Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2024

C'était le 1er avril...

1564.
Le roi de France Charles IX arrête que l'année commencera désormais le 1er janvier.

1572.
Les Gueux de la Mer (Watergeuzen), commandés par le Liégeois Guillaume II de La Marck de Lumay, petit-fils du "Sanglier des Ardennes", s'emparent du port de Brielle, près de Rotterdam, donnant ainsi le signal du soulèvement des Pays-Bas contre le roi d'Espagne.

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1815.
Naissance à Schönhausen, dans le royaume de Prusse, du futur chancelier Otto von Bismark.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1900.
Charles Maurras propose à Jacques Bainville de tenir désormais la rubrique de politique étrangère de L'Action française. Vingt ans plus tard, Bainville créera avec Henri Massis la Revue universelle des faits et des idées.

1905.
Naissance à Grenoble du philosophe Emmanuel Mounier. Théoricien du personnalisme, proche des "non-conformistes" des années trente, il fut en 1932 le fondateur de la revue Esprit.

1921.
Partie de Mendoza, en Argentine, une Française de vingt-cinq ans, Adrienne Bolland, atterrit à Santiago du Chili aux commandes d'un vieil avion Caudron G-3, après avoir franchi pour la première fois la cordillère des Andes. Croyant à un "poisson d'avril", l'ambassadeur de France ne s'est pas déplacé pour saluer cet exploit.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco ; elle en sera retirée le 24 octobre 2019 pour être transférée au cimetière de Mingorrubio d'El Pardo.

1965.
Exécution à Prétoria de l'instituteur John Harris, auteur d'un attentat à la bombe commis à la gare centrale de Johannesburg, qui avait fait 23 victimes, dont neuf femmes et une fillette. Les Nations Unies lui rendent un hommage solennel, en sa qualité de "premier martyr blanc pour la cause de l'égalité en Afrique".

28/01/2024

C'était le 28 janvier...

814.
Mort de Charlemagne à Aix-la-Chapelle, capitale de l'empire carolingien.

1621.
Mort du pape Paul V. Il avait fait empoisonner la femme d'un de ses frères, qui ne répondait pas à ses avances, et avait eu plusieurs enfants de sa sœur, notamment le cardinal Borghese, dont un docteur en théologie de l'époque, Nicolas de Marbais, dit qu'il fut "tout à la fois son neveu, son fils et son mignon".

1710.
Sur l'ordre du Conseil du roi Louis XIV, destruction du monastère janséniste de Port-Royal des Champs.

1794.
La Rochejacquelein.jpgPromu commandant en chef des troupes vendéennes après le passage de la Loire, héros de la Virée de Galerne, Henri de La Rochejacquelein, dit "Monsieur Henri", trouve la mort à 22 ans dans une escarmouche à Nuaillé, près de Cholet (Maine-et-Loire).

 


1815.
Naissance à Lyon du sociologue et philosophe contre-révolutionnaire Antoine Blanc de Saint-Bonnet (La Restauration française, 1851). Considéré par les légitimistes comme le continuateur de Joseph de Maistre, il exerça une certaine influence sur Léon Bloy, Barbey d'Aurevilly et Baudelaire. "Le socialisme, disait-il, découle du libéralisme" (La Légitimité, 1873).

1898.
Naissance à Saint-Gilles-lez-Termonde (Belgique) du poète expressionniste et activiste politique flamand Wies Moens. Cofondateur en 1931 du Verdinaso, mouvement national-solidariste thiois, aux côtés de Joris Van Severen, il s'en éloigna trois ans plus tard, après avoir adhéré aux thèses pan-néerlandaises. Condamné à mort par contumace à la Libération, il s'exila aux Pays-Bas, où il mourut en 1982.

1929.
Ouverture à Vienne du premier congrès de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN), mouvement né de la fusion de diverses organisations de résistance à la domination russo-polonaise.

1936.
Sous le titre "Le chaos remplace la musique", la Pravda dénonce le nouvel opéra de Dimitri Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, comme "pornophonique" et capable de perturber les "fonctions psychophysiologiques de l'homme". L'œuvre restera interdite vingt-cinq ans en URSS.

1939.
William Butler Yeats par John Butler Yeats (1900).jpgMort à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) du poète et dramaturge irlandais William Butler Yeats, fils du peintre John Butler Yeats et prix Nobel de littérature en 1923.
Mort à Neuilly-sur-Seine du penseur socialiste français Édouad Berth. Plus fidèle disciple de Georges Sorel, il fut l'un des théoriciens du syndicalisme révolutionnaire et fonda en 1912, avec Georges Valois, le Cercle Proudhon.

1949.
L'ingénieur opticien français Roger Cuvillier fait enregistrer le brevet du Pan Cinor, objectif à focale variable connu aujourd'hui sous le nom de "zoom".

1968.
Au Vietnam, en pleine offensive du Têt, un officier américain déclare dans une phrase restée célèbre que, "pour sauver la ville de Ben Tre, il a été nécessaire de la détruire intégralement".

21/01/2024

C'était le 21 janvier...

1535.
Le roi François Ier, suivi de ses trois fils, assiste à une procession au cours de laquelle un protestant est brûlé vif à chacun des reposoirs installés sur les six places principales de Paris.

1685.
Naissance à Eisenach, en Thuringe, du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie; il dira : "J'ai rudement travaillé".

1775.
Emelian Pougatchev, chef de la révolte cosaque sous le règne de Catherine II de Russie, est amené dans une cage en fer sur un échafaud dressé place Bolotnaïa à Moscou, puis décapité à la hache. Après des années de vagabondage, il avait déclenché une jacquerie populaire dans toute la basse Volga, parvenant même à s'emparer des forteresses de l'Oural.

1793.
Décapitation de Louis XVI à Paris, sur la place de la Révolution (place de la Concorde).

1804.
Naissance à Vienne du peintre autrichien Moritz von Schwind. Professeur à l'Académie de Munich, son art essentiellement lyrique s'inspire de la chevalerie, du folklore et des chants populaires.

1815.
Matthias Claudius.JPGMort à Hambourg du poète allemand Matthias Claudius. Ancien secrétaire du comte Holstein à Copenhague, il fut l'un des principaux représentants du "Sturm und Drang". Thomas Mann devait dire de l'un de ses plus célèbres poèmes, La Lune s'est levée, qu'il ne serait "jamais surpassé".

 

 

 

1831.
Mort à Wiepersdorf, dans le Brandebourg, de l'écrivain romantique allemand Achim von Arnim. Membre du cercle de Heidelberg, auteur de nombreux romans, drames et nouvelles, il publia avec Clemens Brentano, dont il épousa la sœur Bettina, un important recueil de chants populaires en trois volumes, Des Knaben Wunderhorn (Le Cor merveilleux de l'enfant).

1916.
Début de la bataille de Verdun.

1919.
À Dublin, le Dáil Éireann, sous la présidence d'Eamon de Valera, proclame l'indépendance de l'Irlande.

1921.
À Livourne, pendant le XVIIe Congrès du Parti socialiste italien, la fraction léniniste, animée par Antonio Gramsci, Amadeo Bordiga et Palmiro Togliatti, se constitue en Parti communiste.

1924.
Mort de Lénine, à Vichnie Gorki (aujourd'hui Gorki Leninskie). Son oraison funèbre est prononcée par Staline.

1950.
Mort à Londres de George Orwell (Eric Arthur Blair), quelques mois après la publication de 1984.

1961.
Mort à Paris de l'écrivain et poète suisse Frédéric Louis Sauser, dit Blaise Cendrars. Engagé volontaire dans la Légion étrangère, il perdit son bras droit durant la Première Guerre mondiale (La Main coupée, 1946). L'Or (1925), Moravagine (1926) et Rhum (1930) lui valurent une solide réputation d'écrivain aventurier.

22/12/2023

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1560.
Autodafé solennel à Séville, en Espagne. Quatorze personnes sont brûlées vives, trois autres le sont en effigie. Gilles le Flamand, né à Amsterdam, est puni de cent coups de fouet. Il avait su qu'un prisonnier de l'Inquisition récemment arrivé d'Amérique s'occupait des moyens de s'évader et ne l'avait pas dénoncé.

1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1812.
Mort à Paris de l'helléniste et archéologue français Pierre-Henri Larcher. On lui doit la première traduction française de l'œuvre d'Hérodote, en 1786.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1876.
Naissance à Alexandrie, en Égypte, de l'écrivain italien Filippo Tommaso Marinetti, fondateur du futurisme.

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

07/12/2023

C'était le 7 décembre...

1815.
transports,allemagne,histoire,islande,régionalisme,langues,identité,aviation,politique,sociologie,urss,russie,communisme,littérature,poésie,mythologie,paganisme,religion,royaume-uni,vatican,catholicisme,1815,1835,1879,1917,1924,1936,1965,1985,2012Michel Ney, duc d'Elchingen, prince de la Moscowa, maréchal d'Empire, est condamné à mort et fusillé, sous la seconde Restauration, à Paris, avenue de l'Observatoire. Surnommé par Napoléon "le brave des braves", il s'était couvert de gloire sous l'Empire. Créé pair de France par Louis XVIII, il s'était déclaré pour l'empereur au moment des Cent-Jours.
 
 
 
 
 
1835.
Ligne Fürth-Nuremberg 1835.jpg

Mise en service, entre les villes de Fürth et Nuremberg, de la première ligne allemande de chemin de fer, dix ans après l'ouverture de la première ligne à traction à vapeur pour voyageurs entre Stockton et Darlington (Angleterre).

1860.
Naissance à Bergkirchen de l'archéologue et préhistorien allemand Wilhelm Teudt, fondateur de la revue Germanien, auteur de nombreux travaux sur les anciens sanctuaires germaniques, et notamment sur celui des Externsteine.

1879.
Mort à Copenhague de l'historien et homme politique islandais Jon Sigurdsson, qui fut toute sa vie le promoteur de l'indépendance nationale de l'Islande. La date anniversaire de sa naissance, le 17 juin, est maintenant jour de fête nationale dans son pays.

1917.
Création de la Tchéka, placée sous la direction du Polonais Félix Dzerjinski.

1924.
Edouard Herriot.jpgÀ Roubaix, Édouard Herriot déclare : "On voudrait nous ramener aujourd'hui sous la domination des patois, des patois que les réactionnaires de nos jours essaient d'introduire, plaidant contre l'unité française, comptant sur l'ignorance pour détruire la République elle-même !" Les "patois" en question sont les langues régionales.

 


1936.
L'aviateur Jean Mermoz décolle de Dakar, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud, en direction de l'Atlantique-Sud. On ne le reverra plus. Membre des Croix-de-Feu, puis vice-président du Parti social français du colonel de la Rocque, il avait dit : "Je hais la politique et j'en fais. Tant pis ou tant mieux ? Le jugement seul de mes amis compte [...] Je n'ai qu'une ambition : voler, travailler dans la paix de nos luttes et crever un jour dans la mer, loin des politiciens, de leurs petits mauvais arrivismes."

1941.
À la veille de l'entrée en guerre des États-Unis, le gouvernement américain ordonne l'internement à titre "préventif" de tous ses citoyens d'origine allemande. Un peu plus de 10 000 d'entre eux seront arrêtés. C'est en juillet 1948 que les derniers internés seront libérés.

1959.
Création à Bruxelles, au Théâtre royal de la Monnaie, du ballet Le Sacre du printemps par le chorégraphe Maurice Béjart, sur la musique d'Igor Stravinsky.

1965.
Dernière séance du concile de Vatican II. Par un motu proprio, le pape décrète le changement de nom du Saint-Office (en Congrégation pour la doctrine de la foi) et lève les sentences d'excommunication mutuelles entre les Églises orthodoxe et catholique romaine.

1985.
Mort à Deia, dans l'île de Majorque, de l'écrivain et poète britannique d'origine irlandaise Robert Graves (La Déesse blanche ; Moi, Claude ; les Mythes grecs). Sa mère était la petite-nièce de l'historien allemand Leopold von Ranke. Il s'attacha dans son œuvre à définir les liens entre la poésie et le mythe : "Toute pensée véritable se situe sur un plan où le temps n'existe pas".

2012.
Mort à Chambéry du sociologue français Gilbert Durand. Ancien résistant du Vercors, disciple de Gaston Bachelard et de Henry Corbin, mais aussi de Spengler et de Guénon, l'auteur de Science de l'homme et tradition (1975) avait fondé en 1966 le Centre de Recherches sur l'Imaginaire de l'Université de Grenoble.

20/11/2023

C'était le 20 novembre...

1815.
Le diplomate Pictet de Rochemont rédige l'"Acte de reconnaissance de la neutralité perpétuelle de la Suisse". La Confédération helvétique sort de l'Histoire.

1863.
Naissance à Turin de l'industriel italien Abrama Giaccobe Isaia Levi, fondateur de la marque de stylos Aurora, dont le plus célèbre, toujours fabriqué, porte le nom de modèle 88. Appartenant à l'une des grandes familles de la bourgeoisie juive italienne, il fut dès 1925 le principal animateur de la fédération turinoise du mouvement fasciste et restera fidèle au régime jusqu'à la fin, malgré les lois raciales de 1938.

1910.
Début de la seconde révolution mexicaine. Ayant d'abord éclaté à Puebla, le mouvement insurrectionnel s'étend rapidement en plusieurs points du pays. Ses deux principaux chefs sont Pancho Villa, dans le Nord, et Emiliano Zapata, dans le Sud. Ce dernier, champion de la révolte agraire à laquelle on donnera le nom de "zapatisme", finira assassiné sur l'ordre du président Carranza.

1918.
Le peintre et illustrateur suédois John Bauer meurt noyé, avec sa femme et son fils, lors d'un voyage en ferry sur la lac Vättern. Surtout connue pour Bland Tomtar och Troll (Parmi des gnomes et des trolls), livre de contes pour enfants édité à partir de 1907, son œuvre, inspirée des tableaux de Carl Larsson, exerça une grande influence sur Arthur Rackham.

1935.
Joseph-Ernest Van Roey.jpgPar décret épiscopal, le cardinal van Roey, archevêque de Malines (Belgique), interdit aux prêtres catholiques de participer aux activités du mouvement rexiste.

 

 

 

 

 


1936.
Le jour même où José Antonio Primo de Rivera, fondateur de la Phalange espagnole, est fusillé par le Front populaire à Alicante, le chef des milices anarchistes espagnoles, Buenaventura Durruti Dumange, trouve la mort à Madrid dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies. Selon son biographe, Abel Paz, il aurait été abattu par les staliniens du PCE qui lui étaient très hostiles. Son frère Marciano faisait partie des phalangistes massacrés en août à la prison Model de Madrid (voir éphéméride du 22 août).

1937.
Le Collège de sociologie tient à Paris sa séance inaugurale. Parmi ses membres figurent Georges Bataille, Michel Leiris, Roger Caillois et Jules Monnerot.

1945.
Ouverture du procès de Nuremberg. L'idée d'une cour internationale de justice destinée à châtier les chefs du IIIe Reich avait été lancée en 1941 par le docteur Nahum Goldman, lors d'un discours prononcé à Baltimore, devant la conférence panaméricaine du Congrès juif mondial.

1978.
Mort à Rome du peintre et sculpteur italien Giorgio De Chirico. Influencé par la peinture d'Arnold Böcklin et la philosophie de Nietzsche, il développa à partir de 1910 une forme d'expression "métaphysique" annonçant le surréalisme. Il créa en 1915, avec le peintre futuriste Carlo Carrà, le mouvement Pittura metafisica, puis rejoignit sous le fascisme le groupe Valori plastici, qui prônait un retour au style néoclassique.

17/10/2023

C'était le 17 octobre...

732.
Charles Martel écrase les Maures à Poitiers.

1685.
Révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV. À nouveau persécutés, les huguenots français prennent le chemin de l'exil. Le nouvel édit comprend douze articles, dont le premier déclare que la révocation est irrévocable.

1710.
L'un des chefs de la révolte des camisards du Vivarais, Pierre Claris, est capturé par les troupes royales aux environs d'Uzès. Il sera roué vif à Montpellier. Son compagnon de lutte Abraham Mazel, pris 3 jours plus tôt, fut décapité pour exposer puis brûler sa tête à Vernoux (Ardèche).

Carte de la révolte des Camisards.jpg

1757.
Mort à Saint-Julien-du-Terroux (Mayenne) du naturaliste et physicien René-Antoine de Réaumur. Il fonda la métallographie et inventa un type de thermomètre.

1793.
L'armée vendéenne est écrasée à Cholet. Refluant en désordre, les Vendéens traversent la Loire et entament la "Virée de Galerne", qui va les mener jusque sur la Manche et, après un nouvel échec subi les 13 et 14 novembre devant Granville, s'achèvera en décembre sur le massacre des marais de Savenay.
À Paris, sous la direction de Fouché et de Collot d'Herbois, la Convention voue la ville de Lyon "à la destruction totale".

1797.
Bonaparte signe avec l'Autriche le traité de Campo Formio. Les territoires situés sur la rive gauche du Rhin sont attribués à la France, puis subdivisés en quatre départements : Rhin-et-Moselle (chef-lieu : Coblence), Mont-Tonnerre (Mayence), Sarre (Trèves) et Roer (Aix-la-Chapelle). Le 30 mars 1798, le français deviendra la langue unique des tribunaux fonctionnant dans ces départements.

1815.
Naissance à Lubeck du poète allemand Emanuel Geibel. D'abord proche des romantiques, il passa plusieurs années en Grèce et publia à son retour des poèmes à la gloire des patriotes prussiens. Thomas Mann l'a immortalisé dans Les Buddenbrook sous les traits de Jean-Jacques Hoffstede, le "poète de la ville".

1957.
Le prix Nobel de littérature est attribué à Albert Camus, ce qui va lui permettre de financer son adaptation théâtrale des Possédés de Dostoïevski.

1983.
Mort à Paris, alors qu'il venait de témoigner au Palais de Justice en faveur de Bertrand de Jouvenel lors du procès opposant ce dernier à Zeev Sternhell, du sociologue, politologue et essayiste français Raymond Aron. "Je suis arrivé à Tocqueville, disait-il, à partir du marxisme, de la philosophie allemande et de l'observation du monde présent."

15/08/2023

C'était le 15 août...

778.
De retour d'une expédition militaire en Espagne, Charles, roi des Francs, franchit la petite vallée de Roncevaux. Son arrière-garde, composée des meilleures troupes et de l'élite de sa cour, est soudainement attaquée par un millier de montagnards gascons et wisigoths. Il n'y aura aucun rescapé. Parmi les victimes se trouve le préfet des marches de Bretagne, Roland. Cet événement aura un retentissement considérable et inspirera de nombreuses chansons de geste, dont la célèbre Chanson de Roland, composée au XIe siècle par le poète normand Turold.

1209.
Assiégée par les barons du Nord, la population de Carcassonne quitte la ville en abandonnant tous ses biens. Fait prisonnier, le jeune vicomte Raimond-Roger Trencavel, seigneur de Béziers, est enfermé dans un cachot où il trouvera peu après la mort.

1767.
Naissance à Siffian de Peter Mayr, l'un des chefs de la résistance tyrolienne à l'occupation française. Le général Broussier le fera fusiller le 20 février 1810 à Bozen (Bolzano).

1769.
Naissance à Ajaccio de Napoléon Bonaparte. Selon plusieurs historiens, il serait né le 7 janvier 1768, quelques mois avant le rattachement de la Corse à la France, de Laetizia Ramolino et du comte de Marbeuf, général de France et gentilhomme breton, envoyé en Corse par Choiseul en 1764.

1810.
histoire,religion,catharisme,christianisme,hérésie,littérature,royaume-uni,science,physique,1209,1822,1892Inauguration à Paris de la colonne Vendôme. Elle a été fondue avec le bronze des 1200 canons ennemis pris le 2 décembre 1805, à la bataille d'Austerlitz.

 

 


1815.
La "Terreur blanche" atteint l'un de ses sommets à Toulouse, où une bande d'émeutiers royalistes, les "Verdets", s'empare du général Jean-Pierre Ramel comme partisan de Napoléon, le blesse grièvement, puis force les portes de l'hôpital où on l'avait conduit pour l'achever sur son lit dans une véritable folie meurtrière.

1822.
La crémation de Shelley - Louis Edouard Fournier 1889.jpgSur la plage de Viareggio, en Toscane, le corps de l'écrivain romantique Percy Bysshe Shelley, mort par noyade, est consumé sur un bûcher dressé par Byron et quelques uns de ses amis.

 


1892.
Louis de Broglie.jpgNaissance à Dieppe du physicien Louis de Broglie. Il présenta en 1924 sa thèse sur la théorie des quanta, qui constitua le point de départ de la mécanique ondulatoire. Membre de l'Académie française, il reçut le prix Nobel en 1929.

 

 

 

 

1945.
L'empereur Hiro Hito annonce officiellement la capitulation du Japon. Un complot militaire pour empêcher la reddition ayant échoué, les conjurés reçoivent l'autorisation de se donner la mort. Le ministre de la Guerre Anami se tue également. On enregistre plusieurs milliers de suicides d'honneur dans tout le pays, notamment dans les forces armées.

1992.
Mort à Padoue du fonctionnaire et homme d'affaires italien Giorgio Perlasca. Ancien membre du Parti national fasciste, ancien volontaire dans les rangs nationalistes durant la guerre d'Espagne, il parvint, en se faisant passer pour un diplomate, à empêcher la déportation de plus de 5000 Juifs hongrois pendant la Seconde Guerre mondiale.

02/08/2023

C'était le 2 août...

1343.
Convoqués à Paris par le roi de France Philippe VI de Valois sous le prétexte d'assister à un tournoi, Olivier IV de Clisson et quatorze autres gentilhommes bretons sont arrêtés et décapités en place des Halles. La tête d'Olivier sera envoyée à Nantes et plantée sur une pique au château du Bouffay.

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1815.
Accusé à tort d'avoir fait assassiner la princesse de Lamballe sous la Révolution, le maréchal d'Empire Guillaume Brune est massacré en Avignon par une foule d'émeutiers royalistes. Son cadavre, lardé de coups de poignards, est jeté dans les eaux du Rhône.

1903.
Les Macédoniens insurgés s'emparent de la ville de Krouchevo et appellent à l'insurrection générale contre l'occupation turque. Leur mot d'ordre : "Sloboda ili smrt" ("La liberté ou la mort").

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.



1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

01/07/2023

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1688.
Les Barbaresques ayant repris leurs actes de piraterie, en violation du traité de paix de 1683, une escadre française commandée par Jean II d'Estrées bombarde la ville d'Alger.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1815.
Naissance à Ofen (aujourd'hui Budapest) du médecin hongrois Ignatz Philipp Semmelweis. Il découvrit les lois de l'asepsie et lutta contre la fièvre puerpérale. L'écrivain français Louis-Ferdinand Céline rédigea sa biographie (voir plus bas, 1961).

1858.
La théorie de l'évolution des espèces par le moyen de la sélection naturelle, établie par Darwin, est présentée pour la première fois devant la Société linnéenne de Londres.

1873.
Naissance à Saint-Mandé de la cinéaste française Alice Guy, dite Alice Guy-Blaché. Un an après la première projection privée des frères Lumière, elle fut avec La Fée aux choux (1896) la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

22/06/2023

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1622.
Le pape Grégoire XV (Alessandro Ludovisi) institue la Sacrée congrégation de la propagande. C'est ce pape qui canonisa Ignace de Loyola et encouragea la persécution religieuse dans toute l'Europe. Il écrivit à Louis XIII : "Soyez sans miséricorde pour les hérétiques, et vous mériterez un jour de vous asseoir à la droite du Christ, en lui offrant en holocauste tous les enfants en perdition qui infectent votre royaume". Au roi d'Espagne, il prescrivit "de n'avoir aucune pitié, d'allumer les bûchers et de ne laisser aux calvinistes d'autre alternative que la liberté ou la mort".

1633.
Au couvent dominicain de Santa-Maria supra Minerva, à Rome, condamnation de l'astronome italien Galilée par le tribunal de l'Inquisition.

1767.
Naissance à Potsdam du philosophe, diplomate et linguiste allemand Wilhelm von Humboldt.

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1936.
Le philosophe autrichien Moritz Schlick, fondateur de l'école de l'empirisme logique et principal animateur du Wiener Kreis (Cercle de Vienne), est assassiné sur les marches de l'Université de Vienne par l'un de ses anciens étudiants.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint-Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.

20/06/2023

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1527.
À Bâle, en Suisse, Paracelse (Theophrastus von Hohenheim), professeur à la faculté de médecine, jette au feu le canon d'Avicenne, somme et symbole de la médecine dogmatique de son temps.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1629.
L'amiral néerlandais Piet Hein est tué au cours d'un combat naval contre les corsaires dunkerquois, par le capitaine ostendais Jacob Besage. De ses multiples exploits contre les flottes espagnole et portugaise est née une légende qui a donné lieu à des chansons populaires : "Piet Hein / Piet Hein / Son nom est petit / Ses faits sont grands / Il a vaincu la flotte d'argent..."

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1969.
Georges Pompidou succède au général de Gaulle à la présidence de la République française.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

18/06/2023

C'était le 18 juin...

1525.
Battu à Frankenhausen par une coalition de princes allemands, le chef anabaptiste Thomas Münzer est décapité à Mülhausen. Fin de la guerre des Paysans.

1815.
Bataille de Waterloo.

1821.
À l'opéra royal de Berlin, première représentation du Freischütz de Carl Maria von Weber.

1916.
Max Immelmann.jpgL'un des as de la chasse allemande, l'aviateur Max Immelmann, âgé de vingt-cinq ans, est abattu dans la région de Sallaumines (Belgique). Ses adversaires anglais lui rendront un hommage solennel.

 

 

 

 

 

1928.
À Tromsø, en Norvège septentrionale, l’explorateur Roald Amundsen s’embarque pour le Pôle à bord d’un hydravion français piloté par le capitaine de corvette Guilbaud. L’appareil et son équipage disparaîtront corps et biens dans les solitudes arctiques.

1940.
L'ambassadeur d'Allemagne à Moscou rapporte à Ribbentrop qu'il a été reçu le jour même par Molotov. Celui-ci, écrit-il, "m'a exprimé les plus chaleureuses félicitations du gouvernement soviétique pour les magnifiques succès des forces allemandes" au cours de la campagne de France.

1945.
Un train censé ramener chez eux 265 Allemands des Carpates (71 hommes, 120 femmes et 74 enfants) fait halte en gare de Prerov, en Tchéquie. Les passagers sont extraits du train, puis massacrés à Lovesice par des soldats de l'armée Svoboda, commandés par le lieutenant Karol Pazúr.

1966.
Mort à Paris, dans les bureaux de l'hebdomadaire Carrefour dont il était le directeur, du journaliste Raymond Magne. Ancien secrétaire de Marc Sangnier, il avait été avant la guerre secrétaire de la Ligue d'action universitaire républicaine et socialiste (LAURS) et avait milité activement dans le mouvement des Auberge de la Jeunesse. Il avait épousé Colette Aymé, fille de l'écrivain Marcel Aymé.

1993.
Mort à Paris de l'écrivain, journaliste et polémiste français Jean Cau (Le Meurtre d'un enfant, Les Écuries de l'Occident, Sévillanes, Le Chevalier, la Mort et le Diable, Discours de la décadence). Il avait reçu en 1961 le prix Goncourt pour La Pitié de Dieu.

16/06/2023

C'était le 16 juin...

1313.
Naissance du conteur italien Boccace, auteur du Décaméron, père de la prose classique en Italie.

1452.
Le pape Nicolas V (Tommaso Parentucelli), par le bref Divino amore communiti, autorise la réduction en esclavage des non-chrétiens.

1811.
Le jeune Victor Hugo, âgé de neuf ans, arrive à Madrid au milieu d'un convoi militaire parti de Bayonne et ayant traversé les villages d'Ernani et de Torquemada.

1815.
Friedrich Wilhelm von Braunschweig-Oels, surnommé "le Duc noir", qui combattait l'occupation française à la tête d'une troupe de volontaires dans le nord de l'Allemagne, est tué à la tête de ses hommes près de Quatre-Bras, à dix kilomètres de Waterloo.

1826.
À Constantinople, le sultan Mahmoud II fait massacrer les janissaires.

1830.
Un corps expéditionnaire français, commandé par le général de Bourmon, débarque sur les côtes algériennes. Quelques semaines plus tard, la France apprendra la prise d'Alger et d'Oran dans une complète indifférence.

1878.
Naissance à Klein Grabow du sculpteur allemand Fritz Behn. Grand voyageur, spécialisé dans les statues animalières, il rendit visite à Rodin en 1911 et fit des portraits de Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann, Maria Callas et Theodor Heuss.

1904.
Date fictive des pérégrinations dublinoises de Leopold Bloom dans le célèbre roman de l'écrivain irlandais James Joyce, Ulysse (1922). Longtemps interdite dans les pays anglo-saxons pour cause d'"obscénité" et d'"outrage à la religion", cette œuvre monumentale embrasse les genres les plus divers, de la théologie à la satire burlesque. Une fête populaire, le "Bloomsday", en maintient chaque année le souvenir vivant dans le cœur des Irlandais.

1940.
Après quelques heures de combat, la Wehrmacht s'empare de Verdun. À Bordeaux, le gouvernement provisoire français démet Paul Raynaud de ses fonctions de Premier ministre. Le lendemain, Pétain demande l'armistice à l'Allemagne et à l'Italie.

1955.
Le pape Pie XII prononce l'excommunication du colonel Juan Domingo Perón, fondateur du "justicialisme" argentin.

1977.
Mort à Alexandria, près de Washington, du physicien et concepteur de fusées allemand Wernher von Braun. Nommé en 1937 directeur de la station de Peenemünde, il avait fabriqué à partir de 1942 les célèbres fusées V-2. Installé aux États-Unis après la guerre, il devint en 1970 directeur du service des plans de la NASA et coordonna la mise au point du programme spatial américain.

12/06/2023

C'était le 12 juin...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Jupiter Invictus.

1219.
Amaury de Montfort, suivi de vingt évêques et 10 000 hommes, s'empare de la ville de Marmande, qui est aussitôt mise à sac. Comme à Béziers dix ans plus tôt, le massacre s'opère au nom de la foi.

1493.
Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia), épouse Jean Sforza. Le mariage est célébré au Vatican.

1521.
Les écrits de Luther sont brûlés publiquement à Rome, sur la place Navone.

1787.
Un arrêt du conseil du Parlement de Rouen décrète qu'il est désormais interdit d'appeler "bourreaux" les "exécuteurs des jugements criminels". Deux ans plus tard, l'Assemblée nationale décidera de les appeler "citoyens exécuteurs". Début du "politiquement correct".

1815.
En Allemagne, fondation de la Urburschenschaft, corporation étudiante de l'université de Iéna.

1932.
René De Clercq.JPGMort à Maartensdijk (Pays-Bas) de René De Clercq, écrivain et poète belge d'expression flamande.

 



 

 

 

 

1940.
Le Canada ayant déclaré la guerre à l'Italie, 500 immigrés italiens de la ville de Windsor sont arrêtés par la police montée et envoyés au camp de concentration de Pettawa, où ils resteront internés jusqu'à la fin des hostilités.

1945.
Le général de Gaulle écrit à Pierre-Henri Teitgen, garde des Sceaux, pour lui donner ses consignes en matière d'immigration : "Sur le plan ethnique, il convient de limiter l'afflux des Méditerranéens et des Orientaux qui ont, depuis un demi-siècle, profondément modifié la composition de la population française. Sans aller jusqu'à utiliser un système rigide de quotas, il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques (Belges, Luxembourgeois, Suisses, Néerlandais, Danois, Allemands.)"

1947.
Le chef autonomiste alsacien Joseph Rossé est condamné à quinze ans de travaux forcés, vingt ans d'interdiction de séjour, frappé d'indignité nationale à vie et voit tous ses biens confisqués : en juillet 1940, il avait pris, à la demande des Allemands, la direction des éditions Alsatia. Il n'avait pourtant pas tardé à en faire un centre de résistance au nazisme. Entre 1940 et 1944, il avait fait imprimer plus de deux millions d'exemplaires d'ouvrages clandestins. En novembre 1940, il avait obtenu la libération de Robert Schuman et s'était opposé au recrutement d'Alsaciens par la Wehrmacht. À partir de 1943, il avait été en contact suivi avec les conjurés du 20 juillet 1944 (opération Walkyrie). Il mourra dans sa cellule de la prison d'Eysses, le 24 octobre 1951.