Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2024

C'était le 21 juin...

-217.
Bataille du lac Trasimène. Les légions de Flaminius sont écrasées par Hannibal. Plus de 15 000 Romains sont massacrés, 10 000 autres sont faits prisonniers. 

1464.
Inauguration en France d'un dispositif de "poste aux lettres". Mis au point sur l'ordre de Louis XI, il comprend des relais situés dans toutes les localités d'une certaine importance.

1749.
Le dernier bûcher de l'Inquisition est allumé en Allemagne. La victime, une jeune "sorcière" du nom de Maria Renata Singer von Mossau, sous-prieure du monastère prémontré d'Unterzell, est brûlée vive à Höchberg, en Franconie.

1788.
Mort à Münster de l’écrivain et philosophe allemand Johann Georg Hamann, surnommé le « mage du Nord ». Grand adversaire des Lumières, apprécié de Herder et de Goethe, il fut l’une des principales figures du mouvement préromantique du « Sturm und Drang ».

1852.
Friedrich Froebel.jpgMort à Marienthal de l'éducateur allemand Friedrich Froebel, fondateur en 1837 à Bad-Blankenburg (Thuringe) du premier jardin d'enfants.

 

 

 

 

 

1878.
Naissance à Melrand (Morbihan) du militant syndicaliste français Julien Le Pen. Au début des années 1920, il s'opposa à l'emprise de Parti communiste au sein de la CGT-U au nom des principes syndicalistes révolutionnaires. Il collabora au Libertaire à partir de 1923.

1905.
Naissance à Paris du philosophe français Jean-Paul Sartre.

1937.
Robert Brasillach devient rédacteur en chef de l'hebdomadaire Je suis partout.

1967.
Au lendemain de la guerre des Six Jours, la France condamne l'ouverture des hostilités par Israël et déclare ne tenir "pour acquis aucun des changements réalisés sur le terrain par l'action militaire".

1974.
Publication en France d'un sondage sur l'euthanasie : 60 % des personnes interrogées déclarent que le médecin devrait mettre fin à la vie d'un malade lorsque celui-ci, souffrant d'un mal incurable, en a clairement formulé la demande.
À Paris, mort de l'illustrateur et humoriste français Alain Saint-Ogan, créateur en 1925 de la bande dessinée Zig et Puce.

16/06/2024

C'était le 16 juin...

1313.
Naissance du conteur italien Boccace, auteur du Décaméron, père de la prose classique en Italie.

1452.
Le pape Nicolas V (Tommaso Parentucelli), par le bref Divino amore communiti, autorise la réduction en esclavage des non-chrétiens.

1811.
Le jeune Victor Hugo, âgé de neuf ans, arrive à Madrid au milieu d'un convoi militaire parti de Bayonne et ayant traversé les villages d'Ernani et de Torquemada.

1815.
Friedrich Wilhelm von Braunschweig-Oels, surnommé "le Duc noir", qui combattait l'occupation française à la tête d'une troupe de volontaires dans le nord de l'Allemagne, est tué à la tête de ses hommes près de Quatre-Bras, à dix kilomètres de Waterloo.

1826.
À Constantinople, le sultan Mahmoud II fait massacrer les janissaires.

1830.
Un corps expéditionnaire français, commandé par le général de Bourmon, débarque sur les côtes algériennes. Quelques semaines plus tard, la France apprendra la prise d'Alger et d'Oran dans une complète indifférence.

1870.
Naissance à Paris du syndicaliste révolutionnaire français Émile Pataud. Spécialiste de l'action directe, le "roi Pataud" dirigea en 1907 le comité de grève des industries électriques de Paris. En 1909, il publia avec Émile Pouget Comment nous ferons la révolution, puis rejoignit l'ancien anarchiste Émile Janvion, dont il partageait les sympathies pour l'Action française.

1878.
Naissance à Klein Grabow du sculpteur allemand Fritz Behn. Grand voyageur, spécialisé dans les statues animalières, il rendit visite à Rodin en 1911 et fit des portraits de Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann, Maria Callas et Theodor Heuss.

1904.
Date fictive des pérégrinations dublinoises de Leopold Bloom dans le célèbre roman de l'écrivain irlandais James Joyce, Ulysse (1922). Longtemps interdite dans les pays anglo-saxons pour cause d'"obscénité" et d'"outrage à la religion", cette œuvre monumentale embrasse les genres les plus divers, de la théologie à la satire burlesque. Une fête populaire, le "Bloomsday", en maintient chaque année le souvenir vivant dans le cœur des Irlandais.

1940.
Après quelques heures de combat, la Wehrmacht s'empare de Verdun. À Bordeaux, le gouvernement provisoire français démet Paul Raynaud de ses fonctions de Premier ministre. Le lendemain, Pétain demande l'armistice à l'Allemagne et à l'Italie.

1955.
Le pape Pie XII prononce l'excommunication du colonel Juan Domingo Perón, fondateur du "justicialisme" argentin.

1977.
Mort à Alexandria, près de Washington, du physicien et concepteur de fusées allemand Wernher von Braun. Nommé en 1937 directeur de la station de Peenemünde, il avait fabriqué à partir de 1942 les célèbres fusées V-2. Installé aux États-Unis après la guerre, il devint en 1970 directeur du service des plans de la NASA et coordonna la mise au point du programme spatial américain.

02/06/2024

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1793.
Représentants de l'aile décentralisatrice et antijacobine de la Révolution, les chefs girondins sont décrétés d'accusation par la Convention. Ils seront complètement éliminés quelques mois plus tard.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1908.
Des gendarmes ouvrent le feu sur les fenêtres d'un restaurant de Draveil où se trouvent des ouvriers du bâtiment en grève depuis plus d'un mois. Deux d'entre eux, Pierre Le Fol et Émile Goebellina, sont tués. Jaurès s'exclame : "Voilà comment la force armée traite les ouvriers !"

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1946.
Naissance de la République italienne. Ce jour est proclamé fête nationale à partit de 1948.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

1987.
Mort à Stains de l'économiste français François Perroux. D'abord théoricien de l'économie dirigée communautaire, il participa à la création de l'École d'Uriage et fonda en 1944 l'Institut de science économique appliquée. Hostile aux théories libérales, il s'employa à réhabiliter la notion de pouvoir évacuée par les néoclassiques. Nommé en 1955 professeur au Collège de France, il affirmait que "l'objet de l'activité économique, c'est le service de la vie au-delà de l'argent".

09/05/2024

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

480.
Dernier empereur romain d'Occident reconnu par l'Empire d'Orient, Flavius Julius Nepos est assassiné près de Salone, en Dalmatie.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1805.
Le 19 floréal de l'an XIII, l'empereur Napoléon accorde une avance de 25 000 francs au peintre Jacques-Louis David pour l'exécution du Couronnement. Ce tableau célèbre, conservé au musée du Louvre depuis 1889, sera achevé en novembre 1807.

1850.
Mort à Paris du chimiste et physicien français Louis-Joseph Gay-Lussac. Surtout connu pour ses études sur les propriétés des gaz, il fut le créateur de l'industrie chimique française.

1872.
Naissance à Fêche-l'Église, dans le Territoire de Belfort, du syndicaliste français Pierre Biétry. D'abord adhérent du Parti ouvrier français de Jules Guesde, il fut de 1902 à 1912 le principal dirigeant de la Fédération nationale des Jaunes de France. Estimant que les intérêts de la classe ouvrière sont indissociables de ceux de la nation, il créa aussi le Parti socialiste national, dissous en 1903, deviendra député du Finistère et finira sa vie à Saïgon.

1883.
Naissance à Madrid du philosophe et homme politique espagnol José Ortega y Gasset.

1889.
Le tsar Alexandre III décide que les obligations de son nouvel emprunt seront à tout jamais exemptes d'impôts. Les épargnants français se jettent sur l'"emprunt russe", qui ne sera jamais remboursé.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

03/05/2024

C'était le 3 mai...

1204.
Baudouin VI, comte de Flandre et de Hainaut, est élu empereur de Constantinople avec l'appui des Vénitiens. Il sera couronné deux semaines plus tard.

1324.
Des Jeux floraux sont organisés pour la première fois à Toulouse. Le troubadour Arnaud Vidal remporte la Violette d'or.

1707.
Mort à Dunkerque du poète flamand Michiel de Swaen.

1886.
Naissance à Rouen du compositeur et organiste français Marcel Dupré. Chef de l'école d'orgue française contemporaine, il succéda en 1934 à Charles-Marie Widor au grand orgue de Saint-Sulpice.

1916.
Joseph Mary Plunkett.jpgÀ Dublin, des insurgés de l'Hôtel des Postes (voir le 24 avril) sont passés par les armes. Le poète Joseph Mary Plunkett reçoit l'autorisation d'épouser sa fiancée avant de mourir, le lendemain.

 

 

 

 

 

1933.
Le Parlement irlandais abroge solennellement le serment de fidélité à la Couronne britannique.

1936.
Mort à Rome du sociologue et politologue italien d'origine allemande Roberto Michels. Proche des idées du syndicalisme révolutionnaire, il avait fait paraître en 1911 sa célèbre Sociologie des partis politiques.

1945.
Dernière ville italienne à capituler, Fiume décide de se rendre. La ville est alors peuplée de 30000 Italiens et de 10000 habitants d'origine slave. Les partisans de Tito se livrent aussitôt à une vague de massacres, plongeant Fiume dans un bain de sang. Sur les 380000 Italiens d'Istrie et de Dalmatie, 12000 seront assassinés par les troupes communistes. Les trois-quarts des survivants choisiront l'exil. Annexée à la Yougoslavie, Fiume sera rebaptisée Rijeka ("La Rivière", respectivement en italien et en croate).
Au large de la ville allemande de Lübeck, croyant avoir affaire à des dignitaires nazis en fuite, des chasseurs-bombardiers anglais Typhoon coulent deux navires transportant 8 000 détenus du camp de concentration de Neuengamme. Les survivants sont impitoyablement mitraillés.

1961.
Mort à Paris du philosophe français Maurice Merleau-Ponty.

1973.
Dans son message annuel sur l'"état du monde", Richard Nixon critique violemment les velléités d'indépendance européennes, allant jusqu'à poser cette question : " Est-il possible de concilier le principe de l'unité atlantique en matière de défense et de sécurité avec la politique économique de plus en plus "régionaliste" de la Communauté européenne ?"

01/05/2024

C'était le 1er mai...

1387.
Gaston Phébus, comte de Foix, commence, en son château d'Orthez, la rédaction de son Livre de chasse. Il se propose d'y faire pour la chasse ce que l'empereur Frédéric II a déjà fait pour la fauconnerie. Dédié au duc de Bourgogne Philippe le Hardi, l'ouvrage paraîtra deux ans plus tard et connaîtra un immense succès.

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1786.
Première représentation, au Burgtheater de Vienne, des Noces de Figaro de Mozart, sur un livret de Lorenzo da Ponte inspiré de la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.


1880.
Naissance à Rauenbretzingen, dans le Wurtemberg, de l'écrivain et poète allemand Konrad Weiss. Défenseur d'un catholicisme impérial, de tradition mystique et romantique, dont il voyait le prolongement dans l'expressionnisme, son Épiméthée chrétien, chronique des derniers jours de la République de Weimar publiée en 1933, exerça une forte influence sur Carl Schmitt.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps ; dans l'ancienne France, c'était aussi la fête des artisans aiguilletiers et faiseurs de lacets. La fête du Travail sera célébrée pour la première fois en France en 1889, et le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1896.
Le shah d'Iran, Nasir ed-Din, qui s'était heurté à une violente résistance en tentant d'occidentaliser son pays, est assassiné par des fondamentalistes islamiques.

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1941.
En France, le 1er mai est pour la première fois célébré comme fête du Travail et devient jour chômé. Cette mesure, destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy, a été prise à l'initiative de René Belin, ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT, nommé secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement Pétain.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

21/03/2024

C'était le 21 mars...

1098.
Fondation par Robert de Molesmes de l'abbaye de Cîteaux, d'où sortira l'ordre cistercien. Le moine bourguignon Bernard de Fontaine, futur abbé de Clairvaux, y entrera en 1112. Devenu le prédicateur de la seconde croisade, il déclarera : "Le chevalier du Christ tue en conscience et meurt tranquille ; en mourant, il travaille pour lui-même ; en tuant, il travaille pour le Christ." Il fut canonisé en 1174.

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie, il dira : "J'ai rudement travaillé".

 

 

 




1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1793.
La Convention adopte un "décret de surveillance des étrangers", prévoyant la création dans chaque commune d'un comité de douze citoyens chargé de surveiller les allées et venues des étrangers et d'ordonner éventuellement leur expulsion. Le texte prévoit que les étrangers en situation irrégulière qui refuseront d'être expulsés seront punis de dix ans de détention et que "tout étranger saisi dans une émeute" sera exécuté.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1908.
Parution du premier numéro de L'Action française.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

1987.
Mort à Berlin du philosophe, sociologue et spécialiste des études juives de langue allemande Jacob Taubes. Grand lecteur de Carl Schmitt, avec qui il entretint une longue correspondance, son œuvre "eschatologique" a marqué des auteurs comme Jean-François Lyotard, Jan Assman ou Peter Sloterdijk.

03/03/2024

C'était le 3 mars...

1561.
À l'issue d'un consistoire ayant duré huit heures, le pape Pie IV (Jean-Ange de Médicis) condamne à la peine capitale le cardinal Charles Carafa et son frère Jean, duc de Palliano, dont la mort lui avait été demandée par le roi Philippe II d'Espagne. Le premier des deux frères sera étranglé, le second décapité.

1689.
La ville de Heidelberg est incendiée. Carlin de Somaripa, officier impérial, écrit : "Les Français ont tout amené et brûlé. Nous n'avons vu que feu et flammes tout au long du Rhin depuis Phillipsburg jusqu'à Mannheim, partout où ils passent ils brûlent aussi".

1793.
Les villes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".

1861.
Le tsar Alexandre II de Russie abolit le servage. Mais les paysans n'obtiennent pas pour autant la pleine propriété des terres. Des masses de ruraux déracinés émigrent vers les villes.

1915.
Première représentation, au Liberty Theatre de New York, du film de David Wark Griffith, La Naissance d'une nation. Le président Woodrow Wilson le trouve "très véridique". Inspiré de deux romans de Thomas F. Dixon Jr., The Clansman et The Leopard's Spots, ce sera le plus grand succès du cinéma américain jusqu'à Autant en emporte le vent.

1918.
Signature du traité de paix de Brest-Litovsk (Biélorussie) entre l'Allemagne impériale et la Russie communiste. À ceux qui s'en étonnent, Lénine répond "céder de l'espace pour gagner du temps".

1924.
Sur la proposition de Mustafa Kemal, la Grande Assemblée nationale de Turquie vote l'abolition du Califat.

1933.
Max Ophüls.JPGÀ Leipzig (Allemagne), première projection du film de Max Ophüls Liebelei. Cette évocation nostalgique de la Vienne impériale est saluée par la critique internationale ; notamment, Robert Brasillach la décrit comme "enchantée par toutes les fées de la jeunesse et de l'hiver". Le film sortira à Berlin le 16 mars, le jour même où le cinéaste sera obligé de quitter l'Allemagne en raison de ses origines juives.

1960.
Mort à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, du journaliste et militant syndicaliste Angelo Tasca. Après avoir été l'un des fondateurs du parti communiste italien, il s'installa en France en 1929 et rejoignit Le Populaire, organe de la SFIO. Pendant la guerre, il occupa des fonctions officielles à Vichy, au ministère de l'Information. Sa fille, Catherine Tasca, fut ministre de la Culture dans le gouvernement de Lionel Jospin.

1962.
Pierre Benoit.jpgMort à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) de l'écrivain et journaliste français Pierre Benoit, auteur de romans d'aventures exotiques dont le plus célèbre, L'Atlantide (1919), sera porté à l'écran à plusieurs reprises.

 

 


1983.
Mort à Bruxelles du dessinateur belge Hergé (Georges Rémi), créateur de Tintin.

01/02/2024

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février, placées sous le patronage de Faunus). Imbolc perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1792.
L'Assemblée nationale décrète que toute personne qui voudra voyager sur le territoire français sera tenue de se munir d'un passeport. Les voyageurs contrevenants seront mis en arrestation.

1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

1874.
Naissance à Vienne de l'écrivain et dramaturge autrichien Hugo von Hofmannsthal. Prochen dans sa jeunesse du poète Stefan George, il écrivit le livret de plusieurs opéras de Richard Strauss, dont Le Chevalier à la Rose, Ariane à Naxos et La Femme sans ombre.

1897.
Sortie à Paris du premier numéro de L'Ouvrier des deux mondes, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Fernand Pelloutier : "L'émancipation ouvrière dépend exclusivement des syndicats, c'est-à-dire des travailleurs eux-mêmes". La revue deviendra l'année suivante l'organe de la Fédération des Bourses du Travail.

1966.
Mort à Hollywood de l'acteur burlesque et réalisateur américain Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton (La Croisière du Navigator, 1924, Le Mécano de la Générale, 1926). Humoriste célèbre pour son flegme, "l'homme qui ne rit jamais" fut souvent cité comme modèle par Charlie Chaplin. Il avait confié : "Je souhaiterais être enterré avec un jeu de cartes et un chapelet afin d'être prêt à toute éventualité."

1991.
Mort à Oslo du musicien norvégien Geirr Tveitt (Nils Tveit), figure centrale du mouvement de renouveau culturel de son pays. Influencé par Bartók, Grieg et Stravinsky, il fit partie dans les années 1930  du mouvement néo-païen fondé par le philosophe Hans S. Jacobsen, alors proche de Jakob Wilhelm Hauer. Ses créations musicales, souvent inspirées par l'Edda poétique, illustrent les grands thèmes de la religion nordique ("Baldrs Draumar", "Sungod Symphony"). La quasi-totalité de ses œuvres fut détruite en 1970 dans un incendie.

28/01/2024

C'était le 28 janvier...

814.
Mort de Charlemagne à Aix-la-Chapelle, capitale de l'empire carolingien.

1621.
Mort du pape Paul V. Il avait fait empoisonner la femme d'un de ses frères, qui ne répondait pas à ses avances, et avait eu plusieurs enfants de sa sœur, notamment le cardinal Borghese, dont un docteur en théologie de l'époque, Nicolas de Marbais, dit qu'il fut "tout à la fois son neveu, son fils et son mignon".

1710.
Sur l'ordre du Conseil du roi Louis XIV, destruction du monastère janséniste de Port-Royal des Champs.

1794.
La Rochejacquelein.jpgPromu commandant en chef des troupes vendéennes après le passage de la Loire, héros de la Virée de Galerne, Henri de La Rochejacquelein, dit "Monsieur Henri", trouve la mort à 22 ans dans une escarmouche à Nuaillé, près de Cholet (Maine-et-Loire).

 


1815.
Naissance à Lyon du sociologue et philosophe contre-révolutionnaire Antoine Blanc de Saint-Bonnet (La Restauration française, 1851). Considéré par les légitimistes comme le continuateur de Joseph de Maistre, il exerça une certaine influence sur Léon Bloy, Barbey d'Aurevilly et Baudelaire. "Le socialisme, disait-il, découle du libéralisme" (La Légitimité, 1873).

1898.
Naissance à Saint-Gilles-lez-Termonde (Belgique) du poète expressionniste et activiste politique flamand Wies Moens. Cofondateur en 1931 du Verdinaso, mouvement national-solidariste thiois, aux côtés de Joris Van Severen, il s'en éloigna trois ans plus tard, après avoir adhéré aux thèses pan-néerlandaises. Condamné à mort par contumace à la Libération, il s'exila aux Pays-Bas, où il mourut en 1982.

1929.
Ouverture à Vienne du premier congrès de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN), mouvement né de la fusion de diverses organisations de résistance à la domination russo-polonaise.

1936.
Sous le titre "Le chaos remplace la musique", la Pravda dénonce le nouvel opéra de Dimitri Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, comme "pornophonique" et capable de perturber les "fonctions psychophysiologiques de l'homme". L'œuvre restera interdite vingt-cinq ans en URSS.

1939.
William Butler Yeats par John Butler Yeats (1900).jpgMort à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) du poète et dramaturge irlandais William Butler Yeats, fils du peintre John Butler Yeats et prix Nobel de littérature en 1923.
Mort à Neuilly-sur-Seine du penseur socialiste français Édouad Berth. Plus fidèle disciple de Georges Sorel, il fut l'un des théoriciens du syndicalisme révolutionnaire et fonda en 1912, avec Georges Valois, le Cercle Proudhon.

1949.
L'ingénieur opticien français Roger Cuvillier fait enregistrer le brevet du Pan Cinor, objectif à focale variable connu aujourd'hui sous le nom de "zoom".

1968.
Au Vietnam, en pleine offensive du Têt, un officier américain déclare dans une phrase restée célèbre que, "pour sauver la ville de Ben Tre, il a été nécessaire de la détruire intégralement".

23/01/2024

C'était le 23 janvier...

-52.
À Genabum (Orléans), le massacre d'un groupe de Romains par les Carnutes donne le signal d'une insurrection générale des tribus gauloises. Elle sera dirigée par le chef arverne Vercingétorix, bientôt proclamé roi de Gergovie. Début de la guerre des Gaules.

1722.
Mort à Paris de l'écrivain et historien normand Henri de Boulainvilliers. Pionnier de l'historiographie moderne, se réclamant de l'"antique esprit germanique", il se fit le défenseur de la noblesse contre l'absolutisme royal. Son œuvre ne sera connue qu'après sa mort, car il n'obtint jamais l'imprimatur ecclésiastique.

1783.
Naissance à Grenoble de l'écrivain français Henri Beyle, alias Stendhal.

1873.
Naissance à Saint-Sauveur-en-Puysaie (Yonne) de l'écrivain français Sidonie-Gabrielle Colette, auteur du Blé en Herbe et de la série des Claudine. Elle fut en 1949 présidente de l'Académie Goncourt.

1885.
Emile Zola.jpgEmile Zola achève la rédaction de Germinal (premier mois printanier dans le calendrier révolutionnaire, il symbolise l'espoir d'un renouveau pour le monde ouvrier). Zola y décrit la vie dans les corons et les débuts de l'organisation syndicale, divisée entre marxistes et anarchistes.

 


1911.
Le physicien Édouard Branly, natif d'Amiens, inventeur de la télégraphie sans fil, est élu membre de l'Académie des sciences.

1921.
L'écrivain Pierre Loti adresse au ministre français des Affaires étrangères une lettre dans laquelle il dénonce la "folle exagération dans les plaintes de ces Arméniens qui, depuis des siècles, grugent si vilainement leurs voisins les Turcs et qui, inlassables calomniateurs, ne cessent de jouer de leur titre de chrétiens pour ameuter contre la Turquie le fanatisme occidental".

1930.
Le gouvernement belge ayant ouvert un concours international pour équiper ses escadrilles de chasse, l'appareil français Dewoitine 27, piloté par Marcel Doret, surclasse tous ses concurrents. À la suite de pressions politiques et financières, c'est cependant le médiocre Fairey britannique qui sera choisi. L'un des premiers "marchés du siècle" s'achève sur un scandale.

1946.
On apprend à Paris que Marcel Paul, ministre communiste de la Production industrielle, dispose de 136 attachés de cabinet, auxquels s'ajoutent 48 chargés de mission.

1981.
Le philosophe marxiste Louis Althusser, qui avait étranglé sa femme dans un accès de folie, bénéficie d'un non-lieu.

1989.
Mort à Figueras du peintre, sculpteur et scénariste catalan Salvador Dalí, figure de proue du surréalisme et inventeur de la "méthode paranoïa-critique".

14/01/2024

C'était le 14 janvier...

-38.
Naissance du chef militaire romain Drusus (Nero Claudius Germanicus). Fils de Néron, frère de Tibère et gendre d'Auguste, il combattit les Frisons, les Chattes, les Souabes, les Chérusques et les Marcomans. C'est au cours de l'une de ses expéditions en Germanie qu'il fut mortellement blessé en l'an 9 av. notre ère. De son mariage avec Antonia Minor, fille de Marc-Antoine, naquit le futur empereur Claude.

1313.
Moyennant 100 000 florins d'or, le pape Clément V lève l'anathème dont il avait frappé les Vénitiens après la conquête de Ferrare. Obligé de venir en Avignon pour y recevoir l'absolution, l'ambassadeur de Venise, Nicolas Dandolo, est traîné aux pieds du pape à l'aide d'une corde attachée à un collier de chien qu'on lui a passé autour du cou. La famille Dandolo porte depuis le sobriquet "del Cane" ("du Chien").

1327.
Mort à Avignon du philosophe allemand et théologien dominicain Eckhart von Hochheim, dit Maître Eckhart. Il fut le premier des "mystiques rhénans".
 
1755.
Voltaire écrit : "On prétend que Mandrin est à la tête de 6 000 faux sauniers déterminés, que les soldats désertent pour se ranger sous ses drapeaux et qu'il sera bientôt à la tête d'une grande armée. Il y a trois mois, ce n'était qu'un voleur, c'est  à présent un conquérant !"

1792.
convention.jpg
L'Assemblée nationale déclare "traître à la patrie" tout Français qui prendrait part, directement ou indirectement, à un congrès visant à obtenir une modification de la Constitution du 3 septembre 1791.

1878.
Naissance à Brest de l'écrivain voyageur, ethnographe et poète breton Victor Segalen. Explorateur de la Chine et de la Polynésie, il exprima dans ses écrits sa fascination pour la culture maorie et sa détestation de la morale chrétienne : "C'est pour avoir perdu la foi dans la langue de leurs pères et n'avoir pas pu donner naissance à un grand poète que les Maoris ont failli à éterniser leur race et leurs dieux".

1896.
Naissance à Chicago de l'écrivain américain John Dos Passos (Manhattan Transfer, 1925). Proche des milieux communistes dans la première moitié des années 20, son œuvre décrit des personnages de différentes classes sociales dans un style proche du "réalisme socialiste". Il deviendra férocement hostile à l'URSS après l'assassinat de son ami José Robles, tué par les staliniens pendant les journées de mai 1937 à Barcelone.

1898.
Mort à Guildford (Surrey) de l'écrivain et mathématicien anglais Charles Lutwige Dodgson, alias Lewis Carroll.

1900.
Première représentation, au théâtre Costanzi de Rome, de la Tosca de Giacomo Puccini, opéra tiré d'une pièce de Victorien Sardou.

1925.
Naissance à Tokyo de l'écrivain japonais Kimitake Hiraoka, plus connu sous le nom de Yukio Mishima.

1962.
La CGT ayant proposé la mise au point d'une action commune contre les "factieux de l'OAS", Guy Mollet répond, au nom du Parti socialiste : "Ces espèces de léninistes mal blanchis et mal destalinisés veulent utiliser la menace de l'OAS pour dédouaner le PC. Dans la conjoncture présente, l'action avec les communistes est impossible".

11/01/2024

C'était le 11 janvier...

-49.
Jules César franchit le fleuve Rubicon avec la XIIIe Légion, sans l'autorisation du Sénat. "Alea jacta est !" Il longe ensuite l'Adriatique, chasse Pompée de Rome et soumet en neuf semaines l'Italie entière.

-29.
Aucune guerre n'étant menée par les légions romaines dans aucun des territoires de l'Empire, le Sénat de Rome décide, pour la troisième fois seulement depuis la création de la ville, la fermeture des portes du temple de Janus.

1841.
Naissance à Stettin du juriste et historien du droit allemand Otto Friedrich von Gierke. Son principal ouvrage, Das deutsche Genossenschaftsrecht, oppose au droit romain les formes juridiques héritées du compagnonnage germanique.

1842.
Naissance à New York du philosophe américain William James, théoricien du pragmatisme. Il fut aussi l'un des fondateurs de la psychologie scientifique.

1856.
Naissance à Konsberg du compositeur et violoniste norvégien Christian Sinding. Souvent considéré comme le successeur d'Edvard Grieg, ses cycles vocaux d'inspiration romantique (Bruissement du printemps) lui valurent une célébrité mondiale. Quoique ayant condamné l'occupation allemande, il adhéra quelques semaines avant sa mort à la Nasjonal Samling de Vidkun Quisling, ce qui le fit tomber dans le discrédit.

1862.
Le philologue français Ernest Renan est nommé professeur au Collège de France. Il prononce sa leçon inaugurale le 22 février. Ayant qualifié Jésus d'"homme incomparable", il soulève un scandale dans les milieux catholiques. Le parti dévot organise une cabale contre lui. Son cours est suspendu le 26 février.

1883.
À Londres, mort de Karl Marx.

1924.
Marcel Cachin.jpgÀ Paris, une réunion du Parti communiste, organisée dans la salle de la Grange aux Belles, est violemment perturbée par des militants anarcho-syndicalistes venus dénoncer la répression qui s'abat sur les libertaires de Russie et d'Ukraine. Pour garder le contrôle de la tribune, Marcel Cachin (photo) et Albert Treint ordonnent au service d'ordre de tirer sur ces militants, faisant deux morts et plusieurs blessés.


1944.
Fin du procès de Vérone, où furent jugés les membres du Grand Conseil fasciste ayant voté, le 25 juillet 1943, l'"ordre du jour Grandi" qui entraîna la chute du régime. Le comte Galeazzo Ciano - très tôt rallié à Mussolini, dont il épousa la fille aînée, et qui avait occupé sous le fascisme les postes de ministre de la Presse et des Affaires étrangères - est condamné et fusillé. L'événement sera porté à l'écran en 1963 par le cinéaste italien Carlo Lizzani (Il Processo di Verona).

2010.
Eric Rohmer.jpgMort à Paris du cinéaste français Maurice Schérer, dit Eric Rohmer. Ses partis pris formels, sensibles dans tous ses chefs-d'œuvre (La Collectionneuse, Ma Nuit chez Maud, Le Genou de Claire, Les Nuits de la pleine lune), caractérisent un cinéma qu'on pourrait dire en état de grâce. Il était le frère du philosophe René Schérer.

05/01/2024

C'était le 5 janvier...

1477.
Devant Nancy, l'armée bourguignonne est battue par une coalition de Suisses, d'Alsaciens et de Lorrains. Charles le Téméraire, fils de Philippe le Bon, maître de la Flandre et de la Bourgogne, trouve la mort au combat. Sa maison s'éteint avec lui. Le duché de Bourgogne, conquis par Louis XI, sera rattaché à la France.

1537.
Le despote Alexandre de Médicis, qui pressurait et terrorisait Florence, tombe sous le poignard de son cousin Lorenzo de Médicis. Alexandre était le fils du pape Clément VII et d'une esclave mauresque. Alfred de Musset en tirera son drame romantique Lorenzaccio, sur une idée de George Sand.

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1745.
Naissance en Ardèche de l'industriel Jacques-Étienne de Montgolfier, inventeur en 1793, avec son frère Joseph, des premiers aérostats auxquels on donnera le nom de "montgolfières".

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 


1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1930.
Le comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Peu après, des contingents de l'Armée rouge, appuyés par la Milice, s'emparent des terres dont les propriétaires refusent de s'intégrer dans les kolkhozes. Devant la résistance des paysans, le Kremlin interdit la fabrication du pain. Les récoltes sont réquisitionnées et envoyées à Moscou. Plusieurs villages sont rasés et leurs habitants déportés. L'Ukraine, ancien "grenier à blé" de la Russie, est plongée dans la famine, restée dans les mémoires sous le nom de Holodomor. On enregistre des suicides collectifs et des cas de cannibalisme. Entre 1931 et 1933, 2,5 millions d'Ukrainiens mourront de faim, 4,1 millions disparaîtront en Sibérie, 1,2 millions seront massacrés par les "koulaks". Au total, plus de sept millions d'Ukrainiens trouveront la mort dans des conditions effroyables.

1943.
Le régime de Vichy annonce la création de la Milice, force de police supplétive dont le commandement est confié à Joseph Darnand.

1945.
Trois cents avions américains lâchent 1 600 tonnes de bombes sur Royan (Charentes-Maritimes), d'où l'armée allemande est déjà partie. Sur 2 000 habitants demeurés dans la ville, plus de la moitié sont tués.

1948.
En Palestine mandataire, la Haganah fait exploser l'hôtel Sémiramis de Jérusalem, qu'elle soupçonnait d'être un "lieu de rencontre de gangs arabes". L'attentat fait 26 morts civils, dont le vice-consul espagnol Manuel Allende Salazar.

1962.
Mort à Pradines (Lot) de la militante syndicaliste, libertaire et féministe française Marcelle Marquès, dite Marcelle Capy. D'abord journaliste à La Voix des Femmes et à La Bataille syndicaliste, elle publia en 1916 son premier livre, Une Femme dans la mêlée. Ancienne directrice de la Ligue des Droits de l'Homme, elle collabora sous l'Occupation à L'Effort et à Germinal, ce qui lui valut d'être accusée de "trahison" par la LICA, qui l'avait admise dans les années 1930 parmi les membres de son bureau.

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

22/12/2023

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1560.
Autodafé solennel à Séville, en Espagne. Quatorze personnes sont brûlées vives, trois autres le sont en effigie. Gilles le Flamand, né à Amsterdam, est puni de cent coups de fouet. Il avait su qu'un prisonnier de l'Inquisition récemment arrivé d'Amérique s'occupait des moyens de s'évader et ne l'avait pas dénoncé.

1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1812.
Mort à Paris de l'helléniste et archéologue français Pierre-Henri Larcher. On lui doit la première traduction française de l'œuvre d'Hérodote, en 1786.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1876.
Naissance à Alexandrie, en Égypte, de l'écrivain italien Filippo Tommaso Marinetti, fondateur du futurisme.

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

19/12/2023

C'était le 19 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, célébration de la fête des Opalies, en l'honneur d'Ops, épouse de Saturne et déesse des richesses de la terre.

1110.

Château de la Mer - Saïda.jpg

Frère de Godefroy de Bouillon et premier roi de Jérusalem, Baudouin de Boulogne s'empare, avec le roi Sigurd de Norvège, de l'antique port phénicien de Sidon (Saïda, Liban), défendu par le Château de la Mer. La ville demeurera sous l'autorité des croisés jusqu'en 1291.

1481.
Après avoir été successivement lotharingien, bourguignon, membre du Saint-Empire romain germanique, catalan et angevin, le comté de Provence devient partie intégrante du royaume de France.

1806.
Napoléon Ier, à la tête de la Grande Armée, pénètre dans Varsovie.

1851.
Mort à Chelsea du peintre anglais Joseph Mallord William Turner, dont les derniers mots furent : "Le Soleil est Dieu". Surnommé le "peintre de la lumière", il fut avec son compatriote John Constable l'un des précurseurs de l'impressionnisme. Il légua tous ses biens à l'État anglais, en demandant que ses œuvres soient réunies dans un musée. Semblable collection ne sera rassemblée qu'en 1985.

1903.
Naissance à Lyon de l'économiste François Perroux. Principal animateur avec Yves Urvoy du groupe Renaître en 1942, il fonda à la Libération l'Institut de Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées (ISMEA).

1915.
Naissance à Paris de la chanteuse française Édith Gassion, plus connue sous le nom d'Édith Piaf. Née dans la misère, d'un père artiste de cirque et d'une mère (d'origine italienne) chanteuse de rue, élevée dans une maison close, c'est en 1935 que la "môme Piaf" se fait remarquer pour son talent de chanteuse et sa voix d'exception, qui lui vaudront  bientôt une célébrité mondiale.

1923.
Le Kremlin décide de faire une république soviétique du territoire autonome des Allemands de la Volga. Cette république sera créée le 20 février 1924, puis supprimée par Staline le 28 août 1941, en représailles de l'opération Barbarossa. Suspectés de vouloir se rallier à l'envahisseur nazi, la plupart des Allemands de la Volga seront déportés dès le 24 août en Sibérie ou en Asie centrale. 30 % mourront des conditions endurées, ou exécutés.

1947.
Le Dr Reimond Speleers, membre du mouvement flamand et ancien doyen de la faculté de médecine de Gand, est condamné par les tribunaux belges à vingt ans de travaux forcés. On lui reproche d'avoir fait partie en 1943 de la commission d'enquête internationale sur le massacre de Katyn, qui en avait attribué la responsabilité à l'Union soviétique.
En France, fondation du syndicat CGT-Force Ouvrière. Son premier secrétaire général est Léon Jouhaux.

1969.
Sortie, à Paris, de Fellini-Satyricon, fabuleuse évocation de la décadence romaine, inspiré au cinéaste italien Federico Fellini par le Satiricon de Pétrone.