Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2015

C'était le 8 juin...

1768.
Assassinat à Trieste (alors autrichienne) de l'archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann. Son Histoire de l'art chez les Anciens (1764) exerça une grande influence sur la formation du néoclassicisme.

1794.
Fête de l'Être suprême. Dans le Jardin des Tuileries, Robespierre, à l'aide d'une torche, met le feu à cinq statues représentant "l'Athéisme, l'Ambition, l'Égoïsme, la Discorde et la Fausse Simplicité".

1795.
Mort du Dauphin, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, à la prison du Temple. Il était âgé de dix ans. A l'annonce de la disparition de son neveu, le comte de Provence, futur Louis XVIII, déclare à Vérone qu'il fera tout pour rétablir la royauté française dans ses droits. Jean-Joseph Regnault-Warin publiera en 1801 un roman royaliste intitulé Le Cimetière de la Madeleine, qui accréditera la thèse de l'évasion et de la survivance de Louis XVII. Le succès de cet ouvrage inspirera les prétentions de plus de quarante "faux dauphins".

1851.
Naissance à Nash Mills, dans le Hertfortshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrira en 1900 les restes du palais de Minos à Knossos.

Palais de Minos à Knossos.JPG

1939.
Charles Maurras est reçu à l'Académie française. Le discours est prononcé par Henry Bordeaux.

1978.
L'écrivain Michel Déon est élu à l'Académie française, au fauteuil de Jean Rostand.

Écrire un commentaire