Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2018

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

Commentaires

Cher auteur de ce site
Vous pardonnerez ce commentaire leger, j'espère..
Avez vous deja remarqué à quel point le patibulaire Monseigneur Duparc ressemble à l'excellent acteur Niels Arestrup
http://www.shockya.com/news/wp-content/uploads/niels_arestrup_red_carpet.jpg

Écrit par : Gaelle Le Gars | 25/09/2012

Répondre à ce commentaire

C'est ma foi vrai, Gaëlle ! Vous avez l'oeil, bravo !
La légèreté et l'humour sont les bienvenus, ne vous gênez surtout pas !
Le sérieux et l'austérité ici ? fichtre... va falloir que je revoie ma ligne éditoriale et le choix de mes illustrations visuelles et sonores :)

Écrit par : Le Photon | 26/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire