Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2018

C'était le 13 avril...

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1695.
Mort à Paris du poète et fabuliste français Jean de La Fontaine. Élu en 1684 à l'Académie française, il se définissait lui-même comme le "papillon du Parnasse".

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 


1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.

11/04/2018

C'était le 11 avril...

65.
Découverte à Rome de la conjuration de Pison. Apprenant que Néron (dont il fut le précepteur) l'accuse d'avoir trempé dans le complot, Sénèque se donne la mort en s'ouvrant les veines. Sa philosophie morale, inspirée du stoïcisme, s'exprime dans des traités, des dialogues et dans les célèbres Lettres à Lucilius.

1814.
Napoléon Ier abdique à Fontainebleau en faveur de son fils.

1918.
À Moscou, l'Armée rouge donne l'assaut à plusieurs hôtels de la ville où se sont retranchés des anarchistes russes. Les insurgés seront presque tous tués.

08/04/2018

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.

1917.
Accompagné de sa femme et de trente de ses proches, dont Radek et Zinoviev, Lénine, assuré de la complicité des autorités allemandes, s'embarque en gare de Zurich dans le "wagon plombé" qui le conduira jusqu'en Russie, où la révolution a éclaté en février.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

02/04/2018

C'était le 2 avril...

1767.
Charles III d'Espagne par Anton Raphaël Mengs.jpgLe roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion générale des jésuites. Ceux-ci sont embarqués sur des navires et dirigés vers les états du pape.

 

 

 

 

 


1801.
Horacio Nelson.jpgAu mouillage dans la baie de Copenhague, la flotte danoise est totalement détruite par la marine anglaise, qui commence aussitôt à bombarder la ville. "Le véritable but d'un combat naval, déclare l'amiral Nelson, est la destruction totale de l'ennemi".

1949.
Au congrès du PCF, Frédéric Joliot-Curie, haut-commissaire à l'Énergie atomique, déclare qu'il ne mettra jamais son savoir au service d'une guerre contre l'Union soviétique. Révoqué en 1950, il recevra la même année le prix Staline pour la Paix.

1990.
Découverte, à Schmarchtenhagen (Allemagne), d'un charnier soviétique où furent jetés les corps de 200 à 1000 anciens prisonniers allemands abattus sans jugement par le NKVD après 1945.

20/03/2018

C'était le 20 mars...

-43.
Naissance à Sulmona d'Ovide, auteur des Métamorphoses, des Héroïdes et de L'Art d'aimer.

845.
Raid de snekkars sur Paris.jpgUne centaine de navires vikings, commandés par Ragnar Lodbrok, pénètrent dans l'estuaire de la Seine. Huit jours plus tard, il sont à Paris.

 


1329.
Hermann von Salza - Château de Malbork (Pologne).jpgMort à Salerne (Italie) de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

 

 

 

 

 

 

1919.
À Moscou, le parti bolchevik autorise la parution d'un journal socialiste-révolutionnaire intitulé Delo Naroda (La Cause du Peuple). Celui-ci sera interdit neuf jours plus tard, pour avoir réclamé des institutions libres.

1926.
Mort à Menton de l'écrivain breton Anatole Le Braz. Fils d'un instituteur, disciple de François Luzel, il fut membre de l'Académie française et de l'Union régionaliste bretonne, et consacra une grande partie de sa vie à recueillir des récits populaires. Sa Légende de la mort en Basse-Bretagne (1893) joua dans la renaissance celtique un rôle analogue à celui du Barzaz Breiz de La Villemarqué.

1944.
Pierre Pucheu, ancien ministre de l'Intérieur de Vichy, condamné à mort par la France libre, est exécuté près d'Alger.

18/03/2018

C'était le 18 mars...

1871.
Sur un coin de table, Pierre Denis, militant proudhonien, rédige le manifeste fédéraliste de la Commune de Paris, qui vient d'éclater. Il sera en 1890 le dernier secrétaire du général Boulanger, puis écrira dans La Cocarde, en même temps que Barrès et Maurras. "Nous l'avons connu sur ses vieux jours, écrira Daniel Halévy. Il mourut seul, pauvre et joyeux".

1904.
La Commune de Paris.JPGEn Suisse, la traditionnelle commémoration de la Commune de Paris a lieu à Plainpalais, sous la présidence du docteur Wyss, président du parti socialiste genevois. Parmi les orateurs figurent Lénine et Mussolini.

1944.
Mort à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne) du général Édouard de Castelnau. Considéré comme l'un des plus brillants officiers de sa génération, il organisa la défense de Verdun en février 1916 et fut en 1924 le fondateur de la Fédération nationale catholique, qui compta jusqu'à deux millions d'adhérents.

1962.
Signature des accords d'Évian. En Algérie, le cessez-le-feu est effectif dès le lendemain. Le 23, un décret d'amnistie s'appliquant à 20.000 condamnés musulmans algériens paraît au Journal officiel. Au référendum du 8 avril, l'indépendance de l'Algérie recueillera 90% des suffrages exprimés. Trois mois plus tard, environ 600.000 Français d'Algérie se replieront sur la Métropole.

16/03/2018

C'était le 16 mars...

1244.
Montségur.JPGReddition des cathares de Montségur. 215 hommes et femmes monteront sur le bûcher de l'Inquisition.

1794.
À la tribune de la Convention, Baudot présente un rapport sur le pillage du Palatinat, en Allemagne : "Les laines et les étoffes, les cuirs et les métaux, le bétail et les fourrages, tout a été enlevé [...] On a pris [...] comme dans un magasin ouvert aux besoins de la nation."

1933.
L'éditorial de l'organe du parti nazi, le Völkischer Beobachter (L'Observateur populaire), titre : "Le christianisme : principe fondamental du gouvernement d'Adolf Hitler".

1937.
Répondant à l'appel du maire socialiste Auffray et du député communiste Honel, 8000 manifestants de gauche et d'extrême gauche se réunissent à Clichy, pour protester contre une réunion de la section locale du Parti social français (PSF) du colonel de La Roque. Des policier affolés déclenchent une fusillade dans des circonstances confuses. Plus de 2000 coups de feu sont tirés. On relèvera 5 morts et 107 blessés.

1989.
Mort à Paris de l'écrivain français Georges Blond. Ancien officier de marine, journaliste à Candide et à Je suis partout à partir du début des années 1930, il avait publié après la guerre toute une série de récits historiques et maritimes, dont les cinq volumes de sa Grande Aventure des océans.

07/03/2018

C'était le 7 mars...

1739.
Le roi perse Nadir Shah fait son entrée à Delhi. S'étant rendu dans une mosquée et s'y étant fait attaquer à coups de pierres, il ordonne un massacre général. Le carnage fait plus de 40 000 morts. Ce monarque était aussi fort dévot : il fit traduire en langue persane le Pentateuque et les évangiles.

1821.
Le soulèvement des Grecs à Jassy (Moldavie) marque le début de la guerre de libération nationale du peuple hellène.

1875.
Maurice Ravel.jpgNaissance à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) du compositeur français Maurice Ravel. Outre le Boléro, L'Heure espagnole, ou L'Enfant et les sortilèges, on lui doit deux concerti, dont l'un écrit pour la main gauche à la demande d'un pianiste autrichien qui avait perdu son bras droit lors des combats de 1914-1918.

1894.
Naissance à Guérigny (Nièvre) de l'homme politique français Marcel Déat. Ancien député socialiste, ministre de l'Air en 1936 au sein du gouvernement Sarraut, il fonda le Rassemblement National Populaire en 1941 et acheva sa carrière comme ministre du Travail dans le gouvernement de Vichy.

1916.
Jack London.jpgL'écrivain Jack London adresse sa démission à la direction du parti socialiste américain, lui reprochant de "ne pas insister assez sur la lutte des classes" et de se compromettre avec "l'ennemi". Il mourra dans l'année, le 22 novembre à Glen Allen (Californie), à 40 ans.

 

 

 

1921.
Cronstadt.jpgEn URSS, les soviets de marins de Cronstadt se révoltent. Lénine déclare : "C'est Thermidor, mais nous ne nous laisserons pas guillotiner". Trotski fait tirer sur les mutins, qui se font tuer aux cris de "vive l'Internationale communiste".

04/03/2018

C'était le 4 mars...

1852.
Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol (Tarass Boulba, Le Revizor, Les Âmes mortes), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne.

1930.
L'autorité militaire ayant inculpé le communiste Georges Sadoul pour une lettre où il avait déclaré "cracher sur les trois couleurs", le poète Paul Éluard adresse au général Gouraud une carte postale où il écrit : "Je ne reconnais pas aux gens de votre qualité le droit de limiter l'expression de ma pensée, notamment en ce qui concerne la patrie, mot qui n'a pour moi aucun sens quand il ne s'agit pas de l'URSS, patrie des travailleurs".

1948.
Antonin Artaud par Man Ray.JPGMort à Ivry-sur-Seine de l'écrivain et dramaturge français Antonin Artaud (Le théâtre et son double, 1938). En 1927, il fonda, avec Raymond Aron et Roger Vitrac, le théâtre Alfred Jarry et tint la même année le rôle de Marat dans le Napoléon d'Abel Gance. Ayant rompu avec les surréalistes lorsque ceux-ci se rallièrent au bolchevisme, Artaud professait un anarchisme ainsi défini : "L'anarchiste est quelqu'un qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en admet aucune parodie".

21/02/2018

C'était le 21 février...

1779.

Friedrich Karl von Savigny.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main du juriste allemand Friedrich Karl von Savigny, fondateur de l'École historique allemande, dont seront notamment issus Werner Sombart et Max Weber.

 

 

 



1838.
Mort à Paris du linguiste Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, initiateur des études arabes en France.

1903.
Naissance au Havre de l'écrivain, poète et "pataphysicien" Raymond Queneau. Cofondateur de l'Oulipo, son livre le plus célèbre, Zazie dans le métro, fut porté à l'écran par Louis Malle en 1960.

1919.
L'agitateur gauchiste Kurt Eisner, chef de la Commune de Munich, est abattu par un jeune monarchiste, le comte Arco-Valley. Le même jour, la république soviétique de Bavière est proclamée.

1940.
Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste depuis 1930, est déchu de sa nationalité française. Il s'est à cette date déjà réfugié à Moscou.

1946.
Aux casernes de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé à l'âge de 35 ans.

19/02/2018

C'était le 19 février...

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir".

15/02/2018

C'était le 15 février...

1688.
Naissance à Paris de l'historien et linguiste français Nicolas Fréret, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres à partir de 1742. Il fut emprisonné en 1715 pendant trois mois à la Bastille pour avoir soutenu que les Francs n'étaient pas d'origine troyenne, mais issus de tribus germaniques, ce qui fut considéré par l'abbé Vertot comme un "libelle contre la monarchie".

1914.
Jules Vallès par Gustave Courbet.JPGÉrigé à l'initiative de Séverine (Caroline Rémy de Guebhard), un monument à la mémoire de l'écrivain et journaliste Jules Vallès, ancien directeur du Cri du Peuple, est inauguré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Un drapeau rouge, placé près de sa tombe, porte cet hommage : "Les anciens combattants de la Commune de 71".

1943.
Palmiro Togliatti.jpgPressé par son ami Vicenzo Bianco d'intervenir auprès de Staline en faveur des prisonniers de guerre italiens, le chef du Parti communiste italien, Palmiro Togliatti, alors réfugié à Moscou, lui répond : "Je ne suis pas du tout féroce, comme tu le sais [...] En pratique, cependant, si un certain nombre de prisonniers meurent, je n'y vois absolument aucun inconvénient. Le fait que, pour des milliers et des milliers de familles italiennes, la guerre de Mussolini se termine par un deuil personnel est le meilleur des antidotes contre le fascisme, et pour l'avenir de l'Italie".

1944.
En Italie, l'abbaye du Mont-Cassin est réduite en cendres par une flotte aérienne composée de 222 bombardiers américains.

12/02/2018

C'était le 12 février...

1924.
Antonio Gramsci.jpgÉlu quelques semaines plus tôt député de Vénétie, l'écrivain et politicien Antonio Gramsci lance le journal L'Unità, organe quotidien du futur Parti communiste italien.

 

 

 



1936.
Léon Blum.JPGLéon Blum écrit dans Le Populaire : "Aussitôt que nous posséderons le pouvoir, nous détruirons et remplacerons par les nôtres les cadres de l'armée, de la magistrature, de la police, et nous procéderons à l'armement du prolétariat. Nous pourrons alors construire la société collectiviste ou communiste. Tout le reste n'est que littérature."

 

 

1966.
Mort à Coligny, près de Genève, de l'économiste et philosophe allemand Wilhelm Röpke. Adversaire du romantisme comme de l'esprit prussien, il quitta l'Allemagne en 1933. Cofondateur de la Société du Mont-Pèlerin, qui fut au lendemain de la guerre le creuset du néolibéralisme, il s'y opposa au nom de l'"ordo-libéralisme" à Ludwig von Mises et à Friedrich Hayek.

2003.
Mort à Hennebont du journaliste, écrivain et cinéaste breton Herry Caouissin. Ancien collaborateur de l'abbé Jean-Marie Perrot, il fut en 1940 le fondateur du journal illustré O Lo Lê. En 1952, il créa avec son frère Ronan la première société cinématographique bretonne, Brittia Films, à laquelle on doit L'Enfance de Botrel et Le Mystère du Folgoët.

08/02/2018

C'était le 8 février...

1806.
Mort à Paris de Nicolas-Edme Restif de la Bretonne, à l'âge de soixante-douze ans. Fils d'un riche cultivateur de Sacy (Yonne), il a publié de son vivant plus de 200 ouvrages dont la plupart constituent un témoignage très vivant sur les mœurs de son temps. Parmi les plus célèbres figurent notamment Le Paysan et la paysanne pervertis, Monsieur Nicolas, Les Nuits de Paris et une émouvante Vie de mon père. Ce polygraphe aux mœurs déréglées n'en avait pas moins des ambitions philosophiques et moralisatrices. On l'avait surnommé le "Rousseau du ruisseau".

1924.
La première exécution capitale au moyen d'une chambre à gaz se déroule aux États-Unis, à la prison de Carson City (Nevada).

1927.
histoire,royalisme,pologne,urss,communisme,1936,1940Naissance à Paris de l'écrivain et critique littéraire normand Jean Mabire.

 

 

 

 

1936.
Jacques Bainville.jpgMort à Paris de l'historien Jacques Bainville. Rallié très tôt aux idées de Maurras, il tint pendant plus d'un quart de siècle le feuilleton de politique étrangère de L'Action française. Son essai sur Les Conséquences politiques de la paix prévoyait les conséquences catastrophiques du traité de Versailles. Anti-allemand au point de prôner l'alliance anglaise, il professait en économie des idées plutôt libérales.

1940.
Lavrenti Beria.JPGSecondé par l'Armée rouge et la Milice, le NKVD, sous les ordres de Beria, entame une série de rafles massives dans les territoires pris à la Pologne. En l'espace de quinze mois, plus d'un million et demi de personnes seront déportées vers les camps d'Asie centrale et du Kazakhstan.

07/02/2018

C'était le 7 février...

1895.
Naissance à Cherbourg, dans une famille protestante originaire du Piémont, de l'ethno-sociologue Abel Miroglio. Disciple d'André Siegfried, il fonda en 1946 la Revue de psychologie des peuples. "Au vieil universalisme de l'humanité uniforme, précisait-il, nous opposons celui d'une humanité informée de la multiplicité de ses formes et désireuse de les sauvegarder toutes pour ne rien perdre de ses richesses".

1920.
Livré aux bolcheviks sur l'ordre du général français Janin, l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, commandant en chef des armées blanches, est fusillé à Irkoutsk par les membres du Comité révolutionnaire de la ville.

1940.
Karl Roos.jpgFondateur en septembre 1927 du Parti autonomiste alsacien, qui se fixait pour but la "constitution d'une Alsace-Lorraine libre, membre des États-Unis d'Europe, médiatrice entre la France et l'Allemagne", le docteur Karl Roos est fusillé à Champigneulles, près de Nancy. Arrêté le 4 février 1939 avec une centaine d'autres autonomistes, Roos fut condamné à mort le 26 octobre par un tribunal militaire, accusé d'atteinte à la sûreté de l'État et d'intelligence avec l'Allemagne.

1945.
Dans le village de Prozus, près d'Udine dans le Frioul, 22 membres de la Résistance italienne appartenant à la brigade Osoppo sont arrêtés et massacrés par un groupe de communistes faisant partie du 9e corps d'armée slovène, commandé par Mario Toffanin, qui leur reprochait leur hostilité à l'annexion des territoires de l'Est par la Yougoslavie. Parmi les victimes figure Guido Pasolini, frère du futur écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini.

04/02/2018

C'était le 4 février...

211.
Septime Sévère - Musée du Louvre.JPGMort à Eburacum (aujourd'hui York, Angleterre), au cours d'une campagne contre les Bretons, de l'empereur Septime Sévère. Proclamé par l'armée d'Illyrie, ce souverain dénué de patriotisme romain avait combattu les Parthes, puis gouverné en monarque absolu en s'entourant de légistes. Il avait aussi diminué les pouvoirs du Sénat et favorisé les cultes orientaux. Ses deux fils, Caracalla et Géta, rentrent à Rome. Le second sera dès l'année suivante assassiné par son frère.

1868.
rome,monarchie,royauté,absolutisme,politique,communisme,0211,1976Naissance à Londres, dans une famille de l'aristocratie protestante, de Constance Gore-Booth. Surnommée dans sa jeunesse "the new Irish Beauty", elle épousera en 1900 le comte Casimir Dunin-Markievicz, puis se liera avec Arthur Griffith, le fondateur du Sinn Féin. Ralliée à la cause du nationalisme irlandais, elle deviendra la disciple du syndicaliste Jim Larkin, porte-parole du socialisme révolutionnaire, participera à l'insurrection de Pâques 1916 et fera plusieurs séjours en prison. À sa mort, en 1927, les miséreux de Dublin défileront pendant deux jours devant sa dépouille.

1965.
Au cours d'une conférence de presse, le général de Gaulle dénonce l'hégémonie du dollar et préconise un retour à l'étalon-or. Le 11, la France quitte unilatéralement le Gold Exchange Standard.

1976.
Georges Marchais.JPGÀ l'occasion de leur 22ème congrès, à l'Île-Saint-Denis, les dirigeants du Parti communiste français, avec Georges Marchais pour secrétaire général, déclarent qu'ils renoncent définitivement à la notion de "dictature du prolétariat".