Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2024

C'était le 22 mai...

1537.
L'écrivain français François Rabelais est promu docteur en médecine de la faculté de Montpelier.

1813.
Richard Wagner - par Auguste Renoir.jpgNaissance de Richard Wagner, à Leipzig (Saxe).

 

 

 

 

 




1859.
Naissance à Édimbourg de l'écrivain écossais Arthur Conan Doyle. Sa famille, arrivée en Irlande au XIVe siècle, était originaire du village normand d'Ouilly-en-Orne (son patronyme originel, Douilly, s'anglicisera en D'Oyly, D'Oel puis Doyle). Sa mère, née Mary Foley, avait elle-même fait ses études secondaires en France et, férue de généalogie, rattachait ses ancêtres aux Plantagenêts. Ces antécédents feront du créateur de Sherlock Holmes un passionné d'histoire et un fervent francophile.

1872.
Le jour de ses cinquante-neuf ans, Richard Wagner pose la première pierre du Festspielhaus de Bayreuth. Scellé dans le bloc, un cylindre de métal contient un parchemin portant ces mots : "J'enferme ici un secret, qu'il y repose de nombreux siècles. Tant que la pierre le protégera, il se révélera au monde".

1889.
Le corps décomposé du nationaliste irlandais Patrick Henry Cronin est retrouvé dans un égout de Chicago. Responsable du Cla na Gael, créé en 1869 pour succéder à la Fenian Brotherhood, ce médecin originaire de Cork a été victime d'une faction rivale dirigée par Alexander Sullivan. Plusieurs livres seront consacrés à son meurtre.

1893.
Création sous l'impulsion de l'écrivain Sernin Santy de l'Escola lemouzina, qui s'affilie aussitôt au Félibrige et lance la revue Lemouzi. Elle organisera à partir de 1895 des Jeux floraux.

1919.
Après des combats meurtriers, la ville de Riga, capitale de la Lettonie, est libérées de l'occupation bolchevique par les corps francs du général Rüdiger von der Goltz. Ceux-ci découvrent plusieurs centaines de prisonniers allemands  égorgés par les communistes. Un an plus tard, les Alliés exigeront l'évacuation des corps francs de tout le territoire.

1929.
Membre du Comité central du Parti communiste, Charles Hueber est élu maire de Strasbourg. Partisan de l'indépendance de l'Alsace-Lorraine, il multiplie les contacts avec les milieux autonomistes et germanophiles. Exclu du PC, il fonde un "Parti communiste d'opposition" qui s'engage de plus en plus du côté allemand. À sa mort, survenue en août 1943, les autorités d'occupation lui feront des funérailles grandioses.

1943.
Staline décide la dissolution de l'Internationale communiste (Komintern).

1945.
Le Journal officiel publie un décret révoquant sans pension le vice-amiral Platon, ancien secrétaire d'État aux Colonies dans le gouvernement de Vichy. Celui-ci a en fait été assassiné neuf mois plus tôt dans des circonstances jamais élucidées.

1948.
En Palestine, des éléments de la brigade sioniste Alexandroni occupent dans la nuit le village côtier d'Al-Tantoura, dont ils massacrent 200 habitants. Le cimetière abritant leurs corps sera plus tard transformé en parking de la plage de Dor, au sud de Haïfa.

05/01/2024

C'était le 5 janvier...

1477.
Devant Nancy, l'armée bourguignonne est battue par une coalition de Suisses, d'Alsaciens et de Lorrains. Charles le Téméraire, fils de Philippe le Bon, maître de la Flandre et de la Bourgogne, trouve la mort au combat. Sa maison s'éteint avec lui. Le duché de Bourgogne, conquis par Louis XI, sera rattaché à la France.

1537.
Le despote Alexandre de Médicis, qui pressurait et terrorisait Florence, tombe sous le poignard de son cousin Lorenzo de Médicis. Alexandre était le fils du pape Clément VII et d'une esclave mauresque. Alfred de Musset en tirera son drame romantique Lorenzaccio, sur une idée de George Sand.

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1745.
Naissance en Ardèche de l'industriel Jacques-Étienne de Montgolfier, inventeur en 1793, avec son frère Joseph, des premiers aérostats auxquels on donnera le nom de "montgolfières".

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 


1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1930.
Le comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Peu après, des contingents de l'Armée rouge, appuyés par la Milice, s'emparent des terres dont les propriétaires refusent de s'intégrer dans les kolkhozes. Devant la résistance des paysans, le Kremlin interdit la fabrication du pain. Les récoltes sont réquisitionnées et envoyées à Moscou. Plusieurs villages sont rasés et leurs habitants déportés. L'Ukraine, ancien "grenier à blé" de la Russie, est plongée dans la famine, restée dans les mémoires sous le nom de Holodomor. On enregistre des suicides collectifs et des cas de cannibalisme. Entre 1931 et 1933, 2,5 millions d'Ukrainiens mourront de faim, 4,1 millions disparaîtront en Sibérie, 1,2 millions seront massacrés par les "koulaks". Au total, plus de sept millions d'Ukrainiens trouveront la mort dans des conditions effroyables.

1943.
Le régime de Vichy annonce la création de la Milice, force de police supplétive dont le commandement est confié à Joseph Darnand.

1945.
Trois cents avions américains lâchent 1 600 tonnes de bombes sur Royan (Charentes-Maritimes), d'où l'armée allemande est déjà partie. Sur 2 000 habitants demeurés dans la ville, plus de la moitié sont tués.

1948.
En Palestine mandataire, la Haganah fait exploser l'hôtel Sémiramis de Jérusalem, qu'elle soupçonnait d'être un "lieu de rencontre de gangs arabes". L'attentat fait 26 morts civils, dont le vice-consul espagnol Manuel Allende Salazar.

1962.
Mort à Pradines (Lot) de la militante syndicaliste, libertaire et féministe française Marcelle Marquès, dite Marcelle Capy. D'abord journaliste à La Voix des Femmes et à La Bataille syndicaliste, elle publia en 1916 son premier livre, Une Femme dans la mêlée. Ancienne directrice de la Ligue des Droits de l'Homme, elle collabora sous l'Occupation à L'Effort et à Germinal, ce qui lui valut d'être accusée de "trahison" par la LICA, qui l'avait admise dans les années 1930 parmi les membres de son bureau.

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

24/09/2023

C'était le 24 septembre...

768.
À Saint-Denis, mort de Pépin le Bref. Second fils de Charles Martel, duc de Neustrie, de Bourgogne et de Provence, il fut proclamé roi des Francs en 751. Il pratiqua une politique générale conforme aux intérêts de la papauté, et obligea les Lombards à remettre au pape Étienne II l'exarchat de Ravenne et la Pentapole.

1473.
Naissance à Mindelheim (Bavière) du chevalier Georg von Frundsberg, chef des lansquenets à la bataille de Pavie. Il combattit aussi aux Pays-Bas, dans l'armée de Philippe d'Orange.

1513.
Léonard de Vinci, âgé de 61 ans, quitte Milan pour Rome, où il passera les six dernières années de sa vie, avant sa mort à Amboise.

1537.
Jürgen Wullenwever, dernier chef de la Ligue hanséatique, meurt décapité à Lübeck (Schleswig-Holstein, Allemagne), ville dont il était le maire.

1559.
Autodafé à Séville : en présence de quatre évêques, 21 personnes (dont un prêtre et cinq moines) sont brûlées vives en place publique.

1725.
Naissance à Dublin du brasseur irlandais Arthur Guinness. Il créera en 1759 une stout, bière noire coiffée d'une mousse blanche, dont l'aspect et la saveur particulière feront connaître son nom dans le monde entier.

1887.
Le Gymnote.JPGLancement à l'arsenal de Toulon du premier sous-marin français pleinement opérationnel, Le Gymnote. Conçu par l'ingénieur Gustave Zédé, équipé d'un moteur électrique de 60 chevaux, il file à 7 nœuds à l'heure avec une autonomie de 120 km. Il réussira plus de 2000 plongées.

1923.
Quatre ans avant le film d'Alan Crosland, The Jazz Singer, projection au Kinopalast de Berlin d'un film parlant, Das Leben auf dem Dorf, réalisé par l'ingénieur Hans Vogt. Son procédé, le Tri-Ergon, sera vendu en 1929 à l'Américain William Fox.

1945.
Mort à Potsdam du physicien atomiste allemand Hans Geiger, inventeur du détecteur portant son nom. Il avait été fait membre de l'Académie de Berlin en novembre 1936.

1947.
Staline réunit à Skarska Poreba, en Pologne, les représentants des partis communistes français et italien, et leur impose l'entrée dans la "guerre froide". Cette réunion débouchera su la création du Kominform.

2004.
Mort à Vitré de la romancière française Anne de Tourville, auteur des Gens de par ici (prix Interallié de Bretagne en 1943) et de Jabadao (prix Femina en 1951). Tous ses romans se passent dans une Bretagne à demi rêvée.