Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2018

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1913.
L'écrivain et journaliste américain Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable, disparaît dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies, après être allé rejoindre, à l'âge de 71 ans, les rangs de l'armée du Nord de Pancho Villa pendant la guerre civile qui fit suite à la révolution mexicaine.

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

25/12/2018

C'était le 25 décembre...

1489.
Mort à Valenciennes du peintre et miniaturiste flamand Simon de Marmion. On lui doit notamment le célèbre manuscrit enluminé des Grandes Chroniques de France offert au duc de Bourgogne Philippe le Bon, aujourd'hui au musée de La Haye.

1635.
Samuel de Champlain.jpgMort à Québec de Samuel de Champlain, premier gouverneur de la Nouvelle-France. Il avait découvert en 1608 le lac qui porte son nom.

 

 

 

 

 


1793.
Dans un rapport à la Convention, Robespierre déclare : "Le fanatique couvert de scapulaires et le fanatique qui prêche l'athéisme ont entre eux beaucoup de rapports".

1837.
Naissance à Bellagio (Lombardie) de Francesca Gaetana Cosima Liszt, fille du compositeur et pianiste austro-hongrois Franz Liszt et de la comtesse écrivain française Marie d'Agoult. Cosima épousera Richard Wagner le 25 août 1870, après lui avoir donné trois enfants.

1920.
Début du congrès de Tours de la Section Française de l'Internationale Socialiste (SFIO). Le 29, la majorité des délégués se constitueront en Parti communiste et adhéreront à la IIIe Internationale.

1969.
Dans la nuit de Noël, cinq vedettes lance-missiles construites pour Israël par la France, mais placées sous embargo depuis janvier 1969 dans le port de Cherbourg, sont dérobées par des agents israéliens.

1972.
Pour protester contre une menace d'expulsion visant dix-huit travailleurs immigrés tunisiens, le clergé de Valence décide de ne pas célébrer la messe de minuit.

24/12/2018

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 


1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1928.
Mussolini fait adopter une loi sur la "conquête des terres nouvelles" visant à rentabiliser les espaces en friche de la péninsule italienne. Cette mesure dite de "bonification intégrale", dont la direction est confiée à l'ingénieur Arrigo Serpieri, aboutira à l'assèchement des marais pontins et à la création de plusieurs villes nouvelles.

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

 

23/12/2018

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1804.
Naissance à Boulogne-sur-Mer de l'écrivain et critique littéraire Charles-Augustin Sainte-Beuve. L'auteur de Volupté, de Port-Royal et des Causeries du lundi exerça, par sa "méthode critique", une influence décisive sur la vie littéraire. Nietzsche et Proust lui furent toutefois très hostiles.

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

 

 




1938.
Membre de la communauté juive italienne, combattant volontaire pendant la Première Guerre mondiale et fasciste convaincu, le lieutenant-colonel Giorgio Morpurgo, engagé en Espagne aux côtés des nationalistes, se jette sur les lignes ennemies à Seròs, en Catalogne, et se fait tuer en chantant "Giovinezza". Malgré la promulgation des "lois raciales" trois mois plus tôt, il recevra la médaille d'or de la Valeur militaire.

22/12/2018

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1894.
Le capitaine Alfred Dreyfus est condamné à dix ans de bagne pour "avoir livré des documents secrets à l'Empire allemand". L'affaire Dreyfus commence.

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

20/12/2018

C'était le 20 décembre...

1552.
Mort à Torgau (Saxe) de Catherine de Bore (Katharina von Bora). Ancienne religieuse de petite noblesse, elle avait épousé Martin Luther en 1525 et lui avait donné six enfants.

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.

18/12/2018

C'était le 18 décembre...

1190.
En Palestine, Frédéric de Souabe, ayant réuni les chevaliers allemands et les hauts dignitaires de son armée, décide la création d'un nouvel ordre religieux, dont il arme lui-même les quarante premiers membres au nom de l'empereur Henri IV, fils de Frédéric Barberousse, et du roi de Jérusalem, Guy de Lusignan. Les chevaliers Teutoniques sont nés, avec Henri de Walpot pour premier maître.

1498.
César Borgia, fils du pape Alexandre VI, est accueilli à Chinon par le roi de France Louis XII, qui a décidé de lui céder le duché de Valentinois et de lui accorder la main de de la princesse Charlotte d'Albret, sœur du roi de Navarre. En échange, Louis XII obtiendra du pape la dissolution de son mariage avec Jeanne de France, fille de Louis XI, ce qui lui permettra d'épouser la duchesse Anne de Bretagne.

1511.
Mort à Argenton (Deux-Sèvres) du mémorialiste et diplomate français Philippe de Commynes. Au service de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, il se rallia à Louis XI, dont il écrivit la biographie.

1573.
Fernando Alvarez de Tolède, par le Titien.jpgFernando Alvarez de Tolède, duc d'Albe, gouverneur des Pays-Bas, demande son rappel en Espagne auprès de Philippe II. Celui que l'on surnommait "le bourreau des Flandres" abandonne la lutte contre les insurgés protestants, las de la résistance de la population flamande.

 

 

 

1803.
Mort à Weimar du philosophe et théologien allemand Johann Gottfried Herder. Johannes Brahms utilisera une des ballades de son recueil pour la Ballade op. 10 no 1.

1948.
Fondation à Lausanne de l'Association des Amis de Robert Brasillach, dont feront partie notamment Jean Anouilh, Marcel Aymé, Jean de la Varende et Gonzague de Reynold.

1975.
Mort à Toulon du journaliste et essayiste contre-révolutionnaire français Léon de Poncins.

12/12/2018

C'était le 12 décembre...

1564.
Le pasteur protestant Paul Millet, moine défroqué qui s'était marié à Valenciennes et y avait prêché en 1563, est brûlé vif à Lille.

1773.
Naissance à Saint-Malo du corsaire Robert Surcouf.

1793.
Au Mans, les Vendéens sont écrasés par les armées républicaines. Plus de 12 000 d'entre eux trouvent la mort.

1806.
Les insurgés serbes chassent les Turcs de Belgrade.

1809.
Gerhard von Scharnhorst.jpgLe général Gerhard von Scharnhorst entreprend la réorganisation de l'armée prussienne, après y avoir aboli, dès 1807, les châtiments corporels.

 

 

 

 

 

1931.
Gandhi.jpgArrivée à Rome de Gandhi, pour un séjour au cours duquel, le pape ayant refusé de le recevoir, il visitera l'Opera nazionale Balilla et s'entretiendra avec Benito Mussolini.
Le philosophe fasciste Giovanni Gentile préfacera l'édition italienne de l'autobiographie du Mahatma.

 


1963.
Mort à Tokyo, le jour de son soixantième anniversaire, du cinéaste japonais Yasujiro Ozu. Depuis 1927, il avait réalisé 53 films (Jours de jeunesse, Le Goût du riz au thé vert, Voyage à Tokyo, Le Goût du saké) qui constituent pour la plupart une critique ironique et désespérée de l'occidentalisation des mœurs traditionnelles japonaises.

1964.
Exilé depuis neuf ans, l'ancien président argentin Juan Domingo Perón est invité à Cuba par Fidel Castro, qui lui propose l'asile politique.

11/12/2018

C'était le 11 décembre...

Antiquité.
Hélios.jpgDans l'ancienne Rome, célébration du culte du Soleil ancêtre (Sol Indiges), dont Georges Dumézil souligna qu'il "équilibre juste à six mois la fête de l'Aurore" (Mater Matuta), célébrée le 11 juin.

 

 


361.
Entrée solennelle de l'empereur Julien à Constantinople. La réouverture des temples païens est ordonnée dans tout l'Empire.

1198.
Averroès.jpgMort à Marrakech du philosophe et médecin arabe Averroès. Né en 1126 à Cordoue, dans une famille de juristes, il fut lui-même longtemps cadi (juge) de Séville. Il publia des Commentaires sur Aristote qui exercèrent une influence considérable.

1686.
Mort à Fontainebleau du chef militaire français Louis II de Bourbon-Condé, dit "Le Grand Condé". Il avait été le vainqueur de Rocroi et l'un des chefs de la Fronde. Son oraison funèbre sera prononcée par Bossuet.

1817.
Mort à Coblence, le jour de ses 34 ans, de l'écrivain romantique allemand Max von Schenkendorf. Il participa au soulèvement contre l'occupation napoléonienne et rédigea de nombreux chants patriotiques ("Freiheit, die ich meine", "Wenn alle untreu werden") restés célèbres.

1864.
La ville de Florence devient capitale de l'Italie.

1900.
Parution du premier numéro de l'Iskra (L'Étincelle), journal dirigé par Lénine.

1981.
Mort à Quimperlé du poète et militant breton Xavier Grall. Barde lyrique et flamboyant (Keltia Blues, La Fête de nuit), subordonnant l'action politique à l'action poétique ("L'esprit sur la route marche devant les peuples"), il fut avec Alain Guel et le chanteur Glenmor l'un des fondateurs du journal La Nation bretonne.

09/12/2018

C'était le 9 décembre...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, fête en l'honneur de Junon, déesse des femmes mariées, de l'enfantement et de la fécondité.
 
1425.

Université de Louvain.jpg

Fondation de l'Université de Louvain, par le duc Jean IV de Brabant. En 1640, elle sera le berceau du jansénisme, avec la publication posthume de l'Augustinus écrit par Cornelius Jansen (1585-1638).

1717.
Naissance à Stendal de l'archéologue et historien allemand Johann Joachim Winckelmann. Défenseur inconditionnel de l'art grec, il fut l'un des premiers théoriciens du néoclassicisme. Il mourut assassiné à Trieste en 1768.

1868.
Naissance à Breslau (Wroclaw, aujourd'hui en Pologne) du chimiste allemand Fritz Haber. Inventeur du "gaz moutarde" (hypérite), qui fit des dizaines de milliers de morts pendant la Première Guerre mondiale, il découvrit également le gaz insecticide Zyklon B, utilisé plus tard dans les camps d'extermination nazis. Grand ami d'Albert Einstein, Haber reçut le prix Nobel de chimie en 1918. Déchu de tous ses titres par le régime nazi au titre de la première loi antijuive, il émigra en Suisse en 1933.

1905.
Emile Combes.jpgPromulgation en France de la loi de séparation de l'Église et de l'État, inspirée de la politique anticléricale de l'ex-président du Conseil Émile Combes. La République garantit "le libre exercice" de tous les cultes, mais n'en subventionne plus aucun.

 

 

 

1947.
En Palestine, des terroriste de la Haganah attaquent un village arabe près de Safad, et y font exploser deux maisons. On retrouvera dix corps dans les décombres, dont ceux de cinq enfants.

1974.
Le Vatican annonce la canonisation d'Oliver Plunkett, primat d'Irlande, pendu par les Anglais à Tyburn en 1681.

08/12/2018

C'était le 8 décembre...

-65.
Naissance à Venosa, en Apulie, du poète romain Horace (Quintius Horatius Flaccus).

1694.
Mort à Paris, à l'âge de 86 ans, de l'acteur italien Tiberio Fiorilli, plus connu sous le nom de Scaramouche. Très apprécié par Louis XIV, il partagea le théâtre du Palais-Royal avec la troupe de Molière, dont il était l'ami. Son personnage devint par la suite un rôle type de la commedia dell'arte.

1893.
Auguste Vaillant.JPGPour venger Ravachol, guillotiné l'année précédente, l'anarchiste Auguste Vaillant fait exploser à la Chambre des députés une bombe qui ne fait pas de mort, mais quelques blessés. Le 12 décembre, les parlementaires adoptent des lois antiterroristes prévoyant la suppression de la liberté de la presse et l'interdiction de tout rassemblement anarchiste, même dans un lieu privé. Le banquier et futur président de la République Casimir Périer précise que "la liberté d'expression ne s'applique pas aux ennemis de la civilisation". Pour expliquer son geste, Vaillant déclare : "Messieurs, dans quelques minutes, vous allez me frapper, mais en recevant votre verdict, j'aurai au moins la satisfaction d'avoir blessé la société actuelle, cette société maudite où l'on peut voir un homme dépenser inutilement de quoi nourrir des milliers de familles, société infâme qui permet à quelques individus d'accaparer les richesses sociales (...) Las de mener cette vie de souffrance et de lâcheté, j'ai porté cette bombe chez ceux qui sont les premiers responsables des souffrances sociales." Vaillant est exécuté le 3 février 1894 ; avant de mourir, il s'écrie: "Vive l'anarchie, ma mort sera vengée !". Le 24 juin 1894 à Lyon, l'anarchiste italien Caserio poignardera le président Sadi Carnot.

1914.
Le comte amiral Maximilian von Spee trouve la mort avec ses deux fils, à bord du Scharnhorst, coulé avec tout son équipage par les Anglais lors de la bataille navale des îles Falkland (Malouines).

1942.
Création à la Comédie française de La Reine morte, de Henry de Montherlant, dans une mise en scène de Pierre Dux. Le rôle d'Inès de Castro est tenu par Madeleine Renaud.

1954.
Après plusieurs siècles de débats entre "maculistes" et "immaculistes", le pape Pie IX proclame le dogme de l'Immaculée Conception, selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, non sans perdre sa virginité.

1991.
Maurice Joyeux.jpgMort à Paris, à l'âge de quatre-vingt-un ans, de l'ancien ouvrier mécanicien Maurice Joyeux. Disciple de Louis Lecoin et défenseur des idées anarcho-syndicalistes, il avait été à partir de 1944 l'un des principaux animateurs de la Fédération anarchiste. Léo Ferré évoque discrètement son nom dans la chanson Les Anarchistes.

 

07/12/2018

C'était le 7 décembre...

1835.
Ligne Fürth-Nuremberg 1835.jpg

Mise en service, entre les villes de Fürth et Nuremberg, de la première ligne allemande de chemin de fer, dix ans après l'ouverture de la première ligne à traction à vapeur pour voyageurs entre Stockton et Darlington (Angleterre).

1879.
Mort à Copenhague de l'historien et homme politique islandais Jon Sigurdsson, qui fut toute sa vie le promoteur de l'indépendance nationale de l'Islande. La date anniversaire de sa naissance, le 17 juin, est maintenant jour de fête nationale dans son pays.

1917.
Création de la Tchéka, placée sous la direction du Polonais Félix Dzerjinski.

1924.
Edouard Herriot.jpgÀ Roubaix, Édouard Herriot déclare : "On voudrait nous ramener aujourd'hui sous la domination des patois, des patois que les réactionnaires de nos jours essaient d'introduire, plaidant contre l'unité française, comptant sur l'ignorance pour détruire la République elle-même !" Les "patois" en question sont les langues régionales.

 


1936.
L'aviateur Jean Mermoz décolle de Dakar, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud, en direction de l'Atlantique-Sud. On ne le reverra plus. Membre des Croix-de-Feu, puis vice-président du Parti social français du colonel de la Rocque, il avait dit : "Je hais la politique et j'en fais. Tant pis ou tant mieux ? Le jugement seul de mes amis compte [...] Je n'ai qu'une ambition : voler, travailler dans la paix de nos luttes et crever un jour dans la mer, loin des politiciens, de leurs petits mauvais arrivismes."

1965.
Dernière séance du concile de Vatican II. Par un motu proprio, le pape décrète le changement de nom du Saint-Office (en Congrégation pour la doctrine de la foi) et lève les sentences d'excommunication mutuelles entre les Églises orthodoxe et catholique romaine.

1985.
Mort à Deia, dans l'île de Majorque, de l'écrivain et poète britannique d'origine irlandaise Robert Graves (La Déesse blanche ; Moi, Claude ; les Mythes grecs). Sa mère était la petite-nièce de l'historien allemand Leopold von Ranke. Il s'attacha dans son œuvre à définir les liens entre la poésie et le mythe : "Toute pensée véritable se situe sur un plan où le temps n'existe pas".

2012.
Mort à Chambéry du sociologue français Gilbert Durand. Ancien résistant du Vercors, disciple de Gaston Bachelard et de Henry Corbin, mais aussi de Spengler et de Guénon, l'auteur de Science de l'homme et tradition (1975) avait fondé en 1966 le Centre de Recherches sur l'Imaginaire de l'Université de Grenoble.

05/12/2018

C'était le 5 décembre...

Antiquité.
À Rome, ouverture des Faunales, fêtes en l'honneur de Faune (l'équivalent latin de Pan, divinité grecque).

1533.
Henri IV.jpgNaissance à Pau du futur Henri IV. Sa mère, Jeanne d'Albret, entonne la chanson béarnaise Nostra Dama dèu cap dèu pont pour porter bonheur au nouveau-né, dont on effleure les lèvres avec une tête d'ail et à qui l'on fait humer une coupe de jurançon.

 

 

 


1571.
Des Gueux embusqués près de la Cense des Masures, à Wattrelos, abattent d'un coup d'arme à feu l'abbé Pierre Famelart, curé de Tourcoing, qui s'était indigné auprès de l'évêque de Tournai de la représentation d'une farce visant le clergé catholique, le 4 juillet 1563 à Mouvaux. Sa plainte s'était ensuivie de sanctions civiles et religieuses envers les acteurs, tous habitants de Mouvaux. 

1791.
Mort à Vienne de Wolfgang Amadeus Mozart.

1892.
Naissance à Berneville, près d'Arras, du gentilhomme campagnard et écrivain symboliste Maurice d'Hartoy (Maurice Hanot). Fondateur en 1928 du mouvement des Croix-de-Feu, il s'en retira dès l'année suivante en raison d'un désaccord avec le colonel de La Rocque.

1901.
histoire,religion,protestantisme,catholicisme,théâtreNaissance à Chicago du dessinateur et producteur Walt Disney, créateur en 1926 de Mickey Mouse. Admiré par le futuriste Marinetti et par Mussolini, qu'il rencontra en 1932, il est l'auteur de plusieurs chefs-d'œuvre inspirés du légendaire européen, comme Blanche-Neige et les sept nains (1937), Pinocchio (1940) et Fantasia (1941).



1924.
Mort à Lausanne du sociologue français René de La Tour du Pin. Passionné par les questions sociales, ce disciple de Le Play, théoricien du corporatisme et doctrinaire des Cercles catholiques ouvriers créés en 1871 par Albert de Mun, disait que "la rupture d'avec le libéralisme en religion, en économie, en politique, est le fil conducteur du premier pas au dernier".

1966.
Ami d'Antoine Blondin et de Roger Nimier, le romancier Kléber Haedens, ancien secrétaire particulier de Charles Maurras, reçoit le prix Interallié pour son livre L'Été finit sous les tilleuls.

04/12/2018

C'était le 4 décembre...

1642.
Mort à Paris du cardinal de Richelieu.

1786.
Wolfgang Amadeus Mozart.jpgMozart achève la composition de son concerto n° 25 en ut majeur (K503).
Rouget de Lisle retransposera en do majeur quatre phrases musicales en do mineur de son premier mouvement lorsqu'il écrira en 1792 la musique de La Marseillaise.

 

1808.
À Chamartin, village situé près de Madrid, Napoléon décrète l'abolition du Saint-Office, la suppression des tribunaux de l'Inquisition et la mise en vente des biens des monastères. Peu après, l'Église espagnole déclare qu'il est permis d'assassiner tout Français se trouvant en Espagne, soldat ou civil, sans distinction de circonstances ni de moyens.

1875.
Naissance à Prague de l'écrivain et poète autrichien Rainer Maria Rilke.

1917.
La Russie soviétique signe un traité par lequel elle reconnaît solennellement l'indépendance de l'Ukraine. Un an plus tard, celle-ci sera envahie par l'Armée rouge.

1923.
Maurice Barrès.jpgMaurice Barrès meurt d'une crise cardiaque dans sa maison de Neuilly-sur-Seine. L'auteur des Déracinés avait présidé le jour même un déjeuner du comité directeur de la Ligue des patriotes.

 

 

 

 


1944.
L'aviation britannique déverse 830 tonnes de bombes explosives et 430 tonnes de bombes incendiaires sur la ville allemande de Heilbronn, qui est détruite à 60 %. Parmi les 7000 victimes, on dénombrera un millier d'enfants.

03/12/2018

C'était le 3 décembre...

311.
Mort à Split de l'empereur romain Dioclétien. Originaire de Dalmatie, il restaura la sécurité de l'Empire, instaura le pouvoir tétrarchique et entreprit de profondes réformes. Fidèle au paganisme, il interdit le culte chrétien en 303.

1808.
Le général français André-Adrien-Joseph de Labruyère est tué devant Madrid. Célèbre pour son courage légendaire, Pierre Larousse rapporte que, tombé dans une embuscade en Vendée, il "reçut trois coups de feu dont un lui fracassa la mâchoire : les balles lui manquant, il chargea son pistolet avec une de ses dents, et brûla la cervelle à l'un de ses agresseurs".

1831.
Nicolas Soult.jpg20 000 soldats commandés par le maréchal Soult, ministre de la Guerre, pénètrent dans Lyon pour mater la révolte des canuts, en grève sous la devise "Vivre en travaillant ou mourir en combattant". Trois jours plus tard, les ouvriers sont désarmés et les "tarifs" fixant leurs salaires sont annulés, considérés comme contraires à la flexibilité du travail. En application des directives de Casimir Périer, que la Chambre des pairs a chargé de défendre la "propriété", toutes les associations ouvrières sont dissoutes.

1882.
Naissance à Guimarães de l'historien et poète portugais Alfredo Pimenta. Ancien anarchiste, animateur à partir de 1923 de l'Action traditionaliste portugaise, il fut en 1937 le fondateur de l'Académie portugaise d'histoire. Il défendit à la fin de sa vie un catholicisme intransigeant, mais subit également l'influence du vitalisme nietzschéen.

1919.
Mort à Cagnes-sur-Mer du peintre impressionniste Auguste Renoir.
 
1980.
Mort à Orsay (Essonne), où il vivait depuis 1952, de Sir Oswald Mosley, fondateur de la British Union of Fascists et animateur, après la guerre, de l'Union Movement.

01/12/2018

C'était le 1er décembre...

1455.
Mort du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, auteur de la quatrième porte de bronze du baptistère de Florence, qualifié par Michel-Ange de "porte du paradis".

1835.
10 000 Boers sud-africains, fuyant la domination anglaise, partent vers le nord-est. Ils fonderont trois ans plus tard la République de Natalia, état indépendant qui sera annexé par les Britanniques en 1843.

1840.
Stendhal par Johan Olaf Södermark.gifStendhal tombe dans le feu en corrigeant la trente-cinquième page de Lamiel. L'écrivain mourra deux ans plus tard, frappé d'apoplexie en pleine rue. Son livre sera achevé en 1966 par Jacques Laurent et sera adapté au cinéma l'année suivante, par Jean Aurel.

 

 

 


1870.
Mgr Lavigerie, cardinal d'Alger, adresse à Adolphe Isaac Crémieux, alors chargé des affaires algériennes, un texte exprimant ses vues résolument jacobines au sujet de l'Algérie. Il y émet le vœu que soient supprimés les Bureaux arabes, dans lesquels il voit un obstacle à la colonisation parce qu'ils se veulent d'abord protecteurs des indigènes et de leurs biens.

1898.
Jean Jaurès écrit dans la Revue de Paris : "Rien n'est au-dessus de l'individu [...] C'est l'individu humain qui est la mesure de toute chose, de la patrie, de la famille, de la propriété, de l'humanité, de Dieu. Voilà la logique de l'idée révolutionnaire. Voilà le socialisme".

1913.
À l'usine de Highland Park à Detroit, la Ford Motor Company met en place la première chaîne de montage, qui fait passer de 12 heures à 2 heures et 40 minutes le temps nécessaire à l'assemblage d'un châssis automobile. La méthode a été empruntée aux abattoirs de Chicago. C'est la naissance du "fordisme".

1947.
littérature,occultisme,grande-bretagne,racisme,ségrégation,etats-unis,communisme,russie,urss,1840,1947,1955,1983Mort à Hastings (Angleterre) de l'écrivain occultiste Aleister Crowley. Grand maître de l'Ordo Templi Orientis, fondateur en Sicile d'une moderne "Abbaye de Thélème", ce passionné d'alpinisme se flattait d'avoir fait la synthèse de "toutes les pratiques mystiques et magiques de toutes les religions", ce qui lui valut d'être considéré comme "sataniste". Auguste Rodin, Henry Miller et Fernando Pessoa comptèrent parmi ses amis.

1955.

Rosa Parks & Martin Luther King.jpgÀ Montgomery (Alabama, États-Unis), Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus. Arrêtée par la police pour infraction à une loi ségrégationniste, elle se voit infliger quatre jours plus tard une amende de 10 dollars, augmentée de 4 dollars pour frais de justice. L'incident fait d'elle la figure emblématique du Mouvement pour les droits civiques, mené par Martin Luther King (au second plan sur la photo).

1983.

Alexandre Soljenitsyne.jpgEn France, sortie en librairie d'Août 14, d'Alexandre Soljenitsyne, premier volume d'une vaste fresque consacrée à la révolution russe qui comptera plus de 20 000 pages.