure."
À Petropólis (Brésil), où il s'était établi en 1941, l'écrivain, biographe et journaliste autrichien Stefan Zweig se suicide avec sa seconde épouse, par désespoir devant l'Europe ravagée par la guerre.

 

 


1949.
Au cours d'une réunion du comité central du Parti communiste français, Maurice Thorez déclare qu'au cas où "l'armée soviétique, défendant la cause des peuples, la cause du socialisme serait amenée à pourchasser les agresseurs jusque sur notre sol", les communistes français se rallieraient à une politique de collaboration avec l'occupant.

1976.
L'ancien président des États-Unis Richard Nixon est reçu à Pékin par Mao Zedong. Il bénéficiera durant son séjour de tous les honneurs dus à un chef d'État en exercice.

19/02/2024

C'était le 19 février...

356.
À Rome, adoption d'une loi ordonnant la fermeture des temples païens.

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1473.
Naissance à Thorn, en Prusse royale (aujourd'hui Toruń, Pologne), de l'astronome et mathématicien Nicolas Copernic.

1715.
Un jésuite français venant de Constantinople et se faisant passer pour l'ambassadeur du Shah d'Iran est reçu par Louis XIV, à qui il remet de fausses lettres de créance.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1957.
Mort à Lens du coureur cycliste italien (naturalisé français en 1901) Maurice Garin, vainqueur du premier Tour de France en 1903.

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir."