Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2024

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1527.
À Bâle, en Suisse, Paracelse (Theophrastus von Hohenheim), professeur à la faculté de médecine, jette au feu le canon d'Avicenne, somme et symbole de la médecine dogmatique de son temps.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1629.
L'amiral néerlandais Piet Hein est tué au cours d'un combat naval contre les corsaires dunkerquois, par le capitaine ostendais Jacob Besage. De ses multiples exploits contre les flottes espagnole et portugaise est née une légende qui a donné lieu à des chansons populaires : "Piet Hein / Piet Hein / Son nom est petit / Ses faits sont grands / Il a vaincu la flotte d'argent..."

1797.
Naissance à Namur de l'écrivain belge François-Charles-Joseph Grandgagnage.  Il inventa le nom de  Wallonie (alors écrit avec deux n) dans un recueil de poèmes humoristiques publié en 1844.

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1969.
Georges Pompidou succède au général de Gaulle à la présidence de la République française.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

27/12/2023

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il détiendra les preuves du transformisme et énoncera sa théorie de l'évolution.

1880.
Naissance à Düsseldorf du philosophe et pédagogue allemand Theodor Litt. Après Dilthey, il s'efforça de relier la phénoménologie de Husserl à la dialectique hégélienne, afin de dépasser l'opposition traditionnelle entre les sciences et la vie. Il publia en 1919 un livre sur l'individu et la communauté (Individuum und Gemeinschaft) et succéda l'année suivante à Eduard Spranger à la chaire de philosophie de l'Université de Leipzig. Mis à la retraite sur sa demande en 1937, il reprit ses cours en 1946.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

Aux Pays-Bas, la reine Juliana proclame l'indépendance de l'Indonésie.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

 

 

 

1995.
Mort à Bruxelles de l'écrivain belge Jean Libert. Directeur littéraire des éditions Les Écrits sous l'Occupation, il s'exilera en France à sa sortie de prison et publiera avec Gaston Vandenpanhuyse, sous le pseudonyme de Paul Kenny, près de 250 romans d'espionnage narrant les aventures de Francis Coplan aux éditions du Fleuve noir.

14/12/2023

C'était le 14 décembre...

1417.
Capturé un mois plus tôt au pays de Galles, après être parvenu à s'évader de la tour de Londres, le chef lollard anglais John Oldcastle, condamné à mort pour hérésie par l'Église d'Angleterre, est suspendu au-dessus d'un feu lent, puis brûlé vif à Londres. Son personnage sera l'un des modèles du Falstaff de Shakespeare.

1546.
Tycho Brahe.jpgNaissance à Knudstrup, dans le sud de la Suède actuelle, de l'astronome danois Tycho Brahe. Quoique hostile au système héliocentrique, il n'en fit pas moins un grand nombre d'observations essentielles qui permirent à son élève Johannes Kepler de jeter les bases d'une véritable théorie des mouvement planétaires.

 

 

1720.
Naissance à Osnabrück de l'historien et juriste allemand Justus Möser. Ses Patriotische Phantasien constituent l'acte de naissance de la science politique allemande moderne.

1790.
À Paris, le journal Le Mercure lance un appel pour l'instauration d'une "politesse révolutionnaire" exigeant la suppression du voussoiement : "Disons "tu" à tout le monde, même au roi. Puisque personne n'est plus maître de personne, remplaçons monsieur et madame par citoyen et citoyenne". La nouvelle pratique ayant eu du mal à s'imposer, un décret de novembre 1793 rendra le voussoiement passible de l'échafaud. Madame de Saintes écrit à son mari : "Pauvre ami, tutoyer les gueuses vous faisait déjà perdre la tête, voussoyer les dames vous la fera perdre pour de bon".

1873.
Mort à Cambridge (Massachusetts) du naturaliste, zoologiste et géologue américain d'origine suisse Louis Agassiz. Ancien élève de Cuvier et de Humboldt, il se spécialisa très tôt dans l'étude des poissons et fut le premier à imaginer l'existence d'un âge glaciaire dans le passé de la Terre. Partisan du polygénisme, il fut l'un des plus célèbres chercheurs de son temps.

1901.
Max Planck.pngÀ Berlin, devant les membres de la Société de physique, Max Planck expose pour la première fois les fondements de la théorie des quanta. Il recevra le prix Nobel en 1918.

 

 



1916.
L'un des écrivains et poètes du cercle de Stefan George, Norbert von Hellingrath, tombe sur le front devant Verdun. Il avait été le premier éditeur des traductions de Pindare par Hölderlin.

1931.
Mort à Marnes-la-Coquette du publiciste français Gustave Le Bon (La Psychologie des foules, 1895).

1938.
En France, premier procès intenté à un groupement politique breton pour "atteinte à l'intégrité du territoire".

1955.
L'Autriche est admise à siéger à l'assemblée des Nations Unies.

1970.
Grève générale dans trois ports polonais de la Baltique : Gdansk, Gdynia et Sopot. Les ouvriers protestent contre la hausse des prix et la baisse des salaires. Le 17, le mouvement s'étend et la milice reçoit l'ordre de tirer. On dénombre plusieurs milliers de morts. Mais le 20, Gierek remplace Gomulka au poste de Premier secrétaire du PC. Le 23, Cyrankiewicz devient chef de l'État. D'"importantes réformes économiques" sont annoncées.

1995.
Après une vie consacrée à la défense de l'identité du peuple touareg, Mano Dayak, l'un des chefs de la rébellion contre le gouvernement du Niger, trouve la mort avec le journaliste français Hubert Lassier dans l'explosion, probablement causée par une bombe, au décollage d'un avion affrété par un chargé de mission du gouvernement français.

05/11/2023

C'était le 5 novembre...

1494.
Naissance à Nuremberg de Hans Sachs, le plus célèbre des Maîtres-Chanteurs.

1798.
Naissance à Palerme de la future duchesse de Berry, fille de François Ier de Naples et mère du comte de Chambord. Femme énergique et romanesque, elle tentera, sans succès, de soulever la Vendée contre le gouvernement bourgeois de Louis-Philippe et sera quelques temps emprisonnée à la citadelle de Blaye.

1878.
Naissance à Clervaux du philologue luxembourgeois Damian Kratzenberg. Anicenne figure de proue du parti libéral du Grand-Duché, médaille Goethe en 1936, il sera condamné à mort et exécuté en 1946 pour avoir accepté de devenir sous l'Occupation le responsable d'une branche régionale de la Volksdeutsche Bewegung.

1888.
Naissance à Liège de l'avocat belge Paul Hoornaert. Fondateur en 1922 de la Légion nationale, dont les membres arboraient la chemise bleue, il participa en 1934 au congrès fasciste de Montreux. Entré dans la Résistance, il fut arrêté par la police allemande et mourut en 1944 au camp de concentration de Sonnenburg.

1933.
Marcel Déat.jpgExclusion de Marcel Déat de la Section Française de l'Internationale Ouvrière (SFIO). Chef de file des néo-socialistes, il participe à la fondation et à la direction du Parti Socialiste de France - Union Jean Jaurès. Ensuite séduit par le fascisme, il crée en 1941 le parti collaborationniste du Rassemblement National Populaire.

1941.
Mort à Perpignan de l'écrivain français Maurice Leblanc. Ayant débuté dans la vie comme industriel, il écrivit en 1908, à la demande du directeur du magazine Je sais tout, l'aventure d'un "gentleman cambrioleur" auquel il donna d'abord le nom de Lopin. Le succès de ce récit fut à l'origine d'une cinquantaine de romans ayant pour héros Arsène Lupin.

1953.
Manifestation de la population de Trieste, qui proteste contre l'occupation britannique et réclame son rattachement à l'Italie. La ville sera restituée à l'Italie par le traité d'Osimo signé le 10 novembre 1975 entre la Yougoslavie et l'Italie, et qui prendra effet le 11 octobre 1977.

1963.
Le professeur norvégien Helge Instad annonce la découverte, à L'Anse-aux-Meadows, au nord de Terre-Neuve, des vestiges d'un village viking. L'antériorité des Scandinaves sur Christophe Colomb devient un fait acquis.

1968.
Richard Nixon est élu président des États-Unis.

1976.
Paul Marie Joseph de La Porte du Theil.jpgMort à Sèvres-Anxaumont (Vienne) du général Joseph de La Porte du Theil. Il fut en 1940 le fondateur des Chantiers de la Jeunesse, où plusieurs centaines de milliers de jeunes effectuèrent un service civil. Arrêté par la Gestapo en janvier 1944, puis incarcéré en Allemagne, il fut poursuivi en France à la Libération, avant de bénéficier rapidement d'un non-lieu.

1995.
À Paris, le philosophe français Gilles Deleuze se donne la mort en se jetant par la fenêtre de son appartement.