Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2021

C'était le 4 août...

1837.
À Paris, un groupe de femmes apporte à l'Assemblée une pétition demandant la suppression de l'article 213 du Code civil, qui fait obligation aux épouses d'"obéir à leur mari". Cette démarche, selon les journaux, a provoqué chez les parlementaires un "grand mouvement d'hilarité".

1853.
Hoffmann von Fallersleben.JPGHoffmann von Fallersleben, auteur des paroles de l'hymne national allemand (chanté sur le Quatuor à cordes en do majeur, op. 76, de Haydn), est élu membre correspondant du Comité flamand de France.

 

 

 

 

1859.
Knut Hamsun.JPGNaissance à Garmo (Norvège) de l'écrivain Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920 pour L'Éveil de la glèbe.

 

 

 

 

 

 

1883.
René Schickelé.jpgNaissance à Obernai (Bas-Rhin) de l'écrivain René Schickelé. Quoique de langue maternelle française, il publiera en allemand l'essentiel de son œuvre. Son premier roman, Der Fremde (L'Étranger) parut en 1909. Socialiste et pacifiste, favorable à l'autonomisme alsacien, il s'installa en Suisse durant la Première Guerre mondiale. Il se fit ensuite ardent défenseur de la réconciliation franco-allemande. Ses livres seront interdits en 1935 sous le IIIe Reich.

1919.
Naissance à Paris de l'écrivain français Michel Déon. Ancien secrétaire de rédaction de L'Action française, élu en 1978 à l'Académie française, l'auteur des Poneys sauvages, du Balcon de Spetsai et d'Un Taxi mauve partagea l'essentiel de sa vie entre la Grèce et l'Irlande. Son dernier message : "Les dieux existent encore et nous sommes leurs enfants !"

1930.
Mort à Bayreuth du compositeur allemand Siegfried Wagner, fils de Richard et Cosima, et petit-fils de Franz Liszt. Son épouse, Winifred, lui succède à la tête du festival de Bayreuth.

1936.
Sous prétexte d'enrayer la montée du communisme, le général grec Ioannis Metaxas décrète la loi martiale, dissout le Parlement et instaure une dictature fasciste qu'il dirigera jusqu'à sa mort, en 1941.

1945.
Le général Eisenhower décrète que "tous les membres des forces allemandes sous contrôle américain dans la zone d'occupation des États-Unis en Allemagne seront désormais considérés comme forces ennemies désarmées, et non comme prisonniers de guerre".

03/08/2021

C'était le 3 août...

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.
Transcription du texte original et traduction française : http://bookline-03.valenciennes.fr/bib/decouverte/histoir...

1312.
Une révolte populaire éclate à Liège. L'église Saint-Martin est incendiée, 132 membres du patriciat local sont brûlés vifs.

1379.
Débarquement triomphal de Jean IV de Bretagne à Dinard. Profitant de son exil en Angleterre, le roi de France Charles V avait fait prononcer quelques mois plus tôt, par le parlement de Paris, la réunion du duché de Bretagne à la couronne de France. Cette décision avait soulevé une vive émotion chez les Bretons, qui s'étaient adressés à Jean IV pour demander son intervention. Le souverain breton s'était alors allié à Richard II d'Angleterre et avait embarqué à Southampton avec 400 hommes. Son retour, qui déclencha une immense vague d'enthousiasme, fut célébré par le chant "An Alarc'h" (ou "Le cygne de Monfort") recueilli vers 1835 par Hersart de la Villemarqué. Au cours des mois suivants, Jean IV rétablit les libertés bretonnes. En 1381, le second traité de Guérande marqua sa réconciliation avec le roi de France.

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.
À Lunéville, six obus sont lâchés par des avions allemands. C'est le premier bombardement aérien de la Première Guerre mondiale.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.

01/08/2021

C'était le 1er août...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, journée dédiée à Mars et à l'Espérance. Chez les Celtes, fête de Lugnasad en l'honneur du dieu suprême Lug, dont elle soulignait l'aspect royal : période de trêve guerrière, elle promettait paix et abondance (dont le roi était le double garant, cf. le cycle arthurien). En Irlande, cette fête se maintiendra jusqu'au VIe siècle.

1752.
Première représentation à Paris de La Servante-maîtresse, opéra-bouffe du compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi, dit Pergolèse. Elle déclenchera la fameuse "querelle des bouffons", qui divisa la France en deux et opposa les tenants de la tragédie lyrique française, personnifiée par Rameau, et ceux de l'opéra-bouffe italien, entraînés par Rousseau. L'affaire ne fut pas exempte d'arrière-pensées politiques.

1793.
Basilique Saint-Denis.jpgLa Convention ordonne la destruction des tombeaux royaux de Saint-Denis. Les restes de Henri IV et de Louis XIV sont dispersés et jetés à la fosse commune. Les gisants de bronze sont fondus, avec la couronne de Charlemagne. La basilique n'échappe à la destruction que grâce à l'action d'Alexandre Lenoir, créateur du musée des Monuments français.

 

 


1914.
Parution dans la revue Lacerba du "Manifeste de l'architecture futuriste", rédigé par l'architecte italien Antonio Sant'Elia. Le nom de la revue rappelle le poème L'Acerba de Cecco d'Ascoli, jugé comme hérétique et condamné à mort en 1327. Sant'Elia sera tué sur le front en 1916.

1917.
Hostile à l'entrée en guerre des États-Unis, le syndicaliste américain Franck Little, venu aider les mineurs du cuivre à mener une grève contre l'Anaconda Company, est enlevé par six hommes masqués dans sa chambre d'hôtel de Butte, dans le Montana, conduit hors de la ville puis assassiné. Les meurtriers ne seront jamais retrouvés.

1920.
Lokmanya Bal Gangadhar Tilak.jpgMort à Bombay de Lokmanya Bal Gangadhar Tilak. Considéré comme l'un des pères du nationalisme indien, il fut incarcéré pendant plusieurs années dans les prisons anglaises de Birmanie et publia des travaux sur les Védas, qui placent dans les régions arctiques l'origine des "Indo-Aryens".


1944.
L'écrivain Jean Prévost est tué dans le Vercors au fond des gorges d'Engins. Il avait pris dans la Résistance le nom de "capitaine Goderville", nom du village de Normandie dont son père était originaire. Considéré comme l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, auteur de romans (Les Frères Bouquinquant), d'essais (Tentative de solitude), d'études historiques et littéraires (La création chez Stendhal), il avait publié à vingt-quatre ans Plaisir des sports, exercice de style sur la maîtrise de soi qui évoque Les Olympiques de Montherlant.

1946.
La Haute cour militaire de Moscou condamne à mort le général Andréi Vlassov, ancien commandant en chef de la XXe armée durant la bataille de Moscou, qui, après avoir défendu Kiev en 1941, était passé du côté allemand et avait constitué une "armée nationale de libération" composée de soldats et d'officiers de nationalité russe. Les survivants de l'armée Vlassov, capturés par les Américains, furent remis aux Soviétiques, qui les massacrèrent.

31/07/2021

C'était le 31 juillet...

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 


1843.
Naissance à Alpl, en Styrie, de l'écrivain et poète autrichien Peter Rosegger. Fondateur en 1876 de la revue Heimgarten, il célébra dans son œuvre la paysannerie de sa région natale et fut fait citoyen d'honneur des villes de Graz et Vienne.

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1870.
Début de la guerre entre la France et la Prusse.

1886.
Mort à Bayreuth, en Bavière, du pianiste austro-hongrois Franz Liszt, compositeur de treize symphonies et de soixante lieder.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223, au cours d'une mission de reconnaissance. Il avait décollé de Borgho-Bastia, en Corse. Dans sa dernière lettre écrite la veille, adressée à son ami architecte Pierre Dalloz, Saint-Ex écrivait : "Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m'épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j'étais fait pour être jardinier."

1945.
Dans les Sudètes, un pogrom anti-allemand se déroule dans la ville d'Außig-sur-l'Elbe (aujourd'hui Ústí nad Labem, en République tchèque). 2 700 civils sont tués, des femmes et de nombreux enfants étant noyés dans l'Elbe. Au total, plus de 50 000 Allemands de la région seront expulsés.

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

30/07/2021

C'était le 30 juillet...

-101.
Victoire des Romains sur les Cimbres à Vercellae. L'artisan en est le consul Marius.

381.
L'empereur Théodose Ier ordonne par un édit que "tous ceux qui sont en désaccord avec la vraie foi [soient] expulsés des églises en tant qu'hérétiques déclarés".

1233.
Assassinat de l'inquisiteur allemand Konrad de Marbourg. Il s'était fait détester par le peuple en raison de son acharnement à persécuter les "sorcières".

1767.
Malgré l'opposition active du pape Clément XIII, le roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion de tous les jésuites d'Amérique latine.

1830.
À Lille, les cuirassiers du colonel de Saint-Belin chargent une foule d'ouvriers et de chômeurs qui manifestent contre la misère.

1870.
Mort du poète et journaliste norvégien Aasmund Olafson Vinje, fondateur en 1858 du journal Dølen. Il fut le principal propagateur de la nouvelle langue norvégienne, le Landsmål ou Nynorsk, basée sur le langage des paysans et créée vers 1853 par Iver Aasen, qui permit au peuple norvégien de reconquérir sa langue nationale.

1937.
En URSS, Staline fait adopter par le NKVD l'ordre n° 00447 sur les "opérations de répression des ex-koulaks, criminels et autres éléments anti-soviétiques". Sur les 767 000 personnes arrêtées, près de la moitié seront fusillées.

1980.
Menahem Begin.JPGSous le gouvernement mené par le premier ministre Menahem Begin, le parlement israélien adopte une loi fondamentale sur "Jérusalem réunifiée, capitale éternelle d'Israël". Cette décision est condamnée par Washington.

29/07/2021

C'était le 29 juillet...

1167.
Frédéric Barberousse s'empare de Saint-Pierre de Rome. Le pape Alexandre III s'enfuit à Bénévent.

1525.
Jean Leclerc, cardeur de laine à Meaux, est exécuté à Metz pour avoir embrassé la cause de la Réforme.

1582.
Une bande de Hurlus (calvinistes révoltés) ayant envahi un faubourg de Lille, une cabaretière du nom de Jeanne Maillotte galvanise la résistance des habitants de la ville au point de leur permettre de repousser l'attaque. Devenue le symbole du courage des femmes lilloises, cette figure très probablement légendaire a inspiré les traditions locales. Une statue lui a été dressée en 1936.

1883.
Au village de Dovia di Predappio, en Romagne, naissance de Benito Mussolini.

1890.
Mort à Auvers-sur-Oise du peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il s'était l'avant-veille tiré une balle de pistolet dans la poitrine. Précurseur de l'expressionnisme, il avait trente-sept ans.

1944.
L'abbé Emmanuel Rallier, recteur de la paroisse de Bieuzy-Lanvaux (Morbihan), est abattu dans son presbytère, le jour de son anniversaire, par un groupe de maquisards en raison de ses sympathies présumées pour le mouvement indépendantiste Breiz Atao.

1956.
Mort à Kilchberg, en  Suisse, du philosophe et psychologue allemand Ludwig Klages, auteur de L'Esprit comme antagoniste de l'âme.

1983.
cinéma,espagne,1983Mort à Mexico du cinéaste espagnol Luis Buñuel, auteur notamment de L'Âge d'or, Viridiana et La Voie lactée.

 

 

 

 

 

 

1984.
Mort à Guingamp de l'écrivain et ancien résistant Gilbert Renault, dit le colonel Rémy, compagnon de la Libération. C'est à lui que l'on doit la formule selon laquelle "la France de juin 1940 avait à la fois besoin du maréchal Pétain et du général de Gaulle, d'un bouclier en même temps que d'une épée".

27/07/2021

C'était le 27 juillet...

1214.
Philippe II dit Philippe Auguste.jpgBataille de Bouvines. Victoire de Philippe Auguste sur une coalition formée par Othon, empereur d'Allemagne, Jean sans Terre, roi d'Angleterre, et Ferrand, comte de Flandre.

 

 

 

 



1600.
L'empereur Ferdinand II de Habsbourg proclame la conversion forcée de la ville de Graz au catholicisme. Tous les protestants sont expulsés.

1872.
Instauration en France de la loi militaire. La durée su service militaire est désormais fixée par tirage au sort : les mauvais numéros partiront pour cinq ans, les bons pour un an seulement. La bourgeoisie sera favorisée par des mesures d'exemption complémentaires.

1890.
Vincent van Gogh -- Autoportrait au chapeau gris.JPGÀ Auvers-sur-Oise, en plein champ, Vincent van Gogh se tire une balle dans la poitrine. Il mourra deux jours plus tard. Peu auparavant, il avait écrit : "Il y a des circonstances où il vaut mieux être le vaincu que le vainqueur, mieux Prométhée que Jupiter".

 

 


1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain d'origine germano-irlandaise John Steinbeck.

1910.
Naissance à  Saint-Florian-le-Vieil (Maine-et-Loire) de l'écrivain français Julien Gracq, nom de plume de Louis Poirier (Le Rivage des Syrtes, 1951).

1934.
Mort en son château de Thorey, en Meurthe-et-Moselle, du maréchal Hubert Lyautey. Les cendres de l'ancien résident général de France au Maroc, d'abord déposées à Rabat dans un mausolée construit en son honneur, seront ramenées à Paris et déposées aux Invalides en 1963.

1944.
Adoption d'une ordonnance annulant la Charte du Travail du 4 octobre 1941. Les syndicats sont à nouveau autorisés en France.

26/07/2021

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1847.
La république du Liberia, fondée par d'anciens esclaves noirs américains, adopte sa première constitution. Les dirigeants du nouveau pays s'empressent d'y établir l'esclavage.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1919.
Mort à Londres du peintre anglais Edward John Poynter. Resté célèbre pour ses tableaux historiques et mythologiques (Andromeda, 1869), et pour sa mosaïque du palais de Westminster représentant saint Georges et le Dragon, il était le beau-frère du préraphaélite Edward Burne-Jones. Sa sœur Alice fut la mère de l'écrivain Rudyard Kipling.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

25/07/2021

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1491.
Mort à Rome du pape Innocent VIII. Après avoir acheté son élection, il poussa l'évêque de Brescia à engager la croisade contre les Vaudois. Cet ancien mignon avait seize bâtards, auxquels il donna bénéfices, duchés, comtés, évêchés et principautés.

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1969.
Mort à Vence, près de Nice, de l'écrivain polonais Witold Gombrowicz, admiré de l'éditeur français Dominique de Roux.

1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1991.
Principal responsable du projet d'extermination par la famine du peuple ukrainien en 1932 ("Holodomor"), Lazare Kaganovitch, ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique, s'éteint paisiblement à Moscou à l'âge de 97 ans.

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

24/07/2021

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1808.
Battus par les Espagnols à la bataille de Bailén, en Andalousie, plus de 6 000 soldats de l'armée napoléonienne sont emprisonnés à Cadix, puis transférés sur des bateaux-pontons amarrés sur l'île-prison de Cabrera, où ils croupiront, oubliés de tous, et mourront par centaines de soif et de faim. Les survivants seront rapatriés à Marseille en 1814.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1936.
Le colonel Moscardo, enfermé avec un groupe d'insurgés nationalistes dans la forteresse de l'Alcazar de Tolède, s'entretient par téléphone avec son fils Luis, âgé de 17 ans, tombé entre les mains des miliciens communistes. Ceux-ci demandent à Moscardo de se rendre, en échange de la vie de son fils. Le père et le fils refusent. Luis sera fusillé le 14 août. Le siège de l'Alcazar durera 68 jours.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

21/07/2021

C'était le 21 juillet...

1542.
Par la bulle Licet ab initio, le pape Paul III fonde la Sacrée congrégation de l'Inquisition romaine et universelle. Elle sera transformée en 1908 en Sacrée congrégation du Saint-Office, puis en 1965 en Congrégation pour  la doctrine de la foi.

1861.
En Virginie, victoire de Bull Run, remportée sur l'armée nordiste par le général Pierre Gustave Toutant de Beauregard, officier confédéré d'origine française.

1893.
Naissance à Greifswald, en Poméranie, de l'écrivain allemand Hans Fallada (Rudolf Ditzen). Engagé volontaire en 1914, il publia en 1931 un livre sur la révolte paysanne du Schleswig-Holstein (Paysans, gros bonnets et bombes) et se rendit célèbre deux ans plus tard avec Quoi de neuf, petit homme ?

1899.
Ernest Hemingway.JPGNaissance à Oak Park (Illinois) de l'écrivain américain Ernest Hemingway. Engagé volontaire dans la Croix-Rouge italienne en 1918 (expérience qui lui inspirera son roman L'Adieu aux armes), il publiera l'année suivante ses premiers textes dans le Toronto Star.

 

 


1914.
Naissance à Blois de l'historien français Philippe Ariès. Longtemps collaborateur de La Nation française de Pierre Boutang, ses travaux sur la mort et sur la vie familiale sous l'Ancien Régime ont fait de lui un pionnier de l'histoire des mentalités.

1925.
John Scopes.jpgUn jeune professeur de Dayton (Tennessee), John Scopes, est condamné par les tribunaux pour avoir enseigné la théorie darwinienne de l'évolution.

 

 

 

 

 

1931.
Mort à Lozère-Palaiseau (dans l'ancienne Seine-et-Oise), du militant syndicaliste Émile Pouget. Ancien anarchiste, fondateur du Père Peinard, théoricien de l'"action directe", il se convertit en 1895 au syndicalisme révolutionnaire et devint secrétaire de la section des fédérations de la CGT. Il fut avec Victor Griffuelhes l'un des rédacteurs de la Charte d'Amiens (1906).

1947.
Signature au Quai d'Orsay d'un accord commercial franco-argentin. Au cours de la cérémonie, Evita Perón est décorée de la Légion d'honneur.

1973.
À Lillehammer, en Norvège, le serveur de bar Ahmed Bouchiki - frère du guitariste Chico Bouchiki, cofondateur des Gipsy Kings - est abattu de treize balles en pleine rue, par des agents des services secrets israéliens qui l'avaient confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro 2 de l'OLP.

20/07/2021

C'était le 20 juillet...

985.
Mort à Rome de l'antipape Boniface VII. Fils d'une courtisane et d'un diacre, il participa au complot qui aboutit à l'assassinat de son prédécesseur, Benoît VI. Détrôné à son tour par les comtes de Toscanelle, il dut s'enfuir à Constantinople, non sans emporter avec lui un grand nombre d'objets saints, qu'il vendit pour payer ses dépenses de table.

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1568.
Sur l'ordre du duc d'Albe, dix bourgeois de Valenciennes sont décapités en place publique pour "hérésie".

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1900.
Au lendemain de l'inauguration, dans la gare de la porte Maillot, de la première ligne du métropolitain, les Parisiens découvrent en masse ce nouveau moyen de locomotion.

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka (ancêtre du KGB), prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque, tandis que le comité central du PC lui rendra hommage en ces termes : "Dzerjinski était la terreur de la bourgeoisie, le paladin fidèle du prolétariat, un travailleur infatigable et un combattant intrépide".

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 


1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

1985.
Mort à Djursland de l'archéologue danois Peter Vilhelm Glob, auteur d'importants travaux sur les corps momifiés de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer retrouvés dans des tourbières, notamment à Tollund.

18/07/2021

C'était le 18 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1290.
Le roi Édouard Ier ordonne l'expulsion générale des Juifs d'Angleterre.

1863.
Naissance à Toulon du poète et journaliste français Frédéric Amouretti. Proche du Félibrige et de l'École romane, il collabora à La Cocarde de Maurice Barrès et milita avec Charles Maurras (qui lui dédia son Kiel et Tanger), en faveur du fédéralisme et de la décentralisation.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

1968.
Mort à Knokke, en Flandre belge, du médecin et pharmacologue Cornelius Heymans, prix Nobel de physiologie en 1938 et figure éminente du mouvement flamand.

17/07/2021

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

16/07/2021

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1212.
Aux abords de Las Navas de Tolosa, dans la Sierra Morena, l'armée musulmane commandée par Muhammad an-Nâsir est mise en déroute par une coalition de croisés espagnols et européens.

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.


1918.
Assassinat du tsar Nicolas II et de la famille impériale de Russie, sur l'ordre du soviet local, à Ekaterinenburg.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

1966.
La presse chinoise annonce que Mao Zedong a nagé dans le Yangtsé sur une longueur de 16 km, et que cet exploit a provoqué un "immense soulèvement de joie dans tout le pays".

15/07/2021

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1555.
Jugeant "absurde et totalement inopportun de se trouver dans une situation où la piété chrétienne permet aux juifs qui, en raison de leur propre faute, ont été condamnés par Dieu à un esclavage perpétuel, d'avoir accès et de vivre parmi nous", le pape Paul IV décide, par la bulle Cum nimis absurdudum, de créer le ghetto de Rome. Les médecins juifs se voient en outre interdire de soigner les chrétiens.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

1942.
À Paris, parution chez Denoël du pamphlet de Lucien Rebatet, Les Décombres. Son succès sera retentissant (65 000 exemplaires vendus).