Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2015

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain-germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

17/11/2015

C'était le 17 novembre...

 

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

13/11/2015

C'était le 13 novembre...

1789.
Jean-Paul Marat par Joseph Boze.jpgLe journal révolutionnaire L'Ami du peuple, fondé par Jean-Paul Marat (avec Le Publiciste parisien pour titre initial), demande qu'il soit "permis à tout citoyen de dénoncer les hommes en place, depuis le Premier ministre jusqu'au dernier commis, et de les traduire devant le tribunal d'État" : "Toute dénonciation fondée sera pour son auteur un titre à l'estime publique. Toute dénonciation non fondée, mais faite par amour de la patrie, n'exposera son auteur à aucune punition, car l'homme n'étant pas infaillible, une erreur ne le rend pas criminel". Marat, natif de Neuchâtel, était fils d'un capucin défroqué converti au calvinisme, doctrine qui encourageait la délation (cf. Stefan Zweig, Conscience contre violence ou Castellion contre Calvin : "Partout où il est permis et même souhaité que l'on dénonce, des hommes ordinairement droits et honnêtes se livrent, par peur, à la délation : dans le seul but d'écarter de soi le soupçon « d'avoir porté atteinte à l'honneur de Dieu », chacun surveille son voisin. Le zelo della paura l'emporte sur le mouchardage professionnel. Au bout de quelques années, le Consistoire pourrait cesser tout « contrôle », car tous les bourgeois sont devenus des contrôleurs volontaires. Jour et nuit coule le flot trouble de la délation, maintenant sans cesse en mouvement la roue de l'inquisition calviniste.").

1907.
À Coquainvilliers (Calvados), premier décollage d'un aéronef à hélice sustentatrice, le "Gyroplane", ancêtre de l'hélicoptère. Son inventeur, l'aviateur normand Paul Cornu, né en 1881 à Glos-la-Ferrière, sera tué en 1944 lors des bombardements alliés sur Lisieux.

1918.
Proclamation de la République sociale d'Alsace-Lorraine.jpgÀ Strasbourg, le drapeau rouge est hissé sur la flèche de la cathédrale, à la suite de la proclamation, le 10 novembre sur la place Kléber (photo), de la République sociale d'Alsace-Lorraine, également appelée République alsacienne des conseils ; celle-ci sera dissoute le 22 novembre, après l'entrée des troupes militaires françaises dans Strasbourg et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par la France. De l'autre côté du Rhin, le pouvoir appartient aux conseils d'ouvriers et de soldats depuis que Guillaume II a renoncé à la couronne impériale.

12/11/2015

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 

 

1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

 

24/10/2015

C'était le 24 octobre...

1648.
Signature à Münster (pour les catholiques) et Osnabrück (pour les protestants) des deux traités de Westphalie, mettant fin à la terrible guerre de Trente ans. Les princes allemands du Nord se voient garantir la liberté de religion et le droit d'alliance avec l'étranger. L'Alsace revient à la France. L'ordre westphalien s'installe pour deux siècles en Europe.

1870.
Adolphe Crémieux, l'un des fondateurs de l'Alliance israélite universelle, signe le décret portant son nom, accordant la citoyenneté française aux Juifs d'Algérie.

1938.
Mort à Rostock du sculpteur expressionniste allemand Ernst Barlach.

1958.
Henri Béraud.jpgÀ Saint-Clément-des-Baleines (Île de Ré), mort de l'écrivain, polémiste et journaliste lyonnais Henri Béraud. Condamné à mort à la Libération pour cause d'anglophobie, puis gracié, l'auteur du Bois du templier pendu et du Vitriol de lune (prix Goncourt 1922) avait été incarcéré pendant six ans à la centrale de Poissy puis au bagne de l'île de Ré, sur laquelle il finit sa vie. Frappé d'hémiplégie depuis 1950, il avait été libéré à la sauvette et endurait depuis cette date une lente agonie.

07/09/2015

C'était le 7 septembre...

1282.
La ville de Riga, capitale de la Lettonie, adhère à la Confédération hanséatique.

1581.
Michel de Montaigne.gifMichel Eyquem de Montaigne est désigné comme maire par les jurats, magistrats municipaux de la ville de Bordeaux.

 

 

 

 

 

 

1846.
Auguste Mimerel, filateur à Roubaix, crée la première organisation patronale française. Il expose trois principes : 1°) Il faut qu'une permanente menace de chômage pèse sur l'ouvrier pour contenir ses revendications ; 2°) Il faut laisser entrer en France la main-d'œuvre étrangère pour contenir le niveau des salaires ; 3°) La révolte ouvrière n'est pas le fait de la misère, mais des idées de réformes répandues chez les salariés mieux payés.

1870.
Le révolutionnaire socialiste français Auguste Blanqui lance un nouveau quotidien, La Patrie en danger. Le journal, qui soutint la résistance de Gambetta, cessera de paraître dès le 8 décembre, faute de crédits. Blanqui, condamné à mort par contumace, sera arrêté le 17 mars 1871, sur ordre du chef du gouvernement, Adolphe Thiers.

1878.
Naissance à Surburg, dans une famille d'instituteurs et de paysans, de Karl Roos, l'un des principaux chefs autonomistes alsaciens de l'entre-deux-guerres. Il sera condamné à mort et exécuté en 1940.

04/09/2015

C'était le 4 septembre...

1920.
peinture, flandre,belgique, Alsace, histoire, 1920, 1935, 1944À Furnes-Steenkerke, en Flandre belge, plusieurs centaines de personnes assistent à l'inauguration d'un mausolée en l'honneur du peintre Joe English, mort le 31 août 1918 d'une appendicite mal soignée. De cette rencontre en un lieu où reposent des soldats flamingants et francophones tués pendant la Première Guerre Mondiale va naître l'Ijzerbedevaart, le célèbre pélerinage de l'Yser, à Dixmude.



1935.
Eugène Ricklin.jpgMort à Dannemarie (Dammerkirch) du chef autonomiste alsacien Eugène Ricklin. Surnommé "Le Lion du Sundgau", il avait été destitué en 1902 de son poste de maire de Dammerkirch par l'administration allemande, puis avait présidé de 1912 à 1918 le Landtag d'Alsace-Lorraine, seule institution parlementaire de l'histoire alsacienne.

 

 

1944.
Âgé de 78 ans, le constructeur automobile Marius Berliet est arrêté, dans sa ville natale de Lyon, pour "incivisme". On lui reproche d'avoir laissé fonctionner ses usines sous l'Occupation. Il sera condamné en 1946 à deux ans de prison pour "collaboration économique, commerce avec l'ennemi et actes anti-nationaux", puis mourra le 17 avril 1949, assigné à résidence à Cannes.

1948.
Mort à Ebnet, près de Fribourg-en-Brisgau, de l'écrivain allemand Wilhelm Kotzde-Kottenrodt (Frau Harke, 1915). Ancien responsable du Wandervogel, il avait fondé en 1926 l'hebdomadaire bündisch Die Kommenden, puis animé avec Bruno Tanzmann le mouvement des Artamans.

1962.
Le général de Gaulle entame un voyage en Allemagne, au cours duquel il va constamment exalter l'amitié entre les peuples français et allemand. Aux officiers de l'École de guerre de Hambourg, il déclare que la coopération franco-allemande peut constituer "la base d'une Europe dont la prospérité, la puissance, le prestige égaleraient ceux de qui que ce soit".

01/09/2015

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 


1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

25/08/2015

C'était le 25 août...

1725.
Fondation de l'université allemande de Göttingen, en Basse-Saxe.

1767.
Naissance à Decize, près de Nevers, de Louis Antoine de Saint-Just. Élu député de l'Aisne à la Convention, celui qu'on surnommera "l'Archange de la Terreur" se montrera impitoyable à l'égard des responsables pusillanimes ou corrompus, au cri de "pas de liberté pour les ennemis de la Liberté !"
Le 10 thermidor an II (28 juillet 1794), il sera guillotiné avec Robespierre et ses partisans.

1776.
Mort à Édimbourg du philosophe écossais David Hume.

1822.
William Herschel.jpgMort à Slough (Buckinghampshire) de l'astronome anglais d'origine allemande William Herschel. Fondateur de l'astronomie stellaire, il étudia les étoiles doubles et découvrit la planète Uranus.

1942.
En Alsace-Lorraine, rattachée désormais au Pays de Bade, le Gauleiter Wagner décide l'incorporation forcée dans la Wehrmacht de 100 000 Alsaciens et 30 000 Mosellans. À la fin de la guerre, on recensera chez les "malgré-nous" 32 000 morts, 10 500 disparus et 32 000 blessés. Les disparus trouvèrent pour la plupart la mort au camp russe de Tambov ou dans d'autres prisons soviétiques.

17/08/2015

C'était le 17 août...

-146.
Au bout de trois années de siège, Carthage tombe entre les mains des troupes de Scipion le Jeune. La victoire romaine est complète. Delenda Carthago est.

1699.
Bernard de Jussieu.jpgNaissance à Lyon du botaniste français Bernard de Jussieu, fondateur de la classification "naturelle" des plantes.

 

 

 

 



1943.
Lancement de V2 à Pennemünde.jpgDébut de l'opération Hydra. L'aviation britannique bombarde la base aérienne allemande de Peenemünde (Mecklembourg-Poméranie Occidentale, Allemagne) où sont conçues les armes secrètes du IIIe Reich, telles que les fusées V1 et V2 (V pour "Vergeltungswaffe" : "arme de représailles"). Des centaines de prisonniers et travailleurs de multiples nationalités (Français, Italiens, Hollandais, Polonais, Russes, Ukrainiens...) périssent sous les bombes, à la suite d'une erreur des avions marqueurs de la RAF.

1958.
Mort à Neuilly-sur-Seine du compositeur lorrain Florent Schmitt. Élève au Conservatoire national de Gabriel Fauré, il fut élu à l'Institut en 1938, au fauteuil de Paul Dukas. Grand voyageur (Maroc, Égypte, Turquie), il se tint à l'écart de la plupart des grands courants musicaux de son temps. On lui doit notamment un ballet symphonique, La Tragédie de Salomé, que Stravinsky tenait pour un chef-d'œuvre.

1976.
Mort de l'abbé Eugène Arnold. Ordonné prêtre en 1913, il participa six ans plus tard à la fondation du mouvement de jeunesse alsacien Quickborn, dont il implanta des sections sous les noms de Jung Elsass, Jung Kreuzfahrer et Bund Hohenburg. Sanctionné par l'évêque de Strasbourg pour avoir défendu le droit des Alsaciens à parler leur langue, il résida en Suisse alémanique de 1931 à 1950.

10/08/2015

C'était le 10 août...

1823.
Marcos Botsaris, l'une des principales figures de la révolution grecque de 1821, est tué lors de la bataille de Karpenission. Après avoir repoussé de nombreuses offensives de l'armée turque, il avait pris part à la défense de Missolonghi et s'était également distingué par son action héroïque à la bataille de Petta. Nommé commandant en chef de l'armée révolutionnaire, il avait décliné cet honneur en déclarant : "Celui qui veut servir sa patrie n'a pas besoin de titres, mais d'une épée".

1900.
Wilhelm Petersen.jpgNaissance à Elmshorn, près de Hambourg, du peintre et dessinateur Wilhelm Petersen.

 

 

 

 

 

 

1920.
Mustapha Kemal.JPGSignature du traité de Sèvres, qui décide la suppression de l'empire ottoman. La Grande-Bretagne, la France, l'Italie et la Grèce se partagent la moitié du territoire turc. Le troisième quart est transformé en République indépendante d'Arménie. Le reste, désigné comme la Turquie, est placé sous le contrôle d'une commission internationale. Apprenant  la nouvelle à Ankara, Mustapha Kemal, le "Loup gris d'Angora", jure de se venger du sultan qui a accepté de voir démembrer son empire : "Je sauverai la Turquie. Je la rendrai grande et libre !"

1944.
L'abbé Pierre-Marie Lec'hvien, recteur de Quimper-Guézennec (Côtes d'Armor), est enlevé et tué de deux balles dans la tête par des résistants. Poète et défenseur de la langue bretonne, il était suspecté de sympathies autonomistes du fait de son amitié avec l'abbé Perrot, également assassiné le 12 décembre 1943 par la résistance communiste, à Scrignac (Finistère).

1962.
Mort à Courbevoie de l'écrivain et conteur français d'origine alsacienne Jean Variot. Auteur à partir de 1919 de nombreux travaux sur les légendes et les traditions orales d'Alsace, il fut au cours de sa vie proche à la fois de Georges Sorel, de Charles Maurras et de Charles Péguy. Il participa en 1909 au projet (resté sans suite) de création d'une revue qui se serait appelée La Cité française, à laquelle devaient collaborer, sous le patronage de Sorel, de jeunes royalistes et des militants syndicalistes révolutionnaires.

04/08/2015

C'était le 4 août...

1837.
À Paris, un groupe de femmes apporte à l'Assemblée une pétition demandant la suppression de l'article 213 du Code civil, qui fait obligation aux épouses d'"obéir à leur mari". Cette démarche, selon les journaux, a provoqué chez les parlementaires un "grand mouvement d'hilarité".

1853.
Hoffmann von Fallersleben.JPGHoffmann von Fallersleben, auteur des paroles de l'hymne national allemand (chanté sur le Quatuor à cordes en do majeur, op. 76, de Haydn), est élu membre correspondant du Comité flamand de France.

1859.
Knut Hamsun.JPGNaissance à Garmo (Norvège) de l'écrivain Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920 pour L'Éveil de la glèbe.

 

 

 

 

 

 

1883.
René Schickelé.jpgNaissance à Obernai (Bas-Rhin) de l'écrivain René Schickelé. Quoique de langue maternelle française, il publiera en allemand l'essentiel de son œuvre. Son premier roman, Der Fremde (L'Étranger) parut en 1909. Socialiste et pacifiste, favorable à l'autonomisme alsacien, il s'installa en Suisse durant la Première Guerre mondiale. Il se fit ensuite ardent défenseur de la réconciliation franco-allemande. Ses livres seront interdits en 1935 sous le IIIe Reich.

1936.
Sous prétexte d'enrayer la montée du communisme, le général grec Ioannis Metaxas décrète la loi martiale, dissout le Parlement et instaure une dictature fasciste qu'il dirigera jusqu'à sa mort, en 1941.

29/06/2015

C'était le 29 juin...

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches Indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

12/06/2015

C'était le 12 juin...

1219.
Amaury de Montfort, suivi de vingt évêques et 10 000 hommes, s'empare de la ville de Marmande, qui est aussitôt mise à sac. Comme à Béziers dix ans plus tôt, le massacre s'opère au nom de la foi.

1493.
Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia), épouse Jean Sforza. Le mariage est célébré au Vatican.

1521.
Les écrits de Luther sont brûlés publiquement à Rome, sur la place Navone.

1787.
Un arrêt du conseil du Parlement de Rouen décrète qu'il est désormais interdit d'appeler "bourreaux" les "exécuteurs des jugements criminels". Deux ans plus tard, l'Assemblée nationale décidera de les appeler "citoyens exécuteurs". Début du "politiquement correct".

1932.
René De Clercq.JPGMort à Maartensdijk (Pays-Bas) de René De Clercq, écrivain et poète belge d'expression flamande.

 



 

 

 

 

1947.
Le chef autonomiste alsacien Joseph Rossé est condamné à quinze ans de travaux forcés, vingt ans d'interdiction de séjour, frappé d'indignité nationale à vie et voit tous ses biens confisqués : en juillet 1940, il avait pris, à la demande des Allemands, la direction des éditions Alsatia. Il n'avait pourtant pas tardé à en faire un centre de résistance au nazisme. Entre 1940 et 1944, il avait fait imprimer plus de deux millions d'exemplaires d'ouvrages clandestins. En novembre 1940, il avait obtenu la libération de Robert Schuman et s'était opposé au recrutement d'Alsaciens par la Wehrmacht. À partir de 1943, il avait été en contact suivi avec les conjurés du 20 juillet 1944 (opération Walkyrie). Il mourra dans sa cellule de la prison d'Eysses, le 24 octobre 1951.

31/05/2015

C'était le 31 mai...

1845.
John O'Sullivan.jpgÀ New York, le journaliste John O'Sullivan présente sa thèse de la "Manifest Destiny" devant le président James K. Polk et un parterre d'industriels : "La nation américaine a reçu de la Providence divine la destinée manifeste de s'emparer de tout le continent américain afin d'y nourrir et développer la liberté et la démocratie. Elle doit ensuite porter la lumière du progrès au reste du monde et en assurer le leadership, étant donné qu'elle est l'unique nation libre de la Terre". Quelques mois plus tard, les États-Unis envahissent le Mexique.

1902.
Fin de le guerre des Boers. L'Afrique du Sud devient partie intégrante de l'Empire britannique. Pour obtenir la victoire, l'Angleterre a pratiqué la politique de la "terre brûlée" et fait interner 100 000 femmes et enfants en camps de concentration.

1911.
Par voie de référendum, le Land d'Alsace-Lorraine obtient sa propre Constitution et son autonomie.

Le même jour naît à Paris Maurice Allais, qui recevra le prix Nobel d'économie en 1988.

1968.
Mort à Madrid de l'écrivain français Abel Bonnard. Élu en 1932 à l'Académie française, l'auteur des Modérés avait été nommé ministre de l'Éducation nationale en 1942. Condamné à mort par contumace le 4 juillet 1945, il s'exila en Espagne jusqu'en 1958, date à laquelle il revint en France se constituer prisonnier. Condamné à dix ans de bannissement rétroactif, il repartit pour l'Espagne. Sa mort, survenue pendant les événements de Mai 68, passa totalement inaperçue.

20/05/2015

C'était le 20 mai...

383.
L'empereur Théodose enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus à la foi de leurs pères, le droit d'hériter de leurs parents.

1525.
Antoine le Bon par Holbein le Jeune.jpgEn Alsace, au Kressenblutigfeld, entre Scherwiller et Kestenholz, 6000 paysans révoltés affrontent les troupes du duc lorrain Antoine le Bon. 5000 d'entre eux seront massacrés. Tandis que la Guerre des Paysans s'étend, la ville de Scherwiller est livrée aux flammes.

 


1794.
À Paris, la dernière révolte des sans-culottes est matée par la troupe. La répression marque le début de la Grande Terreur. La loi du 22 prairial déclare que seront désormais considérés comme "suspects" ceux qui cherchent à "inspirer le découragement", à "dépraver les mœurs" ou à "altérer l'énergie des principes". Les droits de la défense sont pratiquement supprimés, les jurés triés sur le volet, le tribunal contraint d'acquitter ou de condamner à mort. Du 10 juin au 25 juillet, on enregistrera 1285 exécutions dans la seule ville de Paris.

1799.
Naissance à Tours de l'écrivain Honoré de Balzac.

1902.
Naissance à Berlin de Werner Lass. Fondateur en 1927 de la Freischar Schill, emprisonné l'année suivante pour avoir participé à la révolte paysanne du Schleswig-Holstein, il deviendra en 1930 le co-éditeur, avec Ernst Jünger, de l'hebdomadaire Die Kommenden ("Ceux qui viennent"). Il lancera ensuite le journal national-bolchevik Der Umsturz ("Le Renversement").

1940.
Joris Van Severen.jpgLe "seigneur pauvre", Joris Van Severen, chef du Verdinaso - organisation nationaliste flamande militant depuis 1931 pour la restauration d'un grand État thiois - est exécuté sans jugement à Abbeville, avec 20 autres personnes, par des soldats français pris de boisson.

1970.
Rompant un silence de deux ans, Mao Zedong, dans un discours prononcé à Pékin, appelle tous les peuples du monde à combattre l'impérialisme américain.