Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2024

C'était le 17 avril...

1529.
Louis de Berquin, membre du conseil du roi François Ier, dont il est l'ami et que l'on avait surnommé "le plus savant des nobles", est condamné à mort à Paris, puis brûlé vif le jour même pour avoir embrassé la cause de Luther. Le roi, qui se trouvait à Blois, apprend en même temps la sentence et l'exécution.

1774.
Naissance à Eisleben (Saxe-Anhalt, Allemagne) de Friedrich Koenig, inventeur de la première presse mécanique utilisée pour l'impression des livres.

1886.
Duel à Paris entre Édouard Drumont, directeur de La Libre Parole, et Arthur Meyer, directeur du Gaulois. L'auteur de La Fin d'un monde a pour témoins Albert Duruy et Alphonse Daudet. Arthur Meyer ayant arrêté de sa main gauche l'épée de son adversaire, et celui-ci ayant été blessé à la cuisse, le combat est arrêté. Une instruction judiciaire sera ouverte.

1888.
Naissance à Nielebock du compositeur allemand Herms Niel, auteur de nombreuses chansons et marches militaires, dont la célèbre Erika.

1921.
La France qui, jusque là, avait soutenu les efforts des Russes blancs, déclare ne plus soutenir l'armée antibolchevique de Wrangel, repliée en Turquie.

1947.
À Varsovie, le gouvernement communiste décide la déportation de 150000 Ukrainiens du pays des Lemkos, du Sian et de Kholn. L'opération a pour but de permettre à la Pologne de reculer sa frontière orientale sur la ligne Curzon.

1956.
Dissolution du Kominform, groupe fondé en 1947 par neuf partis communistes (U.R.S.S., Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Tchécoslovaquie et Yougoslavie.) pour faire face au bloc occidental constitué sur la base de la doctrine Truman et du plan Marshall.

1982.
Mort à Savignies (Oise) de l'alchimiste Eugène Canseliet. Disciple d'Édouard Schuré, ce singulier personnage pourrait bien être le véritable auteur des livres signés par le mystérieux Fulcanelli (Le Mystère des cathédrales, 1926, Les Demeures philosophales, 1930).

2022.
Mort à Plaisance, en Italie, de l'essayiste italien Piergiorgio Bellocchio. Fondateur de la revue Quaderni Piacentini, premier directeur de Lotta continua, proche des positions de George Orwell et de Pasolini, il était le frère du cinéaste Marco Bellocchio. Son livre Nous sommes des zéros satisfaits a été publié en 2011 par l'Encyclopédie des Nuisances.

08/04/2024

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

858.
Mort du pape Benoît III. C'est lui qui avait institué le "denier de saint Pierre". Élu en 855, il avait été chassé à coups de bâton par son compétiteur, Anastase, avant d'être rétabli sur le trône. Sous son pontificat, le diacre Hubert, frère de Thietberge (épouse du roi Lothaire), avait transformé en lupanar un couvent de religieuses dont il tirait d'immenses revenus.

1835.
Dans le quartier berlinois de Tegel, mort du philosophe, linguiste et haut fonctionnaire prussien Wilhelm von Humboldt. Il fut en 1809 le fondateur de l'Université de Berlin.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.
À Lyon, naissance du philosophe français anti-chrétien Louis Rougier (Celse ou le conflit de la civilisation antique et du christianisme primitif). 

1911.
Naissance à Rásinari, près de Hermannstadt, dans la partie hongroise de l'ancien empire des Habsbourg, de l'écrivain roumain Emil M. Cioran. Installé à Paris à partir de 1937, cet observateur désabusé des passions de son temps s'imposera dès 1949, avec son Précis de décomposition, comme l'un des maîtres du pessimisme contemporain.

1917.
Accompagné de sa femme et de trente de ses proches, dont Radek et Zinoviev, Lénine, assuré de la complicité des autorités allemandes, s'embarque en gare de Zurich dans le "wagon plombé" qui le conduira jusqu'en Russie, où la révolution a éclaté en février.

1929.
Naissance à Schaerbeek de l'inoubliable poète, compositeur, interprète et acteur belge Jacques Brel.

1935.
En Union Soviétique, la peine de mort est étendue aux enfants à partir de douze ans.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

04/04/2024

C'était le 4 avril...

188.
Naissance à Lyon de Marcus Aurelius Antonius, le futur empereur Caracalla.

1292.
Nicolas IV.jpgMort du pape Nicolas IV (Jérôme Masci). Premier pape franciscain, il avait promulgué en juillet 1289 une constitution allouant aux cardinaux la moitié des revenus du Vatican.

 

 

 

 


1588.
Naissance à Malmesbury du philosophe anglais Thomas Hobbes, auteur du Leviathan, l'un des fondateurs de la politologie moderne.

1768.
Louis-Antoine de Bougainville et l'équipage de ses navires, L'Étoile et La Boudeuse, débarquent pour la première fois à Tahiti. L'accueil des indigènes est cordial. Le 12, trois insulaires ayant été blessés par des marins, Bougainville fait aussitôt mettre aux fers les coupables.

1774.
Mort à Londres de l'écrivain anglo-irlandais Oliver Goldsmith. Son œuvre la plus connue, The Deserted Village, est un vigoureux plaidoyer en faveur du monde rural exploité par l'industrie naissante.

1871.
Chargé de la répression des mouvements populaires insurrectionnels à Lyon et à Marseille, le général Henri Espivent de La Villeboisnet fait bombarder le quartier de la préfecture de Marseille, dernier îlot de résistance des communards marseillais. Les insurgés comptent 150 morts et plus de 500 prisonniers.

1929.
Mort à Ladenburg (Bade-Wurtemberg, Allemagne) du constructeur automobile Karl Benz.

1945.
Inscrit par défi à la Milice le jour du débarquement en Normandie, le jeune critique de théâtre, écrivain et poète fasciste Jean Turlais, engagé dans les rangs de la Première armée française, est tué sur le front d'Alsace par un éclat d'obus allemand.

1952.
Mgr Benedetto Falcucci écrit dans L'Osservatore romano : "Beaucoup d'aspirations communistes sont justes et méritent d'être accueillies avec enthousiasme".

1992.
Mort en exil à Madrid de l'écrivain roumain Vintila Horia. Il avait obtenu en 1960 le prix Goncourt pour son livre Dieu est mort en exil, mais avait dû y renoncer à la suite d'une cabale déclenchée contre lui par André Wurmser dans L'Humanité.

13/03/2024

C'était le 13 mars...

362.
Julien.jpgL'empereur Julien ordonne la restitution aux municipalités de tous les immeubles dont elles ont été spoliées par les chrétiens.

 

 

 

 

 



565.
Mort à Constantinople du général byzantin Bélisaire. Né aux confins de la Thrace et de l'Illyrie, souvent considéré comme le dernier grand général romain, il combattit contre les Vandales et les Ostrogoths, et s'opposa à l'avancée des Huns.

1569.
Le prince Louis Ier de Condé, chef des huguenots français, fait prisonnier au cours de la troisième guerre de religion, est condamné et exécuté à Jarnac (Charente).

1682.
L'explorateur français René-Robert Cavelier de la Salle, arrivé par le Mississippi sur le territoire des Indiens Arkansas, en prend possession au nom de Louis XIV et donne à cette nouvelle colonie le nom de Louisiane.

1707.
Mort de Vauban, maréchal de France, commissaire général des fortifications depuis 1678. Originaire du Nivernais, il perfectionna la défense des villes et dirigea lui-même de nombreux sièges. Sa franchise et ses critiques contre la cour lui avaient aliéné la faveur du roi. Son Projet de dîme royale, publié sans autorisation, fut saisi.

1719.
Johann Friedrich Böttger.jpgMort à Dresde de l'inventeur de la porcelaine dure de Saxe, Johann Friedrich Böttger. Collaborateur du mathématicien Ehrenfried Walter von Tschirnhaus, il prit en 1710 la direction de la manufacture de Dresde.

 

 

 



1781.
L'astronome anglais d'origine allemande William Herschel découvre la planète Uranus, qu'il avait d'abord prise pour une comète. Six ans plus tard, il en identifiera les satellites, Titania et Obéron. Il calcula aussi la vitesse et la direction du mouvement de translation du système solaire, et inventa un système de jauge pour dénombrer les étoiles.

1843.
histoire,rome,religion,paganisme,invention,porcelaine,allemagne,découverte,astronomie,royaume-uni,colonialisme,algérie,architecture,0362,1719,1707,1781,1843Durant la conquête de l'Algérie, le lieutenant-colonel Lucien-François de Montagnac écrit : "Voilà comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu'à l'âge de 15 ans, prendre toutes les femmes et les enfants, en charger les bâtiments, les envoyer aux îles Marquises ou ailleurs. En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera à nos pieds comme des chiens". Il trouvera la mort le 23 septembre 1845, dans une embuscade tendue par Abd-el-Kader.


1861.
À l'Opéra de Paris, la représentation de Tannhäuser donne lieu à une terrible empoignade. Les "messieurs" du Jockey Club, munis de sifflets, organisent un chahut monstre, que Wagner attribuera à l'influence de Meyerbeer.

1902.
Naissance à Kattowitz, en Silésie allemande, du peintre et sculpteur franco-allemand Hans Bellmer (La Poupée, 1934). Influencé par Aubrey Beardsley, George Grosz et le surréalisme, il illustra notamment Sade, Bataille, Pauline Réage et Heinrich von Kleist.

1907.
Naissance à Bucarest de l'historien des religions, philosophe et écrivain roumain Mircea Eliade. Membre de la Garde de Fer de 1936 à 1938, il enseigna après la guerre à l'Université de Chicago.

05/02/2024

C'était le 5 février...

1794.
Devant le Comité de salut public, Robespierre déclare : "La terreur n'est autre chose que la justice prompte, sévère, inflexible, elle est donc une émanation de la vertu ; elle est moins un principe particulier qu'une conséquence du principe général de la démocratie, appliqué aux plus pressants besoins de la patrie".

1807.
Mort à Londres de Pascal Paoli, héros de l'indépendance de la Corse. Élu "général de la nation", il avait gouverné l'île en 1755. En 1769, il avait dû s'exiler, au lendemain de la défaite des milices corses contre les troupes de Choiseul à Ponte-Novo, l'année même de la naissance de Napoléon Bonaparte. Ce dernier, âgé de vingt ans, lui avait écrit en 1789 : "Je naquis quand la patrie périssait."

1848.
Naissance à Paris de l'écrivain français d'origine flamande Joris-Karl Huysmans. Fonctionnaire au ministère de l'Intérieur, successivement naturaliste (Les sœurs Vantard, 1879), symboliste et décadentiste
(À Rebours, 1884), il se ralliera finalement à un mysticisme chrétien quasi médiéval (Là-bas, 1891) sans jamais se défaire d'un style halluciné.

1920.
Tristan Tzara par Delaunay (1923).jpgFondé quatre ans plus tôt à Zurich, le mouvement Dada organise sa première manifestation artistique parisienne au Grand Palais, à l'initiative de Tristan Tzara.

 

 

 

 



1937.
Lou Andreas-Salomé.JPGMort à Göttingen (Allemagne) de l'écrivain Lou Andreas-Salomé. Tour à tour amie, muse et inspiratrice de Friedrich Wilhelm Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann et Sigmund Freud, elle dut toute sa vie durant affronter les calomnies que suscitait sa vie "scandaleuse".

 

 

 


1953.
Iuliu Maniu, ancien président du Conseil des ministres du royaume de Roumanie, président du Parti national paysan, meurt dans sa cellule de la prison de Sighet, où il était incarcéré depuis 1947 dans des conditions abominables.

1966.
À Berlin, une manifestation étudiante contre la guerre au Vietnam marque l'apparition en Europe d'un phénomène politique nouveau, d'origine américaine : le gauchisme universitaire.

1976.
Prenant la parole à Montpellier au nom du mouvement viticole, Emmanuel Maffre-Baugé lance un appel à la mobilisation occitane et déclare : "Est-il une phrase plus raisonnable que de dire : « nous voulons vivre au pays » ?"

1982.
Mort à Leerbeek, dans le Limbourg néerlandais, du poète flamand Wies Moens. Défenseur de l'idée pan-néerlandaise ("thioise"), condamné en 1920 à quatre ans de prison pour "activisme", il fut le fondateur de l'hebdomadaire De Vlag et participa en 1931 à la création par Joris Van Severen du Verdinaso (Ligue des nationaux-solidaristes thiois).

2023.
Mort à Lillebonne du militant régionaliste Didier Patte, fondateur en 1971 du Mouvement normand, né de la fusion de l'Union pour la Région normande et de la Fédération des Étudiants de Rouen. Il œuvra toute sa vie en faveur de la réunification de la Normandie.

30/11/2023

C'était le 30 novembre...

1670.
Louis XIV décide la création de l'Hôtel des Invalides, à l'intention des soldats infirmes ou gravement blessés. Les travaux de construction sont confiés aux architectes Léopold Bruant et Jules Hardouin-Mansart. "Quel spectacle, fera dire Montesquieu à son Persan, que de voir rassemblées dans un même lieu toutes ces victimes de la patrie, qui ne respirent que pour la défendre et qui, se sentant le même cœur et non plus la même force, ne se plaignent que de l'impuissance où elles sont de se sacrifier pour elle".

1830.
Mort à Rome du pape Pie VIII (Francesco Saverio Castiglioni). Né en 1761 dans la région d'Ancône, élu en 1829, il conclut un concordat avec la Hollande. Sous sons pontificat, l'usurpateur portugais Don Miguel, dont il avait reconnu l'autorité, fit emprisonner 28 000 personnes, en fit décapiter ou empoisonner 1125, et contraignit 40 000 autres à l'exil. Pie VIII soutint aussi la politique de Charles X, à qui il suggéra l'adoption des ordonnances de 1830, qui aboutirent à une révolution de rue. Il refusa, avant sa mort, de reconnaître l'élection de Louis-Philippe.

1895.
S'étant fait mettre en congé pour un an, l'écrivain et poète français Charles Péguy commence la rédaction de sa première Jeanne d'Arc.

1935.
littérature,portugal,histoire,roumanie,nazisme,cinéma,1935,1938,1969Mort à Lisbonne de l'écrivain et poète portugais Fernando Pessoa. Auteur d'une œuvre mélancolique de première importance, il démultiplia son identité en s'inventant des hétéronymes, parmi lesquels le païen Alberto Caeiro, le classique Ricardo Reis et le "whitmanien" Álvaro de Campos. Il écrivit aussi son Livre de l'intranquillité (inachevé et publié à titre posthume) sous le nom de Bernardo Soares.


1938.
Corneliu Zelea Codreanu.jpgAgissant sur l'ordre du ministre roumain de l'Intérieur, voire du roi Charles II, des policiers se présentent à la prison de Bucarest où se trouve détenu Corneliu Zelea Codreanu, fondateur de la Garde de Fer, favorable à l'instauration d'un régime inspiré du nazisme. Censé être transféré dans un autre établissement, il est embarqué dans un camion avec treize autres légionnaires. En forêt de Jilava, les quatorze détenus sont abattus puis aspergés d'acide pour empêcher l'identification des corps.

1954.
Mort à Ebersteinburg, près de Baden-Baden, du chef d'orchestre et compositeur allemand Wilhelm Furtwängler. Synthétisant la tradition d'interprétation inaugurée par Richard Wagner, il conduisit à son apogée l'Orchestre symphonique de Berlin, auquel il s'identifia toute sa vie. Le gouvernement français lui décerna la Légion d'honneur en février 1939.

1969.

Pierre Schoendoerffer.jpg

Parution du livre L'Adieu au roi, du cinéaste français Pierre Schoendoerffer (Pêcheur d'Islande, La 317ème Section, Le Crabe-tambour). Ce roman obtiendra le prix Interallié et sera porté au cinéma par l'Américain John Milius en 1989, sous le même titre.

1994.
Auteur de La Société du spectacle (1967) et fondateur de l'Internationale situationniste, l'écrivain, cinéaste et théoricien politique Guy Debord se donne la mort à Bellevue-la-Montagne, en Haute-Loire, à l'aide d'une arme à feu. Ses cendres seront dispersées dans la Seine, à hauteur de l'Île de la Cité.

29/11/2023

C'était le 29 novembre...

1314.
Mort à Fontainebleau de Philippe le Bel.

1516.
Signature du traité de Fribourg, établissant une paix perpétuelle entre la France et la Suisse.

1643.
Mort à Venise du compositeur italien Claudio Monteverdi. Dernier représentant de l'école du madrigal, il est considéré, avec son Orfeo (1607), comme l'un des premiers créateurs de l'opéra.

1864.
Soldat Bleu - Ralph Nelson (1970).jpgÀ Sand Creek, dans l'Arkansas, plusieurs centaines de Cheyennes, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par la cavalerie. Le film Le Soldat bleu, de Ralph Nelson et d'après l'œuvre Arrow in the sun de Theodore V. Olsen, dénoncera cette boucherie.


1871.
L'empereur germanique Joseph II décrète la suppression de 700 monastères. Le nombre des moines tombe de 65 000 à 27 000.

1930.
Parution, à l'initiative de la librairie Fayard, du premier numéro de l'hebdomadaire Je suis partout. Le rédacteur en chef est Pierre Gaxotte, le secrétaire de rédaction, Georges Blond. C'est un immense succès.

1932.
Signature d'un pacte de non-agression entre la France et l'Union Soviétique.

1938.
Le nationaliste Corneliu Zelea Codreanu et treize de ses camarades du Mouvement légionnaire roumain sont assassinés dans les carrières de Ploesti (Bucarest), par la police du roi Carol.

1962.
Cinq mois après la proclamation de l'indépendance, le Parti communiste algérien est interdit.

1973.
Oswald Menghin.jpgMort à Buenos Aires de l'archéologue, préhistorien et écrivain autrichien Oswald Menghin, fondateur en 1914 de la Société préhistorique de Vienne. Ministre de l'Éducation durant la période d'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, il figura sur la liste des criminels de guerre et dut s'exiler en 1948, partant pour l'Argentine. En 1956, l'abandon des poursuites à son encontre lui permit d'être nommé correspondant de l'Académie des sciences autrichienne trois ans plus tard.

2022.
Mort à Cambo-les-Bains du directeur de théâtre et figure du mouvement basque de France Jakes Abeberry. Fils d'une institutrice et d'un boulanger membre des Croix-de-Feu, disciple de Guy Héraud, il milita toute sa vie en faveur de la langue et de la culture basque, mais condamna toujours le recours à la lutte armée. Président des ballets Oldarra, il fut ausi le directeur du journal abertzale Enbata.

22/11/2023

C'était le 22 novembre...

1875.
Le prince Orloff, ambassadeur de Russie à Paris, invite à déjeuner l'éditeur Hetzel et lui conseille de changer le titre du nouveau livre de Jules Verne. Celui-ci ne s'appellera donc pas Le Courrier du tsar, mais Michel Strogoff.

1890.
Naissance à Lille de Charles de Gaulle.

1892.
Mort à Lille du compositeur et chansonnier français Alexandre Desrousseaux, auteur de plusieurs centaines de chansons, dont la plus célèbre, Le p'tit Quinquin, s'est rapidement imposée comme l'hymne officieux de Lille.

1916.
Jack London.JPGMort à Glen Allen (Californie) de l'écrivain américain John Griffith Chaney, alias Jack London. Ancien chasseur de phoques, chômeur et vagabond, l'auteur de Croc-Blanc et de La Route, qui fut surnommé le "Kipling du Grand Nord", prôna toute sa vie durant un socialisme d'inspiration nietzschéenne, où le prolétariat tenait la place du Surhomme.

 

 

1933.
Un étudiant roumain, membre du Mouvement légionnaire de Corneliu Codreanu, Virgil Teodorecu, est abattu par la police à Constanta (Dobroudja). Dans les semaines qui suivent, meurtres et attentats se multiplient. Le 10 décembre, la Garde de fer est dissoute pour la troisième fois.

1963.
Mort à Los Angeles de l'écrivain et philosophe anglais Aldous Huxley. Surtout connu pour ses expériences avec les psychotropes et pour son roman Le Meilleur des Mondes (1932), qui anticipe l'avènement d'une société de contrôle total, il parraina en 1936, avec Alexis Carrel, le Centre d'étude des problèmes humains fondé par Jean Coutrot.

1971.
Le prix Goncourt est attribué à l'écrivain "hussard" français Jacques Laurent, fondateur de La Parisienne, pour son roman Les Bêtises.

1996.
Robert Jaulin.jpgMort à Grosrouvre (Yvelines) de l'ethnologue français Robert Jaulin. Après avoir effectué de nombreux séjours chez les Indiens d'Amérique latine, il dénonça dans La Paix blanche (1970) la destruction des cultures "primitives" par la "décivilisation occidentale".

 

13/09/2023

C'était le 13 septembre...

81.
Mort de l'empereur Titus. Fils de Vespasien, grand administrateur, il avait mené à bien la guerre de Rome contre la Judée, pris Jérusalem et fait détruire le Temple.

1230.
Hermann von Salza (Marienburg - Pologne).jpgRépondant à une demande de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre Teutonique, le pape Grégoire IX invite les fidèles de Magdebourg, de Pologne, de Poméranie, du Holstein, de Gotland et de Moravie à aller combattre les païens de Prusse sous la direction des chevaliers Teutoniques, en leur accordant par avance les mêmes indulgences qu'aux croisés de Terre sainte. Hermann von Balke, commandant des troupes basées au château de Vogelsang, organise aussitôt sa première expédition. La conquête de la Prusse commence. Elle s'achèvera un demi-siècle plus tard sur l'extermination presque totale du peuple vieux-prussien.

1502.
Wolter von Plettenberg, l'un des plus grands Landmeister de l'ordre Teutonique, remporte la victoire sur les Moscovites, qui avaient envahi la Livonie. En 1525, il deviendra grand-maître de l'ordre des Chevaliers porte-glaive. Dix ans plus tard, il sera trouvé mort devant son feu, encore revêtu de son armure à l'âge de 85 ans.

1515.
À Marignan, victoire de François Ier sur les Suisses.

1562.
Mort à Bassens, près d'Agen, de l'écrivain italien Matteo Bandello. Partisan de François Ier, il avait dû quitter Milan après la bataille de Pavie et s'était installé en France en 1541. Il écrivit plus de 200 nouvelles, dont s'inspirèrent Shakespeare, Lope de Vega, Byron et Musset.

1598.
Mort à San Lorenzo de El Escorial du roi Philippe II d'Espagne, fils aîné de Charles Quint. Son long règne (22 ans et 6 mois) marqua le début du déclin de la puissance espagnole.

1886.
L'écrivain français Pierre Loti publie Pêcheurs d'Islande.

1899.
Naissance à Husi, en Moldavie roumaine, du chef du Mouvement légionnaire roumain (ou Garde de fer) Corneliu Zieliński (Corneliu Codreanu).

1947.
Au camp de Noé, près de Toulouse, où sont internés 1 237 condamnés pour faits de collaboration, l'ex-capitaine de frégate Robert Labat est abattu par un gardien alors qu'il tentait de s'évader. Sa mort provoque une révolte générale. Les mutins ayant pris le contrôle du camp, Labat est enterré solennellement aux sons d'une chorale dirigée par l'acteur Robert Le Vigan.

1948.
Mort à Wilmersdorf de l'acteur et réalisateur allemand Paul Wegener, auteur de plusieurs chefs-d'œuvre du cinéma expressionniste muet (L'Étudiant de Prague, 1913, Le Golem, 1920).

1971.
Échec du "complot" de Lin Piao contre Mao Tsé-Tung. Des rumeurs contradictoires courent sur le sort de l'ex-dauphin de Mao. Il aurait été égorgé sur la plage de Pei-taho, station balnéaire proche de Pékin, tandis que l'avion transportant sa famille vers l'URSS s'écrasait - ou était abattu ? - au-dessus de la Mongolie.

03/08/2023

C'était le 3 août...

379.
Décret de Gratien interdisant tous les cultes religieux à Rome, à la seule exception du culte chrétien.

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.

1312.
Une révolte populaire éclate à Liège. L'église Saint-Martin est incendiée, 132 membres du patriciat local sont brûlés vifs.

1379.
Débarquement triomphal de Jean IV de Bretagne à Dinard. Profitant de son exil en Angleterre, le roi de France Charles V avait fait prononcer quelques mois plus tôt, par le parlement de Paris, la réunion du duché de Bretagne à la couronne de France. Cette décision avait soulevé une vive émotion chez les Bretons, qui s'étaient adressés à Jean IV pour demander son intervention. Le souverain breton s'était alors allié à Richard II d'Angleterre et avait embarqué à Southampton avec 400 hommes. Son retour, qui déclencha une immense vague d'enthousiasme, fut célébré par le chant "An Alarc'h" (ou "Le cygne de Monfort") recueilli vers 1835 par Hersart de la Villemarqué. Au cours des mois suivants, Jean IV rétablit les libertés bretonnes. En 1381, le second traité de Guérande marqua sa réconciliation avec le roi de France.

1529.
Signature de la paix de Cambrai. François Ier se réconcilie avec Charles Quint, lui cède l'Artois et renonce à sa suzeraineté sur la Flandre royale.

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.
À Lunéville, six obus sont lâchés par des avions allemands. C'est le premier bombardement aérien de la Première Guerre mondiale.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1919.
L'armée roumaine entre dans Budapest et met fin à la terreur communiste. Bela Kùn s'enfuit en Russie.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.