Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2024

C'était le 28 avril...

1180.
À Bapaume (Pas-de-Calais), le roi de France Philippe-Auguste, âgé de quinze ans, épouse Isabelle de Hainaut, qui en a dix.

1192.
Quelques jours après son couronnement comme roi de Jérusalem, Conrad de Montferrat, héritier d'ne vieille famille d'origine lombarde, est assassiné par des Ismaéliens.

1545.
Rencontre, lors d'une fête au château de Blois, de Pierre de Ronsard, écuyer à la cour du roi, âgé de 23 ans, et de la belle Cassandre Salviati, fille d'un patricien florentin, âgée de 16 ans. Ronsard la chantera longuement dans ses Amours.

1853.
Mort à Berlin de l'écrivain romantique allemand Ludwig Tieck. Proche des frères Schlegel et de Novalis, il contribua à la redécouverte des contes populaires (Volksmärschen) de son pays et travailla, avec August Schlegel, à la traduction des œuvres complètes de Shakespeare.

1864.
Henry Dunant.jpgFondation à Genève de la Croix-Rouge Internationale par le Suisse Henri Dunant.

 

 

 

 

 

 

 

1889.
Naissance à Vimieiro, dans une famille paysanne, de l'homme d'État portugais António de Oliveira Salazar. Il dirigea de 1933 à 1974 un régime catholique conservateur et corporatif, l'"État nouveau".

1937.
En Italie, début des travaux de construction des bâtiments de Rome destinés à l'Exposition universelle de 1942. Celle-ci n'aura jamais lieu, en raison de la guerre, mais le quartier de l'"Eur" verra s'élever de nombreux édifices monumentaux caractéristiques de l'époque.

27/02/2024

C'était le 27 février...

1024.
Mort du pape Benoît VIII. Ayant repoussé les Sarrasins de Toscane, il avait reçu pour butin la femme du chef des troupes ennemies, qui avait été faite prisonnière et était d'une grande beauté. Il lui fit trancher le tête, la dépouilla de ses bijoux et livra son corps à la soldatesque. Chassé de Rome par ses rivaux, il fut rétabli sur son siège grâce à l'intervention de Henri II d'Allemagne. Il expulsa les Grecs d'Apulie et interdit aux prêtres le mariage et le concubinage. Il lança une bulle contre les Juifs et les condamna tous à mort "pour apaiser la colère de Dieu".

1594.
Henri IV est couronné à Chartres. Le 22 mars, le gouverneur Brissac lui ouvre les portes de Paris. Le Navarrais a conquis son royaume. Il rétablira la paix extérieure par le traité de Vervins et la paix intérieure par l'édit de Nantes, ce que le parti dévot ne lui pardonnera pas.

1735.
Mort à Londres du médecin, mathématicien et écrivain écossais John Arbuthnot. Membre du Scriblerus Club, qui inspira à Jonathan Swift son livre III des Voyages de Gulliver, c'est à lui que l'on doit l'invention du personnage de John Bull pour désigner le peuple anglais.

1864.
Institution en Prusse d'une nouvelle décoration militaire en or, la croix Pour le mérite. Son dernier récipiendaire à titre militaire fut l'écrivain allemand Ernst Jünger, le 22 septembre 1918.

1875.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain et homme politique argentin Manuel Baldomero Ugarte. Membre du parti socialiste argentin, proche de Rubén Darío et de Miguel de Unamuno, il combattit toute sa vie l'impérialisme états-unien sur le continent latino-américain. Le général Perón le nomma ambassadeur en 1946.

1887.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur, chimiste et médecin russe Alexandre Porfirievitch Borodine. Laissée inachevée à sa mort, son œuvre maîtresse, l'opéra Le Prince Igor, fur terminée par Rimski-Korsakov.

1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain John Steinbeck, prix Nobel de littérature en 1932.

1917.
À l'annonce des émeutes de Petrograd, les marins de Cronstadt se soulèvent. Deux cents officiers supérieurs sont massacrés.

1933.
Incendie du Reichstag à Berlin. La police arrête sur les lieux un chômeur néerlandais, porteur d'une carte du Parti communiste, dénommé van der Lubbe. La thèse de l'innocence de celui-ci, qui avait quelque temps séduit les historiens, sera réfutée en 1959-1960 dans le Spiegel, par les professeurs Fritz Tobias et Hans Mommsen.

1989.
Mgr Brincard.jpgMgr Henri Brincard, évêque du Puy, interdit la représentation dans l'une de ses églises de la cantate de Carl Orff, Carmina Burana. L'œuvre sera finalement représentée après avoir été expurgée de ses passages "gaillards et anticléricaux".

1989.
Konrad Lorenz.jpgMort de l'éthologiste autrichien Konrad Lorenz.

17/02/2024

C'était le 17 février...

1495.
Miguel de Cueno, compagnon de voyage de Christophe Colomb, raconte son départ de l'île d'Hispaniola (aujourd'hui Haïti) : "Déçus de ne pas avoir trouvé d'or, nous avons encerclé quatre villages près de notre mouillage et capturé 1600 sauvages, hommes, femmes et enfants, et les avons embarqués comme esclaves en Espagne [...] La petite engeance des femmes faisant un raffut horrible, nous leur avons brisé le crâne. Les autres enfants ont été dévorés par les bêtes [...] En paiement d'une dette de jeu, Colomb m'offrit lui-même une magnifique esclave caribe, âgée de 11 ans. Quand je voulus exercer mon droit sur elle, elle cria et me résista, je dus la corriger avec mon fouet et la forcer".

1600.
Giordano Bruno.jpgÀ Rome, sur le Campo dei Fiori, où se dresse aujourd'hui sa statue, le moine dominicain, philosophe et théologien italien Giordano Bruno périt sur le bûcher de l'Inquisition, après avoir eu la langue coupée, pour avoir soutenu les thèses de Copernic et combattu la Scolastique. Il inspirera à Marguerite Yourcenar le personnage de Zénon Ligre dans L'Œuvre au noir, porté à l'écran par le cinéaste belge André Delvaux.
En février 2000, au Vatican, le cardinal Poupard déclarera : "La condamnation pour hérésie de Giordano Bruno, indépendamment du jugement qu’on veuille porter sur la peine capitale qui lui fut imposée, se présente comme pleinement motivée."

1673.
Molière par Coypel.jpgÀ Paris, dans la salle du Palais-Royal, Molière est pris de convulsions pendant une représentation du Malade imaginaire. Il expire quelques heures plus tard, chez lui, dans les bras d'Armande Béjart. En apprenant sa mort, Bossuet, qui avait qualifié d'"infamies" les pièces de l'auteur de Tartuffe, manifeste bruyamment sa joie. 

 


1781.
Naissance à Quimper du médecin français René Théophile Hyacinthe Laënnec, inventeur du stéthoscope.

1810.
Annexée par Napoléon Ier, la ville de Rome devient la "seconde ville de l'Empire". Le prince impérial, qui naîtra l'année suivante, se verra conférer le titre de roi de Rome.

1817.
Guillaume Ier.JPGGuillaume Ier, roi des Pays-Bas, fonde l'Université de Gand.

 

 

 

 

 

 

 


1864.
Au large de Charleston, en Caroline du Sud, un navire de guerre nordiste, le USS Housatonic, est coulé par un sous-marin de fortune construit pour les Confédérés par l'ingénieur Horace L. Hunley. C'est la première fois qu'un bateau ennemi est ainsi coulé par un engin sous-marin. Les restes du H. L. Hunley ne seront retrouvés dans l'Atlantique qu'en 1995.

1867.
Victor Hugo lance un appel solennel en faveur du soulèvement des Crétois contre les Turcs : "Pourquoi la Crète s'est-elle révoltée ? Parce que Dieu l'avait faite le plus beau pays du monde, et les Turcs le plus misérable."

1873.
Naissance à Naples de l'écrivain et juriste féministe italienne Teresa Labriola. Première femme italienne avocate et professeur de droit à l'Université de Rome, fille du théoricien marxiste Antonio Labriola, qui fut très proche de Georges Sorel, elle se rallia par la suite au régime fasciste, mais mourut dans la pauvreté en 1941.

1887.
Naissance à Saint-Laurent (Lot) de Raphaël Alibert, futur garde des Sceaux du gouvernement de Vichy. Ancien membre de l'Action française, il rédigea les actes constitutionnels de l'État français et inventa la devise "Travail - Famille - Patrie". Condamné à mort par contumace le 7 mars 1947, il fut amnistié en 1959.

1894.
À la Chambre des députés, Jean Jaurès se prononce pour un "socialisme douanier" : "Ce que nous ne voulons pas, c'est que le capitalisme international aille chercher la main-d'œuvre sur les marchés où elle est le plus avilie, humiliée, dépréciée, pour la jeter sans contrôle et sans réglementation sur le marché français, et pour amener partout dans le monde les salaires au niveau des pays où ils sont les plus bas."

1962.
Répondant à un message de Khrouchtchev, le général de Gaulle déclare : "Il est nécessaire que la négociation [sur les problèmes du désarmement] ait lieu entre toutes les puissances qui disposent d'armes nucléaires". Le 28, l'URSS oppose à cette opinion une fin de non-recevoir catégorique et se prononce à nouveau pour un "dialogue" exclusivement russo-américain.

1975.
Fin du carnaval de Rio. Le bilan des festivités s'élève à 276 morts et environ 9800 blessés.

01/02/2024

C'était le 1er février...

Antiquité.
Croix de sainte Brigitte.jpgFête celtique d'Imbolc, dont le nom signifie "lustration" (ultérieurement christianisée en purification de la Vierge, fêtée à la Chandeleur). Fête de fertilité, elle avait les Lupercales pour équivalent dans le monde latin (autour du 15 février, placées sous le patronage de Faunus). Imbolc perdure en Irlande, où la coutume est de placer le foyer, les granges et les animaux sous la protection d'une croix de sainte Brigitte, faite de jonc ou de paille.

1691.
Mort du pape Alexandre VIII (Fabio Chigi). Son élection avait été payée par Louis XIV, qui avait alors restitué au Saint-Siège Avignon et le comtat Venaissin. Ce don devait être payé d'ingratitude. Sur son lit de mort, le pape lança la bulle de condamnation de quatre propositions de l'Église gallicane.

1742.
Rennes, Hôtel de Ville.JPGPose de la première pierre de l'Hôtel de Ville de Rennes.

 

 

 

 


1792.
L'Assemblée nationale décrète que toute personne qui voudra voyager sur le territoire français sera tenue de se munir d'un passeport. Les voyageurs contrevenants seront mis en arrestation.

1801.
Littré par Nadar.jpgNaissance à Paris du philologue d'origine normande Maximilien Paul Emile Littré. Républicain, disciple d'Auguste Comte, auteur d'une gigantesque traduction des œuvres d'Hippocrate, il publiera en 1873 les quatre premiers volumes de son célèbre Dictionnaire de la langue française.

 

 



1864.
Les troupes autrichiennes et prussiennes entrent en guerre contre le Danemark. Le 30 octobre, lors de la signature du traité de Vienne, le roi du Danemark devra abandonner le Schleswig, le Lauenbourg et le Holstein.

1874.
Naissance à Vienne de l'écrivain et dramaturge autrichien Hugo von Hofmannsthal. Prochen dans sa jeunesse du poète Stefan George, il écrivit le livret de plusieurs opéras de Richard Strauss, dont Le Chevalier à la Rose, Ariane à Naxos et La Femme sans ombre.

1897.
Sortie à Paris du premier numéro de L'Ouvrier des deux mondes, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Fernand Pelloutier : "L'émancipation ouvrière dépend exclusivement des syndicats, c'est-à-dire des travailleurs eux-mêmes". La revue deviendra l'année suivante l'organe de la Fédération des Bourses du Travail.

1966.
Mort à Hollywood de l'acteur burlesque et réalisateur américain Joseph Frank Keaton Junior, dit Buster Keaton (La Croisière du Navigator, 1924, Le Mécano de la Générale, 1926). Humoriste célèbre pour son flegme, "l'homme qui ne rit jamais" fut souvent cité comme modèle par Charlie Chaplin. Il avait confié : "Je souhaiterais être enterré avec un jeu de cartes et un chapelet afin d'être prêt à toute éventualité."

1991.
Mort à Oslo du musicien norvégien Geirr Tveitt (Nils Tveit), figure centrale du mouvement de renouveau culturel de son pays. Influencé par Bartók, Grieg et Stravinsky, il fit partie dans les années 1930  du mouvement néo-païen fondé par le philosophe Hans S. Jacobsen, alors proche de Jakob Wilhelm Hauer. Ses créations musicales, souvent inspirées par l'Edda poétique, illustrent les grands thèmes de la religion nordique ("Baldrs Draumar", "Sungod Symphony"). La quasi-totalité de ses œuvres fut détruite en 1970 dans un incendie.

27/01/2024

C'était le 27 janvier...

1077.
Après trois jours d'attente dans la neige, pieds nus et en habit de pénitence, l'empereur salien excommunié Heinrich IV est admis à pénétrer dans le château de Canossa pour recevoir le "pardon" du pape Grégoire VII. Ce dernier, né des relations incestueuses de son oncle et de sa mère, s'était heurté à l'empereur d'Allemagne et aux Lombards qui s'étaient efforcés de modérer ses ambitions. Pour servir ses plans, il avait alors intrigué avec deux de ses maîtresses, la duchesse Béatrix, tante de l'empereur, et la comtesse Mathilde, sa cousine germaine. Godefroi le Bossu, époux de Mathilde, lui ayant refusé le concours de ses troupes, il l'avait fait assassiner. Puis il avait fait étrangler Béatrix au cours d'un rendez-vous. Par la suite, ses exigences seront telles que Heinrich IV, s'étant ressaisi, lui déclarera la guerre et le fera déposer.

1383.
Mettant fin à la révolte fiscale des Maillotins, le roi Charles VI supprime la Prévôté des marchands de Paris et transfère ses pouvoirs au prévôt royal, qui siégera désormais à l'Hôtel de Ville. Les franchises des Parisiens sont abolies.

1687.
Charles Perrault.JPGDébut de la querelle des Anciens et des Modernes, déclenchée par Charles Perrault (ci-contre) et qui opposa ses partisans à ceux de Nicolas Boileau.

 

 

 

 

 


1794.
À la tribune de la Convention, Barère affirme que la lutte contre le parti royaliste est étroitement lié à l'antigermanisme : "L'émigration et la haine de la République parlent allemand".

1814.
Naissance à Paris de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc. Auteur d'un monumental Dictionnaire raisonné de l'architecture française, il s'est surtout rendu célèbre par ses restaurations de constructions médiévales (dont la cité de Carcassonne et Notre-Dame de Paris).

1853.
Le conseil académique du Nord interdit l'enseignement de la langue flamande.

1864.

Leo von Klenze.JPG

Mort à Munich de l'architecte allemand Leo von Klenze. Il construisit un grand nombre de monuments des vieux quartiers de Munich, dont la Glyptothèque et les Propylées, ainsi que le Walhalla de Ratisbonne et le Nouvel Ermitage de Pétersbourg.



 


1889.
Le général Georges Boulanger est élu triomphalement député de Paris, mais renonce à marcher sur l'Élysée comme le souhaitaient ses partisans. Il s'enfuira le 4 avril en Belgique, sous la menace d'une arrestation en vertu d'une loi sur les société secrètes (était notamment visée la Ligue des patriotes), et se suicidera le 30 septembre 1891 sur la tombe de sa maîtresse à Ixelles.

1965.
Le Soviétique Lyssenko, qui avait soutenu l'hérédité des caractères acquis contre les tenants de la "biologie bourgeoise", est contraint d'abandonner son poste de directeur de l'Institut de génétique de Moscou.

1994.
Mort à Lonay (Suisse) de l'indianiste et musicologue français Alain Daniélou, également connu sous le nom de Shiva Sharan ("protégé de Shiva").

11/12/2023

C'était le 11 décembre...

Antiquité.
Hélios.jpgDans l'ancienne Rome, célébration du culte du Soleil ancêtre (Sol Indiges), dont Georges Dumézil souligna qu'il "équilibre juste à six mois la fête de l'Aurore" (Mater Matuta), célébrée le 11 juin.

 

 


361.
Entrée solennelle de l'empereur Julien à Constantinople. Il assume aussitôt le rôle de restaurateur de la religion ancestrale. La réouverture des temples païens est ordonnée dans tout l'Empire. Julien abolit les édits de persécution des païens pris par Constance en 356 et fait restituer aux païens leurs temples et leurs revenus. Il appelle autour de lui les représentants d'une élite de philosophes et d'artistes, dont il prolonge les débats par des écrits où sa pensée se tourne vers le mysticisme solaire. 

1198.
Averroès.jpgMort à Marrakech du philosophe et médecin arabe Averroès. Né en 1126 à Cordoue, dans une famille de juristes, il fut lui-même longtemps cadi (juge) de Séville. Il publia des Commentaires sur Aristote qui exercèrent une influence considérable.

1686.
Mort à Fontainebleau du chef militaire français Louis II de Bourbon-Condé, dit "Le Grand Condé". Il avait été le vainqueur de Rocroi et l'un des chefs de la Fronde. Son oraison funèbre sera prononcée par Bossuet.

1817.
Mort à Coblence, le jour de ses 34 ans, de l'écrivain romantique allemand Max von Schenkendorf. Il participa au soulèvement contre l'occupation napoléonienne et rédigea de nombreux chants patriotiques ("Freiheit, die ich meine", "Wenn alle untreu werden") restés célèbres.

1851.
Contraint de quitter la France afin d'échapper à la prison pour dettes, Alexandre Dumas arrive à Bruxelles où il se présente comme un réfugié politique.

1864.
La ville de Florence devient capitale de l'Italie.

1900.
Parution du premier numéro de l'Iskra (L'Étincelle), journal dirigé par Lénine.

1918.
Naissance à Kislovodsk de l'écrivain dissident russe Alexandre Soljénitsyne.

1964.
Mort à New York de l'artiste peintre et musicienne autrichienne Alma Mahler, née Schindler. Elle fut successivement l'épouse du compositeur Gustav Mahler, de l'architecte Walter Gropius et du romancier Franz Werfel. Elle compta aussi parmi ses amants le peintre Oscar Kokoschka.

1981.
Mort à Quimperlé du poète et militant breton Xavier Grall. Barde lyrique et flamboyant (Keltia Blues, La Fête de nuit), subordonnant l'action politique à l'action poétique ("L'esprit sur la route marche devant les peuples"), il fut avec Alain Guel et le chanteur Glenmor l'un des fondateurs du journal La Nation bretonne.

08/12/2023

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1565.
Le pape Pie IV meurt d'indigestion à la suite d'un trop copieux repas.

1694.
Mort à Paris, à l'âge de 86 ans, de l'acteur italien Tiberio Fiorilli, plus connu sous le nom de Scaramouche. Très apprécié par Louis XIV, il partagea le théâtre du Palais-Royal avec la troupe de Molière, dont il était l'ami. Son personnage devint par la suite un rôle type de la commedia dell'arte.

1864.
Naissance à Fère-en-Tardenois, dans l'Aisne, de la sculptrice française Camille Claudel. Longtemps compagne, muse et collaboratrice d'Auguste Rodin, sa carrière météorique, due à ses dons exceptionnels, sera brisée par un internement psychiatrique forcé auquel son frère, l'écrivain Paul Claudel, ne fut pas étranger. Elle resta internée pendant 30 ans, jusqu'à sa mort survenue à l'âge de 78 ans.

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1934.
Mort à Paris de l'écrivain français d'origine normande Arnould Galopin, auteur de nombreux romans populaires destinés à la jeunesse (Le Docteur Omega, 1906). Il publia en 1909 La Révolution de demain, ouvrage écrit en collaboration avec le capitaine Danrit (Driant), gendre du général Boulanger.

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.

 

29/11/2023

C'était le 29 novembre...

1314.
Mort à Fontainebleau de Philippe le Bel.

1516.
Signature du traité de Fribourg, établissant une paix perpétuelle entre la France et la Suisse.

1643.
Mort à Venise du compositeur italien Claudio Monteverdi. Dernier représentant de l'école du madrigal, il est considéré, avec son Orfeo (1607), comme l'un des premiers créateurs de l'opéra.

1864.
Soldat Bleu - Ralph Nelson (1970).jpgÀ Sand Creek, dans l'Arkansas, plusieurs centaines de Cheyennes, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par la cavalerie. Le film Le Soldat bleu, de Ralph Nelson et d'après l'œuvre Arrow in the sun de Theodore V. Olsen, dénoncera cette boucherie.


1871.
L'empereur germanique Joseph II décrète la suppression de 700 monastères. Le nombre des moines tombe de 65 000 à 27 000.

1930.
Parution, à l'initiative de la librairie Fayard, du premier numéro de l'hebdomadaire Je suis partout. Le rédacteur en chef est Pierre Gaxotte, le secrétaire de rédaction, Georges Blond. C'est un immense succès.

1932.
Signature d'un pacte de non-agression entre la France et l'Union Soviétique.

1938.
Le nationaliste Corneliu Zelea Codreanu et treize de ses camarades du Mouvement légionnaire roumain sont assassinés dans les carrières de Ploesti (Bucarest), par la police du roi Carol.

1962.
Cinq mois après la proclamation de l'indépendance, le Parti communiste algérien est interdit.

1973.
Oswald Menghin.jpgMort à Buenos Aires de l'archéologue, préhistorien et écrivain autrichien Oswald Menghin, fondateur en 1914 de la Société préhistorique de Vienne. Ministre de l'Éducation durant la période d'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, il figura sur la liste des criminels de guerre et dut s'exiler en 1948, partant pour l'Argentine. En 1956, l'abandon des poursuites à son encontre lui permit d'être nommé correspondant de l'Académie des sciences autrichienne trois ans plus tard.

2022.
Mort à Cambo-les-Bains du directeur de théâtre et figure du mouvement basque de France Jakes Abeberry. Fils d'une institutrice et d'un boulanger membre des Croix-de-Feu, disciple de Guy Héraud, il milita toute sa vie en faveur de la langue et de la culture basque, mais condamna toujours le recours à la lutte armée. Président des ballets Oldarra, il fut ausi le directeur du journal abertzale Enbata.

15/11/2023

C'était le 15 novembre...

1630.
Mort à Ratisbonne, en Bavière, de l'astronome allemand Johannes Kepler.

1793.
À Paris, réhabilitation solennelle du chevalier de La Barre, petit-fils d'un lieutenant général des armées, qui avait été mis au bûcher en 1776 pour avoir chanté des chansons "impies" et refusé d'enlever son chapeau au passage d'une procession de capucins. Les juges d'Abbeville, pour faire bonne mesure, avaient également ordonné qu'on lui arrachât la langue, ce que le bourreau ne fit pas avant de le décapiter.

1864.
William Tecumseh Sherman.jpgDans les dernières semaines de la guerre de Sécession, les troupes de l'Union atteignent Atlanta. Décidant d'appliquer la "stratégie de l'annihilation", le général William Tecumseh Sherman ordonne de détruire la ville par le feu, malgré les milliers de soldats confédérés blessés qu'elle abrite.

 

 


1913.
Mort à Paris du général français Camille de Polignac. Issu d'une des plus prestigieuses familles de la noblesse française, il combattit en Amérique durant la guerre de Sécession, qu'il termina au grade de major général, dans les rangs des Confédérés, ce qui lui valut le surnom de "Lafayette du Sud".

1930.
James Graham Ballard.jpgNaissance à Shanghai de l'écrivain anglais James Graham Ballard, auteur de La Foire aux atrocités, Crash ! et L'Empire du soleil.

 

 

 

 

 

 

1939.
Maurice Thorez, chef du Parti communiste français, est condamné pour désertion par le tribunal militaire d'Amiens. Il sera amnistié en 1945.

1943.
En Hollande, les autorités allemandes décrètent l'interdiction de la revue Aristo, fondée en 1930 par Wouter Lukie, principal organe de la tendance jeune-conservatrice aux Pays-Bas.

1948.
Maurice Thorez explique dans L'Humanité en quoi Lyssenko a "révolutionné" la biologie soviétique : "Le mérite de Lyssenko et de l'école mitchourinienne, fermement attachés aux principes du matérialisme dialectique, est de ne pas sacrifier aux dogmes, de considérer que les problèmes de l'hérédité doivent être étudiés dans ses rapports avec le milieu extérieur, d'unir la théorie à la pratique et de la sorte faire progresser la science au service du peuple".

1976.
Jean Gabin.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur et chanteur Jean Alexis Montcorgé, dit Jean Gabin.

 

 

 

 

 

 

 

1993.
Mort à Saint-Brieuc de l'écrivain breton Yves-Alexandre Jouanard, plus connu sous le nom d'Alain Guel (L'Homme de pierre, 1965). D'abord proche d'Olier Mordrel et de Yann Fouéré, il fut au début des années 1970, avec Glenmor et Xavier Grall, le créateur du journal La Nation bretonne.

28/09/2023

C'était le 28 septembre...

-550.
Mort de Confucius (date traditionnelle).

-48.
Pompée (Cnaeus Pompius Magnus) meurt à son arrivée à Péluse, en Égypte, assassiné par des partisans de César. Ce dernier lui offrira des funérailles solennelles et fera exécuter les instigateurs de son assassinat.

1388.
Le futur comté de Nice est rattaché à la Savoie, mais conserve son autonomie. En 1430, le nissart, dialecte provençal, en deviendra la langue officielle (jusqu'en 1562, date à laquelle le duc Emmanuel-Philibert lui substituera l'italien).

1864.
Au cours d'un meeting tenu à Londres, fondation de la Ière Internationale, dont les statuts provisoires sont rédigés par Karl Marx.

1873.
Jules Verne.gifÀ bord du ballon Saturne, le romancier Jules Verne s'élève durant vingt-quatre minutes au-dessus d'Amiens. Ce sera la seule ascension de son existence.

 

 

 

 

 


1891.
À New York, mort de l'écrivain américain Herman Melville (Moby Dick).

1936.
Les troupes nationalistes espagnoles reprennent l'Alcazar de Tolède, assiégé par les républicains depuis deux mois.

1962.
Sur le pont de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines), l'écrivain français Roger Nimier trouve la mort au volant de son Aston Martin DB4.

1966.
Mort à Paris de l'écrivain français André Breton (Nadja, 1928), chef de file du mouvement surréaliste (Manifeste du surréalisme, 1924).

1970.
Mort au Caire de l'homme d'État égyptien Gamal Abdel Nasser.

01/09/2023

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1776.
Mort à Hanovre du poète allemand Ludwig (Christoph Heinrich) Hölty, membre du cercle de Göttingen, auteur de célèbres ballades ("Üb'immer Treu und Redlichkeit") dont beaucoup furent mises en musique par des compositeurs comme Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

1852.
Gustave Flaubert écrit à Louise Colet : "Nous avons peut-être besoin des barbares. L'humanité, vieillard perpétuel, prend à ses agonies périodiques des infusions de sang - Comme nous sommes bas ! et quelle décrépitude universelle !"

1864.
Naissance à Sandycove (comté de Dublin) du diplomate et révolutionnaire irlandais Roger Casement.

1898.
Naissance à Hanovre de l'écrivain et essayiste allemand Friedrich Georg Jünger. Son essai sur la Perfection de la technique (1946) exerça une forte influence sur son frère Ernst.

1920.
Ouverture à Bakou, en Azerbaïdjan, du 1er Congrès des peuples de l'Orient, organisé par l'Internationale communiste. Mirsaïd Sultan-Galiev y propose de faire accéder "à la société communiste en terre d'islam par la révolution nationale et le djihad". Staline le fera fusiller en 1940.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

15/06/2023

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1389.
Menée par l'aristocratie serbe, une coalition de princes des Balkans affronte les Ottomans à la bataille fondatrice du "Champ des Merles", aujourd'hui au Kosovo. La légende dit que le sang serbe répandu dans la plaine y fait chaque année fleurir des pivoines sauvages.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1864.
Naissance à Guingamp du compositeur breton Joseph-Guy Ropartz (La Chasse du prince Arthur). Ancien directeur des conservatoires de Nancy et Strasbourg, il revint s'installer en Bretagne en 1929.

1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1944.
Premiers raids aériens de bombardiers américains B-29 sur la population civile du Japon.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.

11/06/2023

C'était le 11 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or. 

1294.
Mort à Oxford du philosophe anglais Roger Bacon. Accusé de "magie", il avait été poursuivi comme "sorcier", puis emprisonné pendant dix ans sur l'ordre des tribunaux ecclésiastiques.

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1809.
Napoléon Ier ayant rendu un décret daté du camp de Vienne et déclarant la réunion des États pontificaux occupés militairement depuis 1805, le pape Pie VII lance contre lui un second bref d'excommunication.

1842.
Naissance à Berndorf (Thurnau) de l'ingénieur allemand Carl von Linde, inventeur des techniques modernes de liquéfaction des gaz par cryogénie.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

2002.
À Washington, la Chambre des représentants adopte une déclaration confirmant que l'ingénieur italien Antonio Meucci a bien inventé le téléphone en 1871, cinq ans avant que l'Américain Graham Bell ne dépose son propre brevet.

25/05/2023

C'était le 25 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, les Calendriers indiquaient à cette date :
"À la Fortune - Lever de l'Aigle".

1085.
Mort à Salerne (Italie) du pape Grégoire VII. Né de relations incestueuses de sa mère et de son oncle, il prêcha la première croisade et fit excommunier l'empereur d'Allemagne, Henri IV, qu'il contraignit à venir s'humilier à Canossa. Grégoire VII avait écrit dans sa 16ème épître : "Il vaut mieux que l'Espagne appartienne aux Sarrasins plutôt qu'elle ne rende pas hommage au Saint-Siège". Il mourut en maudissant ses ennemis, et fut canonisé en 1606. 

1277.
Cathédrale de Strasbourg.jpgPose de la première pierre de la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, sous la direction de l'architecte alsacien Erwin Steinbach.

 

 

 

 

 

 

1681.
Mort à Madrid de l'écrivain et poète dramatique espagnol Pedro Calderón de la Barca.

1818.
Naissance à Bâle de l'historien de l'art Jakob Burckhardt (La Civilisation de la Renaissance, 1860).

1846.
Ayant emprunté les vêtements d'un ouvrier maçon nommé Badinguet (surnom qui lui restera), le prince Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, s'évade du fort de Ham, où il était emprisonné depuis six ans, pour deux tentatives de coup d'État.

1864.
Fondation à Paris de la Société nationale de secours aux blessés militaires (SSBM), qui donnera naissance à la Croix-Rouge française.

1871.
Louis Charles Delescluze.jpgCharles Delescluze, délégué à la Guerre de la Commune de Paris, est mortellement fauché par les fusils versaillais sur une barricade dressée boulevard Voltaire, à la hauteur de la place du Château-d'Eau, ce qui n'empêchera pas sa condamnation à mort par contumace en 1874.

 

 


1881.
En qualité d'hôte d'honneur, Arthur de Gobineau assiste à l'Opéra de Berlin à une représentation de L'Or du Rhin, de Richard Wagner.

1903.
Naissance à Saint-Gilles (Bruxelles) du scénariste belge Charles Spaak (Le Grand Jeu, La Kermesse héroïque, La Grande Illusion, La Belle Équipe).

1926.
Le chef nationaliste ukrainien Petlioura est assassiné à Paris par le terroriste Chalom Schwarzbard. Celui-ci sera acquitté par le tribunal de la Seine.

1944.
Bombardements anglais sur la population civile de Mulhouse. Huit bombes tombent sur l'hôpital de la ville. On relève plus de 300 morts.