Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2018

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

Commentaires

Et qu'advint-il de ces déportés? Ils vécurent en exil ou revinrent en Pologne?

Écrit par : Feuilly | 08/02/2010

@ Feuilly : la plupart des déportés qui ont survécu au goulag se sont implantés dans leur lieu de déportation. Pour le seul Kazakhstan, on dénombre environ 100 000 habitants d'origine polonaise.

Écrit par : Le Photon | 08/02/2010

Il faut rappeler aussi que les Allemands, en 1940, avaient imaginé de déporter en Ukraine occupée la population des départements frontaliers (Meuse, Meurthe-et-Moselle, Ardennes, Nord), ainsi que les francophones de Belgique et ceci afin de remplacer ces populations par des citoyens allemands (et étendre du même coup la zone d’influence germanique). Heureusement, ils n’en ont pas eu le temps.

Souvenons-nous aussi du « Grand Dérangement », quand les Anglais ont embarqué la population acadienne sur des bateaux à destination de la Louisiane (voir le roman « Pélagie-la-Charrette d’Antonine Maillet)

Une autre tactique, c’est celle pratiquée actuellement par l’Etat d’Israël, qui avec ses colonies s’implante de force dans les terres palestiniennes, espérant qu’à la longue la population arabe finisse par abandonner définitivement le terrain.

Écrit par : Feuilly | 08/02/2010

Sur le "Grand Dérangement" de 1755, cf. éphéméride du 11 août.

Écrit par : Le Photon | 08/02/2010

Les commentaires sont fermés.