Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2015

C'était le 9 mai...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, premier jour des Lémuries, fête destinée à apaiser les mânes des spectres.

1244.
Publication par le pape Innocent IV de la bulle Impia judoerum perfidia. Elle ordonne que l'on brûle le Talmud et interdit aux chrétiens d'employer des nourrices juives.

1630.
Théodore Agrippa d'Aubigné.jpgMort à Genève du poète satirique, historien et chef huguenot Théodore Agrippa d'Aubigné. Compagnon d'armes de Henri IV, il est l'auteur d'une Histoire universelle qui fut condamnée à l'autodafé par le Parlement de Paris.

 

 

 

1769.
Les troupes de Louis XV, fortes de leur supériorité numérique et de leur artillerie, ayant enfoncé les lignes des partisans de Pascal Paoli à hauteur de Ponte-Novu, la France prend possession de la Corse, qui lui a été vendue par les Génois.

1962.
Soupçonné de sympathies pour l'OAS, l'écrivain Jacques Perret, auteur du Caporal épinglé, est rayé par décret officiel des contrôles de la Médaille militaire et privé du droit de porter toute décoration française ou étrangère.

1983.
Mort à Lüdenscheid (Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne) de Walther Stennes. Organisateur du corps-franc Hacketau au lendemain de la Première Guerre mondiale, il prit une part active à la résistance contre l'occupation de la Ruhr par la France. Membre dirigeant de la SA, il s'opposa dès 1930 au parti nazi, émigra en 1933 vers les Pays-Bas, puis l'Angleterre, avant de partir en Chine, où il se mit au service de Tchang Kai-Chek jusqu'en 1949.

1986.
Mort à Kösching, en Bavière, de l'ancien lieutenant Richard Scheringer, l'une des principales figures du national-bolchevisme allemand. Rallié dans sa jeunesse au national-socialisme, puis arrêté, il passa ensuite au Parti communiste allemand et fut l'une des "vedettes" du procès d'Ulm en 1958.

07/05/2015

C'était le 7 mai...

1523.
Mort de Franz von Sickingen, l'un des derniers représentants de la vieille chevalerie allemande. Compagnon d'Ulrich von Hutten, il se rallia à la Réforme et fut l'un des chefs de la révolte contre la noblesse, puis de la guerre des Paysans.

1794.
Au nom du Comité de salut public, Robespierre déclare : "Le peuple français semble avoir devancé de deux mille ans le reste de l'espèce humaine ; on serait tenté même de le regarder au milieu d'elle comme une espèce différente".

1824.
Beethoven.jpgPremière exécution, à Vienne, de la IXème Symphonie de Beethoven. Installé face à l'orchestre, le compositeur, atteint de surdité totale, ne peut entendre les ovations du public. L'un des musiciens retourne alors son siège pour les lui faire découvrir.

 

 

 

1840.
Mort à Dresde du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

1841.
Gustave Le Bon.jpgNaissance à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) du sociologue et anthropologue Gustave Le Bon, auteur de La Psychologie des foules.

 

 

 

 

 

1879.
Charles De Coster.jpgMort à Ixelles de l'écrivain belge Charles De Coster. Il rédigea entre 1857 et 1868 la légende de Tyll Ulenspiegel (Till l'Espiègle), épopée en prose à la gloire du célèbre héros flamand qui, au XVIe siècle, mena la guerre des Gueux contre l'occupant espagnol.

 

 

 


1919.
Naissance à Los Toldos, en Argentine, d'Evita Perón.

1944.
En Bretagne, une cinquantaine de bombardiers britanniques frappent la petite ville de Bruz, près de Rennes, où ne se trouve aucun soldat allemand mais un dépôt de munitions. Les bombardements font 183 morts, dont une soixantaine d'enfants dont on célébrait la communion solennelle.

05/05/2015

C'était le 5 mai...

1525.
histoire,allemagne,russie,presse,république tchèqueMort à Langau (Basse-Autriche) de Frédéric III de Saxe. Protecteur de Luther, qu'il fit résider à la Wartburg, il fut aussi le fondateur de l'université de Wittenberg.

 

 

 

 

 

1912.
Lénine lisant la Pravda.jpgParution à Saint-Pétersbourg du premier numéro de la Pravda. Six mois plus tard, Lénine note dans son journal : "La fondation de la Pravda demeure une preuve remarquable de la conscience, de l'énergie et de la cohésion des ouvriers russes".

 

 

 

1929.
Erich Ludendorff.jpgParution en Allemagne du premier numéro de la Ludendorffs Volkswarte (Observatoire populaire Ludendorff), sous la direction du général Erich Ludendorff. Cet hebdomadaire sera interdit sous le IIIème Reich.

 

 

 

 

1937.
À Barcelone, de violents affrontements opposent les communistes espagnols et les miliciens anarchistes de la CNT-FAI, alliés aux militants du POUM ( (Parti ouvrier d'unification marxiste) d'Andres Nin et Joaquin Maurin. À l'issue des combats, qui font plus de 500 morts, le pouvoir anarcho-syndicaliste est brisé et la Catalogne a perdu son autonomie. Anarchistes et "poumistes" sont jetés en prison par milliers. Les antifascistes italiens Camillo Berneri et Francesco Barbieri sont abattus par une "tchéka" dirigée par le Soviétique Orlov. Le 16 juin, Andres Nin est enlevé et torturé à mort par les membres du parti communiste, qui font courir le bruit qu'il s'est réfugié dans l'Allemagne nazie. "La mort d'Andres Nin, dira Albert Camus, marqua un tournant dans la tragédie du XXe siècle, qui est le siècle de la révolution trahie."

1945.
Radio-Prague proclame : "Tuez les femmes et les enfants allemands !". Refoulés sur Prague, d'où ils cherchaient à partir pour se rendre aux Américains, 60 000 Allemands sont massacrés. Plusieurs centaines de femmes sont déshabillées, pendues par les pieds, arrosées d'essence et brûlées vives. Des femmes enceintes sont éventrées, d'autres noyées dans la Moldau. Les blessés du sanatorium Podols sont achevés dans leur lit.

04/05/2015

C'était le 4 mai...

1521.
Sous la protection de Frédéric de Saxe, Luther s'installe au château de la Wartburg, en Thuringe, et entreprend la traduction de la Bible en allemand.

1772.
Naissance à Dortmund de l'éditeur allemand Friedrich Arnold Brockhaus.

1863.
Aux États-Unis, bataille de Chancellorsville : le général Lee remporte la victoire sur les troupes nordistes.

1907.
Maxence Vandermeersch.jpgNaissance à Roubaix de l'écrivain français d'origine flamande Maxence Van der Meersch. Auteur de toute une série de romans célébrant les "gens du Nord", il recevra le prix Goncourt en 1936 pour L'Empreinte du dieu. Son plus grand succès, Corps et âmes (1943, grand prix du Roman de l'Académie française), roman inspiré par le docteur Paul Carton et sa médecine naturelle, est une critique de la médecine "commerciale".

À l'issue d'une grève de plusieurs semaines, les restaurateurs et garçons limonadiers français obtiennent le droit de porter la moustache. Le visage glabre signant l'état subalterne, toute pilosité faciale était jusque là interdite aux domestiques, gens de maison, cochers et garçons de café.

1939.
Finnegans Wake - première édition.jpgÀ Londres, la maison d'édition Faber & Faber publie Finnegans Wake, de l'écrivain irlandais James Joyce. Ce monument de littérature est imprégné d'une philosophie de l'Histoire rappelant la vision cyclique qu'en avait Giambattista Vico, ainsi que de la métaphysique de Giordano Bruno.

 

 

 

02/05/2015

C'était le 2 mai...

 

381.
Théodose Ier.jpgL'empereur Théodose Ier enlève aux "chrétiens apostats", c'est-à-dire aux Romains revenus au paganisme, le droit d'hériter de leurs parents.

 

 

 

 

1519.
Vinci - autoportrait.jpgMort de Léonard de Vinci au château de Clos-Lucé (Amboise), où l'avait fait venir François Ier.

 

 

 

 

 

 

 

1576.
Bartolomé de Carranza.jpgAprès dix-sept ans de procès, le confesseur de Marie Tudor, Bartolomé de Carranza, poursuivi pour hérésie par l'Inquisition, est finalement acquitté par le pape. Il meurt quinze jours plus tard.

 

 

 

 


1886.
Naissance à Mansfeld (municipalité de Putlitz, Brandebourg) du poète allemand Gottfried Benn.

1919.
Arrêté à Munich après la chute de la seconde République des Conseils, Gustav Landauer, fondateur en 1908 du Sozialistischer Bund (Alliance socialiste), est exécuté dans la prison de Stadelheim.

01/05/2015

C'était le 1er mai...

1572.
Mort du pape Pie V. Dans sa jeunesse, il avait été inquisiteur de Côme, où il avait fait preuve d'une telle impitoyable rigueur qu'il avait fini par être chassé de la ville. Devenu grand inquisiteur sous le pontificat de Paul IV, il donna à nouveau la mesure de sa cruauté et fit procéder par l'Inquisition à de véritables boucheries. Il fit pendre l'écrivain Aonius Paléarius, qui s'était plaint de ses abus, et fit édicter une loi enjoignant aux médecins d'abandonner les malades qui refuseraient de recevoir les sacrements. Il poussa le roi d'Espagne Philippe II à pourchasser l'"hérésie" aux Pays-Bas, où une répression atroce, menée par le duc d'Albe, aboutit au massacre de plus de cent mille Flamands. En France, il fit exterminer les huguenots par Charles IX et anima d'autres persécutions en Écosse et au Royaume-Uni. Il mourut alors qu'il se préparait à organiser de nouveaux massacres. "Soyons inexorables, disait-il. Il vaut mieux anéantir la génération présente plutôt que de léguer l'erreur aux générations futures".

1694.
Près du Touquet, les Anglais s'emparent de cinquante-cinq marchands français, et en font brûler vifs trente-cinq. Dix-sept des survivants seront tués deux jours plus tard.

1830.
Gezelle.jpgNaissance à Bruges du poète flamand Guido Gezelle. Parlant dix-sept langues, il leva l'étendard de sa langue maternelle dans ses Dichtoefeningen (1858) et célébra la splendeur de la nature dans sa Guirlande du temps (Tydkrans, 1893) et son Diadème poétique (Rymsnoer, 1897). Sa revue hebdomadaire, Rond den Heerd, exerça une influence durable sur le Mouvement flamand.

1886.
De grandes manifestations ouvrières se déroulent à Chicago en faveur des huit heures de travail quotidiennes. Deux ans plus tard, sur proposition de l'American Federation of Labour au congrès de Saint Louis, cette date deviendra celle de la Fête du Travail, qui prendra ainsi indirectement le relais d'anciennes festivités du printemps. Le chômage du 1er mai sera décidé en 1890, sous Bismarck, lors de la Conférence ouvrière internationale de Berlin.

1895.
Au lendemain du soulèvement de Constantine, Jean Jaurès publie dans La Dépêche du Midi un article violemment antisémite consacré à la "question juive" en Algérie. Il y affirme que l'"opportunisme" n'est que la "forme politique de l'esprit juif" et que les Juifs d'Algérie "sont restés étrangers aux traditions, aux idées et aux lettres de la France". "Quand la France socialiste pourra libérer de la dette juive et de toute dette les colons et les indigènes, ajoute-t-il, [...] alors il y aura une belle civilisation algérienne."

1919.
Fin de la terreur spartakiste en Bavière. À Munich, un corps-franc occupe la Résidence, arrache le drapeau rouge et hisse le drapeau bleu et blanc bavarois. Les membres du triumvirat communiste, Tobias Axelrod, Max Levien et Eugen Leviné, tentent de s'enfuir en Autriche. Les otages ayant échappé au massacre du 30 avril sont délivrés.

1945.
À Tuttlingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne), le gouvernement militaire français fait savoir que "chaque acte de sabotage contre les troupes d'occupation entraînera les plus graves sanctions : pour chaque Français qui sera tué, 50 otages seront fusillés".

25/04/2015

C'était le 25 avril...

1342.
Mort du pape Benoît XII. Fils incestueux de Jean XXII et de sa sœur, il avait fait enlever la sœur de Pétrarque, alors âgée de seize ans. Ayant eu le malheur de protester, le poète avait été déféré aux inquisiteurs et avait dû s'enfuir pour protéger sa vie.

1792.
La guillotine fonctionne pour la première fois à Paris.

1874.
Le Reichstag de Prusse engage la lutte contre le haut clergé catholique. Début du Kulturkampf.

1975.
Jacques Duclos.jpgMort à Montreuil (Seine-Saint-Denis) de Jacques Duclos, dernier des grands chefs historiques du Parti communiste français. Quelques mois plus tard, la direction du PCF fait savoir qu'elle renonce à la notion de "dictature du prolétariat".

22/04/2015

C'était le 22 avril...

1625.
Le pape Urbain VIII publie la bulle Sedes apostolica. Les Juifs du Portugal sont déclarés hérétiques. Le même pontife fit condamner Galilée.

1986.
Mort à Chicago de l'historien des religions d'origine roumaine Mircea Eliade (Traité d'histoire des religions, 1949). La froideur de l'accueil qu'il avait reçu en France (sa candidature fut rejetée par le CNRS) l'avait conduit à s'installer aux États-Unis en 1956.

1998.
Régine Pernoud.gifMort à Paris de l'historienne française Régine Pernoud, auteur de plusieurs ouvrages réhabilitant la culture médiévale (Lumière du Moyen Âge, La femme au temps des cathédrales).

19/04/2015

C'était le 19 avril...

1770.
James Cook.JPGQuelques jours après avoir reconnu les côtes de la Nouvelle-Zélande, l'explorateur anglais James Cook arrive en vue d'un "cap remarquable dominé par un mamelon" : l'Australie.

 

 

 



1882.
Mort à Downe (Kent) du naturaliste anglais Charles Darwin.

1917.
En Allemagne, suppression des lois adoptées sous Bismarck, le 4 juillet 1872, qui avaient ordonné l'expulsion des jésuites et l'interdiction de la Compagnie de Jésus sur tout le territoire du Reich.

2009.
James Graham Ballard.JPGMort à Shepperton (Surrey) de James Graham Ballard, écrivain anglais de science-fiction et d'anticipation (La Foire aux atrocités, Crash, Super Cannes).

13/04/2015

C'était le 13 avril...

1598.
Promulgation de l'édit de Nantes. Rendu par Henri IV, il règle de façon positive la condition des réformés français. Ceux-ci sont déclarés libres de pratiquer leur culte partout où il avait été autorisé précédemment, ainsi que dans deux villes ou villages par bailliage. Les protestants se voient également attribuer des garanties juridiques, politiques et militaires. Fin provisoire des guerres de religion.

1759.
histoire,religion,protestantisme,Bretagne, allemagne,communisme, 1598, 1759, 1954Naissance à Fougères (Bretagne) de Charles-Armand Tuffin, marquis de La Rouërie. Il fonda en 1790 l'Association bretonne, véritable armée secrète qui anticipa la chouannerie et s'acheva sur un échec. Traqué, proscrit, il mourut d'épuisement et de maladie, à l'âge de trente-quatre ans.

 

 

1954.
Alexandre Trouchnovitch, président du Comité berlinois d'aide aux réfugiés russes, est enlevé par des agents des services secrets soviétiques dans le secteur britannique de Berlin-Ouest. Deux jours plus tard, les autorités de RDA assurent qu'il a choisi de son plein gré de passer à l'Est. On apprendra en juillet 1992  qu'il a été tué au cours de son enlèvement.

10/04/2015

C'était le 10 avril...

1552.
La France prend possession des évêchés de Metz, Toul et Verdun.

1814.
Nicolas Jean-de-Dieu Soult.jpgSoult ayant été battu par Wellington, les troupes anglaises occupent Toulouse. Le général d'Empire sera promu maréchal le 19 mai.

1904.
Maurice Allard, député socialiste du Var, prononce à la Chambre des députés un discours contre la religion chrétienne : "Il faut remercier les empereurs romains qui ont combattu de toutes leurs forces l'invasion de cette philosophie puérile et barbare, si contraire au panthéisme et au naturalisme de notre race".

1931.
Mort à New York du peintre et poète libanais Khalil Gibran. Son livre le plus célèbre, Le Prophète, a souvent été rapproché du Zarathoustra de Nietzsche.

08/04/2015

C'était le 8 avril...

217.
Caracalla.jpgL'empereur Caracalla, né en 188 à Lugdunum (Lyon), est poignardé par le centurion Martialis, près de Harran (Turquie). Petit-fils d'un prêtre phénicien, Caracalla avait promulgué en 212 un édit accordant la citoyenneté romaine à tous les sujets impériaux d'Afrique et d'Asie.

1889.
Naissance à Courtenay (Loiret), dans une famille d'origine corse et bretonne, de l'écrivain, journaliste et historien Dominique Lucchini, alias Pierre Dominique, auteur de nombreuses études sur la Commune et le Second Empire. Ancien membre de l'Action française, il collabora au Nouveau Siècle de Georges Valois, fut rédacteur en chef du quotidien radical-socialiste La République, et dirigea de 1941 à 1943 l'Office français d'information. En 1970, il finit comme rédacteur en chef et éditorialiste de Rivarol.

1966.
Le cardinal Ottaviani, préfet du Saint-Office, annonce la suppression de l'Index librorum prohibitorum. Elle sera effective le 14 juin, mais l'Église continuera à publier des listes de "livres déconseillés".

04/04/2015

C'était le 4 avril...

1292.
Nicolas IV.jpgMort du pape Nicolas IV (Jérôme Masci). Premier pape franciscain, il avait promulgué en juillet 1289 une constitution allouant aux cardinaux la moitié des revenus du Vatican.

 

 

 

 


1929.
Mort à Ladenburg (Bade-Wurtelberg, Allemagne) du constructeur automobile Karl Benz.

1992.
Mort en exil à Madrid de l'écrivain roumain Vintila Horia. Il avait obtenu en 1960 le prix Goncourt pour son livre Dieu est mort en exil, mais avait dû y renoncer à la suite d'une cabale déclenchée contre lui par André Wurmser dans L'Humanité.

03/04/2015

C'était le 3 avril...

1898.
Michel de Ghelderode.jpgNaissance à Ixelles de l'écrivain belge Michel de Ghelderode (Adhémar Adolphe Louis Martens), auteur de pièces de théâtre et de romans rédigés en français et en néerlandais. Il recevra en 1923 le prix de la Renaissance d'Occident.


1936.
Mort à Poitiers (Vienne) de l'anthropo-sociologue et militant socialiste révolutionnaire Georges Vacher de Lapouge (Les Sélections sociales, 1896).

1948.
Le Révérend-Père Cavalli écrit dans Civiltà cattolica : "L'Église catholique, convaicue par ses prérogatives divines d'être la seule vraie Église, ne doit réclamer que pour elle le droit à la liberté, car ce n'est qu'à la vérité et jamais à l'erreur que ce droit peut être reconnu".

02/04/2015

C'était le 2 avril...

1767.
Charles III d'Espagne par Anton Raphaël Mengs.jpgLe roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion générale des jésuites. Ceux-ci sont embarqués sur des navires et dirigés vers les états du pape.

 

 

 

 

 


1801.
Horacio Nelson.jpgAu mouillage dans la baie de Copenhague, la flotte danoise est totalement détruite par la marine anglaise, qui commence aussitôt à bombarder la ville. "Le véritable but d'un combat naval, déclare l'amiral Nelson, est la destruction totale de l'ennemi".

1990.
Découverte, à Schmarchtenhagen (Allemagne), d'un charnier soviétique où furent jetés les corps de 200 à 1000 anciens prisonniers allemands abattus sans jugement par le NKVD après 1945.

01/04/2015

C'était le 1er avril...

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco.