Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2024

C'était le 19 mai...

804.
Mort à Tours de l'érudit franc d'origine anglo-saxonne Alcuin. Né vers 732 dans le Yorkshire, il fut savant, poète, théologien, conseiller de Charlemagne et l'un des principaux initiateurs de la renaissance carolingienne. Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il écrivit de nombreux ouvrages, dont les Libri Carolini.

1051.
Veuf de Mathilde de Frise, le roi de France Henri Ier, petit-fils de Hugues Capet, épouse en la cathédrale de Reims Anne de Kiev, fille du grand-prince Iaroslav le Sage. Le père de ce dernier, le prince Vladimir, un descendant des Varègues, porte dans les bylines (chansons de geste russes) le surnom de Vladimir le Soleil Ardent (ou Soleil Rouge).

1798.
Bonaparte quitte Toulon pour l'Égypte, avec l'intention de contrecarrer les intérêts britanniques en Orient. Le corps expéditionnaire comprend 300 navires, 16000 marins et 38000 soldats. Débarqués le 1er juillet à Alexandrie, ces derniers marchent aussitôt sur Le Caire.

1848.
Vaincu par les États-Unis après deux ans de batailles, qui ont vu de nombreux crimes de guerre (notamment le massacre de Cerro Azul, dont les habitants furent brûlés vifs dans leur église par les soldats du général Taylor aux cris de "Mort aux bronzés !"), le Mexique renonce au Texas, contre une compensation dérisoire de 15 millions de dollars.

1891.
Naissance à Gudow, dans le Schleswig-Holstein, de l'écrivain allemand de tendance völkisch Ernst Behrends. Ancien membre du Mouvement de jeunesse, il fut interné, après avoir été gravement blessé, dans les prisons françaises durant la Première Guerre mondiale. Il adhéra dès 1925 à la NSDAP, mais fut durement censuré sous le IIIe Reich. Son œuvre littéraire fut interdite en 1942. Après la guerre, il fit paraître une grande histoire des Allemands de Russie en six volumes.

1898.
Naissance à Rome du philosophe italien Julius Evola.

1919.
Instauration en Belgique du suffrage universel masculin. Chez les femmes, seules les veuves de guerre, les mères de soldats tombés sur le front et les résistantes sont autorisées à voter.

1928.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Max Scheler.

1931.
Création chez Louis Jouvet de L'Eau fraîche, première pièce de théâtre écrite par Drieu La Rochelle. C'est un demi-succès : cinquante-deux représentations. Deux mois plus tard, Drieu refuse la Légion d'honneur : "La conception extrêmement libre que je me fais de l'art m'interdit de rechercher et aussi d'accepter tout honneur officiel".

1940.
Léon Blum.jpgLa Wehrmacht poursuit en France son irrésistible avancée. Les Anglais, en vingt-quatre heures, ont perdu 248 avions. Dans Le Populaire, Léon Blum écrit néanmoins : "Alors que nous appréhendions surtout notre infériorité aérienne, c'est l'aviation alliée, spécialement l'admirable aviation anglaise, qui conquiert la maîtrise de l'air".

1945.
Le socialiste Daniel Mayer écrit dans Le Populaire : "Je m'opposerai toujours aux paroles disant que le parti communiste est aux ordres de Moscou. Ces propos sont injurieux, calomnieux et aucun socialiste ne songerait à les faire siens".

1971.
Le président de la République française Georges Pompidou déclare au Soir de Bruxelles : "Si demain, l'Angleterre étant entrée dans le Marché commun, il arrivait que le français ne reste pas ce qu'il est actuellement, la première langue de travail de l'Europe, alors l'Europe ne sera jamais tout à fait européenne. Car l'anglais est avant tout, pour le monde entier, la langue de l'Amérique."

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

01/03/2024

C'était le 1er mars...

492.
Gélase Ier est élu pape. Né en Afrique du Nord (il était d'origine kabyle), il réaffirma la primauté du spirituel sur le temporel, combattit les pélagiens et présida le concile de Rome qui distingua pour la première fois les textes canoniques des apocryphes. Il interdit définitivement la fête païenne des Lupercales et lui substitua celle de la Chandeleur. L'Église le reconnaît comme saint sans l'avoir jamais canonisé.

1671.
Manuel Guerra-Ribera, docteur en théologie, professeur à l'université de Salamanque et prédicateur du roi, s'adresse aux inquisiteurs d'Aragon : "Lorsqu'il y a délit relevant de l'Inquisition, il ne faut pas avoir égard ni à la qualité de père ni à celle de frère".

1692.
Ouverture à Salem Village (aujourd'hui Danvers, dans le Massachusetts) du procès des "sorcières de Salem". À son terme, 141 suspects seront reconnus coupables de "sorcellerie" par les autorités puritaines. Quatorze femmes et six hommes seront pendus, une autre lynchée à mort.

1808.
Napoléon Ier par David.pngCréation par Napoléon Ier de l'ordre de la Noblesse impériale. Jusqu'au terme des Cent Jours, une quarantaine de titres princiers et ducaux seront distribués, auxquels s'ajouteront 500 comtes, 1550 barons et presque autant de chevaliers.

 

 

 

 

1810.
Chopin par Delacroix.jpgNaissance à Zelazowa Wola (Duché de Varsovie) du pianiste et compositeur romantique Frédéric Chopin.

 

 

 

 

 

 

1811.
En Égypte, alors sous domination ottomane, Méhemet Ali fait massacrer les janissaires.

1843.
Dans un discours prononcé à la Chambre, François Guizot, ministre de Louis-Philippe, lance sa célèbre apostrophe : "Enrichissez-vous !" La bourgeoisie se hâtera de mettre ce conseil en pratique.

1871.
À Paris, l'Assemblée nationale ratifie par 546 voix contre 107 la cession de l'Alsace à l'Empire allemand, "à perpétuité, en toute souveraineté et propriété".

1921.
Les marins de Cronstadt, constitués en soviet, se soulèvent contre le pouvoir central qui, disent-ils, "n'exprime pas la volonté des ouvriers et des paysans". La répression commence le 4 mars, sous la direction du maréchal Toukhatchevski. Trotski lance un ultimatum aux mutins. Le 18 mars, après 15 jours de siège et de combats, la révolte est écrasée par l'Armée rouge. Les insurgés qui n'ont pas été tués sont envoyés dans les bagnes du Turkestan.

1954.
Expiration du délai accordé par les autorités de Rome aux prêtres-ouvriers pour se retirer des chantiers ou des usines dans lesquels ils étaient entrés à partir de 1941 afin de se lier avec la classe ouvrière.

1958.
Giacomo Balla.JPGMort à Rome du peintre italien Giacomo Balla. Influencé par son ami Filippo Tommaso Marinetti, il publia en 1910 le Manifeste de la peinture futuriste, également signé  par Umberto Boccioni, Carlo Carrà, Gino Severini et Luigi Russolo.

06/02/2024

C'était le 6 février...

464.
Après avoir combattu les Vandales, le patrice Flavius Ricimer, commandant une troupe romaine, bat les Alains qui avaient envahi l'Italie dans la région de Bergame. Il était lui-même le fils d'un chef suève et d'une fille du roi wisigoth Wallia.

1748.
Naissance à Ingolstadt, en Bavière, du théologien et philosophe allemand Adam Weishaupt. Ancien élève des jésuites, il fut le fondateur en mai 1776 de l'ordre des Illuminés de Bavière, une société secrète interdite dès 1785 par les autorités bavaroises, et qui inspira par la suite de nombreuses théories conspirationnistes.

1879.
Naissance à Saint-Denis du dessinateur, affichiste et goguetier français Francisque Poulbot. Son nom passera dans le langage courant pour désigner les gamins pauvres de la butte Montmartre, pour lesquels il ouvrit un dispensaire rue Lepic en 1923.

1922.
En Union soviétique, la Tcheka est remplacée par la Guépéou (Gasudarstyennoe Polititcheskoe Upravlenye : Direction politique pour la  Sûreté de l'État).

1934.
Place de la Concorde, à Paris, les mouvements nationaux manifestent contre la "République des voleurs". La police ouvre le feu. On relève 16 morts et 655 blessés. Le mouvement restera sans lendemain, du fait de l'indécision des chefs de ligues. Le 15 février, le gouvernement obtiendra la confiance de la Chambre, par 402 voix contre 125.

1943.
Joseph Turmel.jpgMort de l'ex-abbé Joseph Turmel, ancien professeur au séminaire de Rennes, ville où il naquit et finit ses jours. Auteur d'une monumentale Histoire des dogmes rédigée entre 1931 et 1936, il avait été excommunié dès 1930.

 

 

 


1945.
L'écrivain français Robert Brasillach est fusillé au fort de Montrouge. Plusieurs intellectuels avaient signé, sans succès, une pétition pour demander sa grâce.

1948.
Otto von Stülpnagel, ancien chef des forces d'occupation allemandes en France, se donne la mort dans sa cellule de la prison du Cherche-Midi. Il avait dès janvier 1942 demandé à être relevé de ses fonctions en raison de son opposition aux mesures de représailles décrétées par l'état-major de la Wehrmacht.

1985.
Mort en Suisse, à Corseaux-sur-Vevey, de l'écrivain anglais René Lodge Brabazon Raymond, dit James Hadley Chase (Pas d'orchidées pour Miss Blandish, 1939).

2000.
Claude Autant-Lara.jpgMort à Antibes du cinéaste français Claude Autant-Lara, auteur notamment du Mariage de chiffon (1942), Douce (1943), Le Diable au corps (1947), La Traversée de Paris (1956) et La Jument verte (1959).

25/01/2024

C'était le 25 janvier...

1366.
Mort à Ulm du mystique allemand Heinrich von Berg, dit Heinrich Seuse (ou Suso). Élève de Maître Eckart, dont il défendit les thèses après après leur condamnation par une bulle papale, il fut l'un des grand représentants de la mystique rhénane.

1677.
Les troupes de Louis XIV incendient la ville alsacienne de Wissembourg. Leur chef, le capitaine Labrosse, déclare : " Rien ne me cause plus de joie que le crépitement du feu dans les masures de ces rustres".

1759.
Naissance à Alloway (South Ayrshire) du poète écossais Robert Burns. Surnommé "le fils préféré de l'Écosse", son œuvre rédigée en langue scots, inspirée de la nature et de la culture populaire, annonce le romantisme. Il est l'auteur du célèbre chant Auld Lang Syne.

1776.
Naissance à Coblence du théoricien politique, philosophe et théologien allemand Joseph Görres. Enthousiasmé par la Révolution française, il alla plaider à Paris pour l'annexion de sa Rhénanie natale, mais revint désillusionné par la philosophie des Lumières. Fondateur en 1814 du Rheinische Merkur, il y défendit des idées romantiques et mystiques inspirées de la philosophie de la nature de Schelling.

1817.
Napoléon Ier déclare : "Si je devais avoir une religion, c'est le Soleil que j'honorerais, parce qu'il féconde toute chose, et qu'il est le vrai dieu de la Terre".

1855.
Gérard de Nerval.JPGÀ Paris, dans le quartier du Châtelet, l'écrivain Gérard de Nerval rencontre Théophile Gautier et Maxime du Camp, qui s'étonnent de la légèreté de son habit, alors qu'il gèle à pierre fendre. Il leur répond que "le froid est tonique". Quelques heures plus tard, il se pend en pleine rue au moyen d'un lacet blanc qui aurait appartenu à Madame de Maintenon.

 

1922.
Benito Mussolini fait paraître le premier numéro de la revue Gerarchia, à laquelle collaboreront les deux grands philosophes italiens Giovanni Gentile, théoricien de l'actualisme, et le libéral Benedetto Croce.

1940.
Mort à Schaerbeek du peintre belge Léon Frédéric. Son œuvre, qui allie un certain naturalisme prolétarien (Le peuple verra un jour le soleil se lever, Les Marchands de craie, Les Âges de l'ouvrier) à l'art du Quattrocento et des primitifs flamands, lui valut dans les années 1890 de devenir, avec Eugène Laermans et Constantin Meunier, l'un des artistes les plus populaires de son pays.

1945.
Début de l'opération "Albatros". À Pillau, en Prusse orientale, la flotte allemande commence l'embarquement des réfugiés de l'Est.

1947.
Félix Timmermans.JPGMort à Lierre (Belgique, Province d'Anvers) de l'écrivain flamand Félix Timmermans. Salué comme le "prince des conteurs" pour son roman Pallieter (1916), il retrouva dans ses œuvres l'inspiration des fabliaux du Moyen Âge.

14/01/2024

C'était le 14 janvier...

-38.
Naissance du chef militaire romain Drusus (Nero Claudius Germanicus). Fils de Néron, frère de Tibère et gendre d'Auguste, il combattit les Frisons, les Chattes, les Souabes, les Chérusques et les Marcomans. C'est au cours de l'une de ses expéditions en Germanie qu'il fut mortellement blessé en l'an 9 av. notre ère. De son mariage avec Antonia Minor, fille de Marc-Antoine, naquit le futur empereur Claude.

1313.
Moyennant 100 000 florins d'or, le pape Clément V lève l'anathème dont il avait frappé les Vénitiens après la conquête de Ferrare. Obligé de venir en Avignon pour y recevoir l'absolution, l'ambassadeur de Venise, Nicolas Dandolo, est traîné aux pieds du pape à l'aide d'une corde attachée à un collier de chien qu'on lui a passé autour du cou. La famille Dandolo porte depuis le sobriquet "del Cane" ("du Chien").

1327.
Mort à Avignon du philosophe allemand et théologien dominicain Eckhart von Hochheim, dit Maître Eckhart. Il fut le premier des "mystiques rhénans".
 
1755.
Voltaire écrit : "On prétend que Mandrin est à la tête de 6 000 faux sauniers déterminés, que les soldats désertent pour se ranger sous ses drapeaux et qu'il sera bientôt à la tête d'une grande armée. Il y a trois mois, ce n'était qu'un voleur, c'est  à présent un conquérant !"

1792.
convention.jpg
L'Assemblée nationale déclare "traître à la patrie" tout Français qui prendrait part, directement ou indirectement, à un congrès visant à obtenir une modification de la Constitution du 3 septembre 1791.

1878.
Naissance à Brest de l'écrivain voyageur, ethnographe et poète breton Victor Segalen. Explorateur de la Chine et de la Polynésie, il exprima dans ses écrits sa fascination pour la culture maorie et sa détestation de la morale chrétienne : "C'est pour avoir perdu la foi dans la langue de leurs pères et n'avoir pas pu donner naissance à un grand poète que les Maoris ont failli à éterniser leur race et leurs dieux".

1896.
Naissance à Chicago de l'écrivain américain John Dos Passos (Manhattan Transfer, 1925). Proche des milieux communistes dans la première moitié des années 20, son œuvre décrit des personnages de différentes classes sociales dans un style proche du "réalisme socialiste". Il deviendra férocement hostile à l'URSS après l'assassinat de son ami José Robles, tué par les staliniens pendant les journées de mai 1937 à Barcelone.

1898.
Mort à Guildford (Surrey) de l'écrivain et mathématicien anglais Charles Lutwige Dodgson, alias Lewis Carroll.

1900.
Première représentation, au théâtre Costanzi de Rome, de la Tosca de Giacomo Puccini, opéra tiré d'une pièce de Victorien Sardou.

1925.
Naissance à Tokyo de l'écrivain japonais Kimitake Hiraoka, plus connu sous le nom de Yukio Mishima.

1962.
La CGT ayant proposé la mise au point d'une action commune contre les "factieux de l'OAS", Guy Mollet répond, au nom du Parti socialiste : "Ces espèces de léninistes mal blanchis et mal destalinisés veulent utiliser la menace de l'OAS pour dédouaner le PC. Dans la conjoncture présente, l'action avec les communistes est impossible".

10/12/2023

C'était le 10 décembre...

1494.
Naissance à Einsiedeln, en Suisse, du médecin, philosophe et théologien Paracelse (Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim).

1520.
À Wittenberg, en Saxe, Martin Luther brûle solennellement, devant le Elsterntor, la bulle par laquelle le Vatican avait décrété son bannissement.

1822.
Naissance à Liège de l'organiste et compositeur belge naturalisé français César Franck. Influencé par la polyphonie de Bach et le romantisme allemand tardif, il fut l'un des grands rénovateurs de la musique symphonique au XIXe siècle.

1847.
En plein Risorgimento, le Canto degli Italiani, composé par un étudiant de 20 ans, Goffredo Mameli, est entonné pour la première fois à Gênes dans l'atmosphère de ferveur patriotique précédant la guerre contre l'Autriche. Devenu l'hymne national de la République italienne, il est aussi connu par son incipit "Fratelli d'Italia". Mameli fut tué en 1849 en combattant les troupes françaises.

1872.
Naissance à Hanovre du philosophe allemand Ludwig Klages.

1896.
Monsieur Ubu.jpgDans un grand tumulte, première représentation à Paris, au théâtre de l'Œuvre, de la pièce surréaliste d'Alfred Jarry, Ubu Roi.

 

 

 

 

 

 

 


1901.
Le physicien allemand Wilhelm Röntgen reçoit le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons X. Le prix de médecine est attribué au bactériologiste allemand Emil von Behring.

1936.
Mort à Rome de l'écrivain et dramaturge italien Luigi Pirandello. Républicain, anticlérical, grand lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, il s'était rallié au fascisme dès 1924. Quelques mois avant sa mort, Mussolini ayant lancé un appel aux Italiens pour qu'ils fassent le sacrifice de leur or et de leur argent, il n'avait pas hésité à donner sa médaille de prix Nobel.
En Angleterre, le roi Édouard VIII abdique en faveur de son frère, qui monte sur le trône sous le nom de George VI. Sous prétexte du refus d'Édouard VIII de renoncer à un mariage morganatique, les conservateurs, conduits par le Premier ministre Stanley Baldwin, ont en réalité évincé un souverain qui inquiétait la classe dirigeante en raison de ses convictions sociales et de son comportement démocratique.

1988.
Le prix Nobel d'économie est attribué au Français Maurice Allais.

1992.
Jacques Perret.jpgMort à Paris, à quatre-vint-onze ans, de l'écrivain français Jacques Perret (voir aussi l'éphéméride du 8 septembre). Celui qui se décrivait comme un "clodovicien patriotard" s'était engagé dans la Résistance et avait publié en 1947 Le Caporal épinglé. Il s'était vu retirer sa Médaille militaire après avoir été condamné en 1963 pour offense au chef de l'État et à la Légion d'honneur, mais aussi pour avoir été activement partisan de l'Algérie française.


2000.
Mort à Jarnac de l'écrivain et journaliste français Maurice-Yvan Sicard. Fondateur en 1932 de l'hebdomadaire pacifiste d'extrême-gauche Le Huron, puis rédacteur en chef de Germinal, il adhéra dès 1936 au PPF de Jacques Doriot et devint rédacteur en chef de L'Émancipation nationale. Réfugié en Espagne en 1946, il publia à partir de 1953 de nombreux ouvrages sous le nom de Saint-Paulien (Les Maudits, Aurelia, Robespierre ou les dangers de la vertu).

17/11/2023

C'était le 17 novembre...

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

1587.
Naissance à Cologne, dans une famille de réfugiés originaires d'Anvers, du plus grand poète néerlandais, Joost van den Vondel. Il passa la plus grande partie de sa vie à Amsterdam, où il subit l'influence durable du poète protestant Guillaume de Saluste, seigneur du Bartas, qu'il appela "la gloire de la France" et "l'immortel Gascon". Auteur de nombreuses tragédies (Gisbert d'Amstel, Adam exilé, Jephté) et de plusieurs monuments littéraires (Obsèques et élégie de Henri le Grand), il porta à la perfection la maîtrise de l'alexandrin. Le Hollandais Jean Stals fut au XXe siècle son principal introducteur en France. Une mise en scène de l'une de ses œuvres, Joseph vendu à ses frères, due à Jean Giono, fut représentée au Théâtre romain d'Orange en 1952.

1624.
Mort à Görlitz, dans l'électorat de Saxe, du mystique allemand, théosophe et philosophe de la nature Jakob Böhme. De confession luthérienne, il était cordonnier de son état. Son influence sur Hegel et sur les romantiques fut considérable.

1749.
Naissance à Châlons-en-Champagne de Nicolas Appert, inventeur d'un procédé de stérilisation permettant de conserver les substances alimentaires dans une boîte hermétiquement close, la célèbre "boîte de conserve". Ayant omis de déposer un brevet, il mourra dans la misère en 1841, les Anglais et les Américains ayant pillé sans vergogne son invention.

 

1870.
Après la chute du Second Empire, le gouvernement de la Défense nationale réintègre Ernest Renan dans sa chaire du Collège de France, dont il avait été démis suite à une campagne de calomnies orchestrée par le parti dévot.


1875.
Première citoyenne russe à avoir obtenu la nationalité américaine, Helena Petrovna Blavatsky fonde à New York la Société théosophique.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1929.
Le Comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Trois ans plus tard, la famine régnera dans tout le pays.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».
En France, le gouvernement de Vichy décide la création de la Fondation française pour l'étude des problèmes humains, dont la régence est confiée à Alexis Carrel, prix Nobel de médecine.

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

08/11/2023

C'était le 8 novembre...

392.
L'empereur romain Théodose Ier interdit les sacrifices païens, sous peine de mort. Il décrète la confiscation des biens appartenant aux Romains restés fidèles à leurs dieux : "Toute maison où l'encens a brûlé appartient au fisc". Saint Ambroise manifeste bruyamment son enthousiasme.

1308.
Mort à Cologne (Rhénanie-du-Nord–Westphalie) du philosophe et théologien écossais Johannes Duns Scot.  Défenseur contre Thomas d'Aquin du primat de la foi et de la volonté sur la raison, il enseigna une philosophie "réaliste" dont l'influence fut considérable au sein de l'ordre des franciscains, dont il avait été membre à partir de 1281. Son Opus Oxoniense et ses Quodlibeta lui valurent le titre de Doctor subtilis.

1576.
Pacification de Gand. Guillaume d'Orange réalise l'alliance des dix-sept provinces des Pays-Bas pour mettre un terme à la domination espagnole. Le même jour, la ville d'Anvers est mise à sac par des mercenaires espagnols mutinés.

1755.
William Shirley.jpgDans la colonie du Massachusetts, le gouverneur William Shirley se plaint de la difficulté à "nettoyer le pays de la vermine indigène, sauvage et cruelle, impossible à convertir à nos mœurs cultivées et chrétiennes, obstacle à l'industrie humaine". S'inspirant des mesures prises en Angleterre contre les chiens errants, un décret instaure une prime pour tout Indien tué. Le scalp fera office de preuve, excepté pour les nourrissons, dont la main gauche sera réclamée.

1793.
Ancienne égérie des Girondins, Mme Roland, née Jeanne Marie Philipon, est guillotinée à Paris. Lamartine lui prêtera une exclamation restée célèbre : "Ô Liberté, que de crimes on commet en ton nom !"

1887.
L'ingénieur allemand Emil Berliner, installé aux États-Unis, dépose le brevet d'un nouvel appareil qu'il a inventé : le gramophone. En 1898, il fondera à Hanovre, avec son frère Joseph, la société productrice de disques Deutsche Grammophon.

1895.
À l'Université de Würzburg, le physicien allemand Wilhelm C. Röntgen découvre les rayons électromagnétiques, qu'il appelle rayons X. Prix Nobel en 1901, il signera en 1914 le Manifeste des 93 soutenant l'empire allemand.

1932.
Léon Blum écrit dans Le Populaire : "Hitler est désormais exclu du pouvoir. Il est même, si je puis dire, exclu de l'espérance du pouvoir".

1942.
Bombardement américain d'Oran (1942) - Base aérienne de La Sénia.jpgEn Afrique du Nord, débarquement des forces anglo-américaines, organisé sous le nom de code "Opération Torch", à l'insu du général de Gaulle. 
Des bombardiers lourds attaquent par surprise les bases françaises de Rabat, Casablanca et Oran. Quelques chasseurs français réussissent à décoller, détruisant 27 appareils américains.

1949.
Mort en exil, à Solbad Hall en Tyrol (Autriche), de l'écrivain et poète belge Cyriel Verschaeve, père spirituel du mouvement flamand. Il est l'auteur du serment prêté chaque année au pèlerinage de l'Yser, à Dixmude, en l'honneur des soldats flamands tombés pendant la Première Guerre Mondiale.

04/10/2023

C'était le 4 octobre...

1816.
Eugène Pottier.jpgNaissance à Paris d'Eugène Pottier. Pionnier du syndicalisme, il rédigea en 1870 la première version de L'Internationale, qui fut mise en musique en 1888 par Pierre Degeyter. Élu en mars 1871 à la direction de la Commune, il n'échappa à la répression qu'en se réfugiant en Angleterre. Condamné à mort par contumace, amnistié en 1880, il revint à Paris où il finit sa vie dans la misère.

 

1834.
Le publiciste Armand Carrel, fondateur du National, écrit à Chateaubriand : "Quand donc réussirons-nous à mettre en présence les idées à la place des partis, et les intérêts légitimes et avouables à la place des déguisements, de l'égoïsme et de la cupidité ?" Deux ans plus tard, il sera tué en duel par le journaliste et homme politique Émile de Girardin.

1861.
L'éditeur belge Lacroix signe avec Victor Hugo un contrat pour l'acquisition d'un nouveau roman intitulé Les Misères. L'accord, valant pour douze ans, est conclu pour la somme de 240 000 F. Le 3 avril 1862, le livre est mis en vente à Bruxelles et à Paris. Il s'en vend plus de 3 000 exemplaires. Lacroix télégraphie à Hugo : "Grand jour ! Triomphe éclatant !". Les Misères feront bientôt fortune sous un nouveau titre : Les Misérables.

1914.
Joseph Déchelette.jpgJoseph Déchelette, auteur d'un célèbre Manuel d'archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine publié en 1908, est mortellement blessé sur le front, à Vingré dans l'Aisne. Son nom est inscrit au Panthéon.

 

 

 

 


1941.
À Vichy, promulgation de la Charte du Travail.

1943.
Après avoir été violée, torturée et mutilée, Norma Cossetto, une étudiante italienne membre du Groupe universitaire fasciste de Pula en Croatie, est jetée par les partisans communistes yougoslaves dans un gouffre (foiba) de 136 mètres de profondeur, près de Piran en Istrie (dans l'actuelle Slovénie). Les villes de Gorizia, Trieste, Rome et Narni ont donné son nom à l'une de leurs rues, en mémoire des centaines de victimes italiennes ou non, fascistes ou antifascistes, des "massacres des foibe".

1966.
Mort à Florence de l'écrivain et théologien "catholique et gibelin" italien Attilio Mordini (Du mythe au matérialisme). Il écrivit dans différentes revues et fut après la guerre l'un des principaux animateurs du mouvement "traditionaliste" italien.

1969.
Au Harvard Club de New York, à l'issue d'un colloque organisé par le Salk Institute, le sociologue Weiglinski, représentant de la "nouvelle gauche", propose la constitution d'un "Comité pour l'abolition de la mort".

03/09/2023

C'était le 3 septembre...

1759.
Les jésuites sont expulsés du Portugal.

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1838.
La première femme alpiniste du monde, une Française de quarante ans, Henriette d'Angeville, parvient au sommet du Mont-Blanc.

1850.
Naissance à Erlangen, en Bavière, de l'assyriologue et orientaliste allemand Friedrich Delitzsch. Ses positions critiques vis-à-vis des textes vétérotestamentaires (Babel et la Bible, 1902) suscitèrent de nombreuses polémiques. 

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1936.
À la Chambre des députés, Maurice Thorez déclare : "Il faut s'entendre avec quiconque veut la paix. Il faut s'entendre avec l'Italie en dépit de la dictature fasciste. Il faut s'entendre même avec l'Allemagne de Hitler."

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

1982.
Inauguration à l'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse) de la Maison René Char. Le musée fermera définitivement en 2016, à la suite d'un désaccord entre la municipalité et la veuve du poète français.

12/07/2023

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1562.
Futur évêque du Yucatán, le moine franciscain Diego de Landa Calderón ordonne que soient livrés au feu tous les anciens manuscrits des Mayas et tous les objets sacrés trouvés en leur possession. 27 codex, 13 autels de grande taille, 22 pierres, 197 vases peints et 5 000 "idoles de différentes tailles et formes" sont brûlés à Maní au cours d'un autodafé.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1917.
Naissance à Chadd's Ford, en Pennsylvanie, du peintre Andrew Wyeth, principal représentant de l'école "régionaliste" américaine. Il mit son art du paysage rural au service d'une réflexion mélancolique sur le temps qui passe (Christina's World, 1948). En 1976, il fut élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de Paris.

1938.
Rudolph Klément, l'un des secrétaires administratifs de la IVe Internationale (trotskyste), disparaît de son domicile parisien. Enlevé par un commando du Guépéou, il ne sera plus jamais revu vivant.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de progermanisme.

30/06/2023

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1598.
Promulgation par Henri IV de l'édit de Nantes, qui autorise les protestants à pratiquer librement leur culte, sauf à la cour et à Paris. Retour en France de la paix religieuse.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1857.
Mort à Pierrefitte-sur-Seine du naturaliste, explorateur et paléontologue français Alcide Dessalines d'Orbigny. Au cours d'un voyage de sept ans en Amérique latine, il découvrit et décrivit des milliers d'espèces inconnues. On lui doit aussi un manuel méthodique de Paléontologie française en neuf volumes.

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

1968.
Conséquence des émeutes du mois de mai : au second tour des élections législatives, le parti gaulliste UDR obtient 64,3 % des sièges. C'est la première fois, en France, qu'un parti obtient la majorité absolue au Parlement.

14/06/2023

C'était le 14 juin...

1769.
Naissance à Gand de l'ingénieur et industriel français Liéven Bauwens, inventeur de la machine à filer.

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1800.
Victoire française à Marengo, dans le Piémont, en Italie. Le général Desaix, artisan de la victoire, est tué vers la fin de la bataille. Le même jour, au Caire en Égypte, le général Kléber est assassiné par Soleyman el-Halaby, un étudiant syrien venu d'Alep.

1888.
Naissance à Bentwisch, dans le Brandebourg, du théologien protestant allemand Emanuel Hirsch. Grand spécialiste de Kierkegaard, il fut dans sa jeunesse l'ami de Paul Tillich et enseigna la théologie à Göttingen à partir de 1936. Favorable au national-socialisme, il fut aussi l'une des figures de proue du mouvement des "Chrétiens allemands", ce qui lui valut d'être écarté de l'Université en 1945.

1918. 
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".