Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2019

C'était le 28 août...

1523.
Mort dans l'île d'Ufenau, sur le lac de Zurich, de l'humaniste allemand et chevalier d'Empire Ulrich von Hutten. Ses Lettres des hommes obscurs, rédigées intentionnellement dans un mauvais latin d'église, tournent en dérision les dominicains de Cologne et les scoliastes en général.

1528.

Retable d'Issenheim.jpg

Mort à Halle (Saxe-Anhalt, Allemagne) du peintre et ingénieur allemand Matthias Grünewald (Mathis Gothart Nithart), auteur du célèbre retable d'Issenheim, aujourd'hui au musée de Colmar.

1654.
Mort à Stockholm du comte Axel Oxenstierna, chancelier de la cour de Suède, l'un des plus grands hommes d'État suédois. Bras droit du roi Gustave-Adolphe, il prit, à la mort de ce dernier en 1632, le commandement suprême des forces suédoises engagées dans la guerre de Trente Ans. Il fut également le tuteur de la reine Christine, modernisant durant cette régence l'administration de son pays.

1802.
Naissance à Bonn du poète et philologue Karl Joseph Simrock, premier traducteur en allemand moderne de l'Edda poétique et de la Chanson des Nibelungen.

1914.
L'"Union sacrée" triomphe à Paris. Les socialistes Jules Guesde et Marcel Sembat entrent au ministère de la Défense nationale.

24/07/2019

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

20/05/2019

C'était le 20 mai...

383.
L'empereur Théodose enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus à la foi de leurs pères, le droit d'hériter de leurs parents.

1293.
Le roi Sanche IV de Castille, dit Sanche le Brave, fonde à Alcalá de Henares (Complutum en latin) l'École d'études générales qui deviendra la prestigieuse Université Complutense de Madrid.

1525.
Antoine le Bon par Holbein le Jeune.jpgEn Alsace, au Kressenblutigfeld, entre Scherwiller et Kestenholz, 6000 paysans révoltés affrontent les troupes du duc lorrain Antoine le Bon. 5000 d'entre eux seront massacrés. Tandis que la Guerre des Paysans s'étend, la ville de Scherwiller est livrée aux flammes.

 


1794.
À Paris, la dernière révolte des sans-culottes est matée par la troupe. La répression marque le début de la Grande Terreur. La loi du 22 prairial déclare que seront désormais considérés comme "suspects" ceux qui cherchent à "inspirer le découragement", à "dépraver les mœurs" ou à "altérer l'énergie des principes". Les droits de la défense sont pratiquement supprimés, les jurés triés sur le volet, le tribunal contraint d'acquitter ou de condamner à mort. Du 10 juin au 25 juillet, on enregistrera 1285 exécutions dans la seule ville de Paris.

1799.
Naissance à Tours de l'écrivain Honoré de Balzac.

1802.
Estimant qu'il n'y a là qu'un "mal nécessaire", Napoléon Bonaparte décide le rétablissement de l'esclavage et de la traite des Noirs.

1902.
Naissance à Berlin de Werner Lass. Fondateur en 1927 de la Freischar Schill, emprisonné l'année suivante pour avoir participé à la révolte paysanne du Schleswig-Holstein, il deviendra en 1930 le co-éditeur, avec Ernst Jünger, de l'hebdomadaire Die Kommenden ("Ceux qui viennent"). Il lancera ensuite le journal national-bolchevik Der Umsturz ("Le Renversement").

1940.
Joris Van Severen.jpgLe "seigneur pauvre", Joris Van Severen, chef du Verdinaso - organisation nationaliste flamande militant depuis 1931 pour la restauration d'un grand État thiois - est exécuté sans jugement à Abbeville, avec 20 autres personnes, par des soldats français pris de boisson.

1970.
Rompant un silence de deux ans, Mao Zedong, dans un discours prononcé à Pékin, appelle tous les peuples du monde à combattre l'impérialisme américain.