Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2021

C'était le 30 août...

526.
Mort de Théodoric le Grand, fondateur du royaume ostrogoth. Il avait tenté sans succès de reconstituer l'empire d'Occident, par la fusion des Romains et des Goths.

1483.
Mort de Louis XI au château du Plessis-lez-Tours. Surnommé l'"Universelle Aragne", il consacra l'essentiel de son règne à lutter contre Charles le Téméraire et la puissance bourguignonne.

1608.
John Smith.jpgUn an après la fondation du premier établissement anglophone d'Amérique, les colons de Jamestown, commandés par le capitaine John Smith, attaquent le village du chef potomac Powathan et prennent une vingtaine de femmes et d'enfants en otages. Sur le chemin du retour, les enfants ralentissant la route, Smith les fait égorger sur la plage, afin d'économiser la poudre.

1748.
Naissance à Paris du peintre français Jacques-Louis David. Il peignit son Serment des Horaces en 1784 et sa Mort de Marat en 1793. Peintre officiel à la cour de Napoléon Ier, il connut l'exil à partir de 1814.

1793.
Aux Jacobins, à Paris, l'abbé Honoré Joseph Royer demande que la Terreur soit placée à l'ordre du jour. Impliqué dans la "conspiration des prisons", le tribunal révolutionnaire le condamnera à mort, et la sentence sera exécutée le 7 juillet 1794 à Paris.

1920.
Le poète italien Gabriele D'Annunzio fait proclamer la Constitution de Fiume, la célèbre "Charte du Carnaro", dont il a rédigé le texte trois jours plus tôt en collaboration avec le syndicaliste révolutionnaire Alceste De Ambris. Elle établit un État corporatiste, à mi-chemin de la civitas romaine et des communes médiévales, avec la musique pour principe fondateur.

1945.
Deux semaines après la capitulation du Japon, le général Lauris Norstad, chef d'état-major adjoint le l'armée américaine, adresse au général Groves, en vue d'une "éventuelle future frappe nucléaire", une liste de 24 grandes villes de Russie, dont Leningrad et Moscou.

1946.
Accusé d'avoir collaboré avec le Japon dès 1932, Konstantin Vladimirovich Rodzaevsky, ancien chef du Parti fasciste russe, mouvement issu d'une organisation créée en 1925 par des étudiants russes de Harbin, en Mandchourie, est exécuté dans une cave de la prison Loubianka à Moscou.

22/01/2021

C'était le 22 janvier...

1483.
Le roi de France Louis XI accorde aux villes flamandes le pouvoir de nommer leurs magistrats.

1845.
Naissance à Pézenas (Hérault) du géographe français Paul Vidal de la Blache. Influencé par Friedrich Ratzel, il fonda en 1891, avec Lucien Gallois, la revue Annales de géographie, qui fut à l'origine d'un renouvellement complet de cette discipline en France.

1879.
Une armée zouloue de 20 000 hommes attaque les Anglais à Isandhlwana, au Transvaal. Les Anglais perdent près d'un millier d'hommes (et plus d'officiers qu'à Waterloo).

1882.
Naissance à Belmont, dans le Doubs, de l'écrivain régionaliste et "animalier" Louis Pergaud. Instituteur anticlérical et antimilitariste, il déclarera à propos de son livre le plus connu, La Guerre des boutons (1912) : "Je suis gaulois et rien de ce qui fut le génie et la gloire de ma race ne m'est étranger. C'est pourquoi j'ai voulu faire un livre qui fût épique, gaulois et rabelaisien".

1919.
Mort à Sundborn, près de Falun, du dessinateur et illustrateur suédois Carl Larsson.

1985.
Henry Dorgères.JPGMort à Yerres (Essonne) de l'ancien responsable paysan Henry Dorgères (Henri-Auguste d'Halluin), fondateur en 1935 du mouvement des "chemises vertes" (Comités de défense paysanne). Nommé en 1940 délégué général à la propagande par le gouvernement de Vichy, il fut condamné à la Libération à dix ans d'indignité nationale, peine dont il fut immédiatement relevé pour faits de résistance. Il fut élu député poujadiste d'Ille-et-Vilaine en 1956.

10/11/2020

C'était le 10 novembre...

655.
Mort en exil du pape Martin Ier. Né à Todi, en Toscane, il avait réuni en 649 le premier concile du Latran. C'est lui qui avait lancé l'anathème contre l'ecthèse de l'empereur Héraclius et sollicité l'appui de Clovis II contre l'empereur Constantin II. Celui-ci, le considérant comme un traître, l'avait alors fait enlever et transporter dans la presqu'île de Chersonèse, afin qu'il y meure de faim. Ayant écrit au clergé de Rome pour obtenir de l'aide et de la nourriture, il s'était heurté à une fin de non-recevoir rigoureuse et avait fini par rendre l'âme.

1483.
Naissance de Martin Luther, à Eisleben (Thuringe).

1759.
Naissance à Marbach am Neckar (Bade-Wurtemberg) du poète et écrivain allemand Friedrich von Schiller. Ses œuvres théâtrales inspirèrent les compositeurs Verdi (Les Brigands, Don Carlos, La Pucelle d'Orléans), Rossini (Guillaume Tell) et Vincent d'Indy (Wallenstein). Les paroles de son Ode à la joie (1785) sont devenues l'hymne officiel de l'Union Européenne.

1891.
Arthur Rimbaud par Etienne Carjat (1872).jpgMort à Marseille du poète symboliste français Arthur Rimbaud.

 

 

 

 

 

 

 

1920.
À la citadelle de Verdun, le soldat Auguste Thin, du 132e Régiment d'infanterie, lui-même fils d'un combattant disparu pendant la Grande Guerre, s'avance vers huit cercueils contenant les restes de soldats non identifiés, puis dépose sur l'un d'eux un bouquet de fleurs cueillies sur le champ de bataille. Le "soldat inconnu" ainsi désigné sera transporté le jour même à Paris, puis inhumé sous l'Arc de Triomphe le 28 janvier 1921.

1962.
À Liège, fin du procès de la famille Vandeput et du docteur Casters, accusés d'avoir donné la mort à une petite fille née sans bras, victime de la thalidomide. Tous les accusés sont acquittés. Vive satisfaction de l'opinion, auprès de laquelle l'affaire avait eu un retentissement considérable.

1966.
Mustapha Khayati (avec Alice Becker-Ho).jpgPublication à Strasbourg de la brochure situationniste De la misère en milieu étudiant, attribuée à Mustapha Khayati et dont le retentissement sera considérable en mai 1968. L'Internationale situationniste avait été créée en 1957 à Cosio di Arroscia (Italie).

 

 



1981.
Mort à Paris du cinéaste français Abel Gance (Abel Eugène Alexandre Perthon), à l'âge de 92 ans. Par son lyrisme et ses procédés novateurs (la "polyvision"), son Napoléon fut en 1927 l'un des plus grands succès français du cinéma muet.