Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2015

C'était le 2 novembre...

1530.
Aux Pays-Bas, les digues du Zeeland cèdent sur plusieurs dizaines de kilomètres. Plus de 400 000 personnes disparaissent sous les flots. Dans les semaines qui suivent, les survivants attaquent les prévôts qui ont préféré spéculer dans le commerce maritime avec l'argent prévu pour renforcer les digues. "La leçon de tels malheurs, écrit l'anabaptiste Jan Van Leyden, est que la fortune des peuples doit résider entre leurs propres mains".

1827.
Naissance à Berlin du publiciste et philologue Paul de Lagarde, l'un des premiers et des plus importants théoriciens du mouvement national allemand.

1847.
Naissance à Cherbourg du philosophe et sociologue français Georges Sorel.

1950.
George Bernard Shaw.jpgMort à Ayot Saint Lawrence (Hertfordshire, Angleterre) de l'écrivain et dramaturge irlandais George Bernard Shaw, dont la pièce la plus connue, Pygmalion (1914), fut adaptée en comédie musicale sous le titre de My fair Lady. Socialiste, il professait en matière religieuse des sentiments de tendance panthéiste. En novembre 1914, il s'éleva contre la décision du gouvernement britannique d'entrer en guerre contre l'Allemagne. Il reçut en 1925 le prix Nobel de littérature.

1975.
Pier Paolo Pasolini.jpgLe cadavre du cinéaste et écrivain italien Pier Paolo Pasolini est découvert, à l'aube, sur une plage d'Ostie. Les circonstances de son violent assassinat n'ont jamais été éclaircies.

29/08/2015

C'était le 29 août...

1264.
Mort à Pérouse du pape Urbain IV. N'ayant cessé d'entretenir des guerres et des rivalités, il avait été au cours de sa carrière successivement chassé de Rome, de Viterbo et d'Orvieto.

1526.
Désastre de Mohacz. Louis II de Hongrie, battu par Soliman II, compte parmi les morts. Le flot ottoman déferle sur la Hongrie.

1944.
L'écrivain Henri Béraud est arrêté à son domicile parisien. Le procès du polémiste de Gringoire s'ouvrira en décembre.

1964.
Le gouvernement soviétique décrète la réhabilitation collective des Allemands de la Volga, dont la république avait été brutalement dissoute en 1941 et les habitants déportés en Sibérie et en Asie centrale.

1972.
Lale Andersen.jpgMort à Vienne de la chanteuse allemande Lale (Liselotte Helene) Andersen, créatrice et interprète de la chanson "Lili Marleen", d'après un poème du romancier Hans Leip. 

1975.
Mort d'Eamon De Valera, ancien président de la République d'Irlande, seul commandant survivant de l'insurrection de Pâques 1916. Il avait également présidé le Sinn Fein et le premier Dail (Parlement) clandestin. 70 000 personnes assisteront à ses obsèques, au cimetière de Glasnevin, près de Dublin.

15/06/2015

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.

11/06/2015

C'était le 11 juin...

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

25/04/2015

C'était le 25 avril...

1342.
Mort du pape Benoît XII. Fils incestueux de Jean XXII et de sa sœur, il avait fait enlever la sœur de Pétrarque, alors âgée de seize ans. Ayant eu le malheur de protester, le poète avait été déféré aux inquisiteurs et avait dû s'enfuir pour protéger sa vie.

1792.
La guillotine fonctionne pour la première fois à Paris.

1874.
Le Reichstag de Prusse engage la lutte contre le haut clergé catholique. Début du Kulturkampf.

1975.
Jacques Duclos.jpgMort à Montreuil (Seine-Saint-Denis) de Jacques Duclos, dernier des grands chefs historiques du Parti communiste français. Quelques mois plus tard, la direction du PCF fait savoir qu'elle renonce à la notion de "dictature du prolétariat".