Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2024

C'était le 26 juin...

363.
L'empereur Julien, atteint d'un coup de lance dans le dos, meurt au combat en Mésopotamie, dans l'actuelle Samara (Irak).

1267.
Le pape Clément IV publie la bulle Turbato corde, qui interdit aux chrétiens de se convertir au judaïsme. Elle précise aux inquisiteurs que les convertis devront désormais être traités comme des hérétiques.

1452.
Mort à Mistra, près de Sparte, du philosophe néoplatonicien Gémiste Pléthon. Il développa l'idée d'une filiation directe entre les Grecs de l'Antiquité et les Byzantins, ce qui lui valut d'être arrêté pour hérésie. Ami de l'empereur Manuel II Paléologue, proche de Cosme de Médicis et de Marsile Ficin, son influence fut considérable sur le "renouveau païen" durant la Renaissance.

1548.
Signature de la convention d'Augsbourg, dite "Traité bourguignon". Elle scelle, sous l'autorité de Charles Quint, l'unité des provinces dont Philippe le Bon avait commencé l'unification et consacre définitivement le rattachement du "Cercle de Bourgogne" à l'empire germanique. La convention confirme l'appartenance au Saint-Empire de tous les territoires conquis par Charles Quint, dont la Hollande, la Belgique, la Flandre occidentale française et la Franche-Comté.

1794.
Victoire française à Fleurus, dans les Pays-Bas autrichiens (Belgique actuelle). Le général Jourdain écrase la coalition des Anglais, des Hollandais, des Autrichiens et des Prussiens. La bataille a été l'occasion de la première opération d'observation aérienne de l'histoire : le capitaine Coutelle, commandant la première compagnie d'aérostiers, a surveillé les combats à partir du ballon L'Entreprenant, transmettant e nombreux messages au commandement français.

1824.
Lord Kelvin.jpgNaissance à Belfast (Irlande), dans une famille d'origine écossaise, du philosophe et physicien William Thomson, futur Lord Kelvin. Il fut le premier à énoncer les lois de la conservation de l'énergie.

 

 

 

 


1860.
Les gouvernements français et anglais déclarent la guerre à la Chine au nom des puissances occidentales. La Russie en profite pour annexer le port de Haichenwei, auquel elle donnera ensuite le nom de Vladivostok.

1918.
À Paris, Le Gaulois explique que "l'affection surnommée grippe espagnole est heureusement facile à conjurer par quelques lavages antiseptiques naso-pharyngiens et l'absorption d'un ou deux cachets de quinine [...] C'est la maladie de saison que nos pères appelaient tout bonnement le rhume des foins". La grippe espagnole fera plus de 50 millions de morts.

1924.
Le Français Albert Calmette découvre le vaccin antituberculeux.

1949.
En Belgique, les femmes obtiennent pour la première fois le droit de voter aux élections législatives.

1963.
Visite du président américain John Fitzgerald Kennedy à Berlin, où il prononce les célèbres mots : « Berlin... and therefore, as a free man, I take pride in the words "Ich bin ein Berliner" » (« Berlin... c'est ainsi, en homme libre, que je suis fier de proclamer "Je suis berlinois" »).

1993.
Mort à Regensburg de l’essayiste allemand Herbert Gruhl. Théoricien écologiste indépendant, il avait rompu avec les Verts en 1980, puis fondé en 1991, avec Baldur Springmann, l’association des Écologistes indépendants d’Allemagne.

01/09/2023

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1776.
Mort à Hanovre du poète allemand Ludwig (Christoph Heinrich) Hölty, membre du cercle de Göttingen, auteur de célèbres ballades ("Üb'immer Treu und Redlichkeit") dont beaucoup furent mises en musique par des compositeurs comme Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

1852.
Gustave Flaubert écrit à Louise Colet : "Nous avons peut-être besoin des barbares. L'humanité, vieillard perpétuel, prend à ses agonies périodiques des infusions de sang - Comme nous sommes bas ! et quelle décrépitude universelle !"

1864.
Naissance à Sandycove (comté de Dublin) du diplomate et révolutionnaire irlandais Roger Casement.

1898.
Naissance à Hanovre de l'écrivain et essayiste allemand Friedrich Georg Jünger. Son essai sur la Perfection de la technique (1946) exerça une forte influence sur son frère Ernst.

1920.
Ouverture à Bakou, en Azerbaïdjan, du 1er Congrès des peuples de l'Orient, organisé par l'Internationale communiste. Mirsaïd Sultan-Galiev y propose de faire accéder "à la société communiste en terre d'islam par la révolution nationale et le djihad". Staline le fera fusiller en 1940.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.