Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2018

C'était le 2 septembre...

459.
Saint Siméon le Stylite.jpgPrès d'Alep (Syrie), mort de saint Siméon le Stylite, à l'âge de 67 ans. Il avait passé les trente-six dernières années de sa vie au sommet d'une colonne haute de 18 mètres, dans l'enceinte de laquelle les femmes n'avaient pas le droit de pénétrer.

 

 


1561.
L'Inquisiteur général Valdès publie à Madrid un édit pour servir de règle de procédure dans les procès de l'Inquisition. Cet écrit, composé de 81 articles, précise la façon dont il faut torturer les suspects.

1675.
Au château du Tymeur en Poullaouën, Sébastien Le Balp, chef de la révolte paysanne bretonne des Bonnets rouges, est assassiné par le marquis Claude de Montgaillard, qu'il avait espéré rallier à sa cause. La révolte du papier timbré avait commencé à Pleyben et s'était vite étendue aux Montagnes Noires. Une répression effroyable s'ensuivra contre les 6000 Bonnets rouges, dont le cri de ralliement était "Torr he benn !" ("Casse-lui la tête !").

1792.
À Paris, rue du Roi-de-Sicile, assassinat de la princesse de Lamballe. Après l'avoir assommée et décapitée, ses meurtriers brandissent sa tête au bout d'une pique. Puis ils lui arrachent le cœur et vont le manger dans un restaurant du Palais-Royal.

1957.
Mort au sanatorium de Vence (Alpes-Maritimes) de l'écrivain français Albert Paraz. Auteur de Bitru ou les vertus capitales (1936) et grand ami de Céline, il fut admiré par Marcel Aymé, Blaise Cendrars et Henry Miller.

1964.
Le Congrès des États-Unis adopte une résolution reconnaissant la découverte de l'Amérique par le Viking islandais Leif Erikson, dit "Éric le Rouge". Le président Johnson proclame que le "Leif Erikson Day" sera commémoré tous les ans à la date du 9 octobre.

02/07/2018

C'était le 2 juillet...

862.
Mort de saint Swithin, évêque de Winchester. Précepteur du roi Ethelwolf, il avait obtenu de ce dernier qu'il donne à l'Église, en 854, la dixième partie des terres du domaine royal.

936.
Mort de Henri Ier "l'Oiseleur", premier souverain germanique de la maison de Saxe. Il fut le vainqueur des Hongrois en 933 à Merseburg, et repoussa les Slaves jusqu'à l'Elbe.

1675.
Début de la révolte des Bonnets rouges. La Bretagne croulant sous le poids des impôts, un soulèvement éclate à Rennes, où les bureaux du tabac et du papier timbré sont saccagés, puis s'étend rapidement aux villes voisines. La répression sera brutale.

1778.
Mort à Ermenonville (Oise) de l'écrivain, philosophe et musicien genevois Jean-Jacques Rousseau.

1940.
Arandora Star.jpgAu large des côtes irlandaises, l'un des plus beaux navires de croisière britanniques, l'Arandora Star, est coulé par le sous-marin allemand U-47, faisant 805 morts parmi les 1673 passagers. À bord se trouvaient 1299 ressortissants allemands et italiens résidant en Grande-Bretagne, que Churchill avait fait arrêter pour suspicion de sympathies fascistes et embarquer pour être déportés au Canada.

05/01/2018

C'était le 5 janvier...

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 

 

1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.