Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2023

C'était le 11 novembre...

1623.
Mort à La Forêt-sur-Sèvre du théologien réformé Philippe de Mornay, dit Duplessis-Mornay, ami de Henri IV et rédacteur de plusieurs de ses manifestes. Né en Normandie, il s'était distingué par son érudition et sa tolérance. On l'avait surnommé le "pape des huguenots".

1799.
Napoléon Bonaparte devient Premier consul.

1821.
Naissance à Moscou de l'écrivain russe Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski.

1845.
Naissance à Paris de l'homme politique français Jules Bazile, plus connu sous le nom de Jules Guesde. Après avoir soutenu activement la Commune de Paris, il fonda en 1882 le Parti ouvrier français, qui fusionna en 1901 avec le Parti socialiste révolutionnaire du blanquiste Édouard Vaillant pour former le Parti socialiste de France. 

1880.
Le célèbre hors-la-loi australien, voleur de chevaux et surtout adversaire résolu des grands propriétaires terriens Edward Kelly, dit Ned Kelly, est condamné à mort et pendu à Melbourne en dépit d'une pétition qui avait en quelques jours réuni 32 000 signatures pour obtenir sa grâce. Considéré comme un Robin des bois des temps modernes, il deviendra l'un des héros du folklore australien.

1887.
Aux États-Unis, quatre anarchistes sont exécutés par pendaison (un cinquième y échappe en se suicidant), accusés d'avoir participé aux émeutes du 1er mai 1886 à Chicago. Les syndicats américains avaient appelé ce jour-là à la grève pour la journée de huit heures. La manifestation ayant dégénéré et une bombe ayant éclaté, la presse s'était déchaînée contre le "péril rouge" et la loi martiale avait été instaurée. Trois ans plus tard, l'Internationale socialiste décidera de faire du 1er mai de chaque année une journée de lutte à travers le monde.

Les 5 anarchistes de Chicago.jpg
August Spies, Albert Parsons, George Engel, Adolph Fischer (pendus, de g. à d.) et Louis Lingg (suicidé, au centre)

1907.
Naissance à Toulouse, au faubourg des Minimes, de l'écrivain et essayiste Georges Soulès. Il prendra par la suite, en référence au nom de sa mère, née Maria Abély, le pseudonyme de Raymond Abellio.

1914.
Bataille de Langemarck. L'offensive lancée par le 26ème corps d'armée allemand est écrasée par une formidable concentration d'artillerie britannique. Plusieurs dizaines de soldats, pour la plupart des lycéens et des étudiants qui s'étaient portés volontaires, trouvent la mort sous la mitraille.

1957.
Au Vatican, le Père Luis Marcos, docteur en théologie à l'Université pontificale grégorienne de Rome, déclare qu'il est "possible que certains voyageurs interplanétaires, s'ils sont en état de grâce, puissent aller au paradis sans passer par la mort".

1965.
Ian Smith, Premier ministre, proclame l'indépendance de la Rhodésie (ex-Rhodésie du Sud, devenue République du Zimbabwe en 1980).

19/06/2023

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1891.
Naissance à Limoges de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Auteur de nombreux romans (Comme un voleur, Le plus grand péché, Fils d'un jour) et d'une biographie de Clotilde de Vaux, il fut avec Léon Lemonnier le fondateur de l'école populiste, tint la chronique littéraire du Temps à partir de 1929 et collabora en 1936 au Flambeau, organe des Croix-de-Feu. Les articles qu'il publia sous l'Occupation dans Les Nouveaux Temps et Le Petit Parisien lui valurent d'être emprisonné pendant huit mois à la Libération. Il reçut le prix Balzac, avec Pierre Dominique, en 1924.

1895.
Inauguration du canal allemand de Kiel, qui relie la mer du Nord à la mer Baltique.

1918.
L'as de la chasse italienne Francesco Baracca est abattu pendant la bataille du Piave alors qu'il survolait les positions autrichiennes à bord de son Spad VII. Détenteur de 34 victoires, il s'était rendu célèbre par son comportement chevaleresque à l'égard des pilotes ennemis.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.