Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2024

C'était le 2 juin...

1098.
Bohémond Ier.jpgBohémond Ier, fils de Robert Guiscard, fondateur de l'État normand d'Italie du Sud, s'empare de la ville d'Antioche, que ses successeurs conserveront jusqu'en 1268.

 

 

 

 

 

1155.
Le réformateur italien Arnaud de Brescia, disciple d'Abélard, qui s'était prononcé pour l'abandon par le pape de son pouvoir temporel, est supplicié à Rome comme "hérétique". Son corps est brûlé et ses cendres jetées dans le Tibre.

1793.
Représentants de l'aile décentralisatrice et antijacobine de la Révolution, les chefs girondins sont décrétés d'accusation par la Convention. Ils seront complètement éliminés quelques mois plus tard.

1849.
Tocqueville.jpgAlexis de Tocqueville est nommé ministre des Affaires étrangères. Il prend comme chef de cabinet Arthur de Gobineau.

 

 

 

 

 

 

1903.
Le ballon Fraternité, parti de Roubaix, atterrit aux environs de Courtrai. Les aéronautes sont attaqués par 200 paysans, et délivrés de justesse par la police.

1908.
Des gendarmes ouvrent le feu sur les fenêtres d'un restaurant de Draveil où se trouvent des ouvriers du bâtiment en grève depuis plus d'un mois. Deux d'entre eux, Pierre Le Fol et Émile Goebellina, sont tués. Jaurès s'exclame : "Voilà comment la force armée traite les ouvriers !"

1936.
Entrée en vigueur de la première loi sur les congés payés. La Fédération des Industries y voit "le début d'une catastrophe économique sans précédent pour la France : les congés payés feront plus de dégâts à l'industrie et à l'artisanat que les destructions de la Grande Guerre. Dans trois ans, la France sera ruinée !"

1942.
Albert Clément, ancien rédacteur en chef de La Vie ouvrière, organe de la CGT communiste, devenu rédacteur en chef du Cri du peuple, le quotidien du PPF de Jacques Doriot, est abattu de deux balles dans la tête à Paris, au coin de la rue Vivienne et de la rue Saint-Marc, par un commando des FTP.

1946.
Naissance de la République italienne. Ce jour est proclamé fête nationale à partit de 1948.

1964.
Création de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), à l'issue du premier Congrès national palestinien, à Jérusalem.

1987.
Mort à Stains de l'économiste français François Perroux. D'abord théoricien de l'économie dirigée communautaire, il participa à la création de l'École d'Uriage et fonda en 1944 l'Institut de science économique appliquée. Hostile aux théories libérales, il s'employa à réhabiliter la notion de pouvoir évacuée par les néoclassiques. Nommé en 1955 professeur au Collège de France, il affirmait que "l'objet de l'activité économique, c'est le service de la vie au-delà de l'argent".

21/03/2024

C'était le 21 mars...

1098.
Fondation par Robert de Molesmes de l'abbaye de Cîteaux, d'où sortira l'ordre cistercien. Le moine bourguignon Bernard de Fontaine, futur abbé de Clairvaux, y entrera en 1112. Devenu le prédicateur de la seconde croisade, il déclarera : "Le chevalier du Christ tue en conscience et meurt tranquille ; en mourant, il travaille pour lui-même ; en tuant, il travaille pour le Christ." Il fut canonisé en 1174.

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie, il dira : "J'ai rudement travaillé".

 

 

 




1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1793.
La Convention adopte un "décret de surveillance des étrangers", prévoyant la création dans chaque commune d'un comité de douze citoyens chargé de surveiller les allées et venues des étrangers et d'ordonner éventuellement leur expulsion. Le texte prévoit que les étrangers en situation irrégulière qui refuseront d'être expulsés seront punis de dix ans de détention et que "tout étranger saisi dans une émeute" sera exécuté.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1908.
Parution du premier numéro de L'Action française.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

1987.
Mort à Berlin du philosophe, sociologue et spécialiste des études juives de langue allemande Jacob Taubes. Grand lecteur de Carl Schmitt, avec qui il entretint une longue correspondance, son œuvre "eschatologique" a marqué des auteurs comme Jean-François Lyotard, Jan Assman ou Peter Sloterdijk.

19/03/2024

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1478.
Dans le contexte de la guerre de succession de Bourgogne, la ville de Bailleul (Belle en flamand) est totalement incendiée par les troupes de Louis XI. La région est ensuite mise à feu et à sang.

1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1937.
Publication de l'encyclique Divini redemptoris. Pie XI y  dénonce le communisme "intrinsèquement pervers".

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.

17/12/2023

C'était le 17 décembre...

Antiquité.
Dans la Rome antique, début des Saturnales.

1711.
La Turquie déclare la guerre à la Russie.

1749.
Naissance à Aversa, près de Naples, du compositeur italien Domenico Cimarosa. Fait unique dans l'histoire de l'opéra : à Vienne en 1792, son chef-d'œuvre, Le Mariage secret, sera intégralement bissé le soir même de la première, à la demande de l'empereur Léopold II d'Autriche.

1793.
Jean-Baptiste Carrier.jpgDans la ville de Nantes soumise à la Terreur par Carrier, des enfants, pour la première fois, sont guillotinés.

 

 

 

 

 

 

1833.
Considéré comme un "enfant sauvage", orphelin retrouvé errant dans les rues de Nuremberg (Bavière) en 1828, Kaspar Hauser meurt dans cette même ville dans des conditions mystérieuses, sans que l'on ait jamais connu son identité exacte (prince héritier du Grand-Duché de Bade ?). Son destin tragique fascinera les criminologues, les historiens, les artistes et les poètes, notamment Paul Verlaine et Werner Herzog.

1847.
Mort à Parme de l'impératrice Marie-Louise, fille de François Ier d'Autriche, seconde épouse de Napoléon Ier.

1853.
Naissance à Confolens (Charente) d'Émile Roux, médecin et bactériologiste français. Il découvrit le vaccin contre la diphtérie et fut l'un des élèves de Louis Pasteur.

1903.
À Kitty Hawk, en Caroline du Nord, l'aviateur Orville Wright et son frère Wilbur effectuent leur premier vol à bord d'un aéroplane conçu et fabriqué par eux.

1919.
Mort à Cagnes-sur-Mer du peintre français Auguste Renoir.

1938.
Les Allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann démontrent pour la première fois la possibilité de provoquer la fission du noyau de l'atome d'uranium, ouvrant ainsi la voie à l'ère nucléaire. Hahn recevra le prix Nobel de chimie en 1945.

1987.
Marguerite Yourcenar.jpgMort à Bangor (Maine, États-Unis), dans l'île des Monts-Déserts où elle s'était établie, de l'écrivain Marguerite Yourcenar. Née à Bruxelles, française et naturalisée américaine en 1947, l'auteur des Mémoires d'Hadrien et de L'Œuvre au noir avait été en 1980 la première femme élue à l'Académie française.

19/06/2023

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1891.
Naissance à Limoges de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Auteur de nombreux romans (Comme un voleur, Le plus grand péché, Fils d'un jour) et d'une biographie de Clotilde de Vaux, il fut avec Léon Lemonnier le fondateur de l'école populiste, tint la chronique littéraire du Temps à partir de 1929 et collabora en 1936 au Flambeau, organe des Croix-de-Feu. Les articles qu'il publia sous l'Occupation dans Les Nouveaux Temps et Le Petit Parisien lui valurent d'être emprisonné pendant huit mois à la Libération. Il reçut le prix Balzac, avec Pierre Dominique, en 1924.

1895.
Inauguration du canal allemand de Kiel, qui relie la mer du Nord à la mer Baltique.

1918.
L'as de la chasse italienne Francesco Baracca est abattu pendant la bataille du Piave alors qu'il survolait les positions autrichiennes à bord de son Spad VII. Détenteur de 34 victoires, il s'était rendu célèbre par son comportement chevaleresque à l'égard des pilotes ennemis.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.