Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2021

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1491.
Mort à Rome du pape Innocent VIII. Après avoir acheté son élection, il poussa l'évêque de Brescia à engager la croisade contre les Vaudois. Cet ancien mignon avait seize bâtards, auxquels il donna bénéfices, duchés, comtés, évêchés et principautés.

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1969.
Mort à Vence, près de Nice, de l'écrivain polonais Witold Gombrowicz, admiré de l'éditeur français Dominique de Roux.

1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1991.
Principal responsable du projet d'extermination par la famine du peuple ukrainien en 1932 ("Holodomor"), Lazare Kaganovitch, ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique, s'éteint paisiblement à Moscou à l'âge de 97 ans.

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

16/05/2021

C'était le 16 mai...

1534.
Le philosophe et pédagogue espagnol Jean-Louis Vivès écrit à Érasme : "Nous vivons dans un temps bien difficile : on ne peut plus ni parler ni se taire sans danger."

1703.
Mort à Paris de l'homme de lettres français Charles Perrault. Resté célèbre pour ses Contes de ma mère l'Oye, il fut aussi l'un des chefs de file des Modernes dans la querelle les opposant aux Anciens. C'est dans un poème sur Louis le Grand qu'il entreprit de rabaisser ces derniers : "La dicte Antiquité est toujours vénérable. / Je ne la trouve cependant pas adorable."

1797.
L'armée française entre dans Venise. Fin de la République des Doges.

1899.
Naissance de l'écrivain français Alfred Fabre-Luce. D'abord attaché d'ambassade, il publia une quarantaine d'essais politiques et littéraires à succès. Sous l'Occupation, la publication de son Journal de la France 1939-1944 provoqua son arrestation par la Gestapo. Quelques mois plus tard, le même livre lui valut d'être déféré devant les tribunaux de l'épuration. Il se réfugia en Suisse jusqu'en 1946.

1932.
Dans le golfe d'Aden, au large du cap Guardafui, incendie et naufrage du paquebot Georges Philippart. Le journaliste Albert Londres, qui rentrait de Chine à bord du navire, figure parmi les morts.

1956.
littérature,politique,personnalisme,non conformistes,jeune droite,révolution conservatriceMort à Genève de l'essayiste français Jean-Pierre Maxence (pseudonyme de Pierre Godmé), ancien animateur avec Thierry Maulnier du journal L'Insurgé. Auteur d'une Histoire de dix ans parue en 1937, il avait été condamné par contumace à vingt ans de travaux forcés à la Libération.

1982.
Mort à Thomery (Seine-et-Marne) du journaliste français Claude Jeantet. Ancien Camelot du Roi, il adhéra en 1939 au PPF et fut le rédacteur en chef du Petit Parisien, ce qui lui valut d'être condamné aux travaux forcés à perpétuité à la Libération. Il fut gracié en 1956.

1986.
Mort à Merzhausen (Bade-Wurtemberg) de l'écrivain et poète néoconservateur allemand Friedrich Franz von Unruh (Treschkow, Klage um Deutschland, Der Verräter). Il consacra une grande partie de son œuvre à l'art de la nouvelle.

23/03/2021

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1904.
Naissance à Lorient de l'ingénieur français Robert Gibrat. Auteur d'une loi d'effet proportionnel dans l'étude des inégalités économiques (loi de Gibrat), il participa dans les années 1930 aux activités du groupe de l'Ordre nouveau et fut nommé en 1942 secrétaire d'État aux Communications. Il fut après la guerre l'un des pères de l'usine marémotrice de la Rance.

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

13/01/2021

C'était le 13 janvier...

1590.
Mort à Cesson du jurisconsulte breton Bertrand d'Argentré. Son acharnement à défendre l'indépendance de la Bretagne lui avait valu l'hostilité des partisans du roi de France. On lui doit un remarquable Commentaire sur la coutume de Bretagne (1541).

1689.
Louvois notifie à Montclar et à Tessé l'ordre de raser les villes de Mannheim et Heidelberg, après en avoir fait évacuer de force les habitants.
 
1878.
Naissance à Vaudreuil, dans une famille de paysans québécois d'origine normande, du futur chanoine Lionel Groulx. Nommé en 1915 professeur à l'Université Laval de Montréal, il dirigea à partir de 1920 une revue intitulée L'Action française, qui s'inspirait des idées de Barrès et de Maurras. Fondée à son initiative, la Ligue d'Action française se prononcera pour la création d'un véritable "État français" au Québec. Elle prendra toutefois ses distances avec le mouvement royaliste français après sa condamnation par le pape.
 
1937.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire L'Insurgé, dirigé par Jean-Pierre Maxence et Thierry Maulnier.
 
1943.
Lancaster RAF.jpgL'aviation britannique lâche plusieurs milliers de bombes sur les villes de Fives et Hellemmes, dans la banlieue de Lille. On dénombre 143 morts parmi la population civile.

1953.
À Moscou, dénonciation du "complot des blouses blanches" et arrestation des médecins Vovsi, Vinogradov, Kogan, Feldman, Grinstein, Etinguer et Mayarov.
 
2002.
Mort à La Rochelle du dessinateur français Pierre Joubert, illustrateur de nombreux ouvrages liés au scoutisme, dont la célèbre collection du Signe de Piste.
 
2009.
Patrick McGoohan.jpgMort à Los Angeles de l'acteur américain Patrick McGoohan, auteur et producteur de la série télévisée Le Prisonnier, dans laquelle il tient le rôle du personnage principal, le N° 6.

23/11/2020

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

1876.
Naissance à Cadix du compositeur espagnol Manuel de Falla (Manuel Maria de Falla y Matheu). Élève de Felipe Pedrell, il mêla dans son œuvre la tradition de la musique populaire espagnole et le style de l'impressionnisme français. Après avoir vécu de 1907 à 1914 à Paris, où il se lia à Ravel et Debussy, il émigra en Argentine en 1937.

1969.
Francisco Ferranz, chef de la Phalange espagnole, se donne la mort en public pour exprimer son hostilité aux orientations de la politique franquiste.

1983.
L'écrivain et journaliste français Jean de Fabrègues meurt à Paris, renversé par une ambulance alors qu'il sortait d'une réunion de l'Association des écrivains catholiques. Ancien secrétaire particulier de Maurras, il avait en 1923 fondé avec Thierry Maulnier la revue Combat, organe de la "Jeune Droite" au sein de la galaxie des non-conformistes des années trente. Il fut après la guerre rédacteur en chef de La France Catholique.