Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2020

C'était le 22 août...

1305.
Capturé à Glasgow, puis livré au roi anglais Édouard Ier, William Wallace (Uillieam Uallas), héros de la lutte d'indépendance du peuple écossais, est condamné à mort. Le lendemain, il est traîné par des chevaux de Westminster à la Tour de Londres, puis pendu, émasculé, éventré, décapité et coupé en morceaux. Les restes de son cadavre seront exposés aux quatre coins du royaume d'Angleterre. L'Écosse obtiendra son indépendance en 1328.

1419.
Tsiganes.jpgUne tribu de Tsiganes fait son entrée dans la petite ville de Châtillon-en-Dombes (aujourd'hui Châtillon-sur-Chalaronne). C'est la première apparition en France de ce peuple venu d'Inde, à la langue dérivée du sanskrit.

 

 

 



1573.
Adoption par le conseil provincial du Luxembourg d'un édit concernant la répression de la "sorcellerie". Le document précise que les accusés qui, après avoir avoué sous la torture, reviendront sur leurs aveux, pourront être torturés une seconde fois.

1793.
Au lendemain du premier jour du siège de Lyon, l'artillerie révolutionnaire commence le bombardement de la ville.

1798.
Fondation par Bonaparte de l'Institut français du Caire.

1860.
Naissance à Swindemünde du généticien allemand Alfred Ploetz. Promoteur de l'eugénisme, il fonda en 1904 les Archives de biologie raciale et sociale, avec Fritz Lenz comme rédacteur en chef, puis l'année suivante la Société d'hygiène raciale, dont Francis Galton, Ernst Haeckel et August Weismann furent membres d'honneur. Il fut fait docteur honoris causa de l'Université de Munich en 1930.

1874.
Naissance à Munich du philosophe et sociologue allemand Max Scheler.

1937.
En Espagne, le phalangiste Marciano Durruti, accusé par les franquistes d'avoir participé à la rébellion du second chef de la Phalange, Manuel Hedilla, est fusillé par les troupes nationalistes. Il était le frère du célèbre anarcho-syndicaliste Buenaventura Durruti, tué l'année précédente, dans des circonstances incertaines, lors de la bataille de Madrid.

1962.
Au Petit-Clamart, le général de Gaulle échappe à un attentat préparé par un commando d'activistes ayant à leur tête le lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry. Exécuté le 11 mars 1963 au fort d'Ivry après avoir perdu son titre de chevalier de la Légion d'honneur, il est le dernier fusillé en France.

12/07/2020

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de pro-germanisme.

01/06/2020

C'était le 1er juin...

987.
Hugues Capet.jpgHugues Capet est élu à la tête du royaume de France par une assemblée de ducs, de comtes et d'évêques réunie à Senlis. L'archevêque de Reims, Adelberon, déclare à cette occasion : "Le royaume ne s'acquiert point par droit héréditaire, et l'on ne doit promouvoir au trône que celui qui se distingue non  seulement par la noblesse corporelle, mais aussi par la sagesse spirituelle". Sitôt sacré, le 3 juillet à Noyon, Hugues Capet s'empressera pourtant d'associer au trône son fils Robert. Il en ira de même jusqu'à Philippe-Auguste, qui décrétera l'hérédité.

1307.
religion,histoire,monarchisme,géopolitique,proche-orientCondamné à mort le 23 mars sur l'ordre du pape Clément V, Fra Dolcino, qui prédisait la destruction de l'Église "corrompue et dégénérée" et prêchait le refus de payer les impôts, est torturé, puis brûlé vif à Vercelli (Piémont) comme "hérétique". Au cours des années suivantes, l'inquisiteur Bernard Guy (porté à l'écran par Umberto Eco dans Le Nom de la rose) s'emploiera à traquer les derniers survivants du mouvement dolcinien.

1310.
Marguerite Porete.jpgAccusée par les théologiens de la Sorbonne d'adhérer à la doctrine du Libre Esprit, Marguerite Porete, originaire de Valenciennes, est brûlée vive en place de Grève à Paris. Rédigé dans une langue inspirée à la fois de l'amour courtois et de la mystique rhénano-flamande, son Miroir des simples âmes anéanties, dans lequel elle exprimait sa conviction que Dieu lui avait donné, "par pure bonté, une volonté libre", exercera une influence considérable sur Ruysbroeck et Maître Eckhart.

1764.
Envoyé en Corse par Choiseul pour occuper les "cinq ports", le général Marbeuf, gentilhomme breton, débarque dans l'île le jour même du mariage de Charles Bonaparte et Laetizia Ramolino. Un an plus tard, Charles Bonaparte abandonnera son épouse pour aller vivre en Italie. Marbeuf prendra Laetizia sous sa protection et deviendra le chef de sa famille. En octobre 1767, à la suite d'un désaccord entre Gênes et la France, il se retirera dans son manoir de Pen-Ar-Vern, près de Morlaix, où il demeurera jusqu'en avril 1768. C'est à cette  époque, selon certains historiens, que se situerait la véritable date de naissance de Napoléon.

1874.
Naissance à Plomelin, dans le Finistère, de l'écrivain populaire français Pierre Souvestre, créateur avec Marcel Allain du personnage de Fantômas, dont les aventures n'occuperont pas moins de trente-deux volumes (les chapitres pairs étant écrits par Souvestre, les chapitres impairs par Allain).

1879.
Eugène Louis-Napoléon, fils unique de Napoléon III et d'Eugénie de Montijo, âgé de 23 ans, trouve la mort en Afrique du Sud sous les sagaies des hommes du roi zoulou Cetshwayo. L'autorisation de s'engager dans l'armée française lui ayant été refusée, il s'était porté volontaire pour combattre aux côtés des Anglais. Vaincu, Cetshwayo exprimera ses regrets pour la mort du prince impérial et assura qu'il eût suffi que celui-ci se nommât pour que sa vie ait été aussitôt épargnée.

1901.
Jacques Benoist-Méchin.jpgNaissance à Paris de l'historien Jacques Benoist-Méchin. Auteur d'une célèbre Histoire de l'armée allemande publiée à partir de 1936, il fut sous Vichy secrétaire d'État chargé des relations franco-allemandes. Libéré en 1954 des prisons de l'épuration, il fera paraître une série de livres sur le Proche-Orient et prônera une alliance euro-arabe.

25/04/2020

C'était le 25 avril...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête agraire des Robigalia. Le flamine de Quirinus se rendait dans le bois sacré de Robigo, divinité de la culture du blé, et sacrifiait un chien roux. La tradition chrétienne en fera les Rogations.

1342.
Mort du pape Benoît XII. Fils incestueux de Jean XXII et de sa sœur, il avait fait enlever la sœur de Pétrarque, alors âgée de seize ans. Ayant eu le malheur de protester, le poète avait été déféré aux inquisiteurs et avait dû s'enfuir pour protéger sa vie.

1792.
La guillotine fonctionne pour la première fois à Paris.

1874.
Le Reichstag de Prusse engage la lutte contre le haut clergé catholique. Début du Kulturkampf.

1975.
Jacques Duclos.jpgMort à Montreuil (Seine-Saint-Denis) de Jacques Duclos, dernier des grands chefs historiques du Parti communiste français. Quelques mois plus tard, la direction du PCF fait savoir qu'elle renonce à la notion de "dictature du prolétariat".

19/03/2020

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

09/02/2020

C'était le 9 février...

1619.
Giulio Cesare Lucilio Vanini - Buste de Taurisano.gifCondamné à mort par le Parlement de Toulouse pour "athéisme, blasphèmes, impiétés et autres crimes", le philosophe italien Giulio Cesare Vanini est supplicié en public. Son corps est traîné par trois chevaux sur une claie jusqu'à la place du Salin, où on l'enchaîne à un poteau avant de lui couper la langue et de l'étrangler sur le bûcher. Ses cendres seront dispersées au vent.

 

1792.
Louis Joseph de Bourbon.JPGLa Convention décrète la confiscation de tous les biens des Français résidant à l'étranger, dits les "Émigrés", menés par Louis Joseph de Bourbon, prince de Condé.

 

 

 

 

 

1799.
Chef de la guerre des Paysans en Brabant wallon, Antoine Constant, qui était parvenu l'année précédente à chasser les révolutionnaires français de Jodoigne, est exécuté après la défaite de l'armée rurale des Pays-Bas autrichiens à Hasselt. La révolte paysanne est étouffée dans le sang.

1874.
Sophie de Ségur.jpgMort à Paris de la comtesse Sophie de Ségur, née Rostopchine. Originaire de Saint-Pétersbourg, l'auteur des Mémoires d'un âne, des Petites Filles modèles et des Malheurs de Sophie, décrivit avec finesse la société de son temps, dénonçant au passage le règne de l'argent-roi et certains préjugés sociaux.

 

 

1881.
Mort à Saint-Pétersbourg de l'érivain russe Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski.

1893.
Naissance à Sorgono da Francesco de Mario Gramsci, premier secrétaire fédéral du Parti national fasciste de Varese, frère du théoricien marxiste Antonio Gramsci. Volontaire durant la guerre d'Éthiopie, membre de la République sociale, il fut capturé par des partisans, puis déporté dans un camp de concentration en Australie où il tomba gravement malade. Rentré en Italie, il mourut à l'hôpital en novembre 1945.

08/02/2020

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1874.
Mort à Ludwigsbourg (Bade-Wurtemberg) de l'historien allemand David Friedrich Strauss. Sa Vie de Jésus (1835) marqua les débuts de l'interprétation "mythiste" des évangiles. Nietzsche publia contre lui l'une de ses Considérations inactuelles, et Renan lui adressa deux lettres restées célèbres.

1888.
Naissance à Alexandrie du poète italien Giuseppe Ungaretti (Allegria di Naufragi, 1919). Volontaire durant la Première guerre mondiale, il fréquenta Bergson à Paris, collabora avec Giovanni Papini et Ardengo Soffici à la revue Lacerba, et fut nommé professeur à l'Université de Rome en 1942.

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

18/01/2020

C'était le 18 janvier...

1558.
Mort à Paris du compositeur français Clément Janequin. Poète et musicien au talent original et fécond, il a laissé plusieurs centaines de chansons souvent très gaillardes, des œuvres religieuses (il était prêtre) et des compositions restées célèbres, comme La Bataille de Marignan ou Le Chant des oiseaux.

1874.
Pie IX.JPGS'adressant à Rome à des pèlerins venus du monde entier, le pape Pie IX dénonce violemment la politique de Bismarck, qu'il qualifie de "serpent dans le paradis de l'humanité".

 

 

 

 


1908.
Naissance à Paris de l'explorateur et écrivain Guy (Boulle) de Larigaudie. Très tôt désireux de courir le monde, il dirigea plusieurs troupes de scouts-routiers, réalisa en 1937 la première liaison automobile Paris-Saïgon et publia une série d'ouvrages pour la jeunesse (Vingt Scouts autour du monde, Yug, La Légende du skiÉtoile au grand large, Chant du vieux pays) qui lui valurent une grande popularité. Mobilisé en 1939, il fut tué sur le front en mai 1940.

1924.
Le journal La Croix, désireux d'éduquer ses lecteurs, les informe sur la culture allemande : "Les Germains empoignent toujours leur fourchette avec la même lourdeur et tienne leur couteau avec la même inélégance".

1981.
Mort à Montpellier de l'écrivain et lexicographe français Roger Barthe. Fils de l'écrivain de langue occitane Émile Barthe, il intégra dès l'âge de 16 ans le Félibrige, dont il sera plus tard élu majoral. Auteur d'un lexique français-occitan, fondateur de la revue La France latine, il développa dans ses ouvrages l'idée d'un fédéralisme des nations latines (L'Unité latine, 1957).

01/01/2020

C'était le 1er janvier...

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

1940.
Geneviève Tabouis écrit dans L'Œuvre : "Il apparaît à tous d'une façon indiscutable que les Allemands ont déjà gagné la guerre." Dans L'Écho de Paris, Léon Bailly écrit : "Nous sommes la seule force capable de battre la barbarie hitlérienne et moscovite."