Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2017

C'était le 4 octobre...

1816.
Eugène Pottier.jpgNaissance à Paris d'Eugène Pottier. Pionnier du syndicalisme, il rédigea en 1870 la première version de L'Internationale, qui fut mise en musique en 1888 par Pierre Degeyter. Élu en mars 1871 à la direction de la Commune, il n'échappa à la répression qu'en se réfugiant en Angleterre. Condamné à mort par contumace, amnistié en 1880, il revint à Paris où il finit sa vie dans la misère.

 

1834.
Le publiciste Armand Carrel, fondateur du National, écrit à Chateaubriand : "Quand donc réussirons-nous à mettre en présence les idées à la place des partis, et les intérêts légitimes et avouables à la place des déguisements, de l'égoïsme et de la cupidité ?" Deux ans plus tard, il sera tué en duel par le journaliste et homme politique Émile de Girardin.

1861.
L'éditeur belge Lacroix signe avec Victor Hugo un contrat pour l'acquisition d'un nouveau roman intitulé Les Misères. L'accord, valant pour douze ans, est conclu pour la somme de 240 000 F. Le 3 avril 1862, le livre est mis en vente à Bruxelles et à Paris. Il s'en vend plus de 3 000 exemplaires. Lacroix télégraphie à Hugo : "Grand jour ! Triomphe éclatant !". Les Misères feront bientôt fortune sous un nouveau titre : Les Misérables.

1914.
Joseph Déchelette.jpgJoseph Déchelette, auteur d'un célèbre Manuel d'archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine publié en 1908, est mortellement blessé sur le front, à Vingré dans l'Aisne. Son nom est inscrit au Panthéon.

Écrire un commentaire