Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2024

C'était le 13 juin...

1782.
Accusée de pratiquer la magie noire et ayant avoué sous la torture avoir conclu un pacte avec le diable, Anna Göldin, une servante du canton de Glaris, en Suisse, est publiquement décapitée, ses restes étant ensuite placés sous l'échafaud. Elle est la dernière femme exécutée en Suisse pour sorcellerie, et ne sera déclarée innocente qu'en 2008.

1794.
À Paris, la Commission temporaire des Arts arrête que "tous les tableaux et portraits représentant des individus de la race Capet seront détruits".

1816.
À Rome, le pape Pie VII rappelle que la lecture de la Bible est déconseillée aux catholiques, et va jusqu'à interdire aux laïcs d'avoir en leur possession un exemplaire de l'Ancien Testament rédigé dans leur langue nationale. "L'expérience a montré, déclare-t-il, qu'en raison de l'imprudence des hommes, les saintes Écritures, publiées dans la langue vulgaire, font plus de tort que de bien".

1865.
William Butler Yeats.JPGNaissance à Dublin de l'écrivain et poète irlandais William Butler Yeats.

 

 

 

 

 


1870.
Naissance à Soignies de l'immunologiste et microbiologiste belge Jules Bordet, prix Nobel de médecine en 1919 pour ses découvertes sur l'immunité. Il était par ailleurs un fédéraliste convaincu.

1900.
À Pékin, début de la révolte des Boxers. Lancée par la société secrète Yi Ho Tuan (la "Société des poings justes et harmonieux"), elle vise à rendre le trône impérial à un souverain chinois et à chasser les Occidentaux. Les légations étrangères sont prises d'assaut, tandis que les massacres se multiplient. La contre-offensive du corps expéditionnaire international du général allemand von Waldersee sera plus meurtrière encore.

1901.
Naissance de l'écrivain français d'origine normande Jean Prévost. Journaliste, historien et romancier, il trouvera la mort avec d'autres maquisards lors de la bataille du Vercors, à l'âge de quarante-trois ans.

1941.
Fondateur en 1901 du mouvement Wandervogel ("Oiseau migrateur"), Karl Fischer meurt à Berlin quasiment oublié.

09/06/2024

C'était le 9 juin...

-588.
Début du siège de Jérusalem par les Babyloniens, qui durera deux ans. Nabuchodonosor ordonnera la destruction du Temple de Salomon et que tous les habitants de la ville soient passés au fil de l'épée.

62.
Mort sur l'île de Pandataria, au large de la Campanie, de l'impératrice romaine Octavie (Claudia Octavia). Fille de l'empereur Claude et de Messaline, elle fut la première épouse de Néron qui, sous l'influence de Poppée, la répudia et la fit assassiner.

1156.
Mariage à Würzburg de Frédéric Ier Barberousse avec Béatrice, héritière du royaume de Bourgogne. Grâce à cette union, Béatrice étant couronnée la même année reine de Germanie, Frédéric Ier étend son pouvoir sur un vaste empire et s'affirme comme le continuateur des anciens rois burgondes.

1869.
Le biologiste et naturaliste austro-hongrois Gregor Mendel lit devant la Société d'histoire naturelle de Brno (Moravie) son premier rapport sur les lois de l'hérédité.

1896.
Le marquis de Morès, célèbre aventurier nationaliste français qui, après avoir été éleveur de bétail au Far West, s'était engagé auprès du général Boulanger, puis d'Édouard Drumont, est tué à El Ouatia, en Tunisie, par un groupe de Touaregs. Il s'était embarqué pour l'Afrique dans l'intention de contrecarrer la politique coloniale anglaise et d'"unir la France à l'Islam et à l'Égypte". Apprenant sa mort, le roi Édouard VII s'exclame : "S'il avait été anglais, je l'aurais fait vice-roi !" Les bouchers de la Villette formeront une haie d'honneur lors de ses obsèques, célébrées à Notre-Dame de Paris en présence de Maurice Barrès et du duc d'Orléans.

1898.
Curzio Malaparte.jpgNaissance à Prato (Toscane) de l'écrivain italien Kurt Suckert, dit Curzio Malaparte (par opposition à Bonaparte, qui finit mal, il prétendait "bien finir" par ce pseudonyme). Engagé volontaire pour la France, dans la légion garibaldienne, durant la 1ère Guerre mondiale, puis théoricien du fascisme italien - dont il se distanciera à partir de 1929 - Malaparte publiera deux chefs-d'œuvre : Kaputt (1943) et La Peau (1949), non sans avoir fondé, durant le Ventennio, la revue 900, à laquelle collaborèrent notamment Pablo Picasso et James Joyce.

1907.
Menacés par le chômage, la misère et la faim, des milliers de viticulteurs manifestent dans la région de Montpellier. Le socialiste Ernest Ferroul, maire de Narbonne, est à leur tête. Quelques jours plus tard, la préfecture de Perpignan est incendiée. Clemenceau décide de faire intervenir l'armée, mais à Narbonne les soldats du 17ème Régiment territorial, pour la plupart d'origine paysanne, refusent de tirer sur les manifestants et décident de marcher sur Béziers. Cet épisode donnera naissance à une célèbre chanson de Montéhus, Gloire au 17ème.

1951.
À Saint-Brieuc, le général de Gaulle déclare : "Il est clair que l'une des raisons principales de notre déchirement intérieur, c'est l'injustice de la condition ouvrière."

1973.
Mort en France de l'ingénieur d'origine russe Ivan Makhonine. Inventeur de génie, il avait servi son pays sous Nicolas II, puis sous le régime soviétique, avant d'émigrer à Paris en 1921. On lui doit de multiples inventions, dont un carburant économique, le distillat Makhonine, qui fut expérimenté avec succès en URSS et convoité en vain par l'Allemagne nazie. En France, il avait trouvé pour seul défenseur un papetier de Saint-Céré du nom de Pierre Poujade.

31/05/2024

C'était le 31 mai...

1594.
Mort à Venise du Tintoret (Jacopo Robusti, dit Tintoretto), élève du Titien et peintre le plus important de la seconde génération de l'école vénitienne.

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1887.
Naissance à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, de l'écrivain, poète et diplomate français Alexis Leger, dit Saint-John Perse (Éloges, Anabase, Exil, Amers). Prix Nobel de littérature en 1960, son œuvre au vocabulaire raffiné, d'un lyrisme hermétique qu'on a pu qualifier de "cantilène océanique" (Julien Gracq), est une longue entreprise de déchiffrement du cosmos, en même temps qu'une apothéose païenne de la nécessité. Maître d'œuvre de la politique étrangère de la France sous Aristide Briand, il fut déchu de sa nationalité et radié de l'ordre de la Légion d'honneur par le régime de Vichy.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Naissance à Paris de l'économiste français Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.
À Berlin, les députés du Reichstag adoptent une loi faisant de l'Alsace un état membre de la fédération impériale, à l'instar du royaume de Bavière et du duché de Bade. Un parlement régional est institué à Strasbourg. Sa langue de travail est l'allemand, mais l'usage du français est admis pour les représentants francophones. Le Landtag de Strasbourg, dont la création répondait à l'aspiration des Alsaciens à une plus grande autonomie, sera dissous en décembre 1918.

1918.
En URSS, un décret réorganise l'instruction publique. Le terme de "classe" est remplacé par celui de "groupe" ; celui d'"instituteur" par "ouvrier scolaire". Les différences de salaires sont supprimées. La discipline est confiée à des "soviets scolaires" formés de représentants des écoliers. Ce système aboutira progressivement à l'anarchie et sera peu à peu abandonné.

1930.
Naissance à San Francisco de l'acteur et réalisateur américain d'origine irlandaise Clint Eastwood (L'Inspecteur Harry, Sur la route de Madison, Pale Rider, Lettres d'Iwo JIma, Gran Torino, Million Dollar Baby).

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

1976.
Mort à Cannes du biologiste français Jacques Monod, prix Nobel de médecine en 1965. Il publia en 1970 Le Hasard et la nécessité.

19/04/2024

C'était le 19 avril...

1054.
Mort du pape Léon IX. Fait prisonnier par les Normands, il avait rapporté l'excommunication lancée contre eux à seule fin de recouvrer sa liberté.

1770.
James Cook.JPGQuelques jours après avoir reconnu les côtes de la Nouvelle-Zélande, l'explorateur anglais James Cook arrive en vue d'un "cap remarquable dominé par un mamelon", l'Australie.

 

 

 



1805.
Naissance à Bailleul, aux Pays-Bas français, du compositeur et musicologue flamand Edmond de Coussemaker.

1824.
Mort de Georges Byron dans Missolonghi assiégée par les Turcs depuis novembre 1821. Le poète avait embrassé la cause des Grecs en lutte pour leur indépendance. La ville capitulera quelques jours plus tard.

1882.
Mort à Downe (Kent) du naturaliste anglais Charles Darwin.

1917.
En Allemagne, suppression des lois adoptées sous Bismarck, le 4 juillet 1872, qui avaient ordonné l'expulsion des jésuites et l'interdiction de la Compagnie de Jésus sur tout le territoire du Reich.

1943.
La paquebot Francesco Crispi, fleuron de la marine marchande italienne, est coulé entre Gênes et Bastia par un sous-marin anglais. Plus de 900 passagers et membres d'équipage périssent noyés.

1959.
Fondateur en 1937 de la Phalange socialiste bolivienne, mouvement inspiré de la Phalange espagnole, Óscar Únzaga de la Vega trouve la mort à La Paz au cours d'une tentative de coup d'État.

1965.
Sir Andrew Gilchrist, ambassadeur britannique à Djakarta, écrit au Premier ministre travailliste Harold Wilson : "Un peu de plomb et de poudre investis en Indonésie seraient les préliminaires d'un changement effectif et pourraient grandement aider nos affaires". Six mois plus tard, un coup d'État organisé en sous-main par la CIA causera la mort de près de 500 000 Indonésiens.

1973.
La firme américaine Pepsi-Cola s'implante sur l'ensemble du territoire de l'Union soviétique.

2009.
James Graham Ballard.JPGMort à Shepperton (Surrey) de James Graham Ballard, écrivain anglais de science-fiction et d'anticipation (La Foire aux atrocités, Crash, Super Cannes).

16/04/2024

C'était le 16 avril...

1765.
Naissance à Épinay-sur-Odon (Calvados) de François Richard-Lenoir. Fils de paysans normands, il fut l'un des créateurs de l'industrie cotonnière française. Il se distingua aussi sous Napoléon Ier comme chef de la 8e légion de la Garde impériale.

1893.
Naissance à Berlin de l'écrivain, poète et historien allemand Friedrich Franz von Unruh. Grièvement blessé pendant la Première Guerre mondiale, il s'opposa aux idées libérales et publia en 1931 l'une des premières critiques conservatrices du mouvement nazi.

1922.
Rapallo.jpgWalther Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, et son homologue soviétique Georges Tchitchérine signent le traité de Rapallo. Les deux pays renoncent réciproquement à toute réparation de guerre et reprennent des relations diplomatiques et commerciales normales.

 



1925.
Lors des funérailles du général Konstantin Georgiev, assassiné deux jours plus tôt, des membres du Parti communiste bulgare font exploser le dôme de la cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia, provoquant ainsi la mort de 150 personnes, dont 12 généraux. C'est l'acte terroriste le plus meurtrier qu'ait connu le royaume de Bulgarie.

1941.
Le président de la Société américaine pour la paix, Theodore Nathan Kaufman, publie à New York un livre intitulé Germany must perish. Il y propose la "solution finale du problème allemand" par stérilisation massive, dès les hostilités achevées, de tous les hommes et femmes d'Allemagne jusqu'à l'âge de soixante ans.
À Leipzig, mort du biologiste et philosophe allemand Hans Driesch. Principal représentant de l'école vitaliste, il enseigna à Heidelberg, Cologne et Leipzig, où il s'acquit une notoriété considérable. Il compta Arnold Gehlen parmi ses élèves.

1960.
Mort à Fontenay-sous-Bois de l'homme de théâtre, écrivain et poète français Maurice Pottecher. Il consacra l'essentiel de sa vie au "Théâtre du peuple" qu'il fonda en 1895 dans sa ville natale de Bussang, dans les Vosges, et qui existe toujours.

1972.
L'écrivain japonais Yasunari Kawabata, prix Nobel de littérature en 1968, se donne la mort à Zushi. L'auteur des Belles endormies (1961) était un proche de Yukio Mishima.

1973.
L'épiscopat français publie un document pastoral sur le judaïsme, où il se prononce sans ambiguïté en faveur d'Israël dans le conflit judéo-arabe.
En Italie, dans une banlieue populaire de Rome, un attentat est perpétré par des gauchistes au domicile d'un responsable du parti néofasciste MSI-Destra nazionale. Les deux enfants de ce dernier, âgés de 7 et 16 ans, périssent brûlés vifs.

07/04/2024

C'était le 7 avril...

1346.
Charles IV.jpgFondation de la première université d'Europe centrale à Prague, par Charles IV, roi de Bohême et empereur du Saint Empire romain germanique. Cette université, fondée sur le modèle de celle de Paris, regroupait quatre facultés : arts libéraux, droit, médecine et théologie.

 

 

 


1614.
El Greco.jpgMort à Tolède du peintre espagnol d'origine crétoise Dhominikos Théotokopoulos, dit El Greco.

 

 

 

 

 



1795.
Adoption en France du système métrique, étendu aux poids et capacités. Le principe en avait été retenu dès 1790, à l'initiative de Talleyrand.

1842.
Richard Wagner quitte Paris pour rentrer en Allemagne. L'appartement qu'il occupait est alors loué à un certain Pierre-Joseph Proudhon.

1868.
Naissance à Vase de l'eugéniste suédois Bernhard Lundborg. Il sera nommé en 1922 directeur de l'Institut d'État de biologie raciale créé par le gouvernement suédois.

1880.
Le républicain Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, ordonne aux jésuites et aux enseignants des congrégations catholiques non autorisées de quitter l'enseignement dans les trois mois. Plus de 5 000 congrégationnistes seront expulsés.

1915.
L'auteur de La Guerre des boutons (1912), l'écrivain français Louis Pergaud, âgé de trente-trois ans, est tué sur le front lors d'un assaut nocturne près de Marchéville-en-Woëvre. Son corps ne sera jamais retrouvé.

1929.
Mort à Paris de l'écrivain et poète alsacien Édouard Schuré. Il contribua à faire connaître en France l'œuvre de Wagner, prôna le "celtisme" et publia des ouvrages d'inspiration ésotérique (Les Grands Initiés, 1889).

1942.
Werner Mölders, l'un des as de la chasse allemande, remporte sa 3000e victoire aérienne.

1945.
Le cuirassé japonais Yamato appareille en direction d'Okinawa. Ses soutes ne contiennent du mazout que pour l'aller : l'équipage a décidé de périr en portant un coup fatal à l'ennemi.

11/03/2024

C'était le 11 mars...

1314.
Le dernier grand-maître de l'ordre du Temple, Jacques de Molay, meurt sur le bûcher.

1590.
Ayant refusé de reconnaître le nouveau roi Henri IV, les habitants de Saint-Malo s'emparent du château de la ville et proclament leur indépendance. La République de Saint-Malo (dont la devise est "Ni Français, ni Breton, Malouin suis") se maintiendra jusqu'en 1594.

1814.
Les Russes s'emparent de la ville de Saint-Quentin, en Picardie.

1818.
Publication à Londres du dernier grand roman "gothique", Frankenstein ou le Prométhée moderne de la jeune autrice anglaise Mary Shelley (future épouse du poète Percy Bysshe Shelley). L'ouvrage, qui fera l'objet d'innombrables adaptations théâtrales et cinématographiques, s'inspire de la vie de l'alchimiste allemand Joseph Konrad Dippel (1673-1734).

1882.
À la Sorbonne, le philosophe et écrivain Ernest Renan  prononce sa conférence intitulée "Qu'est-ce qu'une nation ?" Il dira plus tard : "Ce qui constitue une nation, c'est d'avoir fait de grandes choses en commun dans le passé et de vouloir en faire encore dans l'avenir".

1918.
Le Kremlin.JPGPetrograd étant jugée trop menacée, Moscou devient la capitale de l'Union soviétique.

 

 

 

 

1931.
Friedrich Wilhelm Murnau.JPGLe cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau (Nosferatu le vampire, 1922 ; Le dernier des hommes, 1924), meurt dans un accident de voiture à Los Angeles.

 

 

 

 




1944.
Début de la publication en feuilleton, dans l'hebdomadaire Révolution nationale, du septième roman de Robert Brasillach, Six heures à perdre.

1946.
Aux environs du village bavarois de Hartschimmelhof, le fondateur de la géopolitique moderne, Karl Haushofer, et sa femme Martha, se donnent la mort par le poison.

1955.
Mort à Londres du bactériologiste écossais Alexander Fleming. On lui doit notamment la découverte de la pénicilline.

1966.
OTAN.JPGLa France se retire de l'OTAN et annonce l'expulsion des troupes américaines de son territoire national.

 

 

 

 

1982.
Mort à Carcassonne de l'écrivain, philosophe et poète occitan René Nelli. Issu d'une famille de sculpteurs florentins installés en France au XVIe siècle, il avait participé au mouvement surréaliste, puis s'était imposé comme spécialiste des cathares et de l'histoire occitane. On lui doit d'importants ouvrages sur la poésie courtoise et la culture des troubadours.

09/03/2024

C'était le 9 mars...

1454.
Naissance à Florence du navigateur italien Amerigo Vespucci. Explorant l'Amérique du Sud à partir de 1499, il découvrira les bouches de l'Amazone, puis atteindra les côtes du Brésil, avant de reconnaître la baie de Rio de Janeiro.

1793.
Tribunal révolutionnaire.JPGÀ Paris, création du Tribunal révolutionnaire.

 

 

 

 

1831.
Louis-Philippe.JPGLe roi Louis-Philippe signe une ordonnance prévoyant la création d'une "légion composée d'étrangers", qui "ne pourra être employée sur le territoire continental du royaume". La Légion étrangère est née.

1842.
La soprano Giuseppina (Clelia Maria Josepha) Strepponi, née à Lodi en 1815, remporte un triomphe lors de la représentation de Nabucco à la Scala de Milan. Dix-sept ans plus tard, elle deviendra la seconde épouse de Giuseppe Verdi.

1887.
Naissance à Pflugrade, en Poméranie, du médecin et biologiste allemand Fritz Lenz. Élève d'Alfred Ploetz, il dirigea de 1913 à 1933 les Archiv für Rassen- und Gesellschafts-Biologie et publia en 1921, en collaboration avec Eugen Fischer et Erwin Baur, un manuel qui fit longtemps autorité (Grundriß der menschlichen Erblichkeitslehre und Rassenhygiene).

1945.
279 Boeing B-17 "Forteresses volantes" bombardent la population civile de Tokyo. Ce raid américain fait plus de 200 000 morts.

1964.
Mort à Hambourg du général allemand Paul Emil von Lettow-Vorbeck. Né dans une famille de la vieille noblesse poméranienne, parlant couramment les langues indigènes, il commanda durant la Première Guerre mondiale les troupes allemandes en Afrique orientale, où il remporta contre les Anglais des batailles qui le firent entrer dans la légende. La chanson Heia Safari ! ("La petite Piste") fut composée en 1921 en hommage à son épopée.

1969.
Mort à Königstein im Taunus, dans la Hesse, du géographe allemand Walter Christaller, auteur d'une théorie de l'espace fondée sur la hiérarchisation des réseaux urbains devenue classique malgré ses prises de position politique fluctuantes (il adhéra successivement à la SPD en 1922, à la NSDAP en 1940 et au parti communiste en 1948, ce qui lui valut d'être poursuivi pour espionnage au profit de l'Est). Il fut après la guerre nommé docteur honoris causa des universités de Bochum et de Lund.

1971.
Mort accidentelle à Paris de l'écrivain et poète français d'origine normande Jean Follain.

28/02/2024

C'était le 28 février...

1593.
Le pape Clément VIII publie la bulle Cum Haebraeorum Malitia. Elle fait interdiction aux chrétiens de lire ou même de posséder la Talmud.

1794.
La répression du soulèvement vendéen atteint le sommet de l'horreur. Aux Lucs, les troupes républicaines massacrent 563 personnes, dont 2 nouveau-nés, 33 enfants de moins de deux ans et 109 de moins de sept ans. La répression est organisée par les "colonnes infernales" que dirige Turreau. Celui-ci avait précisé "qu'on brûlerait tout et qu'on massacrerait tout, femmes et enfants compris".

1882.
Naissance à Oaxaca de Juárez de l'écrivain, philosophe et homme politique mexicain José Vasconcelos. Fondateur du ministère de l'Éducation de son pays, il jeta les bases d'une éducation populaire d'orientation nationale-révolutionnaire qui lui valut d'être considéré comme "le maître de la jeunesse". Il développa une philosophie moniste et anti-intellectualiste proche de celles d'Arthur Schopenhauer et de Miguel de Unamuno.

1895.
Marcel Pagnol.jpgNaissance à Aubagne (Bouches-du-Rhône) de l'écrivain Marcel Pagnol.

 

 

 

 

 

 


1916.
Henry James.jpgMort à Londres de l'écrivain américain Henry James. Frère du philosophe et théoricien du pragmatisme William James, l'auteur du Tour d'écrou (1898) était né à New York dans une famille d'origine irlandaise, mais avait passé la plus grande partie de sa vie en Europe, où il finit par se faire naturaliser britannique. En 1913, il déclara : "Je hais la simplicité américaine, et me fais gloire d'empiler des complexités de toutes sortes !"

1926.
Publication de l'encyclique Rerum Ecclesiae. Le pape Pie XI enjoint aux missionnaires de former des clergés autochtones.

1933.
Henri de Bournazel, âgé de 35 ans, surnommé le "Cavalier à la tunique rouge" ("Bou vesta hamra"), est tué au combat à la tête de ses goums marocains dans les montagnes du Sud du Maroc. Adoré de ses hommes en raison de son courage et de sa tenue, il fut l'objet jusque dans les années 1950 d'un véritable culte patriotique.

1953.
Deux biologistes chercheurs au laboratoire Cavendish de Cambridge, l'Américain James Watson et le Britannique Francis Crick, annoncent avoir déchiffré la "double hélice" de l'ADN, base du code génétique et de l'hérédité.

1979.
Mort à Munich de l'écrivain et poète allemand Paul Alverdes. Membre de la Révolution conservatrice, il fut de 1934 à 1944, avec Karl Benno von Mechow, l'éditeur de la revue Das Innere Reich.

16/02/2024

C'était le 16 février...

364.
L'empereur Flavius Claudius Jovien meurt d'indigestion, après huit mois de règne. Il avait tenté de convertir l'armée romaine au christianisme et avait livré aux Perses, sans combattre, cinq provinces avec la ville de Nisibe;

1497.
Naissance à Bretten, dans le Palatinat, de l'humaniste, philosophe et réformateur luthérien Philippe Schwarzert, plus connu sous le nom de Mélanchton. Il rédigea la Confession d'Augsbourg en 1530, et fut aussi le créateur du mot "psychologie".

1761.
Naissance aux Planches-près-Arbois (Jura) du général Charles Pichegru. Commandant l'armée du Rhin, il conquit les Pays-Bas en 1795. Il passa ensuite du côté des royalistes émigrés et prit part à la conspiration menée par Georges Cadoudal. Arrêté, il mourut dans sa cellule (suicidé ou étranglé ?).

1832.
Naissance à Millemont, en Seine-et-Oise, du prince Camille Armand Jules Marie de Polignac. Surnommé le "Lafayette du vieux Sud", il épousa la cause des Confédérés et combattit avec eux durant la guerre de Sécession, qu'il termina avec le grade de major général. Rentré en France, il commanda encore une division lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

1834.
Ernst Haeckel.JPGNaissance à Potsdam (Brandebourg, Allemagne) du philosophe et biologiste Ernst Haeckel. Partisan du monisme philosophique, il fit connaître en Allemagne les idées de Darwin et contribua au développement de la théorie de l'évolution.

 

 

 


1848.
Naissance à Trévières, dans le Calvados, de l'écrivain, journaliste et critique d'art français d'origine normande Octave Mirbeau. D'abord collaborateur du quotidien bonapartiste L'Ordre de Paris, il se rallia à l'anarchisme en 1890 et multiplia à partir de cette date les pamphlets contre l'ordre bourgeois. Sa première grande pièce, une "tragédie prolétarienne" intitulée Les Mauvais Bergers, fut créée en 1897 par Sarah Bernhardt et Lucien Guitry.
Aux Pays-Bas, naissance à Haarlem du botaniste néerlandais Hugo Marie de Vries. Sans avoir lu les travaux de Gregor Mendel sur la transmission des gènes, il parvint aux mêmes conclusions que lui, puis imposa le terme de "mutation" dans les sciences de l'hérédité. Il est l'un des pères de la théorie moderne de l'évolution.

1855.
L'astronome Urbain Le Verrier propose à Napoléon III de créer un réseau d'observations destiné à prévoir les perturbations atmosphériques. L'Organisation Météorologique Internationale, fruit des efforts de Le Verrier, verra le jour en 1872.

1874.
Mort à Bruxelles de l'astronome, mathématicien, démographe et statisticien belge Adolphe Quételet. Natif de Gand, il laisse une œuvre scientifique importante (Sur la physique du Globe, Sur l'homme et le développement de ses facultés).

1891.
Naissance à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg) de l'anthropologue allemand Hans Friedrich Karl Günther.

1951.
Mort à Ehrwald (Tyrol) de l'écrivain et historien autrichien Heinrich von Srbik. Nommé en 1938 président de l'Académie autrichienne des sciences, il adhéra à la NSDAP, mais se vit rapidement reprocher de n'accorder aucun intérêt aux questions raciales. En septembre 1942, la section Rosenberg demanda qu'on ne lui accorde aucun soutien.

1981.
Herman Felix Wirth Roeper Bosch.jpgMort à Kusel (Palatinat, Allemagne) du préhistorien allemand d'origine néerlandaise Herman Felix Wirth Roeper Bosch. Auteur de plusieurs livres sur la symbolique européenne primitive (Der Aufgang der Menschheit, 1928), il avait participé en 1935 à la fondation de l'Ahnenerbe, d'où il fut chassé deux ans plus tard à la demande de Himmler.

29/01/2024

C'était le 29 janvier...

Antiquité.
À Rome, célébration des Jeux martiaux, en l'honneur du dieu Mars.

1570.
Fondation de la Bourse de Londres.

1645.
Naissance à Jemeppe-sur-Meuse du maître-charpentier et mécanicien liégois Renkin Sualem. C'est à lui que l'on doit la conception et la réalisation de la "machine de Marly" sur la Seine, qui permit d'alimenter les jeux d'eau du château de Versailles.

1814.
Mort du philosophe allemand Johann Gottlieb Fichte, emporté par le typhus. Le même jour, le feld-maréchal prussien Blücher franchit le Rhin et affronte Napoléon Ier à la bataille de Brienne (victoire française).

1837.
Mort en duel, à Saint-Pétersbourg, de l'écrivain et dramaturge russe Alexandre Pouchkine (Boris Goudounov, 1825, La Dame de pique, 1934). Nicolas Gogol déclare : "C'est la joie suprême de ma vie qui a disparu".

1860.
Mort à Bonn du publiciste allemand Ernst Moritz Arndt, qui fut en 1812 l'un des chantres de la résistance populaire à l'occupation de l'Allemagne par les troupes napoléoniennes.

1886.
invention, automobile, histoire,stratégie, Angleterre, 1886, 1970L'ingénieur allemand Carl Benz dépose le brevet DRP-3745 pour un véhicule à moteur équipé d'une boîte de vitesses et d'un allumage électrique. Naissance de l'automobile.

 

 

1943.
Le biologiste Nicolas I. Vavilov, prédécesseur de Lyssenko à la tête de l'Académie fédérale Lénine des Sciences agronomiques, meurt dans un camp de concentration soviétique.

1945.
L'Armée rouge s'empare de la petite ville allemande de Metgethen, près de Königsberg, où 3000 civils sont aussitôt massacrés dans des circonstances abominables : femmes violées jusqu'à 70 fois par jour, puis mutilées, éventrées ou écartelées, seins coupés, yeux crevés, enfants et vieillards émasculés.

1958.
Jean-Marie Le Pen, député de Paris, déclare à l'Assemblée Nationale : « J'affirme que dans la religion musulmane rien ne s'oppose, au point de vue moral, à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire. Sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale [...] Disons donc aux musulmans : "Nous avons besoin de vous. Vous êtes la jeunesse de la nation !" ».

1970.
Basil Liddell Hart.JPGMort à Marlow (Buckinghamshire, Angleterre) de l'historien et stratège sir Basil Liddell Hart. Après la Seconde Guerre mondiale, il publia les carnets du maréchal allemand Erwin Rommel, La guerre sans haine.

27/01/2024

C'était le 27 janvier...

1077.
Après trois jours d'attente dans la neige, pieds nus et en habit de pénitence, l'empereur salien excommunié Heinrich IV est admis à pénétrer dans le château de Canossa pour recevoir le "pardon" du pape Grégoire VII. Ce dernier, né des relations incestueuses de son oncle et de sa mère, s'était heurté à l'empereur d'Allemagne et aux Lombards qui s'étaient efforcés de modérer ses ambitions. Pour servir ses plans, il avait alors intrigué avec deux de ses maîtresses, la duchesse Béatrix, tante de l'empereur, et la comtesse Mathilde, sa cousine germaine. Godefroi le Bossu, époux de Mathilde, lui ayant refusé le concours de ses troupes, il l'avait fait assassiner. Puis il avait fait étrangler Béatrix au cours d'un rendez-vous. Par la suite, ses exigences seront telles que Heinrich IV, s'étant ressaisi, lui déclarera la guerre et le fera déposer.

1383.
Mettant fin à la révolte fiscale des Maillotins, le roi Charles VI supprime la Prévôté des marchands de Paris et transfère ses pouvoirs au prévôt royal, qui siégera désormais à l'Hôtel de Ville. Les franchises des Parisiens sont abolies.

1687.
Charles Perrault.JPGDébut de la querelle des Anciens et des Modernes, déclenchée par Charles Perrault (ci-contre) et qui opposa ses partisans à ceux de Nicolas Boileau.

 

 

 

 

 


1794.
À la tribune de la Convention, Barère affirme que la lutte contre le parti royaliste est étroitement lié à l'antigermanisme : "L'émigration et la haine de la République parlent allemand".

1814.
Naissance à Paris de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc. Auteur d'un monumental Dictionnaire raisonné de l'architecture française, il s'est surtout rendu célèbre par ses restaurations de constructions médiévales (dont la cité de Carcassonne et Notre-Dame de Paris).

1850.
Mort à Berlin du sculpteur Johann Gottfried Schadow, auteur du célèbre Quadrige de la Victoire qui surmonte encore aujourd'hui la porte de Brandebourg.

1853.
Le conseil académique du Nord interdit l'enseignement de la langue flamande.

1864.

Leo von Klenze.JPG

Mort à Munich de l'architecte allemand Leo von Klenze. Il construisit un grand nombre de monuments des vieux quartiers de Munich, dont la Glyptothèque et les Propylées, ainsi que le Walhalla de Ratisbonne et le Nouvel Ermitage de Pétersbourg.



 


1889.
Le général Georges Boulanger est élu triomphalement député de Paris, mais renonce à marcher sur l'Élysée comme le souhaitaient ses partisans. Il s'enfuira le 4 avril en Belgique, sous la menace d'une arrestation en vertu d'une loi sur les société secrètes (était notamment visée la Ligue des patriotes), et se suicidera le 30 septembre 1891 sur la tombe de sa maîtresse à Ixelles.

1965.
Le Soviétique Lyssenko, qui avait soutenu l'hérédité des caractères acquis contre les tenants de la "biologie bourgeoise", est contraint d'abandonner son poste de directeur de l'Institut de génétique de Moscou.

1994.
Mort à Lonay (Suisse) de l'indianiste et musicologue français Alain Daniélou, également connu sous le nom de Shiva Sharan ("protégé de Shiva").

26/01/2024

C'était le 26 janvier...

1477.
Anne de Bretagne.JPGNaissance à la forteresse de Mauclerc, à Nantes, de la duchesse Anne de Bretagne.

 

 

 

 

 



1500.
En Amérique du Sud, le navigateur espagnol Vicente Pizon découvre l'embouchure de l'Amazone.

1802.
La République cisalpine, créée par Napoléon Bonaparte, prend le nom de République italienne.

1824.
Mort à Paris, à l'âge de 32 ans, du peintre, sculpteur et dessinateur français Théodore Géricault, auteur du célèbre Radeau de la Méduse (1818-1819). Sa courte vie tourmentée donna naissance à de nombreux mythes.

1860.
Mort à Cobourg de la grande soprano allemande Wilhelmine Schröder-Devrient. Admirée de Goethe, elle triompha dans Fidelio et inspira Wagner, dont elle créa Rienzi (1842), Le Vaisseau fantôme (1843) et Tannhäuser (1845). On lui a également attribué la paternité des très licencieux Mémoires d'une chanteuse allemande dont Apollinaire publia l'édition française.

1865.
Naissance  à Abando, près de Bilbao, de Sabino Arana Goiri, grande figure de l'histoire basque. Converti en 1882 au nationalisme biscayen, puis fondateur du journal Bizkaitarra, il créa en juillet 1894 l'association Euskeldun Batzokija qui, après son interdiction, donnera naissance l'année suivante au Parti nationaliste basque. Il fut aussi le créateur du drapeau basque, la Ikurrina.

1872.
Naissance à Lorrez-le-Bocage-Préaux, en Seine-et-Marne, de l'homme politique français Maurice Pujo. D'abord républicain de gauche, puis membre fondateur de l'Action française avec Henri Vaugeois et Charles Maurras, il sera en 1908 le crétaeur des Camelots du Roi.

1943.
Mort en prison, à Saratov, du biologiste et botaniste russe Nicolai Ivanovitch Vavilov. Après avoir ouvert des stations d'études des plantes sur tout le territoire soviétique, il avait été dénoncé comme "réactionnaire" par Trofim Lyssenko pour s'être refusé à croire à la théorie de l'hérédité des caractères acquis. Il sera réhabilité en 1955 et recevra même en 1967, à titre posthume, la médaille de l'ordre de Lénine.

1972.
Le sergent Shoichi Yokoi, de l'armé impériale japonaise, est capturé dans l'île de Guam, après avoir tenu le maquis pendant vingt-huit ans.

1990.
Mort à New York de l'historien américain Lewis Mumford, spécialiste de l'histoire de l'architecture et des techniques. Adversaire de l'"urbanisme progressiste", il reprochait à Le Corbusier son "insensibilité baroque à la complexité écologique".

16/01/2024

C'était le 16 janvier...

1167.
Naissance (l'année et le lieu sont controversés) de Walther von der Vogelweide, le plus célèbre trouvère et poète lyrique allemand du Moyen Âge. Auteur prolifique (on lui doit des milliers de lieder), il fut toute sa vie un adversaire acharné de la prétention des papes à commander aux empereurs germaniques.

1605.
Mise en vente dans les librairies madrilènes de la première partie de Don Quichotte, de Miguel de Cervantès.

1794.
Mort à Londres de l'historien anglais Edward Gibbon, auteur d'une importante Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, qui souligne les responsabilités chrétiennes dans l'effondrement de l'Empire. "Je ne puis me souvenir, écrit-il dans ses mémoires, que de quatorze jours vraiment heureux dans ma vie."
En France, Marseille est déclarée rebelle et devient "Ville-sans-nom" pour s'être insurgée contre la dictature de la Convention.

1869.
Naissance à Plougastel-Daoulas du philosophe et biologiste français Félix Le Dantec (Le Déterminisme biologique, 1897). Reçu premier à l'École Normale Supérieure à l'âge de 16 ans, il fut à partir de 1899 titulaire de la chaire d'embryologie générale à la Sorbonne.

1901.
Mort à San Domenico di Fiesole, près de Florence, du peintre allemand Arnold Böcklin. Auteur de nombreux tableaux d'inspiration mythologique et fantastique, il fut avec Feuerbach et Marées l'un des principaux représentants de l'école germano-romaine.

1920.
Aux États-Unis, entrée en vigueur de la Prohibition, début d'une ère faste pour la pègre américaine.

1945.
La ville médiévale saxonne de Magdebourg est entièrement réduite en cendres par 371 bombardiers britanniques. Plus de 4 000 morts civils seront identifiés.

1947.
Helmuth von Pannwitz.jpgLivré à Staline par les Britanniques auxquels il s'était rendu le 11 mai 1945, le général prussien Helmuth von Pannwitz, commandant en chef de Cosaques qui avaient choisi l'uniforme allemand pour combattre le régime soviétique, est pendu comme criminel de guerre à Moscou.

 

 

 

1961.
Dans son discours de fin de mandat, le président Dwight D. Eisenhower met en garde ses compatriotes contre les dangers du "complexe militaro-industriel" : "Cette conjonction entre un immense establishment militaire et une importante industrie privée de l'armement est une nouveauté de l'histoire américaine [...] Nous devons nous prémunir contre l'influence illégitime que ce complexe tente d'acquérir, ouvertement ou de manière cachée, dans des proportions désastreuses et échappant au contrôle des citoyens".

1979.
Ne pouvant plus contenir l'hostilité de son peuple, le Chah Mohammad Reza Pahlavi quitte l'Iran avec sa famille. L'ayatollah Khomeiny, de sa résidence provisoire en France, lance un appel à l'union populaire. Le 1er février, après quinze ans d'exil, il fait un retour triomphal à Téhéran. La "révolution islamique" commence.

10/12/2023

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1847.
En plein Risorgimento, le Canto degli Italiani, composé par un étudiant de 20 ans, Goffredo Mameli, est entonné pour la première fois à Gênes dans l'atmosphère de ferveur patriotique précédant la guerre contre l'Autriche. Devenu l'hymne national de la République italienne, il est aussi connu par son incipit "Fratelli d'Italia". Mameli fut tué en 1849 en combattant les troupes françaises.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

17/11/2023

C'était le 17 novembre...

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

1587.
Naissance à Cologne, dans une famille de réfugiés originaires d'Anvers, du plus grand poète néerlandais, Joost van den Vondel. Il passa la plus grande partie de sa vie à Amsterdam, où il subit l'influence durable du poète protestant Guillaume de Saluste, seigneur du Bartas, qu'il appela "la gloire de la France" et "l'immortel Gascon". Auteur de nombreuses tragédies (Gisbert d'Amstel, Adam exilé, Jephté) et de plusieurs monuments littéraires (Obsèques et élégie de Henri le Grand), il porta à la perfection la maîtrise de l'alexandrin. Le Hollandais Jean Stals fut au XXe siècle son principal introducteur en France. Une mise en scène de l'une de ses œuvres, Joseph vendu à ses frères, due à Jean Giono, fut représentée au Théâtre romain d'Orange en 1952.

1624.
Mort à Görlitz, dans l'électorat de Saxe, du mystique allemand, théosophe et philosophe de la nature Jakob Böhme. De confession luthérienne, il était cordonnier de son état. Son influence sur Hegel et sur les romantiques fut considérable.

1749.
Naissance à Châlons-en-Champagne de Nicolas Appert, inventeur d'un procédé de stérilisation permettant de conserver les substances alimentaires dans une boîte hermétiquement close, la célèbre "boîte de conserve". Ayant omis de déposer un brevet, il mourra dans la misère en 1841, les Anglais et les Américains ayant pillé sans vergogne son invention.

 

1870.
Après la chute du Second Empire, le gouvernement de la Défense nationale réintègre Ernest Renan dans sa chaire du Collège de France, dont il avait été démis suite à une campagne de calomnies orchestrée par le parti dévot.


1875.
Première citoyenne russe à avoir obtenu la nationalité américaine, Helena Petrovna Blavatsky fonde à New York la Société théosophique.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1929.
Le Comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Trois ans plus tard, la famine régnera dans tout le pays.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».
En France, le gouvernement de Vichy décide la création de la Fondation française pour l'étude des problèmes humains, dont la régence est confiée à Alexis Carrel, prix Nobel de médecine.

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.